Chou-rave

Chou-rave en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Chou rave, Chou de Siam, Chou-pomme, Colrave, Kohlrabi

  • Nom(s) latin(s)

    Brassica oleracera var. gongylodes

  • Famille

    Brassicacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,25 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    16/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

C'est le plus mal connu de la famille des choux. Bien apprécié dans le nord et le nord-est de l'Europe, le chou-rave (Brassica oleracea var. gongylodes, Kohlrabi en allemand) demeure peu consommé en France, sans doute en réaction à sa surconsommation durant la Seconde Guerre mondiale. Peut-être est-il aussi assimilé à tort au rutabaga (chou-navet), dont la chair est beaucoup moins fine. En effet, chez le chou-rave, on mange la base renflée et charnue de la tige, et non la racine tubérisée, comme chez le chou-navet.

Ce curieux légume offre une texture et une saveur qui en font le délice des gourmets. Il se présente sous la forme d'une pomme croquante, juteuse et savoureuse, que l'on consomme aussi bien crue que cuite. Elle est très bonne cuite. Au printemps, on la récolte grosse comme une orange. En automne, on en récolte de plus grosses.

Le chou-rave est une plante bisannuelle cultivée comme une annuelle. Elle possède des tiges bien charnues dont la base forme un renflement sous la forme d'une boule qui s'épanouit au-dessus du sol. Celle-ci peut être blanche, violette ou vert pâle. Les variétés violettes sont plus tardives mais réputées de meilleure qualité gustative que les blanches.

Contrairement au rutabaga, qu'on ne consomme que depuis le XVIIIe siècle, le chou-rave est connu depuis l'Antiquité. Les Romains l'appelaient « chou de Pompéi ». Cultivé en Europe depuis le VIIIe siècle, la sélection a permis une différenciation entre choux blancs et rouges dès le XIe siècle.

Riche en fibres, le chou-rave favorise le transit intestinal. Très peu énergétique, c'est une excellente source de vitamines C, B1, B2 et B3. On le déguste cuit à la vapeur, en gratin ou sauté au wok et, lorsqu'il est fraîchement cueilli, cru, à la croque au sel comme des radis, finement émincé ou râpé.

Espèces et variétés de chou-rave

Variétés à rave blanche ou vert clair

'Lanro'

Variétés à rave blanche ou vert clair 'Lanro'
  • Végétation : Pomme ronde vert pâle de la taille d’une orange (200-300 g).
  • Culture / Récolte : Variété précoce, convient surtout aux cultures printanières. Récolte au printemps ou à l’automne en fonction de la date de semis.
  • Qualités : Saveur délicate. Supporte les gelées tardives et résiste bien à la montée à graine.

Variétés à rave pourpre

'Dyna'

Variétés à rave pourpre 'Dyna'
  • Végétation : Grosses raves bien tendres, bleu violacé, et feuillage vert pâle.
  • Culture / Récolte : Dernière récolte en octobre. Les raves peuvent alors être entreposés en cave, pour l’hiver, pendant plusieurs mois. 

  • Qualités : Variété d’automne très décorative à forte croissance. Se conserve bien l’hiver.

'Blaril'

Chou-rave 'Blaril'
  • Végétation : Pomme ronde légèrement aplatie, bleu-violet, peut devenir très grosse (jusqu’à 1 kg).
  • Culture / Récolte : Variété semi-précoce plutôt pour culture de fin d’été et automne. Récolte septembre à novembre.
  • Qualités : Bonne saveur. Reste tendre à condition de maintenir l’humidité.

'Azur Star'

Variétés à rave pourpre 'Azur Star'
  • Végétation : Feuillage veiné de violet, pomme légèrement aplatie, d’un beau violet profond. Chair blanche.
  • Culture / Récolte : Belle variété hâtive, particulièrement bien adaptée à la culture précoce. Récolte d’avril-mai à novembre.
  • Qualités : Une des plus précoces et des plus belles des variétés pourpres. Résistante à la montée à graines. Chair tendre, rarement fibreuse et particulièrement savoureuse. Bonne conservation.

'Violet hâtif de Vienne'

Variétés à rave pourpre 'Violet hâtif de Vienne'
  • Végétation : Belle pomme de couleur violacée.
  • Culture / Récolte : Variété précoce, récolte de juillet à novembre.
  • Qualités : Se récolte un peu plus tard que la variété blanche, mais a meilleur goût. Pomme très tendre, se consomme crue ou cuite.

Semis du chou-rave

Semis du chou-rave

Où le semer ?

Les choux sont des plantes gourmandes, qui apprécient les sols bien travaillés, riches, profonds, frais, à tendance calcaire (les sols acides favorisent le développement de la hernie du chou, une maladie cryptogamique). Le chou-rave est quant à lui un peu moins exigeant, du fait de sa culture plus courte, et s'accommode de terrains pierreux.

Il préfère une exposition ensoleillée dans les régions fraîches, mais installez-le en situation semi-ombragée dans les régions plus méridionales. Enfin, évitez la culture d'été dans les régions où ce dernier est brûlant.

Quand semer le chou-rave ?

  • Pour les récoltes de printemps, semez dès février sous abri, puis en pleine terre en mars-avril selon les régions.
  • Semez de juin à mi-juillet les variétés hâtives.
  • Étalez les semis toutes les 3 semaines pour obtenir une récolte échelonnée.

Le semis en pleine terre peut se faire en place ou en pépinière :

  • En place : procédez à un éclaircissage 5 à 6 semaines plus tard, lorsque les plants auront 3 ou 4 feuilles.
  • En pépinière : repiquez les plants lorsqu'ils auront 5 ou 6 feuilles.

Il faut compter de 4 à 6 semaines du semis à l'obtention du plant. La plantation s'effectue du mois de mars au mois d'août.

Comment semer le chou-rave en place ?

À l'automne ou l'hiver précédant la culture, travaillez votre sol profondément afin qu'il retienne bien l'eau et apportez du fumier bien décomposé si vous le pouvez, sinon apportez du compost (toujours décomposé) à la plantation.

  • Semez en sillons peu profonds, distants de 30 cm, dans lesquels vous déposerez une graine tous les 3 cm. Recouvrez de compost. Arrosez régulièrement.
  • Éclaircissez 5 à 6 semaines plus tard, en ne conservant qu'un plant tous les 30 cm. Le chou-rave aime l'air et la lumière et ne doit pas être planté trop serré.
  • Les plants issus de semis en place sont plus précoces que ceux qui sont repiqués. 
Pour étaler la récolte, vous pouvez replanter les plants en surnombre lors de l'éclaircissage.
  • Vous récolterez des petites pommes environ 2 mois plus tard ; et des pommes plus grosses 2,5 à 3 mois plus tard.

Comment le semer en pépinière ?

Lorsque le chou a atteint le stade de 5 à 6 feuilles, 4 à 6 semaines après le semis, déterrez les jeunes plants avec un transplantoir, après avoir arrosé la pépinière si le terrain est sec. Repiquez-les à 30 cm les uns des autres, en lignes espacées de 30 cm.

Le chou-rave supporte bien le repiquage, comme tous les choux, bien qu'il soit souvent semé en place. Lors de cette opération, veillez à ne pas le planter trop profondément afin que la boule puisse se former bien au-dessus du sol.

Culture et entretien du chou-rave

Culture et entretien du chou-rave

La culture du chou rave ne demande aucun soin particulier.

  • Binez et sarclez pour aérer le sol.
  • Paillez en été pour conserver la fraîcheur.
  • Si le chou apprécie le plein soleil, il craint en revanche les longues périodes de sécheresse qui provoquent un arrêt de la croissance. Il a donc besoin d’être régulièrement arrosé. Plus la croissance est régulière, plus les raves seront tendres et savoureuses.
  • Il est rustique et supporte les petites gelées tardives au printemps ou précoces en automne. Au printemps, par temps froid (0 à 5 °C), la pomme peut s’allonger, se déformer ou monter en graines. Protégez-le avec un voile d’hivernage si la température descend très bas.

Maladies, nuisibles et parasites

Les parasites et maladies sont communs à tous les choux, mais les choux-raves échappent à la plupart des ravageurs. Seules les altises, ces « puces de terre » peuvent leur nuire, particulièrement les jeunes plants.

Récolte

Quand et comment récolter ?

La récolte s'effectue à partir de juillet et jusqu'aux premières gelées, quand la rave atteint la taille d'une orange, 7 à 8 cm de
 diamètre, environ 8 à 10 semaines après le semis. Ne la laissez pas venir plus grosse : au-delà, elle devient filandreuse.

Les feuilles du chou-rave se consomment comme des épinards ou du vert de navet.

Arrachez les raves en fonction de vos besoins.

La conservation de chou-rave

En hiver, les raves se conservent plusieurs mois en cave, dans du sable sec. Pour optimiser la conservation de vos choux, récoltez avant la maturité complète des raves saines et en évitant les chocs.

Les raves se conservent quelques jours dans le réfrigérateur, enfermées deux par deux dans un sac en plastique. Le chou-rave se congèle très bien, coupé en dés, blanchi 3 min et refroidi à l'eau glacée. Il peut également se conserver en saumure après avoir fermenté, tout comme la choucroute.

Multiplication de chou-rave

Multiplication de chou-rave

Le chou-rave se multiplie par semis, voir ci-dessus.

Le chou-rave fleurit la seconde année de culture, mais la récolte des graines est déconseillée sur les choux car il faut un très grand nombre de porte-graines pour conserver les critères de variété ; de plus, les différents choux s’hybrident entre eux.

Conseils écologiques

Afin d'éviter d'attirer les ravageurs, ne replantez pas de légumes ou de choux de la même famille (radis, navet, roquette, moutarde…) avant 5 ou 6 ans.

Le chou-rave est une plante gourmande en azote, à planter de préférence sur une parcelle où était cultivée auparavant une plante améliorante (fève, trèfle, pois, haricot, luzerne…). Après les choux, semez des légumes-racines, qui puiseront les éléments nutritifs plus en profondeur.

Le chou-rave aurait des interactions bénéfiques avec la betterave, le concombre, le cornichon, l'oignon, le panais. Essayez également de planter quelques raves entre les pieds de tomates.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides