/ /
/

9 plantes exotiques

9 plantes exotiques

Écrit par les experts Ooreka
9 plantes exotiques
© Photos Lamontagne

Bananier, cactus, passiflore… Les plantes exotiques sont autour de nous au quotidien ! Comestibles, multicolores, odorantes, piquantes, ces fleurs et fruits présentent des caractéristiques bien spécifiques et parfois tout à fait méconnues : saviez-vous que le bananier peut survivre jusqu'à -10 °C ?!

Voici 9 plantes exotiques dont vous nous direz des nouvelles !

Le Bananier (musa)

Le Bananier (musa)
© Photos Lamontagne

Contrairement aux idées reçues, le bananier n'est pas un arbre mais une plante herbacée dont on dénombre une soixantaine d'espèces.

Il est apprécié pour ses fruits mais également pour ses jolies feuilles, souvent larges, résistantes, aux couleurs vert au recto et rouge-brune au verso.

En sol riche et bien drainé, le bananier pousse sans encombre en plein soleil, rapidement, avec une taille pouvant atteindre jusqu'à plus de 5 m de haut.

Facile d'entretien il se plante facilement en pot ou en terre au jardin et peut supporter des températures avoisinants les -10 °C en hiver.

Bon à savoir : en Inde, il est courant de trouver cette plante à des altitudes pouvant atteindre plus de 1500 m. Ses grandes feuilles sont parfois utilisées en guise d'assiette, et ses fleurs sont également bouillies et cuisinées dans certains plats de curry ou en salade.

Le Tillandsia (tillandsia cyanea)

Le Tillandsia (tillandsia cyanea)
© Photos Lamontagne

Cette broméliacée originaire des forêts tropicales de l'Équateur développe à l'automne (pendant une dizaine de semaines) d'impressionnantes fleurs roses vives en forme de raquette ou d'éventail, ce qui lui confère un port élégant et élancé.

Si cette plante demande peu d'entretien et peu d'eau, il lui faut de la lumière, et pas trop directe.

Sa croissance est rapide tant qu'on ne descend pas en dessous des 15 °C.

Parfaite en plante d'intérieur, elle présente peu de racines car la plupart des nutriments dont elle a besoin pour grandir passent par ses feuilles.

Bon à savoir : il est recommandé de planter son Tillandsia à proximité d'une autre plante ce qui lui apportera de l'humidité et également un support pour développer ses racines. Au delà de l'espèce 'cyanea', il existe plus de 300 espèces recensés de Tillandsia, aux formes différentes.

Le Physalis (physalis peruviana)

Le Physalis (physalis peruviana)
© Photos Lamontagne

Découverte au Pérou, la fleur de cette plante abrite une petite baie orange communément utilisée à titre décoratif sur des plats ou dans des bouquets.

Résistant modérément au froid et au plein soleil, elle peut monter jusqu'à plus d'un mètre de hauteur.

Sa floraison, jaune, a lieu autour du mois de mai et dure jusqu'à la fin de l'été avant que les fruits se développent. Ils ont un goût acide, un peu sucré comme certaines tomates, et sa chair est très croquante. Attention toutefois car toutes les espèces ne sont pas comestibles !

Bon à savoir : cette solanacée fait partie de la même famille que la tomate, le piment ou les pommes de terre et selon les régions, porte des noms différents comme le Coqueret, l'Amour en cage, le Groseille du Cap, la Cerise de terre ou la lanterne japonaise ! Son nom vient de phusalis (φυσαλλίς), la vessie en grec et de sa forme en calice.

Le Lithop

Le Lithop
© Photos Lamontagne

Cette plante vivace succulente ressemble à une pierre sur laquelle se dresse de jolies petites fleurs colorées.

Il existe une centaine d'espèces différentes de cette fleur originaire d'Afrique australe. Elle demande peu d'entretien, peu de terre pour se développer mais un bon ensoleillement : comme les cactus, elle stocke l'eau en elle pour sa croissance au sein de son « tronc » qui ne dépasse pas, selon les espèces, les 5 cm de diamètre et les 50 cm de hauteur.

Ses fleurs vives et élégantes poussent à son sommet et contrastent avec sa base, généralement grise. Elles fleurissent à la fin de l'été, seulement pendant quelques jours. Profitez-en !

Bon à savoir : son nom vient du grec lithos (λίθος, pierre) et opsis (ὄψις, apparence). Ses fleurs jaunes ou blanches à cœur jaune, parfumées, s'ouvrent en journée pour se refermer le soir venu.

La Mammillaria

La Mammillaria
©  kakteenklaus / CC BY NC ND 2.0 / Flickr

Cette plante épineuse de la famille des cactus compte plus de 180 espèces et tient son nom du latin mamilla qui signifie la mamelle en rappel de sa forme.

Originaire d'Amérique centrale, elle produit des fleurs colorées en trompette (roses, jaunes, rouges, blanches) qui éclosent au sommet de son tubercule et sur ses côtés pour former de belles couronnes.

Très résistante à la sécheresse, elle pousse sur des sols arides, supporte très bien la lumière directe et demande peu d'entretien. En revanche, elle craint le gel.

De petite taille (pas plus de 20 cm de diamètre pour 40 cm de hauteur), elle pousse en groupe ce qui permet de créer de jolis massifs.

Bon à savoir : elle s'adapte à tout. En pot, en rocaille, en bordure, en massif, elle se repique également très facilement. Ses épines éloignent les animaux.

L'oiseau du Paradis (strelitzia)

L'oiseau du Paradis (strelitzia)
© Photos Lamontagne

 À la jolie forme de sa fleur bicolore, on comprend tout de suite d'où lui vient ce surnom d'oiseau du paradis. Originaire d'Afrique Australe mais passagère de nombreuses expéditions maritimes, on la trouve aujourd'hui dans tous les grands jardins tropicaux du monde.

En plante d'intérieur, avec assez d'eau, de chaleur et d'une bonne lumière indirecte, elle peut atteindre 2 m de haut et ses grandes feuilles se développeront facilement.

Sa floraison tient de mai à septembre mais attention, elle craint le gel et les basses températures donc pensez bien à la protéger au jardin.

Bon à savoir : son nom vient de la Reine Charlotte d'Angleterre, née Mecklembourg-Strelitz, grande botaniste amatrice, et par ailleurs à l'origine du développement des célèbres jardins anglais de Kew.

La Passiflore (passiflora)

La Passiflore (passiflora)
© Photos Lamontagne

Cette fleur subtropicale vient du Brésil, c'est avec les expéditions de Christophe Colomb que cette plante arrive en Europe.

Sa beauté et sa forme étonnante inspirèrent les Jésuites espagnols qui la baptisèrent Passiflore (ou fleur de la passion) car ils voyaient en elle tous les instruments et les signes de la Passion du Christ.

Grimpante et vigoureuse, elle tient en plein soleil et est idéale pour habiller une clôture ou un grillage, ses tiges pouvant atteindre jusqu'à 6 m de long.

De ses fleurs naissent ensuite des fruits d'abord oranges puis violets, connus sous le nom de fruits de la passion.

Bon à savoir : en cas de gel, il est nécessaire de bien protéger la passiflore au niveau du pied ou à la rentrer à l'abri si elle est en pot.

La rose du Désert (adenium obesum)

La rose du Désert (adenium obesum)
© Photos Lamontagne

Originaire d'Afrique de l'Est et du sud de l'Arabie, cette vivace succulente dénote par la taille de ses jolies fleurs roses ou rouges (jusqu'à 5 cm de long) et son tronc qui rappelle celui d'un baobab (il peut atteindre jusqu'à 3 m de haut en pleine terre).

Elle requiert de la lumière, et si elle peut supporter quelques jours des températures négatives, il lui faut une température ambiante ne descendant pas en-dessous des 10 °C. Évitez donc de l'installer sur un balcon ou une terrasse, et préférez la cultiver comme plante d'intérieur : nécessitant peu d'entretien, elle s'acclimate dans peu de terre et demande un arrosage minimum car elle possède sa propre réserve d'eau en son tronc.

Bon à savoir : attention, sa sève est très toxique et irritante !

La Figue de Barbarie (opuntia ficus-indica)

La Figue de Barbarie (opuntia ficus-indica)
© Photos Lamontagne

Importée du Mexique lors des expéditions de Christophe Colomb, on retrouve aujourd'hui le figuier de barbarie tout autour du bassin Méditerranéen et en Afrique du Sud.

Cette plante tient parfaitement en plein soleil, demande peu d'entretien, et peut atteindre une hauteur et une envergure dépassant les 5 m.

Sa forme atypique se distingue par une succession de « raquettes piquantes » rappelant celles des cactus surmontées de petits fruits violets, juteux et croquants, riches en vitamines C. Ces derniers favorisent la digestion et sont consommés comme fruits estivaux dans de nombreux pays.

Bon à savoir : on trouve une figue de barbarie sur le drapeau mexicain.

Florent Lamontagne

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Pour un jardin réussi, découvrez toutes nos fiches pratiques jardinage !

Nos fiches plantes vous aideront à sélectionner, planter et cultiver les végétaux de votre choix.

Téléchargez gratuitement 40 plans de jardin pour vous inspirer et ainsi créer votre potager ou verger !

1 commentaire

h a anas, le 16/10/2016

tres bien

Commenter
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides