Brocoli

Brocoli en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Brocoli

  • Nom(s) latin(s)

    Brassica oleacera var. italica

  • Famille

    Brassicacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L’appellation « choux à fleurs » désigne des espèces cultivées non pour leurs feuilles, mais pour leur inflorescence, soit le chou-fleur (Brassica oleacera var. botrytis) et le brocoli (Brassica oleacera var. italica). Le brocoli est une fleur prête à s’épanouir, alors que le chou-fleur est un organe préfloral composé de cellules embryonnaires (méristème), qui, si on le laisse évoluer, continue sa croissance en tiges florales.

La consommation du brocoli est attestée dès l’Antiquité. Le terme broccolo (du latin brachium, branche) désigne en italien toutes les pousses tendres que produisent, à la fin de l’hiver, les différentes espèces de Brassicacées comprenant les choux, mais aussi les navets, qui se préparent à fleurir.

Très appréciées, ces jeunes inflorescences on fait l’objet d’une sélection sur les plantes qui en produisaient le plus et de meilleure qualité. Le brocoli à jets, ou brocoli asperge comme il est parfois appelé, est certainement le résultat de cette sélection. Par la suite, les sélections successives ont permis d’obtenir des variétés à pomme serrée et assez hâtives pour accomplir leur cycle en une seule saison maraîchère. Ce sont elles qui ont donné notre chou-fleur.

Le brocoli cumule trois atouts santé :

  • Il est peu calorique.
  • Il est riche en fibres.
  • Il est extrêmement bien pourvu en vitamines, minéraux et substances protectrices :
    • Exceptionnellement riche en vitamine C (plus que l’orange), même après la cuisson, il contient aussi de la provitamine A, des vitamines E, B et K. Une portion de 200 g de brocoli couvre 100 % des apports journaliers recommandés (AJR) en vitamine C et vitamine K, ce qui le distingue de la plupart des autres légumes. Bon à savoir en hiver !
    • Il contient aussi de nombreux minéraux et oligo-éléments (calcium, potassium, magnésium, fer…) et des composés soufrés (encore plus abondants que dans les autres choux), aux propriétés protectrices contre certains cancers.

Et enfin, des chercheurs ont découvert récemment qu’il pourrait aider à lutter contre l’arthrose, voire prévenir cette maladie. Les tests cliniques sont concluants sur les souris, on attend les résultats des études sur l’homme. Pour ce faire, ils ont créé une variété, Beneforté ® (ou Super brocoli) croisement entre un brocoli sicilien et un brocoli ordinaire.

Espèces et variétés de brocolis

On distingue deux types de brocolis :

  • Les brocolis annuels, précoces (récolte de mai à novembre selon les variétés), verts ou violets, produisant une grosse pomme puis des rejets latéraux plus petits à l’aisselle des feuilles.
  • Les brocolis à jets, souvent cultivés comme des bisannuels, ne produisant pas de grosse pomme, mais de petits bouquets verts, blancs ou violets, à l’aisselle de chaque feuille, portés par une longue tige qui se consomme comme les asperges. La récolte de ces variétés rustiques commence en automne et s’étend jusqu’à mars à mai de l’année suivante.

On peut ainsi avoir des brocolis au jardin et sur la table toute l’année.

Brocolis annuels (Brassica oleracea var. botrytis)

'Violet du Cap'

Brocoli 'Violet du Cap'
  • Pomme : Pomme aux grains fins, de couleur violacée à maturité. Feuilles vert bleuté.
  • Culture : Semis : mars à juin. Récolte : septembre à février.
  • Qualités : La couleur rouge se développe avec le froid.

'Vert calabrais'

Brocolis annuels (Brassica oleracea var. botrytis) 'Vert calabrais'
  • Pomme : Pommes vertes, compactes et savoureuses, d’excellente qualité gustative.
  • Culture : Semis : avril. Récolte : juin à octobre. Après la première récolte, d’autres jets repoussent.
  • Qualités : Préférez la cuisson à l'eau plutôt qu'à la vapeur.

Brocolis à jets

'Getti di Napoli'

Brocolis à jets 'Getti di Napoli'
  • Pomme : Plante de taille moyenne formant des jets latéraux.
  • Culture : Semis mai-août. Récolte novembre-mars.
  • Qualités : Variété italienne résistante au froid.

Semis et plantation du brocoli

Semis et plantation du brocoli

Où le planter ?

Le brocoli est plus facile à cultiver que les autres choux.

Il se plaît dans une terre profonde, fraîche et humifère et légèrement argileuse. Évitez les terres trop riches en azote qui favoriseraient le feuillage.

Le brocoli a besoin d'un pH assez élevé, mais pas trop (entre 7 et 8).

Installez-le au soleil, en prenant garde toutefois aux excès de chaleur, ainsi qu'à la sécheresse. En régions chaudes, installez-le plutôt à la mi-ombre.

Quand planter le brocoli ?

  • Semez dès février, sous abri chauffé pour les variétés précoces à récolter en été.
  • Du mois d'avril au mois de juin, semez en pépinière les variétés d'automne et d'hiver.
  • Semez les variétés de printemps, qui passeront l'hiver en terre, en fin d'été et début d'automne.

Il est important de semer la variété qui correspond à la saison.

Repiquez les jeunes plants 6 semaines plus tard, après avoir été éclaircis à 10 cm.

Comment le planter ?

Le semis, le repiquage et la plantation respectent les mêmes règles que les choux pommés.

  • Déposez les graines dans une terre ameublie, à 1 ou 2 cm de profondeur. Prévoyez une distance de 4 cm entre chacune.
  • Recouvrez les graines de terre fine, tassez et arrosez.
  • Repiquez les plants lorsqu'ils ont 3 ou 4 feuilles en pépinière pour favoriser la formation de racines. Espacez-les de 15 à 20 cm.
  • Installez-les à leur place définitive lorsque les plants ont au moins 6 ou 7 feuilles (vers le mois d'avril). Espacez-les de 80 cm en tous sens.
  • Ne plantez que les plus beaux sujets (jetez les choux borgnes, sans bourgeon central). Plantez-les profondément en apportant une bonne dose de compost bien mûr à chaque pied.
  • Pralinez les racines pour faciliter la reprise des plants.

Culture et entretien du brocoli

Culture et entretien du brocoli

Le brocoli est en tous points (arrosage, fertilisation, rusticité, sensibilité à la chaleur, au froid…) moins exigeant que le chou-fleur.

Un arrosage régulier et une bonne fumure à la plantation sont les clés d'une bonne récolte.

  • Avant la plantation, enfouissez un engrais vert ou une fumure organique bien décomposée (compost, fumier…).
  • Prenez garde aux fertilisants azotés, qui favorisent le développement du feuillage.
  • Les brocolis ont besoin de potasse pour la formation des fruits : épandez des cendres de bois sur la planche (1 grosse boîte de conserve/10 m²) qui apporteront en plus du calcium.

Effectuez plusieurs binages et sarclages en cours de saison pour éviter la croûte superficielle. Arrosez régulièrement.

Buttez plusieurs fois en cours de culture en ramenant la terre autour du pied afin de renforcer leur ancrage dans le sol et favoriser le développement des racines.

Les brocolis peuvent avoir besoin d'être tuteurés.

Paillez-les en cas de fortes chaleurs. Attention aux limaces sous la paille !

Dans les régions froides, paillez les pieds l'hiver et protégez les pommes déjà développées avec un voile d'hivernage, afin de les garder au chaud.

Maladies, nuisibles et parasites

Les parasites et maladies sont les mêmes que ceux des choux pommés.

Les brocolis craignent surtout les parasites qui abîment les feuilles, comme l'altise, la chenille de la piéride et de la noctuelle.

Il est également très abîmé par le mildiou.

Attention également aux escargots et aux limaces qui se régalent des jeunes pousses. Mettez en place des barrières de cendres ou des pièges à bière.

Récolte

Quand et comment récolter ?

La récolte des brocolis annuels s’effectue de mars à novembre, quand les boutons floraux sont formés et verts. La première commence 2 mois après la plantation : on coupe la fleur principale et ensuite les rejets latéraux, qui donnent une deuxième petite récolte.

Rustiques, les brocolis à jets se récoltent quant à eux de septembre à mars. Coupez les jets latéraux avec les tiges florales qui ont commencé à s’allonger. Les tiges se consomment aussi.

La conservation du brocoli

Une fois récoltés, il est préférable de consommer les brocolis rapidement. Il est malgré tout possible de les conserver quelques jours dans un endroit frais et sombre.

La conservation dans le bac à légumes du réfrigérateur est également possible pendant 4 ou 5 jours. Enveloppez le brocoli dans un sachet ou un film plastique pour éviter leur déshydratation.

Le brocoli se congèle très bien : faites blanchir les petits bouquets pendant 5 min, refroidissez-les dans de l’eau glacée et égouttez-les soigneusement.

Enfin, les tiges de brocoli finement émincées peuvent être conservées en saumure, comme la choucroute.

Multiplication du brocoli

Multiplication du brocoli

Tous les choux se multiplient par semis. Il est cependant déconseillé de récolter les graines, la conservation des variétés nécessitant un grand nombre de porte-graines et les différents choux s’hybridant facilement.

Conseils écologiques

Le brocoli est une plante gourmande, à planter de préférence sur une parcelle où était cultivée auparavant une plante améliorante (fève, pois, haricot, trèfle, luzerne…). Après les choux, semez des légumes-racines, qui puiseront les éléments nutritifs plus en profondeur.

Un peu d’histoire…

Le brocoli est longtemps resté confidentiel. Et c’est par l’Ouest qu’il est arrivé ! Des Italiens émigrés aux États-Unis au début du XXe siècle avaient emporté dans leurs bagages des semences de brocoli. Le légume fut très apprécié sur la côte est et, de là, il s’est répandu dans le monde entier.

Dans notre pays, il est très en vogue depuis le début des années 1980. Pourtant, ce n’est que récemment qu’on a redécouvert ses propriétés médicinales. En effet, le brocolis contient du sulforaphane (connu pour sa capacité à inhiber le cancer) qui protège le cartilage de la destruction. Consommer du brocoli permet donc de prévenir l’arthrose ou de ralentir sa progression..



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides