/ /
/

7 plantes tropicales

7 plantes tropicales

7 plantes tropicales
© JoyTasa / Getty Images

Les plantes tropicales sont originaires des régions comprises entre les tropiques du Cancer et du Capricorne. C'est-à-dire, l'Amérique du Nord, Centrale et du sud, une grande partie de l’Afrique et l'Asie du sud-est.

Ces plantes aiment la chaleur : la plupart peuvent se cultiver au jardin seulement sur le littoral méditerranéen ou atlantique, ou en véranda. Il est également possible de les rentrer l’hiver, à la manière des agrumes.

Nous vous présentons 7 plantes tropicales dont la culture est particulièrement gratifiante en raison de leur originalité, de leurs feuillages luxuriants, de leurs floraisons spectaculaires voire de leurs fruits délicieux.

 

Le canna botanique, spectaculaire par son feuillage et ses fleurs

Le canna botanique, spectaculaire par son feuillage et ses fleurs
© ElenaMirage / Getty Images

Originaire d'Amérique Latine, le Canna indica L. est le véritable Canna botanique, à l'origine de nombreux hybrides et cultivars. C'est une vivace herbacée rhizomateuse qui se développe jusqu'à 2,50 m de haut.

Le Canna indica L. est aussi attrayant pour son feuillage luxuriant, rappelant par sa forme et sa couleur celui du bananier, que par la multitude d'éclatantes fleurs rouges marquées de jaune qu'il porte de la fin de l'été jusqu'au début de l'automne.

Rustique jusqu'à -10 °C, cette plante tropicale peut se cultiver en pleine terre dans plusieurs régions de France, surtout si vous la protégez par un solide paillage hivernal. Plantez-la dans ce cas à l'arrière des massifs, en plein soleil. Arrosez-la fréquemment en été et offrez-lui de préférence un sol riche en humus. Dans les régions plus froides, cultivez la en pot et rentrez-la en hiver comme vous le feriez pour un agrume.

Bon à savoir : il n'est pas rare que la plante ne fleurisse qu'au bout de plusieurs années.

Le Goyavier fraise, un fruitier tropical à découvrir

Le Goyavier fraise, un fruitier tropical à découvrir
© MiaZeus / Getty Images

Originaire du Brésil, le Goyavier fraise ou Psidium cattleianum est curieusement appelé Goyavier de Chine à l'île Maurice.

Arbuste fruitier de culture facile, il atteint 2 à 5 m de haut et son beau feuillage vert brillant se taille à volonté. Cette plante tropicale offre d'abord une belle floraison, avec des fleurs aux grandes étamines blanches, puis de petits fruits ronds, de couleur rouge violacé à maturité. Leur chair est blanche, fondante et très parfumée.

La culture du Goyavier fraise se fait dans la plupart des régions de France en pot, en serre ou en véranda froide. La culture en pleine terre est possible le long du littoral méditerranéen et du littoral atlantique car cette plante tropicale résiste à des températures jusqu'à -5 °C, voire -7 °C.

 

Le Goyavier de Montevideo : un fruitier à la floraison particulièrement élégante

Le Goyavier de Montevideo : un fruitier à la floraison particulièrement élégante
© MiaZeus / Getty Images

Le Goyavier de Montevideo (Acca sellowiana, synonyme Feijoa sellowiana) est originaire du nord de l'Argentine et d'autres pays d'Amérique tropicale.

C'est un arbuste d'environ 3 m de haut, au feuillage argenté et à la floraison particulièrement élégante. Ses fleurs sont petites, avec des pétales blancs à l'extérieur, rouge carmin à l'intérieur, allégés par des bouquets d'étamines blanches.

Cette plante tropicale produit des petits fruits comestibles au goût d'ananas et de fraise des bois, excellents en confitures.

Bien que d'origine tropicale, le Goyavier de Montevideo est rustique jusqu'à - 7 °C, voire - 10 °C et se cultive en pleine terre dans plusieurs régions de France : évitez-lui dans ce cas l'humidité stagnante en hiver et protégez-le efficacement (grâce à un paillasson de seigle ou une bâche en plastique) pendant les mois les plus froids.

Bien entendu vous pouvez également cultiver cette plante tropicale en pot, en véranda : arrosez-la modérément, seulement quand le substrat du pot est sec sur quelques centimètres en surface.

L’Asclépiade de Curaçao, une multitude de fleurs éclatantes de juin aux gelées.

L’Asclépiade de Curaçao, une multitude de fleurs éclatantes de juin aux gelées.
© InVision_Photography / Getty Images

Originaire d'Amérique tropicale, l'Asclépiade de Curaçao (Asclepias curassavica) est une vivace herbacée qui forme une belle touffe érigée, à la floraison exceptionnellement longue. En effet, elle a lieu de juin (parfois fin mai) jusqu'aux gelées.

Ses feuilles sont lancéolées, persistantes, d'un vert moyen. Portées par des tiges hautes de 1 m, sur lesquelles une multitude de fleurs se groupent en saison par bouquets de 10 à 20. Des petits boutons ronds et uniformément rouges alternent avec des fleurs étoilées aux sépales rouges et aux pétales jaunes, éclatantes de gaîté.

Rustique jusqu'à - 5 °C, cette plante tropicale se cultive en pleine terre seulement en climat doux (côte atlantique ou méditerranéenne). Il faudra alors la planter au soleil, dans un sol drainant et riche. Dans les autres régions, vous cultiverez cette belle plante tropicale en pot, que vous rentrerez l'hiver hors-gel.

Bon à savoir : les fleurs coupées font des bouquets très originaux.

Le 'Curcuma alismatifolia' : la Tulipe de Siam à la belle floraison rose

Le 'Curcuma alismatifolia' : la Tulipe de Siam à la belle floraison rose
© Thai Jasmine/CC BY-NC 2.0/Flickr

Contrairement au Curcuma longa, dont le rhizome réduit en poudre s'utilise en épice, le Curcuma alismatifolia ou « Tulipe de Siam », cultivé à des fins uniquement ornementales, n'est pas comestible. Tous les deux sont des vivaces rhizomateuses originaires d'Asie tropicale, de la même famille que le gingembre (Zingibéracées).

Magnifique plante tropicale aux feuilles étroites et longues de 70 cm, la « Tulipe de Siam » forme au jardin des massifs estivaux de toute beauté, fleurissant de juin à septembre. Les inflorescences roses spectaculaires sont en réalité des bractées protégeant des petites fleurs insignifiantes.

Très peu rustique, la plante se cultive :

  • soit au jardin, sans précautions sur la côte méditerranéenne, ou, dans les régions au climat moins favorable, en rentrant les rhizomes en octobre ;
  • soit en intérieur ou en véranda.

Bon à savoir : il existe d'autres variétés de curcuma ornemental, comme Curcuma elata, Curcuma rubescens et Curcuma aeruginosa.

 

Le bananier, le faux-arbre qui nous fait rêver

Le bananier, le faux-arbre qui nous fait rêver
© 123RF / lightpoet

Si vous avez entrepris de cultiver des plantes tropicales, vous avez sûrement rêvé d'un bananier ! La première chose à savoir est qu'il en existe 2 catégories.

  • Les bananiers tropicaux, qui sont tous gélifs et ne peuvent être cultivés qu'à l'intérieur (en véranda). Tous les choix sont alors permis.
  • Les bananiers rustiques, en général originaires de régions subtropicales montagneuses. Ils peuvent être cultivés à l'extérieur, mais ne donneront jamais de fruits consommables :
    • optez de préférence pour le Bananier du Japon (Musa basjoo), rustique jusqu'à -15°C° si vous le protégez correctement en hiver. Il en existe plusieurs cultivars parmi lesquels vous pourrez faire votre choix ;
    • autres choix possibles : le Bananier bleu (Musa sikkimensis) ou le Bananier de l'Himalaya.

Le saviez-vous ? Le bananier n'est pas un arbre, mais juste la plus grande herbe du monde !

Le Palmier bleu du Mexique, un vrai palmier tropical à la couleur inusitée

Le Palmier bleu du Mexique, un vrai palmier tropical à la couleur inusitée
© Leonora Enking CC BY-SA 2.0/Flickr

Comme le bananier, le palmier est le symbole d'un jardin tropical. D'innombrables palmiers peuvent être cultivés en pleine terre en France, même au nord du pays. Toutefois, si vous voulez un véritable palmier tropical optez pour le Palmier bleu du Mexique (Brahea armata ou Erythea armata).

Cet arbre magnifique peut atteindre 10 m de haut en pleine terre et se caractérise par de superbes palmes cireuses, d'une insolite couleur bleutée, d'où son nom. A l'âge adulte, le Palmier bleu du Mexique produit de grandes inflorescences jaunes, très ornementales.

C'est une plante tropicale rustique jusqu'à - 8 °C à - 10 °C environ à condition d'avoir les pieds au sec : sur le littoral méditerranéen ou atlantique, vous la cultiverez sans problème en pleine terre, en lui offrant une exposition au soleil et un sol bien drainé.

Dans les autres régions, optez pour la culture en bac, en véranda : il deviendra moins haut mais produira un effet extraordinaire.

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

A part les 7 plantes présentées ici, bien d'autres plantes tropicales se cultivent en véranda :

Vous avez peut-être envie d'autres plantes aux couleurs vives à planter sur le littoral méditerranéen ou atlantique pour accompagner vos plantes tropicales ?

  • Consultez alors nos fiches plantes sur la callistemon, aux jolis pompons rouges, la grevillea, le lantana, aux magnifiques dégradés de mauve, jaune et orangé et le très connu mais néanmoins époustouflant bougainvillier.   

Enfin, si vous cherchez un type de plante en particulier, consultez notre outil Trouver une plante qui vous dit tout sur toutes les plantes !

 

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides