Cresson alénois

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Cresson alénois en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cresson alénois, Passerage cultivée, Cressonnette

  • Nom(s) latin(s)

    Lepidium sativum

  • Famille

    Brassicacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    10 - 20 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Serre froide
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le cresson alénois (Lepidium sativum) est une plante annuelle de la famille des Brassicacées à ne pas confonde avec le cresson de fontaine (Nasturtium officinale), plante vivace semi-aquatique ou avec le cresson de terre ou cresson de jardin (Barbarea praecox), plante annuelle à larges feuilles à récolte plutôt hivernale, pas plus qu'avec le cresson de Para (Acmella oleracea) plante potagère d'origine tropicale.

Un de ses noms français est la passerage cultivée car, avec d'autres plantes proches, elle était censée « faire passer (disparaître) la rage ».

Le cresson alénois est une plante condimentaire consommée crue, en graines germées, en jeunes pousses (mesclun), en garniture ou en salade. Sa saveur excite l'appétit et sa richesse en sels minéraux et vitamines en fait une plante de santé.

Espèces et variétés de cressons alénois

Cresson alénois commun

 Cresson alénois commun
  • Qualités : Issue de la forme sauvage, petites feuilles finement découpées, saveur agréablement piquante.

'À larges feuilles'

'À larges feuilles'
  • Qualités : Feuilles plus larges, moins découpées, saveur plus douce.

Cresson alénois frisé

Cresson alénois frisé
  • Qualités : Feuilles petites et frisées très décoratives.

Semis du cresson alénois

Semis du cresson alénois

Où le semer ?

À l'extérieur, le semis se fait en terre argileuse, humifère, normalement enrichie en compost et, de préférence, légèrement alcaline. On choisira un emplacement à mi-ombre, voire à l'ombre dans le Midi.

On peut aussi le semer en caissettes, en jardinières et en pots.

À l'intérieur, on peut utiliser un germoir, une assiette ou une poterie non vernissée spécialement conçue pour cet usage.

Quand semer le cresson alénois ?

  • En pleine terre : semez toutes les 2 ou 3 semaines de mars à octobre.
  • En intérieur : semez toutes les 2 ou 3 semaines de novembre à février.

Comment le semer ?

On peut semer en pleine terre :

  • en lignes distantes de 15 cm :
    • Ouvrez des sillons peu profonds.
    • Tassez le fond du sillon avec une bouteille ou le dos du râteau puis semez en ligne.
    • Recouvrez d'une légère couche de terre ou de terreau et arrosez.
  • ou à la volée en terre finement préparée.

À l'intérieur, semez sur du terreau fin en situation bien éclairée et idéalement à une température de 20 °C.

Culture et entretien du cresson alénois

Culture et entretien du cresson alénois

Le cresson alénois est simple à cultiver :

  • Arrosez-le généreusement et régulièrement.
  • Éclaircissez à 10-15 cm lorsque les plants ont 4-5 feuilles.
  • Binez et sarclez.

Maladies, nuisibles et parasites

Plante de culture courte, le cresson alénois est peu sujet aux maladies et à l'attaque de ravageurs. Néanmoins, on peut observer des attaques d'altises en cas d'étés chauds ou à cause d'arrosages trop espacés.

  • Arrosez plus régulièrement.
  • Pulvérisez du purin d'orties, 2 fois à quelques jours d'intervalle.

Récolte

Quand et comment récolter ?

La récolte commence quand les plants ont 6-8 cm de hauteur, dans de bonnes conditions de culture on peut espérer 2 à 4 récoltes avant la montée à graines. On peut aussi, quand la plante est montée, recueillir les fleurs pour la décoration des plats ou les jeunes silicules encore vertes qui sont comestibles elles aussi.

Dans le cas de la culture en jardinière ou en pots, la récolte se fait en une seule coupe.

La conservation du cresson alénois

Récoltez au fur et à mesure de vos besoins, le cresson alénois se conservant mal.

Utilisations du cresson alénois

Le cresson alénois peut se consommer en soupes comme le cresson de fontaine, mais c'est cru, en graines germées ou en jeunes pousses qu'il conservera le meilleur de sa saveur et de ses propriétés nutritionnelles.

En effet, le cresson alénois cru est une excellente source de vitamine A, K et une bonne source de vitamine C, il apporte aussi des vitamines B2, B6, B9. Il apporte aussi manganèse, cuivre, fer, magnésium, phosphore et potassium.

Comme presque tous les légumes de la famille des Brassicacées, le cresson contient des glucosinolates, plus que le brocoli, le chou-fleur ou les choux pommés. Le cresson alénois en renferme 4 fois plus que le cresson de fontaine. Les glucosinolates sont transformés en isothiocyanates (molécules actives contre le développement de certains cancers), par une enzyme contenue dans la plante, au cours de la mastication ou de la digestion.

Multiplication du cresson alénois

Gardez quelques beaux pieds d'une culture printanière, laissez presque sécher les tiges montées à graines puis achevez le séchage sur une toile à l'abri, battez les silicules, pour en faire sortir les graines. Stockez en sachets papier dans des boîtes hermétiques.

Durée germinative : 3 ans. Le gramme contient 450 graines environ et la levée se fait en 1 à 3 jours.

Conseils écologiques

Association bénéfique avec la carotte et le persil, on dit qu'elle protège la poirée contre les attaques d'altises.

Plante peu exigeante, une rotation sur 2 ans suffit.

Le semis se fait en jours feuilles et lune montante.

Un peu d’histoire…

Comme pour de nombreuses plantes cultivées depuis longtemps, l’origine du cresson alénois est assez floue : Afrique du Nord ou de l’Est, Moyen-Orient, Asie de l’Ouest, mais on sait que la consommation humaine remonte à très longtemps. Les Égyptiens, les Grecs et les Romains en faisaient grand usage et il revient à ces derniers de l’avoir propagé dans toute l’Europe.

Son nom de cresson alénois viendrait de la déformation d’orlenois (d’Orléans) région où il a longtemps été cultivé.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
daniel linhart

paysagiste

Expert

BD
bertrand degueurce

etudes de sol par un géologue pour assainissement autonome | argile, bureau d'études en assainissement

Expert

lionel beaufils

expertises dans le domaine de la construction | sas europ invespar group france

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides