/ /
/

7 bambous d'intérieur

7 bambous d'intérieur

Écrit par les experts Ooreka
7 bambous d'intérieur
© Art Wolfe / Getty Images

Vous souhaitez cultiver un bambou en intérieur ? C’est tout à fait faisable si vous lui offrez un pot de bonne taille et bien drainant, un substrat léger spécial bambou et un apport d’engrais deux fois par an.

Le plus important est l’hygrométrie :

  • Placez le pot sur un lit de billes d’argiles que vous conserverez toujours humides.
  • Veillez à garder le substrat humide, mais sans excès, et pratiquez des brumisations d’eau très régulièrement.
  • Si vous le pouvez, sortez votre bambou au balcon ou au jardin à la belle saison.

Fort de ces quelques conseils, quel bambou choisir pour votre intérieur ? Voici une sélection de sept variétés, dans lesquelles vous devriez trouver votre bonheur : du petit bambou nain à mettre dans votre salle de bain au bambou élancé à cultiver dans un salon spacieux ou dans une véranda.

Pleioblastus distichus pour les petits espaces

Pleioblastus distichus pour les petits espaces
© www.bambusa.fr

Appartenant à la catégorie des bambous « nains », Pleioblastus distichus est le plus petit bambou que vous puissiez cultiver. Avec son port ramassé et ses feuilles très vertes et brillantes, ce bambou d'intérieur est particulièrement décoratif et sera mis en valeur par toutes sortes de pots, rustiques ou contemporains.

  • Au jardin, on l'utilise comme couvre-sol, car il n'atteint jamais plus de 30 à 40 cm.
  • En pot, à l'intérieur, il formera une touffe de 10 à 20 cm au maximum : parfait pour apporter une touche de sérénité à une petite salle de bain !
  • S'il lui faut, comme à toute plante d'intérieur, une lumière suffisante, Pleioblastus distichus se plaira quelle que soit l'exposition de votre pièce, même au nord.
  • Offrez-lui un bon substrat drainant, allégé avec de la perlite ou de la vermiculite, et de l'engrais deux fois dans l'année.

Bambusa multiplex 'Alphonse Karr' aux cannes spectaculaires

Bambusa multiplex 'Alphonse Karr' aux cannes spectaculaires
© www.bambusa.fr

Cultivé en appartement, Bambusa multiplex 'Alphonse Karr' atteindra une hauteur d'environ 1 mètre. C'est un bambou particulièrement décoratif en pot, en raison de son port gracieux, avec des chaumes bien droits couronnés de touffes évasées. Autre propriété remarquable : ses chaumes (tiges) sont roses lorsqu'ils sont jeunes, puis se parent d'une couleur spectaculaire, jaune vif avec des stries vert foncé.

  • 'Alphonse Karr' se portera à merveille si vous lui offrez une bonne lumière.
  • Faites également attention à l'hygrométrie. Elle doit être suffisante ! N'hésitez pas à le brumiser très régulièrement, avec une eau de préférence non calcaire, pour éviter le dessèchement des feuilles à leur pointe.

Bon à savoir : si vous décidez un jour de le transférer dans votre jardin, c'est tout à fait faisable car il est cespiteux (non traçant).

Bambusa multiplex 'Golden Goddess' au gracieux feuillage fin

Bambusa multiplex 'Golden Goddess' au gracieux feuillage fin
© www.bambusa.fr

Si vous préférez un bambou aux cannes jaunes unies, au beau feuillage vert tendre, très léger, en forme de fer lance, voici 'Golden Goddess', un autre Bambusa multiplex.

  • Il s'agit d'un bambou parfait pour une culture en l'intérieur, à condition de soigner ses conditions hygrométriques : cultivez-le sur un lit de billes d'argiles humides et brumisez régulièrement son feuillage.
  • Pourvu qu'il bénéficie de conditions bien lumineuses, 'Golden Goddess' accepte toutes les expositions, y compris est ou nord.
  • Adulte en 3 ans, il ne dépassera pas 1,5 m en appartement, ce qui vous permet de lui trouver une place même dans un petit salon, où il sera très décoratif.
  • Si vous décidez de le replanter un jour au jardin, il y sera très gracieux également, atteignant environ 3 m.
  • Il est non traçant.

Bambusa multiplex 'Elegans', aux feuilles de fougère

Bambusa multiplex 'Elegans', aux feuilles de fougère
© www.bambusa.fr

Le Bambusa multiplex 'Elegans', encore appelé Bambusa vulgaris 'Wangsaii' possède de petites feuilles fines, d'une jolie couleur vert clair et légèrement ondulées. Elles sont disposées de telle façon qu'elles sont semblables à une fougère. Les chaumes sont jaunes, fins et gracieux.

  • Il s'agit d'une variété bien adaptée à la culture en intérieur, en véranda ou dans une grande salle de séjour lumineuse.
  • Non taillé, le Bambusa multiplex 'Elegans' aura un port retombant et atteindra environ 2 m de haut en pot. Vous pouvez aussi le tailler à votre guise.
  • Comme il s'agit d'un bambou non traçant (cespiteux), ses racines n'envahiront pas trop rapidement le pot.
  • Si vous décidez de le replanter plus tard au jardin, il n'aura pas besoin de barrière anti-rhizome. En revanche, il est peu rustique et doit donc être réservé aux régions aux hivers doux.

Bambusa ventricosa ou bambou ventre de Bouddha

Bambusa ventricosa ou bambou ventre de Bouddha
© Jayesh Patil / CC BY 2.0 / Flickr

Originaire des régions subtropicales de Chine, Bambusa ventricosa ou « Ventre de Bouddha» doit son amusant surnom à la présence sur les cannes, entre les nœuds, de renflements plus ou moins marqués qui peuvent aller jusqu'à la boursouflure.

  • Ce bambou est bien adapté à la culture en pot à l'intérieur.
  • Au jardin, c'est un bambou haut de 3 à 6 m, mais dans votre appartement il ne dépassera pas 1,50 m.
  • Il est cespiteux (non traçant), ce qui fait tout son intérêt pour une culture en intérieur : le pot sera moins vite envahi pas les racines.
  • En jardinerie, vous trouverez parfois des Bambusa ventricosa aux allures de petit palmier, avec une seule tige, dénudée à la base et couronnée de feuillage vert.

Bon à savoir : si vous aimez un brin d'originalité, vous pouvez également choisir la variété ventricosa ‘Kimmei', avec quelques feuilles légèrement panachées et des chaumes jaunes striés de vert.

Sinobambusa tootsik 'Albovariegata', au feuillage panaché

Sinobambusa tootsik 'Albovariegata', au feuillage panaché
© www.bambusa.fr

Encore appelé Bambou du temple chinois, Sinobambusa tootsik 'Albovariegata' a des chaumes vert olive presque entièrement cachés par des feuilles en touffes compactes, semblables à de gros pompons. Vous le choisirez également pour son feuillage intensément panaché, de toute beauté. Attention cependant, seule la variété Albovariegata est panachée.

  • Cultivez Sinobambusa tootsik 'Albovariegata' dans un pot profond garni d'un substrat bien drainant et apportez-lui de l'engrais, deux fois par an, comme à tous les bambous cultivés en intérieur.
  • Pourvu qu'il bénéficie de conditions lumineuses, toutes les expositions lui conviendront.
  • Pour mettre en valeur sa silhouette originale, offrez-lui de l'espace, par exemple dans une véranda.
  • Si vous le replantez ultérieurement au jardin, il y fera figure de somptueuse plante de collection.
  • Entourez-le d'une barrière anti-rhizome car il est traçant.

Lucky bambou, un porte bonheur qui n’est en réalité pas un bambou

Lucky bambou, un porte bonheur qui n’est en réalité pas un bambou

Le Lucky bambou, ou Dracaena sanderiana, est dans la nature un arbuste d'environ 1,50 m de haut. En dépit de son nom, ce n'est absolument pas un bambou, mais il offre une silhouette très graphique et exotique, avec ses tiges élancées, souvent modelées en spirales par les horticulteurs, terminées par un plumet vert.

  • Le lucky bambou n'a pas vraiment besoin d'être cultivé dans la terre, un peu d'eau lui suffit : dans ce cas, immergez juste ses racines et la base de sa tige.
  • Offrez-lui une exposition lumineuse, mais sans soleil direct et changez son eau une fois par semaine : voilà ses seules exigences.
  • Pour qu'il reste bien vert, vous pouvez lui offrir un peu d'engrais liquide azoté environ une fois par mois.
  • Enfin, lorsque ses racines deviennent trop longues, taillez-les tout simplement de moitié.

Bon à savoir : traditionnellement, le lucky bambou se cultive par nombre impair de tiges : 3 tiges sont réputées apporter le bonheur, 5 tiges la santé et 7 tiges la richesse.


 

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Les végétaux exotiques vous plaisent ? Découvrez donc le palmier chanvre ! Mais aussi :

Et pour trouver les plantes les plus adaptés à vos goûts et à votre environnement, utilisez notre outil Trouver une plante.

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider

Et vous, vous en dites quoi ?



Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides