Acalypha

Acalypha en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Queue de chat

  • Nom(s) latin(s)

    Acalypha

  • Famille

    Euphorbiacée

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    30cm à 60cm

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Chambre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Ce sont des arbrisseaux ou arbustes à feuillage abondant, persistant, à latex incolore, mais très salissant et toxique.

L'acalypha a de grandes feuilles simples, vertes, rouges, roses, panachées ou bordées d'une couleur différente. Selon les variétés, les feuilles, souvent dentelées, possèdent des formes très diverses. Certaines sont en forme de cœur, d'autres sont enroulées sur elles-mêmes. Les fleurs sont apétales, mais avec des sépales insérés en épis. Elles sont composées de deux verticilles de huit étamines. Les fruits sont de petite taille, comprenant trois loges.

D'origine tropicale humide, l'acalypha ne supporte pas le gel et fait une très belle plante d’intérieur que vous pourrez sortir l'été venu. De croissance rapide, vous le garderez de nombreuses années, mais il n'atteint que rarement plus de 1 m, alors que dans son milieu tropical il devient très gros, grand et touffu, et est largement utilisé en haies denses.

Cette plante apporte incontestablement un spectacle visuel continu, que ce soit par sa longue floraison de juillet à novembre (Acalypha hispida) ou son feuillage (Acalypha wilkesiana, Acalypha heterophylla).

Bon à savoir : la majorité des cultivars sont issus d'Acalypha wilkesiana.

Espèces et variétés d'Acalypha

Bien qu'il existe environ 450 espèces de cette plante, nous allons nous concentrer sur les principales, les plus vendues et les plus utilisées.

Acalypha hispida

Espèce type

Acalypha hispida Espèce type
  • Feuillage : Vert brillant.
  • Floraison : Rose à rouge en forme de queue de chat allant jusqu'à 45 cm de long.
  • Qualités : Variété cultivée pour sa floraison et non pour son feuillage. Très décoratif.

'Alba'

Acalypha 'Alba'
  • Feuillage : Vert brillant.
  • Floraison : Blanche rosée en queue de chat, longueur 40 cm.
  • Qualités : Une autre variété cultivée pour sa floraison et non pour son feuillage. Très décoratif.

Acalypha wilkesiana

Espèce type

Acalypha wilkesiana Espèce type
  • Feuillage : Feuillage éclatant de rouges, verts, roses, jaunes.
  • Floraison : Fleurs insignifiantes, blanc crème à rose, de courte taille, elles sont noyées dans le feuillage.
  • Qualités : Un véritable feu d'artifice de couleurs et de dimensions de feuilles différentes. Comporte un grand nombre de sous-variétés.

'Macrophylla'

Acalypha wilkesiana 'Macrophylla'
  • Feuillage : Gros feuillage très coloré de rouges et roses.
  • Floraison : Fleurs rosées, petites, noyées dans la masse foliaire.
  • Qualités : Un des plus décoratifs par ses grosses feuilles aux couleurs vives.

'Heterophylla'

Acalypha wilkesiana 'Heterophylla'
  • Feuillage : Feuillage long, fin, retombant, principalement vert et jaune, rose et vert.
  • Floraison : Floraison blanc crème à rosé, sans intérêt.
  • Qualités : Port très gracieux, aérien, tout en originalité.

Plantation de l'acalypha

Plantation de l'acalypha

Vinarayaj/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Une exposition lumineuse, voire ensoleillée leur plaît à coup sûr, bien qu'il faille éviter le soleil derrière une vitre à cause de l'effet de loupe qui brûle le feuillage. Si vous disposez d'une vaste salle de bain avec fenêtre, votre acalypha s'y plaira, toutefois sa culture ne se limite pas à cette pièce.

L'Acalypha hispida peut se rempoter dans un pot placé en hauteur, voire même en pot suspendu pour apprécier sa floraison toute en longueur, très colorée.

Les autres variétés se plaisent dans un joli pot de couleur claire qui met en évidence leur merveilleux feuillage.

Quand planter l'acalypha ?

Les mois les plus propices sont mars, avril, mai et juin. Pas plus tard, car l'été arrivant, il leur est plus difficile de croître en végétation à cause de leur faible enracinement.

Comment le planter ?

Cette plante aime une terre humide et drainante de type 50 % de terreau mélangé à 50 % de sable ou de terre de bruyère. Un pH acide est nécessaire à sa croissance.

Avant rempotage, drainez le fond du pot avec des graviers.

Bon à savoir : un contenant de grand diamètre donne une grande plante, à l'inverse un petit pot limite la croissance de votre acalypha.

Culture et entretien de l'acalypha

Culture et entretien de l'acalypha

Mirgolth/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Les acalyphas ont besoin d'un minimum de température situé entre 12° et 15 °C, un bon 22 °C leur va à merveille.

Les arrosages doivent être réguliers, sauf en hiver où ils seront plus espacés, sans laisser la motte sécher complètement. La brumisation des feuilles apporte un plus, évite le dépôt de poussières et augmente le taux d'hygrométrie. Ne pas pratiquer cette opération le soir.

L'hygrométrie doit être importante, surtout l'hiver quand le chauffage fonctionne et assèche l'air : placez le pot sur une coupelle remplie de billes d'argile que vous tiendrez constamment humide.

Prévoyez un engrais liquide pour plantes à feuillage décoratif ou plantes à fleurs pour toutes les variétés. Respectez bien la dose d'emploi et ajoutez l'engrais à votre eau d'arrosage une à deux fois par mois.

Attention : un fertilisant pour plantes vertes apporte beaucoup d'azote, ce qui aurait pour effet de tirer votre acalypha vers des teintes plus verdâtres que rouges ou roses.

Taille de l'acalypha

La deuxième année il est possible de tailler votre plante si elle s'est dégarnie du bas.

Procédez au printemps avant la poussée végétative, à l'aide d'un sécateur propre et affûté : taillez au-dessus d'un nœud, pour supprimer 50 % du feuillage si l'acalypha est haut (proche du mètre), 25 % du feuillage pour une plante plus basse.

Fertilisez dès la taille effectuée.

Maladies, nuisibles et parasites

Cette plante est sensible aux atmosphères sèches propices aux attaques d'araignées rouges.

En cas d'apparition de fines toiles à peine visibles ou de perte de vigueur et de coloration, votre acalypha est probablement victime d'acariens. La brumisation régulière est un bon moyen préventif, mais en cas d'infestation, utilisez un acaricide en bombe disponible en jardineries. Pulvérisez principalement la face inférieure des feuilles, lieu apprécié des araignées rouges.

Avant de traiter votre plante, assurez-vous à l'aide d'une loupe qu'il s'agisse bien d'acariens. Seule une loupe vous permettra un diagnostic sûr.

Multiplication de l'acalypha

Multiplication de l'acalypha

Ies/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

La multiplication se fait par boutures à l'étouffée que l'on pratique en avril avec un rameau de l'année précédente. Un tronçon de 10 cm ou une partie terminale racinent bien en assez peu de temps.

Le trempage dans une hormone de bouturage liquide ou en poudre augmente le taux de réussite.

Repiquez en godet à l'étouffée ou en terrines de bouturage, dans un substrat identique à celui du rempotage, en prenant soin d'ôter les gros morceaux s'il y en a.

Les boutures racinent en 4 semaines à température constante de 18 °C.

Conseils écologiques

Comme pour toutes les plantes de terre acide, préférez un arrosage et une brumisation à l'eau de pluie ou eau distillée.

Sortez votre acalypha en cas de pluies estivales ce qui lui apportera un bienfait que les arrosages et brumisations ne remplacent pas.

Surfacez vos pots avec du compost quand le niveau de terre le permet pour conserver cette acidité nécessaire à une belle croissance.

Un peu d'histoire…

Le nom de genre Acalypha, donné par Linné, dérive du mot grec acalêphê signifiant « ortie », une allusion à la ressemblance entre les deux plantes. Sur les 450 espèces d'acalypha, on ignore le nom de celle qui a permis la comparaison.

Le nom de l'espèce « wilkesiana » est dédié à Charles Wilkes (1798-1877), commandant américain de l’expédition d'exploration dans le Pacifique Sud entre 1838 et 1842.

Acalypha wilkesiana a longtemps servi de nourriture aux cabris et aux lapins.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides