Ciboulette

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Ciboulette en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Ciboulette, Civette, Brelette

  • Nom(s) latin(s)

    Alllium schœnoprasum

  • Famille

    Alliacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes | Aromatiques et condiments

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,15 à 0,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Pucerons

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La ciboulette possède des feuilles fines odorantes, au parfum très délicat. Ses fleurs en forme d'ombelles sphériques sont de couleur rose violacé. De croissance moyenne, sa floraison s'étale de la fin du printemps à l'été, selon le climat.

Très rustique, elle supporte des températures jusqu'à -20 °C.

En cuisine, cette plante aromatique agrémente les salades, les crudités, les soupes, les sauces, les fromages, les omelettes.

De surcroît, la ciboulette dispose de propriétés digestives et apéritives, elle est riche en vitamine A, B et C et contient des sels minéraux.

Attention : seules les feuilles et les fleurs de la ciboulette sont à déguster, car le bulbe n'est pas comestible. De plus, elle est peut être toxique pour les animaux, notamment les chats et les chevaux.

Espèces et variétés de ciboulette

On ne cultive que l'espèce type en France. Toutefois, il existe deux autres espèces proches.

Allium schoenoprasum

Allium schoenoprasum
  • Nom commun : Ciboulette commune, civette
  • Parfum : Saveur douce ressemblant à l'oignon.
  • Hauteur : 0,25 à 0,60 m
  • Qualités : La plus cultivée en France. Floraison violette ou blanche selon les cultivars (juin-juillet). Feuillage persistant.

Allium tuberosum

Allium tuberosum
  • Nom commun : Ciboulette chinoise, ciboulette tubéreuse, ail tubéreux, ail de Chine, civette chinoise
  • Parfum : Goût d'ail.
  • Hauteur : 0,30 à 0,50 m
  • Qualités : Feuillage caduc. Fleurs blanches en étoile (août à octobre).

Allium fistulosum

Allium fistulosum
  • Nom commun : Ciboule, cive, oignon d'Espagne
  • Parfum : Feuille cylindrique creuse, plus grosse que celle de la ciboulette. Saveur fine.
  • Hauteur : 0,40 m
  • Qualités : Forme des touffes sans bulbe. Floraison blanche de juin à septembre.

Semis et plantation de la ciboulette

Semis et plantation de la ciboulette

Où planter la ciboulette ?

La ciboulette aime un sol frais, souple, fertile et consistant. Elle apprécie une situation en plein soleil, même si elle s'accommode de la mi-ombre. Redoutant l'excès d'humidité, elle préfère les climats tempérés.

On peut la planter :

  • sur le rebord d'une fenêtre ;
  • en jardinière, en pot, sur les balcons ou sur les terrasses ;
  • pour orner un massif, une bordure ou des allées ;
  • au jardin et au potager, c'est l'alliée du jardinier, car elle protège les légumes et rosiers des pucerons et de la maladie des taches noires :

Semer la ciboulette

  • Semez les graines de ciboulette en place d'avril à mai (hors gel). La ciboulette chinoise peut être semée en septembre-octobre pour une récolte au printemps.
  • Vous pouvez aussi réaliser les semis sous abri, serre ou châssis toute l'année.
  • Tracez un sillon de 1 à 2 cm de profondeur à l'aide d'une serfouette.
  • Recouvrez le semis d'une fine couche de terre.
  • Arrosez en pluie fine et conservez la terre humide jusqu'à la levée, deux semaines après environ.

Bon à savoir : l'opération est la même pour les semis en pépinière qui sont à mettre en place à l'automne.

Planter la ciboulette

Vous pouvez planter les plants vendus en godets du printemps jusqu'à l'été.

  • Labourez bien votre terre et éliminez mauvaises herbes et cailloux.
  • Trempez les mottes dans un récipient d'eau pour bien les humidifier avant la plantation.
  • Installez les plants en les espaçant de 30 cm environ.
  • Arrosez en pluie fine.

Pour la culture sur un balcon ou une terrasse, rempotez les plants en godets dans des pots en terre cuite de préférence et de 20 cm de diamètre environ. Utilisez de la terre de jardin mélangée à un peu de terreau.

Idées d'association

Thym

Bordez les allées du potager avec la ciboulette et du serpolet.

Hakonechloa

En pot, mariez-la avec la belle graminée au feuillage doré: Hakonechloa macra "Aureola".

Blette

Au potager, intercalez la ciboulette avec des rangs de légumes comme des blettes.

Fenouil officinal

Le duo avec le fenouil, surtout pourpre est agréable à l'oeil et aux papilles.

Culture et entretien de la ciboulette

Culture et entretien de la ciboulette

La ciboulette est facile d'entretien :

  • Supprimez les fleurs dès leur apparition afin d'éviter la formation de graines qui épuise la plante, à moins que vous ne souhaitiez conserver les fleurs pour la décoration. Dans ce cas, coupez-les sur la moitié de la touffe et conservez celles de l'autre moitié.
  • Arrosez en cas de sécheresse uniquement. En cas de culture en pot, ne laissez pas l'eau stagner dans la soucoupe pour ne pas faire pourrir les bulbes.
  • Désherbez, binez et sarclez pour aérer la terre.
  • Une fois par mois, rabattez les tiges à quelques centimètres du sol pour aider la touffe à se régénérer.
  • Prévoyez un apport de fumier ou de compost décomposé à l'automne.
  • La ciboulette est rustique, toutefois on peut la protéger de l'hiver par un tunnel, un châssis ou un paillage pour les régions au climat doux, afin de la récolter toute l'année.

Maladies, nuisibles et parasites

La ciboulette redoute la chrysomèle et la mouche de l'oseille ainsi que le jaunissement des feuilles en cas d'excès d'humidité :

  • La chrysomèle se manifeste par l'apparition de larves noirâtres qui dévorent les feuilles. Ramassez-les à la main.
  • La mouche de l'oseille dépose ses larves sur les feuilles. Celles-ci creusent des galeries et les font mourir. Coupez et brûlez les plants malades.

Récolte

Suivant les régions, on peut récolter les feuilles toute l'année et au fur et à mesure des besoins.

La ciboulette se consomme plus particulièrement fraîche. Toutefois, on peut la faire sécher, mais ses feuilles perdent alors un peu de leur arôme.

Multiplication de la ciboulette

Multiplication de la ciboulette

On peut multiplier la ciboulette par semis, plantation ou division des touffes. Tous les trois ans, en octobre, déterrez les touffes et divisez-les en plusieurs éclats pour permettre à la plante de se régénérer. Replantez immédiatement.

Il est également possible de laisser la ciboulette monter en graine afin qu'elle se ressème naturellement. Mais dans ce cas, la production de feuilles sera faible.

Conseils écologiques

En cas d'attaque de limaces ou d'escargots, émiettez quelques coquilles d'œuf près des plantes pour ralentir leur progression.

Pour préparer une décoction de prêle :

  • Récoltez cette plante dans la nature et faites la sécher.
  • Mélangez 50 g de prêle pour 1 L d'eau.
  • Laissez macérer pendant 2 ou 3 h.
  • Portez la décoction à ébullition.
  • Laissez refroidir et filtrez le mélange.
  • Diluez à 20 % et pulvérisez sur le feuillage.
  • Renouvelez une fois par semaine.

Bon à savoir : il est possible de conserver ce mélange durant quelques semaines à l'ombre et au frais mais il reste conseillé de le préparer juste avant la pulvérisation. N'utilisez pas de récipient en métal oxydable.

Un peu d'histoire…

La ciboulette, de la famille des Alliacées, est originaire d'Orient. Cette jolie vivace bulbeuse est cultivée depuis l'Antiquité en Asie. Elle y était réputée pour ses propriétés médicinales, on s'en servait notamment pour combattre les poisons et les pertes de sang.

En France, elle serait apparue aux alentours du VIIIe siècle mais ne devient vraiment répandue pour ses qualités gustatives qu'au XVIe siècle.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
MR
michel rumy

ingénieur construction tce | expert paris - laissez votre tél. portable

Expert

jean marius d'alexandris

epuration biologique des eaux usées | lyseconcept

Expert

bertrand gonthiez

hydrogéologue, expert en gestion de l'eau pluviale | aquavalor

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides