Plectranthus

Plectranthus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Plectranthus

  • Nom(s) latin(s)

    Plectranthus

  • Famille

    Lamiacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,70 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    3 à 12/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Dans le genre Plectranthus, de la famille des Lamiacées, on trouve des espèces nées en Afrique du Sud, à Madagascar et d’autres en Australie. Certaines se cultivent en intérieur, tandis que d'autres décorent massifs et potées saisonnières, à rentrer en véranda en hiver, car tous les plectranthus sont gélifs.

Il existe de très nombreuses espèces et variétés ayant en commun un feuillage tendre, persistant, denté et duveteux, produisant des fleurs mauves, roses ou blanches en été. Elles ont toutes des tiges quadrangulaires. Au toucher, il se dégage une odeur très caractéristique, légèrement mentholée. Formes et couleurs sont variables : érigés, rampants ou étalés.

Installez-les en massif ou en couvre-sol saisonnier. Les variétés et espèces rampantes et retombantes sont parfaites pour donner une allure naturelle aux potées, jardinières et suspensions.

N’hésitez pas à les marier entre eux, ou avec d’autres plantes d’intérieur. Ils font souvent partie des compositions toutes faites, présentées chez les fleuristes ou en jardineries. La plupart ont un port retombant et sont mis en valeur en suspension.

Conseil : Plectranthus oertendahlii et Plectranthus coleoides s’associent parfaitement, par exemple.

Espèces et variétés de Plectranthus

Il existe entre 300 et 400 espèces de Plectranthus et de nombreuses variétés. Gélifs, ils sont donc cultivés comme plante d’intérieur. Certains peuvent être cultivés au jardin, en décoration saisonnière, à condition d'être rentrés à l’abri l’hiver, en serre ou en véranda.

Plectranthus amboinicus

Espèce type

Plectranthus amboinicus Espèce type
  • Port et taille : Hauteur : de 0,70 (en pot) à 1 m (en pleine terre).
  • Usages : Plante parfaite pour les massifs mi-ombragés ou la culture en pot, sur les balcons situés au Nord. Souvent installée en pot, car plus facile à hiverner.
  • Qualités : Ses feuilles très aromatiques lui valent le surnom de « gros thym », qu’elles remplacent en cuisine. Fleurs blanches ou roses.

'Variegata'

Plectranthus amboinicus 'Variegata'
  • Port et taille : Comme le type.
  • Usages : Éclaire les massifs de mi-ombre.
  • Qualités : Feuillage bordé de blanc, tout aussi aromatique.

Plectranthus australis

Espèce type

Plectranthus australis Espèce type
  • Port et taille : Hauteur : jusqu'à 1 m (en intérieur). Port buissonnant.
  • Usages : Supporte bien la culture en appartement.
  • Qualités : Feuillage vert sombre. Fleurs blanches ou mauves.

Plectranthus ciliatus

Espèce type

Plectranthus ciliatus Espèce type
  • Port et taille : Jusqu'à 0,60 m de haut. Port est érigé, puis devient rampant voire retombant.
  • Usages : Souvent cultivé comme plante d'intérieur, mais aussi en extérieur l'été.
  • Qualités : Feuillage gaufré, vert foncé aux nervures plus foncées, pourpre violet sur le revers Très aromatique. Épis de fleurs entre le mauve et le blanc ponctué de violet.

'Drege'

Plectranthus 'Drege'
  • Port et taille : 60 cm de haut pour un étalement de plus de 1 m.
  • Usages : Comme le type.
  • Qualités : Grandes feuilles vert foncé au revers pourpré à poil blanc. Épis de fleurs blanches en été.

'Easy Gold'

Plectranthus 'Easy Gold'
  • Port et taille : Comme le type.
  • Usages : Comme le type.
  • Qualités : Feuillage jaune chartreuse au début, puis doré. Nervures vert sombre à vert pourpré au limbe.

'Royal Duke'

Plectranthus ciliatus 'Royal Duke'
  • Port et taille : Comme le type.
  • Usages : Comme le type.
  • Qualités : Feuillage vert soutenu, liseré de crème.

Plectranthus coleoides

'Variegata'

Plectranthus coleoides 'Variegata'
  • Port et taille : Fleurs violettes et discrètes.
  • Usages : Très joli en suspension estivale, avec des pétunias, des pélargoniums, des bidens...
  • Qualités : Avec son feuillage panaché de vert et de crème, cette plante au parfum poivré est facile à trouver en jardinerie.

Plectranthus dolichopodus

Espèce type

Plectranthus Espèce type
  • Port et taille : Installé en mai, il atteint vite 1 m de haut.
  • Usages : Très intéressant au jardin en été.
  • Qualités : Aime particulièrement un sol frais. Épis bleu-violet d'août à octobre.

Plectranthus ernstii

Espèce type

Plectranthus ernstii Espèce type
  • Port et taille : Hauteur : 0,20 m.
  • Usages : Peut être menée en bonsaï.
  • Qualités : Semi-succulent. Violet, fleurit en septembre.

Plectranthus oertendahlii

Espèce type

Plectranthus oertendahlii Espèce type
  • Port et taille : 0,20 m de haut.
  • Usages : Espèce très adaptée pour vivre en appartement. Elle se marie souvent avec d'autres plantes pour former des compositions.
  • Qualités : Très répandue ; on la trouve dans toutes les jardineries. Feuilles arrondies vert bronze et veloutées, à nervures argentées et à marges et revers pourpres.

Plectranthus verticillatus

Espèce type

Plectranthus verticillatus Espèce type
  • Port et taille : Plante tapissante (et retombante si elle est cultivée en pot) qui peut faire jusqu’à 0,60 m de long et 0,50 m de large.
  • Usages : À utiliser en suspension, ou en compositions.
  • Qualités : Feuilles semi-succulentes, parfois pourpres au revers. Fleurs blanches ou mauve pâle.

Hybride

'Mona Lavender'

Hybride 'Mona Lavender'
  • Port et taille : Hauteur : 0,70 à 0,80 m. Grands épis de fleurs lavande mouchetés de violet.
  • Usages : De croissance très rapide, fait de l'effet en pot comme en pleine terre.
  • Qualités : Feuillage brillant, vert et pourpre. Remarquable.

Semis et plantation du plectranthus

Semis et plantation du plectranthus

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Dans la maison, installez le plectranthus dans un pot empli de terreau pour plantes vertes. Optez pour un emplacement avec une bonne luminosité sans soleil direct. Un soleil trop brûlant est mal toléré. Si toutefois la lumière est insuffisante, la plante s'étiole et les couleurs s'affadissent.

En extérieur, installez-le à mi-ombre, sans oublier de les rentrer en orangerie avant l'arrivée des froids. Vous pouvez le cultiver en pot ou jardinière, dans un mélange de terre et de terreau ou en pleine terre, en sol riche, frais, bien drainé. La plantation en pleine terre n'est envisageable que dans les régions aux climats particulièrement doux.

Quand planter le plectranthus ?

Dans la maison, vous pouvez adopter les plectranthus à n'importe quel moment de l'année.

En extérieur, attendez le mois de mai afin que les gelées soient passées.

Comment le planter ?

Dans la maison, si vous adoptez une nouvelle plante, vérifiez qu'elle est à l'aise dans son pot, sinon rempotez-la. Choisissez un contenant d'une taille appropriée, d'au moins trois fois le volume de la motte.

En extérieur en pleine terre, faites un trou de trois fois le volume de la motte, apportez du compost, positionnez la plante. Rebouchez, tassez, arrosez, paillez.

Idées d'association

Pélargonium

Souvent appelés à tort « géraniums », les pélargoniums feront merveilles associés aux plectranthus en potées ou jardinières.

Pétunia

En suspension, ils feront merveille sur votre balcon ou vos rebords de fenêtre.

Bacopa

Sa cascade de végétation, adaptée à l'ombre, est idéale pour accompagner le plectranthus.

Diascia

Sa floraison de mai à novembre accompagnera celle du plectranthus.

Culture et entretien de Plectranthus

Culture et entretien de <em>Plectranthus</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

En extérieur en pleine terre

Même s'il y a un bon paillage, surveillez l'arrosage et a rrosez pendant le mois qui suit la plantation et s'il ne pleut pas pendant une semaine, surtout en plein été. Le sol doit rester frais.

Veillez à ce que le plectranthus soit à la mi-ombre, voire carrément sous l'ombrage d'un grand arbre. Une situation trop ensoleillée nuit à sa croissance.

Pincez les tiges pendant les premières semaines, pour que les plantes s'étoffent et deviennent trapues.

Protégez en hiver avec un bon paillis.

En extérieur en pot ou jardinière

Arrosez dès que la terre sèche en surface. Attention, ces plantes aiment avoir les pieds au frais, mais ne supportent pas les excès d'eau.

Le plectranthus est gourmand et les apports d'engrais sont nécessaires tous les 15 jours, de mai à septembre, pour qu'il soit robuste et vigoureux. Vous avez aussi la possibilité de mettre un engrais à dissolution lente en mai, lors de l'installation.

Pincez également les tiges, comme pour la culture en pleine terre.

Surfacez avec du compost fin juin. Ne laissez jamais d'eau stagner pour autant dans la soucoupe. Surveillez chaque jour les plantes cultivées en suspension, car elles s'assèchent très vite.

Les plectranthus sont des plantes gélives qui ne supportent pas les températures inférieures à 4 °C. Vous pouvez les sortir au jardin à partir de mai et les rentrer dans une véranda ou une pièce lumineuse avant les premières gelées. Si vous leur faites passer l'hiver à l'intérieur, réduisez l'arrosage. Avant de les ressortir, au printemps, rabattez les pieds de moitié, afin que les plantes soient bien trapues.

En intérieur

Arrosez lorsque la terre est sèche en surface.

Les plectranthus se plaisent dans des pièces où les températures se situent entre 16 et 21 °C. S'il fait chaud, ou en hiver lorsqu'il y a du chauffage asséchant, augmentez le taux d'humidité de l'air en posant les pots sur des plateaux de gravillons ou de billes d'argile humides. En hiver, l'idéal est de ménager une période de repos au frais, aux environs de 13 ou 14 °C (une chambre d'ami non chauffée, par exemple !). Ne laissez jamais d'eau stagner pour autant dans la soucoupe.

Pour la culture des plantes spécifiques d'appartement, la question de rusticité ne se pose pas, bien que vous puissiez leur faire passer quelques mois d'été dehors, à l'ombre. Dans ces cas-là, il faut les rentrer mi-septembre, avant que les nuits soient trop fraîches.

Taille de Plectranthus

Quand tailler ?

En avril mai, puis toute l'année.

Comment tailler ?

Pincez les tiges qui s'allongent pour conserver un port compact et afin que la plante ne se dénude pas de la base.

Maladies, nuisibles et parasites

Le bord des feuilles des plectranthus jaunit sous l'action d'un soleil trop violent :

  • Tamisez les rayons avec un rideau quand ils sont trop brûlants en été s'ils sont cultivés en intérieur.
  • En extérieur, veillez à ce qu'ils soient suffisamment ombrés.

Les pucerons peuvent être parfois très gourmands et sucer la sève des plantes.

Multiplication de Plectranthus

Multiplication de <em>Plectranthus</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Bouturer les plectranthus d'intérieur

Les plectranthus d'intérieur se bouturent toute l'année.

  • Plectranthus coleoides 'Variegata' (le plectranthus panaché si commun et si facile à cultiver), se multiplie facilement par bouturage de tête.Il émet facilement des racines dans un verre d'eau.
  • Vous pouvez aussi installer les boutures en terre : plantez des boutures de 5 à 8 cm, après avoir enlevé les feuilles du bas, dans un mélange à base de terreau et de sable. Arrosez modérément. Quand la croissance reprend, repiquez individuellement dans des pots de 8 cm ou regroupez 3 ou 4 boutures dans une suspension.

Bouturer les plectranthus d'extérieur

Les plectranthus cultivés pour la décoration estivale extérieure se bouturent en août ou septembre. Comme il n'est pas toujours possible d'hiverner les pieds mères, le bouturage est conseillé pour être sûr de pérenniser les plantes.

  • Prenez des boutures de 10 à 15 cm, ôtez les feuilles du bas, en ne conservant que les deux ou trois placées en tête.
  • Plantez-les dans un mélange terre de jardin, terreau et sable à parts égales. Arrosez sans détremper.
  • En octobre, rempotez-les individuellement, et conservez-les sous serre, à une température comprise entre 8 et 12 °C.
  • Arrosez parcimonieusement jusqu'en avril.

Usages et propriétés du plectranthus

Tous les plectranthus sont comestibles et fortement aromatiques, mais certains n’ont aucun intérêt gustatif, alors que d’autres sont savoureux. À vous de goûter et de les utiliser comme bon vous semble, en assaisonnement de salades, en farces diverses, mélangés à des légumes ou à de la volaille, de l’agneau ou du gibier.

Les feuilles s'utilisent pour le traitement de la toux (broyées et mélangées à du sel de table), les maux de gorge et la congestion nasale, les infections, les rhumatismes et les flatulences.

En Indonésie, Plectranthus amboinicus est traditionnellement ajouté à des potages pour stimuler la lactation des femmes qui viennent d’accoucher.

En Afrique du Sud, les feuilles fraîches ou séchées font partie des médecines traditionnelles pour leurs propriétés analgésiques, fébrifuges et antiseptiques.

Un peu d'histoire…

Plectranthus vient du grec plektron qui désigne un éperon, et anthos qui désigne la fleur, faisant référence à l'éperon qui se trouve sur les fleurs de certaines espèces du genre.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides