Cumin

Cumin en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cumin

  • Nom(s) latin(s)

    Cuminum cyminum

  • Famille

    Apiacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    20 à 30 cm entre chaque plant

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le cumin (Cuminum cyminum) est une plante annuelle de la famille des Apiacées (comme le persil). Originaire du Proche-Orient, le cumin aime le soleil et s'épanouit idéalement sous un climat chaud et ensoleillé.

On lui attribue plusieurs noms dont les plus courants sont « cumin blanc », « cumin du Maroc » ou encore « cumin de Malte ». On le surnomme également « faux anis » ou « anis âcre » en raison de l'odeur et de la saveur de ses graines qui peuvent faire penser à l'anis.

De petite taille, le cumin mesure une dizaine de centimètres de haut et atteint généralement 30 cm à maturité. De port dressé, son feuillage est vert foncé et ses feuilles sont filiformes. Il fleurit en juillet et produit des fleurs à 5 pétales de couleur blanche à blanc rosée, voire mauve. Ses fleurs sont réunies en ombelles ce qui signifie qu'elles sont regroupées en petits groupes dont les pédoncules (queues des fleurs) partent tous d'un même point et s'élèvent au même niveau comme les rayons d'un parasol.

Les fruits hérissés de poils deviennent secs à maturité et dégagent un parfum délicat. Ils produisent une seule graine de forme ovoïde, de couleur brune et grisâtre, qui mesure de 3 à 6 mm. Les graines de cumin ressemblent aux graines de carvi avec lesquelles on les confond parfois – ces deux plantes sont d'ailleurs de la même famille – mais la graine de cumin est plus claire et constituée de deux coupelles tandis que le carvi n'en a qu'une.

La saveur très aromatique, poivrée et légèrement âcre des graines de cumin a forgé son succès. Il fait partie des épices majeures et est utilisé dans de nombreuses cuisines dans le monde. Il est employé dans la confection de mélanges traditionnels d'épices comme le chili au Mexique, le garam masala dans le nord de l'Inde ou encore le ras-el-hanout dans la cuisine d'Afrique du Nord. Dans les pays d'Europe, il est utilisé principalement dans le pain et les fromages – par exemple l'édam et le gouda produits aux Pays-Bas – ainsi que sur les viandes grillées et les pâtisseries.

Un petit conseil pour vos préparations, si vous utilisez du cumin en poudre, associez-le plutôt en fin de cuisson, il gardera ainsi un maximum de saveur. Essayez-le dans une purée de carottes-pommes de terre, c'est excellent !

En plus de ses qualités aromatiques, le cumin possède des vertus thérapeutiques permettant de lutter contre de nombreux troubles digestifs. Consommé en début de repas, il ouvre l'appétit. Consommé en fin de repas, il facilite la digestion, combat les flatulences et les problèmes d'aérophagie.

Infusion digestive : après un repas copieux, faites bouillir des graines de cumin entières et concoctez-vous une infusion qui facilitera votre digestion.

Espèces et variétés de cumin

Cuminum cyminum est l’espèce type et la seule cultivée.

Cuminum cyminum

Cuminum cyminum
  • Description : Port dressé. 30 cm à maturité.
  • Qualités gustatives : Fleurs de couleur blanche à blanc rosée, voire mauve. Fruits recouverts de poils et devant secs à maturité. Graine ovoïdale, de couleur brune et grisâtre.

Plantation et semis du cumin

Plantation et semis du cumin

Où le semer ?

En pleine terre :

  • Le cumin est une plante d'extérieur qui aime le soleil. Semez-le à un emplacement bien exposé et si possible abrité du vent.
  • Semez-le dans un sol réchauffé (12 °C), bien drainé et assez riche en humus.

Bon à savoir : le cumin peut s'associer avec toutes les plantes du jardin.

En pot :

  • Si vous n'avez pas de jardin, vous pouvez aussi le semer dans un pot installé au chaud. Installez des gravillons ou des billes d'argiles au fond du pot pour assurer un bon drainage.
  • Après le 15 mai, vous pourrez déplacer le pot à l'extérieur au soleil.

Quand et comment semer le cumin ?

Semez en pleine terre au printemps, quand le sol est bien réchauffé pour provoquer la germination. Le cumin développe une racine pivotante. Semez-le dans une terre meuble et bien travaillée pour faciliter son enracinement.

Éclaircissez puis repiquez les plants courant mai, après la levée. Espacez les plants de 20 à 30 cm entre eux.

Si vous souhaitez éviter les risques de gelée, vous pouvez semer vos graines sous abri dans des godets, puis de la même manière, repiquer vos plants en mai après la levée.

Pour information, il est possible de semer plus tard, mais seulement si vous habitez une région où l'automne est encore assez chaud pour permettre aux graines d'arriver à maturité.

Jardiner avec la lune : d'après les recherches en biodynamie, semer vos graines de cumin en période de lune croissante augmente la réussite des semis, surtout le matin.

Culture et entretien du cumin

Culture et entretien du cumin

Le cumin n’a pas besoin d’entretien particulier, pensez seulement à l’arroser en cas de temps chaud et sec (arrosez au pied).

Maladies, nuisibles et parasites

Le cumin est une plante résistante peu sujette aux maladies (dans un sol bien drainé). Il pourra toutefois être la proie des escargots et des limaces.

Vous pourrez constater leur présence si les feuilles sont dévorées et si des traces de mucus sont visibles sur le sol, preuve de leur passage.

Pour prévenir leur venue, vous pouvez introduire des prédateurs naturels comme les hérissons ou les batraciens. Vous pouvez également poser des pièges, par exemple une soucoupe remplie de bière ou des bandes de suie, sciures ou cendres autour de vos plantations.

Récolte

Quand et comment récolter ?

La récolte s’effectue 3 à 4 mois après le semis, au début de l’automne.

Récoltez les graines arrivées à maturité au fur et à mesure de leur mûrissement, quand les cosses prennent une couleur brune.

La conservation des graines de cumin

Avant d’utiliser les graines, faites-les sécher. Conservez-les ensuite dans un récipient hermétique, dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière.

Les graines peuvent se conserver environ 1 an. Une fois moulues (en poudre), elles perdent par contre rapidement de leur saveur, en seulement 1 à 2 mois.

Multiplication du cumin

Multiplication du cumin

Le cumin se multiplie par semis au printemps. (voir la partie plantation)

Conseils écologiques

Pour attirer les auxiliaires au jardin, faites sécher les tiges du cumin puis accrochez-les en fagot à l'abri d'un mur. Elles offriront un abri idéal pour les oiseaux qui porteront assistance à vos cultures tout en respectant les processus naturels.

Un peu d’histoire…

Utilisé depuis des millénaires, le cumin est probablement originaire du bassin méditerranéen, plus précisément d’Asie Mineure. On a trouvé trace de sa culture dans la vallée du Nil et on sait qu’il était utilisé en Égypte il y a 5 000 ans. Il a ensuite progressivement gagné l’ensemble du monde.

Chez les Romains, le cumin était utilisé lors des festins pour ses fonctions apéritives. Il s’est ensuite répondu dans tout le monde arabe puis, vers la fin du premier millénaire, les conquêtes arabes vers l’est lui permettent de continuer sa progression ; l’Inde et l’Indonésie se l’approprient alors. Ramené quelque temps après en Europe par les croisés, il connaîtra un grand succès. Les conquêtes espagnoles aux Amériques permettront enfin son arrivée outre-Atlantique, arrivant dans les cales des navires.

Superstition : au Moyen Âge, les gens pensaient que porter un petit sachet de graines de cumin dans sa poche protégeait du mauvais sort.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides