Rutabaga

Rutabaga en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Rutabaga, Chou-navet, Navet de Suède, Chou de Laponie, Chou suédois, Chou de Siam

  • Nom(s) latin(s)

    Brassica napus var. napobrassica, Brassica napobrassica

  • Famille

    Brassicacées, Crucifères

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Légume ancien | Légume racine

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,45 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    30 à 50 cm entre deux plants

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le rutabaga est cultivé depuis le Moyen Âge en Scandinavie. On pense qu'il est issu de l’hybridation naturelle entre un navet et un chou frisé, dont il combine les goûts. Selon les variétés, il peut avoir la chair blanche, on l'appelle alors chou-navet, ou jaune, on l'appelle alors rutabaga. Extérieurement, il ressemble au navet mais en plus allongé.

Le rutabaga a souvent mauvaise réputation. Très consommé durant la Seconde Guerre mondiale, tout comme le topinambour, il reste souvent associé aux périodes de disette.

Pourtant le rutabaga possède bien des qualités. Il est en effet très riche en fibres et en sels minéraux (calcium, potassium, magnésium) et riche en vitamines C. On lui prête même des vertus diurétiques et laxatives.

Le rutabaga s’utilise en cuisine comme un navet : dans des potages, des ragoûts, des pots au feu… Jeune, il peut même être mangé cru. Ses fanes (ses feuilles) sont également comestibles, cuisinées en soupe ou comme des épinards.

Espèces et variétés de rutabagas

Chou-navet

'Blanc d'Aubigny à collet rouge'

Rutabaga 'Blanc d'Aubigny à collet rouge'
  • Couleur : Chair blanche.
  • Qualités : Le meilleur pour la consommation humaine.

'Blanc lisse à courte feuille'

Rutabaga 'Blanc lisse à courte feuille'
  • Couleur : Chair blanche.
  • Qualités : Idéal pour le potage.

'Blanc géant de Vendée'

Rutabaga 'Blanc géant de Vendée'
  • Couleur : Chair très blanche.
  • Qualités : Adaptée à la surgélation.

'Blanc d'Aubigny à collet vert'

Rutabaga 'Blanc d'Aubigny à collet vert'
  • Couleur : Chair blanche.
  • Qualités : Grosses racines (jusqu’à 10 kg).

Rutabaga

'Champion à collet rouge'

Rutabaga 'Champion à collet rouge'
  • Couleur : Racine ronde jaune.
  • Qualités : Bon rendement (4 à 6 kg de racines/10 m²). Utilisation surtout fourragère.

'Globus'

Rutabaga 'Globus'
  • Couleur : Racine jaune bien ronde à collet vert.
  • Qualités : Rustique et résistant. Chair goûteuse.

'Oestgoeta'

Rutabaga 'Oestgoeta'
  • Couleur : Racine ronde et jaune à collet violet.
  • Qualités : Résistante à la hernie du chou. Bonne conservation. Chair goûteuse.

'Helenor'

Rutabaga 'Helenor'
  • Couleur : Racine ronde et jaune à collet rouge.
  • Qualités : Résistant au mildiou. Bonne conservation.

'Thomson'

Rutabaga 'Thomson'
  • Couleur : Racine jaune à collet violet.
  • Qualités : Bonne conservation.

'Virtue'

Rutabaga 'Virtue'
  • Couleur : Racine ronde et jaune à collet violet.
  • Qualités : Bonne conservation.

Semis du rutabaga

Semis du rutabaga

Où les planter ?

Le rutabaga aime les sols humifères (riche en humus), frais et humides, mais il peut aussi pousser sur des sols argileux, mais riches.

Plantez vos rutabagas de préférence au soleil, même s'ils tolèrent la mi-ombre.

Si le sol est bien drainé, vos rutabagas supporteront des températures allant jusqu'à -10 °C, voire -20 °C avec un paillage.

Avec quelles autres plantes ?

De nombreuses plantes potagères peuvent accompagner vos rutabagas : laitues, ail, oignons, ciboulette, carottes, céleri, cerfeuil, pois, fèves, haricots.

En revanche, pour éviter le déséquilibre minéral de votre sol, évitez le voisinage des autres Brassicacées : radis, navet, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur…

Quand planter des rutabagas ?

Les semis de rutabagas peuvent commencer en pépinière dès le mois de mars jusqu'à avril. Lorsque la plantule atteint trois ou quatre feuilles, ou 15 cm de haut (généralement à partir de mai), repiquez-la en pleine terre.

Les semis peuvent également être faits directement en pleine terre au mois de mai.

Comment les planter ?

Apportez du compost mûr à l'automne ou au printemps précédant la plantation. Vous pouvez également incorporer un peu de soufre à la terre avant le semis des rutabagas.

La méthode pour planter les rutabagas :

  • En pépinière :
    • Semez à la volée sur un sol bien préparé et à bonne exposition.
    • Recouvrez les semis d'un peu de terre.
    • La levée se fait au bout d'une dizaine de jours, éclaircissez les plants à quelques centimètres.
    • Lorsqu'ils ont 4 ou 5 feuilles, repiquez-les tous les 40 cm en tous sens.
  • En place :
    • Semez 4 ou 5 graines tous les 40 cm sur des lignes espacées de 40 cm.
    • Après la levée, ne gardez que le plus beau plant.

Culture et entretien du rutabaga

Culture et entretien du rutabaga

Désherbez régulièrement. Des sarclages et des binages réguliers aèrent la terre et freinent le développement des mauvaises herbes.

Arrosez par temps sec. Les arrosages doivent être réguliers, mais sans détremper la terre.

Paillez le sol avec de la paille de lin pour protéger les rutabagas du gel en hiver, et conserver la fraîcheur du sol en été. Vous pouvez également utiliser un agrotextile.

Pour une bonne croissance, le rutabaga ne doit pas manquer de bore (oligoéléments) sous peine de voir ses feuilles jaunir. En revanche, il demande un faible taux d’azote dans la terre : faites attention aux engrais que vous utilisez.

Note : si vous avez planté vos rutabagas en juin, vous devrez, début août, écarter la terre autour du collet des rutabagas. Seules les petites racines doivent rester recouvertes de terre. C’est la meilleure arme contre la larve de la mouche du chou.

Maladies, nuisibles et parasites

  • Si les feuilles jaunissent, la cause est probablement une carence en bore. Arrosez alors vos rutabagas avec du purin de consoude.
  • L’alternance des cultures permet de limiter les risques de virose, d’oïdium et de pourrissement des racines.
  • Le rutabaga peut aussi être atteint par le mildiou, le rhizoctone violet et la hernie du chou. Il faut alors le traiter avec un produit spécifique.
  • En ce qui concerne les parasites, le rutabaga craint escargots et limaces au début de son développement. Mettez alors en place des pièges à bière.
  • Ensuite, le principal ravageur du rutabaga est la larve de la mouche du chou. Dégager les racines de la terre en août permet de limiter le risque.

Récolte du rutabaga

À quelle maturité ?

Il faut compter 3 à 4 mois entre le semis et la récolte pour des légumes à pleine maturité.

Toutefois, pour la consommation humaine, récoltez vos rutabagas aux deux tiers de leur grosseur, soit environ 10 semaines après leur plantation en pleine terre. Ils seront ainsi plus tendres. Les racines mesureront de 6 à 10 cm de diamètre à leur base.

La récolte à maturité sert pour l’alimentation animale, notamment des lapins, des bovins et des ovins.

Il est plus facile de récolter les rutabagas par temps sec.

Bon à savoir : la production est d'environ 4 kg/m².

La conservation des rutabagas

Si la récolte a lieu à l’automne, les rutabagas peuvent cependant rester en terre tout l’hiver et être arrachés au fur et à mesure des besoins. C’est le meilleur moyen de les conserver !

Une fois récoltés, les rutabagas peuvent être conservés 4 mois :

  • à l’intérieur, soit dans du sable sec, soit dans des caisses en bois ;
  • ou à l’extérieur dans un silo.

Astuce : pour fabriquer un silo à rutabagas, disposez 20 cm d’épaisseur de paille, posez dessus les racines en pyramide, la tête vers l’extérieur, puis recouvrez de paille à nouveau. S’il gèle, ajoutez 10 cm de terre.

Conseils écologiques

Pour éviter le déséquilibre minéral du sol, ne semez pas des rutabagas sur une terre où vous avez cultivé d’autres Brassicacées (choux, brocolis, radis…). Et attendez plusieurs années avant de replanter des rutabagas au même emplacement dans votre potager.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides