/ /
/

5 bambous noirs

5 bambous noirs

5 bambous noirs
© photodeedooo / Getty Images

Peu nombreux, les bambous à cannes noires ont quelque chose de fascinant qui les rend précieux aux yeux des amateurs.

Certains peuvent se cultiver en bac sur votre balcon ou votre terrasse, d’autres formeront de très beaux massifs dans votre jardin. Si vous les utilisez pour composer une haie, vous pouvez aussi envisager de faire alterner des bambous à chaumes spectaculaires de différentes couleurs: noirs, mais aussi rouges, jaunes, striés…

Voici 5 bambous à chaumes noirs ou quasiment noirs : quelques uns, comme le Phyllostachys nigra sont relativement courants, d’autres sont des bambous de collection, plus difficiles à trouver.

 

Phyllostachys nigra, le roi des bambous noirs

Phyllostachys nigra, le roi des bambous noirs
©  www.bambusa.fr

Parmi les bambous noirs, le Phyllostachys nigra fait figure de roi avec ses aspect impressionnant : de haute taille (5 à 8 m), il est doté d'un port souple et d'un feuillage luxuriant, vert tendre. Ses cannes vert olive deviennent couleur d'ébène à partir de la troisième année.

Voici ses caractéristiques :

  • En pleine terre, le Phyllostachys nigra est spectaculaire en massif aussi bien qu'en haie.
  • Il se plaît au soleil, et surtout à l'abri des vents froids : en principe rustique jusqu'à - 20°C, il supportera mal une température inférieure à - 12°C dans une région balayée par le vent.
  • Dans tous les cas, il est préférable de délimiter sa zone d'extension avec une barrière anti-rhizomes, même s'il est faiblement traçant.
  • Vous pouvez aussi cultiver le Phyllostachys nigra dans un bac ou un pot de bonnes dimensions, dans une véranda ou sur une terrasse.

Bon à savoir : persistant en zone tempérée, le feuillage peut devenir caduc lors d'hivers très rigoureux.

Phyllostachys nigra 'Megurochiku', le plus haut des bambous noirs

Phyllostachys nigra 'Megurochiku', le plus haut des bambous noirs
© Courambel CC BY-NC / Flickr

Bambou de collection, le Phyllostachys nigra 'Megurochiku' est plus rare que le Phyllostachys nigra précédemment décrit. Il a pour particularité d'avoir des cannes de gros diamètre, aux couleurs changeantes, évoluant du vert olive à une teinte cuivrée, avec un sillon internodal noir. Au fil du temps certains chaumes, mais pas tous, deviennent entièrement noirs.

  • Une exposition au soleil ou à la mi-ombre lui convient parfaitement et il supporte des froids hivernaux jusqu'à - 20°C.
  • Culminant le plus souvent à 8 - 10 m de haut, le Phyllostachys nigra 'Megurochiku' peut atteindre jusqu'à 15 m dans des conditions particulièrement favorables.
  • À cultiver impérativement en pleine terre, il convient plutôt à une plantation en massif ou en bosquet dans un grand jardin.
  • Il est traçant, rendant la pose d'une barrière anti-rhizomes nécessaire.

En raison de sa rareté, la photo n'est pas celle de la variété présentée.

Fargesia nitida 'Black Pearl', au jardin ou sur le balcon

Fargesia nitida 'Black Pearl', au jardin ou sur le balcon
©  A_Yoo / Getty Images

Le Fargesia nitida 'Black Pearl' est appelé ainsi en raison de ses chaumes violets foncés, presque noirs. C'est un magnifique petit bambou au feuillage persistant, vert foncé et dense.

  • En pleine terre, il atteint environ 2,5 m de haut.
  • Il convient à un petit jardin, planté en sujet isolé, en massif ou en haie de taille modérée.
  • Offrez-lui une exposition à l'ombre ou à la mi-ombre, car il n'aime pas le plein soleil.
  • Inutile de poser une barrière anti-rhizomes : comme tous les Fargesia, il est non traçant.
  • Rustique, il supporte des températures jusqu'à - 20°C.
  • Si vous n'avez pas de jardin, cultivez le Fargesia nitida 'Black Pearl' en pot, sur votre terrasse ou votre balcon, où il fera également merveille.

En raison de sa rareté, la photo n'est pas celle de la variété présentée.

 

Fargesia nitida 'Trifina Black', le plus noir des Fargesia

Fargesia nitida 'Trifina Black', le plus noir des Fargesia

Bambou à port buissonnant, atteignant à maturité environ 4 m de haut et 2 m de large, le Fargesia nitida 'Trifina Black' est remarquable par ses chaumes devenant presque noirs avec le temps. Ils sont encore plus foncés que ceux du Fargesia nitida « Black Pearl », même s'ils n'égalent pas tout à fait le noir d'ébène du Phyllostchis nigra.

  • Ses feuilles longues et larges sont persistantes, d'un vert-foncé tirant légèrement sur le bleu.
  • Un sol humifère et frais et une exposition à la mi-ombre permettent à ce beau bambou de donner le meilleur de lui-même.
  • Évitez de l'exposer au soleil brûlant de la mi-journée, surtout dans le sud de la France.
  • L'hiver, il supporte des températures jusqu'à - 15°C.
  • Selon vos désirs et vos possibilités, vous pouvez cultiver le Fargesia nitida 'Trifina Black' en sujet isolé, en massif, ou pour composer une haie.
  • Il se comporte également très bien en bac, sur la terrasse.
  • Il est cespiteux (non traçant) et ne nécessite donc pas la pose d'une barrière anti-rhizomes.

En raison de sa rareté, la photo n'est pas celle de la variété présentée.

Fargesia Yushan Fungosa 'F.Dadong', spectaculaire bambou de collection

Fargesia Yushan Fungosa 'F.Dadong', spectaculaire bambou de collection
© stevewanstall / Getty Images

Le Fargesia Yushania Fungosa 'F. Dadong' est un bambou rare aux cannes étonnantes : d'abord rouges, elles virent ensuite au pourpre de plus en plus sombre, pour devenir presque noires. Pour cette raison, on l'appelle également Fargesia albocerea 'Black'. Le feuillage persistant est vert, avec de jolies feuilles élancées. Autre atout : les jeunes turions de ce bambou de collection sont bleus.

  • De taille moyenne, le Fargesia Yushania Fungosa 'F. Dadong' atteint à l'âge adulte environ 3 à 4 m.
  • Selon vos désirs, vous le planterez isolément, en massif ou en bosquet, ou encore pour composer une haie.
  • Cespiteux (non traçant), comme tous les Fargesia, il rend la pose d'une barrière anti-rhizomes inutile.
  • Par contre, sa rusticité est encore mal connue : dans le doute, épargnez-lui des températures inférieures à -15°C.

Bon à savoir : il est malheureusement encore difficile de se procurer ce bambou spectaculaire, découvert en 2011 seulement sur les montagnes de la province du Yunnan, en Chine.

En raison de sa rareté, la photo n'est pas celle de la variété présentée.

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Pour cultiver des bambous dans de bonnes conditions, apprenez comment bien les planter et quels soins leur donner.

Si vous aimez particulièrement les bambous, voici d'autres espèces qui pourraient faire merveille dans votre jardin : 

Très bon isolant et présentant un atout esthétique indéniable, le bambou est parfait en bordure ou en clôture

Et pour trouver les plantes qui correspondent le mieux à vos envies et à votre environnement, utilisez notre outil Trouver une plante.

0 commentaire



Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides