Feuille de tomate

Écrit par les experts Ooreka
Feuille de tomate

Nous ne nous attachons que rarement aux feuilles de tomate, qui n'ont que peu d'intérêt face aux tomates elles-mêmes. Pourtant, la feuille de tomate est détentrice des secrets de jardinage de cette plante potagère.

Siège de la photosynthèse, son observation est d'une importance capitale dans la réalisation de diagnostiques concernant l'état de santé de la plante. Elle sert aussi à réaliser du purin destiné à protéger d'autres cultures potagères.

Attention cependant, malgré son air inoffensif, la feuille de tomate est toxique. Nous allons voir ensemble comment utiliser les feuilles de tomate.

Feuille de tomate : diagnostic de l'état de santé du plant

Malgré des bonnes pratiques culturales, personne n'est à l'abri de l'apparition de maladies sur la tomate. Une bonne observation des feuilles est nécessaire afin de bien diagnostiquer la maladie qui s'est développée et permet d'agir de manière efficace lorsqu'il n'est pas trop tard.

Le tableau ci-dessous présente les principaux symptômes observables sur la tomate et les maladies correspondantes.

Symptômes observables sur les feuilles de tomate et maladies correspondantes
Symptômes Maladies
Tâches vert foncé sur le bord des feuilles, devenant grises puis brunes. Par temps doux et humide. Mildiou
Tâches brunâtres se couvrant de feutrage gris correspondant à une moisissure. Par temps doux et humide. Botrytis
Poudre blanche. Par temps humide et nuits fraîches. Oïdium, ou maladie du blanc
Tâches concentriques jaunes puis brun foncé. Par temps doux et humide. Alternariose
Tâches brunes desséchées. Anthracnose
Petites tâches décolorées devenant brun clair. Maladie bronzée de la tomate
Décoloration du feuillage. Sol trop calcaire, trop compact... Chlorose (carence nutritionnelle)
Enroulement des feuilles. Conditions climatiques ou pratiques culturales inadaptées (sécheresse, sol trop humide, excès d'azote...).

Maladie physiologique

Il est aussi possible d'observer des insectes sur les feuilles des tomates (puceron, araignée rouge et tétranyque tisserand), qui peuvent témoigner des mauvaises conditions de culture.

Feuille de tomate comme pesticide naturel

Le purin de tomate constitue une alternative à l'utilisation de produits chimiques de synthèse dans la lutte, entre autres, contre le puceron, la teigne du poireau, et la piéride du chou :

  • Pour réaliser votre purin, rien de plus simple. Choisissez des feuilles bien vertes sur des plants sains, au risque de propager la maladie.
  • Hachez les feuilles et faites les macérer plusieurs jours dans de l'eau en remuant tous les jours.
  • Vous devez observer des bulles, à la surface de votre mélange, qui sont dues à la fermentation des feuilles. Lorsque les bulles disparaissent, le purin est prêt, il suffit de le filtrer.
  • Le purin de feuilles de tomate se pulvérise directement sur les parties aériennes des plants à traiter. Le restant doit être conservé au frais.

Toxicité de la feuille de tomate

Bien que la tomate soit un légume très répandu au potager, il s'agit d'une plante toxique, à l'exception du fruit que nous consommons.

Toutes les parties vertes dont les feuilles, renferment un glycoalcaloïde, la solanine, qui est une substance toxique à la fois pour l'homme et pour les animaux. Leur ingestion peut provoquer des nervosités et des maux d'estomac.

Pour aller plus loin :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides