/ /
/

7 bambous rouges

7 bambous rouges

Écrit par les experts Ooreka
7 bambous rouges
© Domaine Public / Pixa Bay

Vous souhaitez un jardin coloré et original ? Optez pour des bambous à cannes rouges ! Le contraste avec  leur feuillage persistant vert donnera lieu à un spectacle de toute beauté !

La plupart du temps, les cannes (ou chaumes) de ces bambous ne sont pas rouges toute l’année. Selon les variétés, les chaumes rougissent parfois au soleil, parfois au froid ou même en été.

Voici 7 bambous rouges pour tout type : petit ou grand, en sujets isolés, en massifs, en haies, en pot dans une véranda ou même en appartement. Vous avez l'embarras du choix !

 

Semiarundinaria yashadake 'Kimmei' ou « Bambou rouge »

Semiarundinaria yashadake 'Kimmei' ou « Bambou rouge »
© www.bambusa.fr.

Le Semiarundinaria yashadake 'Kimmei' ou « Bambou rouge » est appelé ainsi à cause de ses chaumes élancés, rougissant dès les premiers frimas. Au printemps, les chaumes sont jaunes avec quelques stries vertes, puis virent au jaune cuivré avant de rougir dès l'automne. Les jeunes cannes de l'année se parent alors d‘un rouge éclatant, tandis que les anciennes sont d'un rouge cuivré. Le contraste formé avec son feuillage persistant vert, parfois strié de jaune, est superbe !

  • Bambou moyen, avec un port érigé à cime retombante, le Semiarundinaria yashadake 'Kimmei' atteint à maturité 3 à 4 m de haut.
  • En pleine terre, il se plante en massif, en sujet isolé ou haie.
  • Il peut aussi se cultiver en pot, à l'extérieur.
  • Le Semiarundinaria yashadake 'Kimmei' accepte le soleil ou la mi-ombre.
  • Rustique, il résiste à des températures allant jusqu'à – 18°C.
  • C'est un bambou faiblement traçant, qui nécessite néanmoins la pose d'une barrière anti-rhizomes afin d'éviter tout souci.

Bon à savoir : afin de mettre en valeur les cannes et leur splendides couleurs, n'hésitez pas à tailler le feuillage sur une certaine hauteur.

 

Semiarundinaria fastuosa, particulièrement ornemental

Semiarundinaria fastuosa, particulièrement ornemental
©  courambel / CC BY NC 2.0 / Flickr

Le Semiarundinaria fastuosa se distingue par ses qualités ornementales : ses gros chaumes bien droits virent au pourpre lorsqu'il sont exposés au soleil, contrastant joliment avec son feuillage souple à grandes feuilles vertes persistantes.

  • De port colonnaire spectaculaire et d'aspect très compact, ce bambou mesure 5 à 8 m de haut à maturité.
  • Il se plaît à la mi-ombre, mais apprécie aussi le plein soleil et résiste bien à la sècheresse.
  • Il supporte en hiver des températures allant jusqu'à – 22°C.
  • Le Semiarundinaria fastuosa peut se cultiver en touffe isolée, mais convient particulièrement pour constituer une haie brise-vue et brise-vent, y compris en bord de mer.
  • Traçant, il nécessite absolument la pose d'une barrière anti-rhizomes.

Bon à savoir : les jeunes chaumes du Semiarundinaria fastuosa sont comestibles.

La photo n'est pas celle de la variété présentée.

Semiarundinaria makinoï, de culture facile

Semiarundinaria makinoï, de culture facile
© www.bambusa.fr.

Exposés à la lumière, ses chaumes deviennent pourpres. Son feuillage persistant est particulièrement dense, offrant la particularité de former des groupes de touffes épaisses autour des chaumes, formant des sortes de pompons.

  • Bambou de culture facile, le Semiarundinaria makinoï atteint 3 à 5 m de haut à maturité.
  • Peu traçant, avec un port colonnaire élégant, ce bambou se cultive très bien en pot, ses racines ne devenant pas trop envahissantes.
  • Si vous le plantez en pleine terre, la pose d'une barrière anti-rhizomes reste cependant préférable.
  • Il s'adapte à toutes conditions. Peu exigeant quant au sol, aimant le soleil ou la mi-ombre et  résistant aux vents, même froids, il est rustique jusqu'à -20°.

Bon à savoir : une haie de Semiarundinaria makinoi constitue à la fois une barrière infranchissable et un brise-vent efficace.

Fargesia nitida 'Volcano', idéal pour la culture en pot

Fargesia nitida 'Volcano', idéal pour la culture en pot
© Frederic Potet / CC BY NC ND 2.0 / Flickr

Son feuillage persistant et dense, d'un vert éclatant, forme un contraste saisissant avec ses cannes pourpres.

  • Le Fargesia nitida 'Volcano' est un petit bambou au port bien droit, de 1 à 1,50 m de haut.
  • Ce bambou de petite taille est non traçant et de pousse assez lente, comme tous les Fargesia. Il est donc idéal pour la culture en pot, sur un balcon ou une terrasse.
  • Au jardin, on peut l'utiliser en massif, en sujet isolé ou pour constituer une haie brise-vue basse.
  • Le Fargesia nitida 'Volcano' aime le soleil aussi bien que la mi-ombre.
  • Très rustique, il supporte en hiver à des températures allant jusqu'à – 23°C.

Bon à savoir : la pose d'une une barrière anti-rhizomes n'est pas nécessaire.

La photo n'est pas celle de la variété présentée.

Fargesia jiuzhaigou 'Red Panda', aux feuilles d’un vert bleuté

Fargesia jiuzhaigou 'Red Panda', aux feuilles d’un vert bleuté
© www.bambusa.fr.

Le Fargesia Jiuzhaigou 'Red Panda', encore appelé Fargesia nitida Jiuzhaigou 1, possède un feuillage persistant très dense, qui se distingue par de gracieuses feuilles fines d'un vert bleuté. Cependant, ce bambou est surtout remarquable par ses chaumes d'abord verts, puis orangés et virant au pourpre en été.

  • Il s'agit d'un un petit bambou au port érigé très élégant, atteignant à maturité environ 2 à 3 m de haut et 2 m de large.
  • Comme tous les Fargesia, c'est un bambou non traçant, qui peut se cultiver en pleine terre, sans barrière anti-rhizomes. On peut les faire pousser en sujet isolé, en massifs ou en haies.
  • La culture en pot est également possible.
  • Très rustique, le Fargesia Jiuzhaigou 'Red Panda' résiste à des températures hivernales allant jusqu'à – 25°C.
  • Offrez-lui de préférence un sol frais et riche et une expositions à mi-ombre ou au soleil.

Bon à savoir : dans le Midi de la France, plantez ce bambou plutôt à mi-ombre.

 

Fargesia nitida 'Red Dragon', petit bambou non traçant

Fargesia nitida 'Red Dragon', petit bambou non traçant
© ZOBEL * / CC BY NC ND 2.0 / Flickr

Le Fargesia nitida 'Red Dragon' présente un feuillage persistant très dense, qui se distingue par de fines feuilles d'un vert bleuté comme celui du Fargesia Jiuzhaigou 'Red Panda'. Ses chaumes sont remarquables : tantôt jaune orangé, tantôt rouges.

  • Il s'agit d'un petit bambou d'environ 2 à 3 m de haut et 2 m de large.
  • C'est un bambou cespiteux (non traçant), qui ne nécessite pas la pose d'une barrière anti-rhizomes.
  • En pleine terre, il convient aussi bien en sujet isolé, en massif ou en haie.
  • Il se cultive aussi sans problème en pot, atteignant alors une taille de 1,50 m environ.
  • Le Fargesia nitida 'Red Dragon' n'aime pas vraiment le soleil et se plaît mieux à la mi-ombre.
  • Rustique, il résiste en hiver à des températures allant jusqu'à – 20°C.
  • Il offre également une bonne résistance au vent et à la sècheresse.

Bon à savoir : il est possible de trouver en même temps sur un même pied des cannes de couleurs différentes !

La photo n'est pas celle de la variété présentée.

Himalayacalamus asper, bambou de collection

Himalayacalamus asper, bambou de collection
© Tortie Tude / Universal Public Domain Dedication / Wikimedia Creative Commons

L'Himalayacalamus asper, encore appelé « Tibetan Princess », est un bambou de collection. Son feuillage persistant et finement découpé, est très gracieux. Il couronne des cannes vertes, fines et parfaitement cylindriques, devenant rouge bordeaux au soleil, du printemps à l'été.

  • Il est particulièrement décoratif, de 4 à 5 m de haut.
  • Au jardin, on peut utiliser l'Himalayacalamus asper en sujet isolé sur une pelouse, où il sera magnifique.
  • Comme c'est un bambou cespiteux (non traçant), il ne nécessite pas la pose d'une barrière anti-rhizomes.
  • Bien qu'il accepte une exposition à mi-ombre, c'est au soleil que les cannes prendront leur belle coloration rouge foncé.
  • La rusticité de ce bambou est mal connue, aussi est-il préférable de le planter dans des régions aux hivers peu rigoureux ou de le cultiver en véranda, ou en appartement. En effet, comme il est non traçant, il convient parfaitement à la culture en pot, où il ne dépassera probablement pas les 2 m.

 

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Si vous aimez particulièrement les bambous, voici d'autres espèces qui pourraient faire merveille dans votre jardin : 

Et pour que vos bambous prospèrent au mieux, découvrez l'engrais pour bambou.

Très bon isolant et présentant un atout esthétique indéniable, le bambou est parfait en bordure ou en clôture

Et pour trouver les plantes qui correspondent le mieux à vos envies et à votre environnement, utilisez notre outil Trouver une plante.

 

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider

Et vous, vous en dites quoi ?



Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides