Concombre

Concombre en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Concombre

  • Nom(s) latin(s)

    Cucumis sativus

  • Famille

    Cucurbitacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le concombre fait partie de la famille des Cucurbitacées. Il est originaire d'Asie. Cette plante annuelle est cultivée en Inde et au Pakistan depuis des millénaires. Elle est apparue en France à partir du XVIIe siècle.

Le concombre et le cornichon sont une seule et même plante, récoltée à différents moments. Ainsi elles se distinguent l'une de l'autre :

  • Le concombre est une plante potagère.
  • Le cornichon est une plante condimentaire.

Le concombre possède de longues tiges velues et palmées, munies de vrilles. Ses feuilles rudes sont de couleur vert foncé. Ses fleurs jaunes fleurissent de juin à septembre. Quant aux fruits, ils sont dodus, allongés ou ronds, lisses voire épineux, selon les variétés.

En cuisine, le concombre se consomme généralement cru en salade ou avec des crudités. On peut l'employer cuit pour préparer une sauce blanche, farci ou en potage.

Le concombre possède également des propriétés médicinales, il est idéal pour faire un régime, car il est peu calorique. Il est riche en vitamines A et C ainsi qu'en sels minéraux. Il possède des vertus dépuratives, diurétiques, rafraîchissantes.

Variétés de concombres

Il existe de nombreuses variétés de concombres. Voici notre sélection.

'Vert long maraîcher'

 'Vert long maraîcher'
  • Goût/parfum : Goûteux, croquant, mais pas amer.
  • Fruits : Fruit épineux.
  • Qualités : Variété productive et traditionnelle.

'Vert long anglais'

Concombre 'Vert long anglais'
  • Goût/parfum : Savoureux.
  • Fruits : Peau épineuse.
  • Qualités : Variété ancienne.

'Lemon'

Concombre 'Lemon'
  • Goût/parfum : Saveur très douce. Très digeste.
  • Fruits : Gros comme un citron. Peau jaune et chair blanche.
  • Qualités : Variété originale.

'Rollison's Telegraph'

Concombre 'Rollison's Telegraph'
  • Goût/parfum : Goûteux et sans amertume.
  • Fruits : Vert, long et lisse.
  • Qualités : Variété rustique qui possède peu de graines.

'Marketer'

 'Marketer'
  • Goût/parfum : Très goûteux à la chair ferme et croquante.
  • Fruits : Fruit long et un peu épineux.
  • Qualités : Variété productive et précoce avec peu de graines.

'Long de Chine'

 'Long de Chine'
  • Goût/parfum : Chair blanche ferme et croquante.
  • Fruits : Épiderme vert foncé.
  • Qualités : De 0,50 m à 0,80 m de long. Très productif.

'Blanc long parisien'

Concombre 'Blanc long parisien'
  • Goût/parfum : Fruit croquant, sans amertume, doux et digeste.
  • Fruits : Fruit blanc.

Semis et plantation du concombre

Semis et plantation du concombre

Où le planter ?

Le concombre aime un climat tempéré, une exposition chaude et ensoleillée, mais à l'abri du vent. Il ne tolère pas les températures inférieures à 10 °C. Il préfère un sol meuble, profond, humifère et bien drainé.

On peut l'installer en pleine terre, mais aussi dans des bacs si celui-ci est palissé ou conduit en grimpant sur un grillage.

Au potager :

  • Il s'entend bien avec le céleri, le chou, le haricot, la laitue, le pois, le radis. Il ne supporte pas la pomme de terre et la tomate.
  • Rotation des cultures : il est conseillé d'attendre 3 ou 4 ans avant de le cultiver à la même place.

Quand et comment planter le concombre ?

On peut réaliser des semis ou acheter les plants en godets.

Le concombre est gourmand, préparez bien votre sol à l'automne précédent le semis ou la plantation en y incorporant du fumier décomposé. Faites un apport de compost juste avant la plantation.

Les semis sous abri :

  • Semez, en mars-avril, 2 à 3 graines par pot à 20 °C.
  • Repiquez les plants les plus robustes, en pleine terre, après les gelées (mi-mai).
  • Prévoyez un espacement de 1 m entre chaque plant.
  • Arrosez normalement sans mouiller les feuilles.

Les semis en place :

  • Semez, en pleine terre, après les gelées (mi-mai).
  • Plantez 2 ou 3 graines ensemble (par poquets).
  • Prévoyez une bonne quantité de compost à chaque poquet.
  • Recouvrez de 2 cm de terre environ.
  • Dès que les plants ont quelques feuilles, éclaircissez et ne conservez que 2 pieds par poquet.
  • Prévoyez un écartement de 1 m entre chaque plant.

Plants achetés en godet :

  • Plantez-les, en pleine terre, après les gelées.
  • Arrosez normalement.

Culture et entretien du concombre

Culture et entretien du concombre

Le concombre ne demande pas d'entretien spécifique :

  • Binez et sarclez régulièrement.
  • Fertilisez en faisant des apports de purin d'orties tout au long de la culture.
  • Arrosez le concombre 1 à 2 fois par semaine en été avec de l'eau tiède, cela empêche l'amertume. Ne mouillez pas le feuillage.
  • Paillez pour conserver de la fraîcheur au pied.
  • En cas de températures un peu froides la nuit, couvrez les plants avec un tunnel ou des cloches.
  • En cas d'été très pluvieux, placez des planches sous les tiges afin de les protéger du sol détrempé.

Taille

  • Une fois que le plant possède 4 feuilles, pincez au-dessus de la 2e feuille. 2 nouvelles tiges se forment alors.
  • Une fois qu’elles possèdent 6 feuilles, pincez-les après la 4e feuille.
  • Attendez que les concombres se forment et conservez-en 4 par tiges.
  • Ensuite, taillez une feuille au-dessus de chaque fruit.

Maladies, nuisibles et parasites

Le concombre redoute particulièrement l'anthracnose, l'oïdium, la grise des cucurbitacées :

  • L'anthracnose : des boursouflures apparaissent sur les feuilles du concombre. Les fruits se couvrent de taches rondes. Supprimez et brûlez les plants atteints.
  • L'oïdium : des taches farineuses blanches apparaissent sur les feuilles. Supprimez et brûlez les plants malades. Vous pouvez aussi effectuer une pulvérisation au soufre.
  • La grise des cucurbitacées : les feuilles sont recouvertes de toiles laineuses, puis se dessèchent. Pulvérisez les plantes atteintes avec un insecticide végétal.

Récolte

Quand et comment récolter le concombre ?

On récolte le concombre 3 ou 4 mois après le semis :

  • Cueillez les concombres quand ils sont assez développés. Si les fruits sont trop mûrs, la chair se gorge de graines.
  • Coupez le pédoncule avec un couteau.

La conservation du concombre

On peut garder les concombres quelques jours au frais.

Multiplication du concombre

Multiplication du concombre

Le concombre se multiplie par semis.

Conseils écologiques

Les pucerons peuvent, quelquefois, attaquer les concombres. N'hésitez pas à planter des capucines près de ceux-ci, car elles attirent les pucerons.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides