Comment faire un semis à l'extérieur

Semer en place ou sous abri ? En lignée ou en poquet ? La bonne réalisation du semis est le premier garant d'une culture réussie, et cela ne s'improvise pas.

Voici les différentes méthodes, selon les végétaux, pour faire un semis en extérieur.

Semer en place ou à l'abri ?

En place

Semer en place signifie semer dehors sans protection. Cette technique est à utiliser uniquement pour les plantes rustiques qui ont donc une croissance rapide et qui résistent bien au froid

L'avantage est que la plante pousse directement à l'endroit choisi, il n'est pas nécessaire de prévoir un repiquage.

Parmi les légumes à semer en place, on trouve : la betterave, la carotte, le cerfeuil, la chicorée sauvage, la ciboulette, l'endive, les épinards, la fève, les haricots, les laitues d'automne, la mâche, le navet, l'oignon, l'oseille, le persil, le pissenlit, les pois, les radis, les salsifis, le thym…

Parmi les fleurs à semer en place on trouve : l'adonide goutte de sang, l'alysse odorant, la belle de jour, la capucine, la centaurée et le chrysanthème annuels, le coquelicot, le cosmos, le godétia, l'immortelle, le lin, la malope, le némophile, le pied d'alouette annuel, le pois de senteur, le pourpier, le souci, le tournesol…

À l'abri

Semer à l'abri, c'est-à-dire en pépinière, est une technique adaptée à toutes les plantes à croissance lente ou dont la rusticité n'est pas totale (craignent le froid).

Cette technique demande un repiquage par la suite. Cependant, elle offre une certaine souplesse, le repiquage peut attendre étant donné que les plantes sont protégées.

Parmi les légumes à semer à l'abri, on trouve : le céleri à côtes et rave, la chicorée frisée et scarole, le brocoli, le chou de Bruxelles, le chou-fleur, le chou pommé, le chou rave, le fenouil, la laitue de printemps et d'été, le poireau, la romaine…

Parmi les fleurs à semer à l'abri, on trouve : l’achillée, l'amarante, l'ancolie, la camomille, la célosie, la datura, la digitale, la giroflée, la gypsophile, l'impatiens, la julienne, le kochia, le myosotis, l’œillet, la pâquerette, le pavot, la pensée, la rose trémière, la sauge, le tabac d'ornement, la violette…

 

1 Préparez votre sol

Le semis en extérieur se fait entre mars et début septembre. Une préparation du sol est essentielle à la réussite de vos semis.

  • Commencez par labourer votre sol à l'aide d'une fourche ou d'un motoculteur en fonction de la taille du terrain.
  • Retirez racines, cailloux et mauvaises herbes (enlevez bien les racines).
  • Fertilisez votre sol durant cette opération.
  • Griffez le sol à l'aide d'un croc de jardin afin de retirer les derniers cailloux et d'ameublir la terre.
  • Émiettez les mottes de terre à l'aide d'une serfouette.
  • Finissez en ratissant le sol pour l'égaliser.

Pour plus de facilité, optez pour un potager en carré, simple et rapide à installer !

2 Option 1 : Semez en ligne

Le semis en ligne est adapté pour les variétés potagères.

  • Tendez un cordeau sur toute la longueur du terrain ou de la planche dans le cas d'un potager en carré.
  • Tracez, en suivant le cordeau et avec la pointe de la serfouette, des sillons dont la profondeur sera adaptée à la graine semée (entre 0,5 et 3 cm).
  • L’espacement entre sillons est variable également (entre 10 et 50 cm suivant les plantes).
  • Disposez les graines de façon homogène au fond du sillon en vous aidant d'un semoir.
  • Recouvrez légèrement le sillon à l'aide d'un râteau (vous pouvez le recouvrir avec du terreau spécial semis ou du terreau mélangé à du sable).
  • Tassez légèrement avec le dos du râteau.
  • Arrosez légèrement à l'aide d'un vaporisateur ou d'un pulvérisateur de jardin (en fonction de la taille de votre plantation).

2 Option 2 : Semez en poquets

Le semis en poquet diffère du semis en ligne par la disposition des graines en terre. Cette technique est surtout utilisée pour des grosses graines (courges, melons, potimarrons, haricot, capucine…) qui sont déposées dans le sillon en petit tas.

  • Tendez un cordeau et tracez un sillon en suivant ce guide.
  • Déposez des petits tas de 3 à 5 graines espacées d’environ la largeur de la plante à l’âge adulte.
  • Recouvrez le sillon de terre avec le râteau.
  • Tassez légèrement avec le dos du râteau.
  • Arrosez copieusement à l'aide d’un arrosoir.
  • Lorsque les pousses apparaissent, conservez les plus fortes.

Bon à savoir : une autre technique pour semer en poquets et de pratiquer des trous le long du sillon et de planter 3 à 5 graines dans ces trous avant de les recouvrir.

2 Option 3 : Semez à la volée

Le semis à la volée est adapté essentiellement aux variétés florales, mais aussi au gazon, à la mâche et au persil.

  • Mélangez à vos graines un sable très fin, cela favorisera une répartition régulière des graines.
  • Ratissez légèrement le sol.
  • En fonction de la surface à ensemencer, semez :
    • du bout des doigts ;
    • avec un épandeur ;
    • en faisant de grands mouvements vers l'avant (le célèbre geste du semeur).
  • Tassez le sol si les graines sont fines.
  • Arrosez modérément.
  • Retirez les mauvaises herbes au fur et à mesure de leur apparition.

3 Entretenez vos semis

Arrosez régulièrement afin de conserver un sol humide. Faites cependant attention à ne pas détremper le sol.

À l'apparition des 3-4 premières feuilles, éclaircissez votre plantation en éliminant les plantules chétives ou mal placées.

4 Repiquez les plantules

Si vous avez opté pour un semis à l'abri, il faut repiquer les plantules. Pour cela, deux techniques :

  • Repiquer en pleine terre.
  • Repiquer en terrine.

Dans tous les cas, agissez en douceur afin de ne pas abîmer les plantules encore fragiles.



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !