/ /
/

10 plantes de salon

10 plantes de salon

10 plantes de salon
© F. D. Richards CC BY-SA 2.0 / Flickr

Le salon est généralement la pièce la plus vaste et la plus lumineuse d’une maison ou d’un appartement, ce qui offre d’infinies possibilités pour y cultiver une ou des plantes.

Dans ces conditions, comment choisir ? Tout dépend des conditions que vous pouvez leur offrir, des soins que vous pouvez leur apporter et surtout de vos goûts : préférez-vous les valeurs sûres ou avez-vous envie d’innover ? Souhaitez-vous une plante très graphique ou plutôt luxuriante ? La voulez-vous fleurie ? Dépolluante, insonorisante ?!

Voici 10 plantes pour votre salon, avec des esthétiques différentes, très faciles à cultiver ou demandant un peu plus d’attention. À vous de jouer !

 

Le kentia, un palmier dans votre salon

Le kentia, un palmier dans votre salon
© Eduardo Millo CC BY 2.0 / Flickr

Choisissez un kentia si :

  • vous avez envie d'habiller avec élégance un large coin de votre salon ;
  • les palmiers vous font rêver ;
  • vous cherchez une plante spectaculaire, mais facile à cultiver ;
  • vous fumez et souhaitez une plante dépolluante : le kentia est réputé absorber le benzène (fumées, peintures et vernis) et aussi le toluène (peinture et solvants).

Palmier d'intérieur au port élancé et gracieux, le kentia porte d'élégantes palmes souples, d'un joli vert foncé. Il apprécie la lumière, tamisée en été, si possible plus vive en hiver.

Le kentia a en principe besoin d'arrosages réguliers, mais il vous pardonnera quelques oublis. En règle générale arrosez quand le substrat commence à sécher un peu en surface, ce qui varie selon la saison : arrosez plus fréquemment en été et rarement de novembre à février, sans non plus laisser sécher complètement la motte.

Bon à savoir : en été, un séjour sur le balcon ou au jardin sera très bénéfique à votre kentia.

Le yucca pour un salon contemporain

Le yucca pour un salon contemporain
© russellstreet CC BY-SA 2.0 / Flickr

Choisissez un yucca si :

  • vous aimez les végétaux aux lignes strictes s'intégrant bien dans votre salon de style contemporain ;
  • vous voulez une plante sans souci, facile à cultiver ;
  • vous cherchez une plante dépolluante : le yucca possède en effet la capacité d'absorber l'ammoniac et le benzène.

Le yucca a une silhouette très caractéristique : celle d'un petit arbre, avec un ou plusieurs troncs couronnés de feuilles rigides, vert moyen, en forme d'épée.

Placez-le yucca dans un endroit très lumineux, mais sans soleil direct l'été.

Adaptez l'arrosage à la saison :

  • au printemps et en été, arrosez modérément mais régulièrement, parfois tous les 2 à 3 jours en plein été ;
  • réduisez les arrosages en automne pour les espacer jusqu'à une fois tous les 15 jours en hiver.

Lorsque l'air et très sec, brumisez également le feuillage du yucca avec une eau non calcaire.

Bon à savoir : il est normal que des feuilles jaunissent, avant de tomber et de se renouveler.

 

 

Le Ficus, plus original qu’on ne le croit

Le Ficus, plus original qu’on ne le croit
© kornyeyeva / 123RF

Choisissez un ficus si :

  • vous aimez les valeurs sûres ;
  • vous cherchez une plante dépolluante ;
  • vous souhaitez amortir les bruits : le ficus est réputé pouvoir absorber jusqu'à 5 décibels !

Si le Ficus benjamina (en photo) est l'une des plantes d'intérieur les plus courantes, il existe d'autres variétés, qui ont un aspect totalement différent telles que :

  • le petit ficus ‘Ginseng', avec ses grosses racines aériennes et son feuillage vernissé, a une allure de bonsaï ;
  • le ficus à feuilles de buis (Ficus buxifolia) peut au contraire atteindre 2 m de haut et porte de jolies petites feuilles vert tendre.

Quel que soit votre ficus, placez-le dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct. Arrosez-le modérément, en moyenne une fois par semaine, lorsque le substrat commence à sécher en surface. En hiver, espacez les arrosages.

Bon à savoir : choisissez bien l'emplacement de votre ficus et ne le déplacez plus, au risque de le voir perdre ses feuilles. Par contre, sortez-le au jardin ou sur le balcon à la belle saison.

 

Le clivia pour illuminer votre salon

Le clivia pour illuminer votre salon
© wikimedia domaine public

Choisissez un clivia si :

  • vous cherchez une plante à la floraison spectaculaire ;
  • vous pouvez la mettre dans un endroit frais pendant l'hiver, par exemple un garage.

Le clivia est une plante de taille modérée (40 à 60 cm), au feuillage rubané se déployant en éventail. Sa culture est passionnante en raison de la floraison spectaculaire qui intervient en fin d'hiver et dure plusieurs semaines. En forme de larges clochettes, ses fleurs de couleur éclatante (orange, rouge ou jaune) illumineront votre salon.

Le clivia ne supporte pas le soleil brûlant, mais tolère la mi-ombre. Placez-le sans crainte près d'une fenêtre exposée à l'est ou au nord, sinon tamisez la lumière par un voilage.

Arrosez votre plante environ une fois par semaine en été, un peu moins en automne et cessez pratiquement tout arrosage en hiver, durant la période de repos au frais.

Bon à savoir : bien soigné, votre clivia refleurira plusieurs années de suite, à condition de le placer pendant 2 à 3 mois l'hiver au frais (8 à 11 °C).

Le ceropegia, pour son graphisme délicat

Le ceropegia, pour son graphisme délicat
© Maja Dumat/CC BY 2.0/Flickr

Choisissez un ceropegia, également appelé « chaîne des cœurs » si :

  • vous cherchez une plante qui cascadera du haut d'un meuble ;
  • vous avez envie de découvrir une plante peu connue ;
  • vous aimez les feuillages originaux, avec une jolie floraison en prime ;
  • vous vous désolez de ne pas avoir la main verte.

La chaîne des cœurs ou Ceropegia woodii est une plante originale et délicate, portant sur de longues tiges rouges des feuilles vert bleuté, marbrées de blanc, en forme de cœurs. En été apparaissent de petites fleurs rose pourpre.

Placez votre ceropegia dans un endroit lumineux de votre salon, ensoleillé pendant au moins 3 heures par jour.

Arrosez-le copieusement, environ une fois par semaine en été, en laissant toujours sécher le substrat entre deux arrosages. En hiver, un arrosage par mois est suffisant.

 

Le zamioculcas, pour sa nouveauté

Le zamioculcas, pour sa nouveauté
© Gardening in a Minute/CC BY-NC 2.0/Flickr

Choisissez un zamioculcas si :

  • vous avez envie de sortir des sentiers battus ;
  • vous cherchez une plante d'allure sobre qui s'intègre dans un salon contemporain ;
  • vous n'avez pas spécialement la main verte.

Le Zamioculcas zamiifolia ou plante ZZ, introduit en jardinerie dans les années 2000, est encore peu répandu. D'allure sobre et compacte, avec des feuilles découpées vert brillant, il s'intègre particulièrement bien dans un salon contemporain.

Comme beaucoup de plantes, le zamioculcas apprécie un endroit lumineux mais sans soleil direct : un salon à l'ouest serait l'idéal.

Abreuvez régulièrement votre plante, même si elle est capable, grâce à son propre système de réserve d'eau, de tolérer quelques oublis. Arrosez-la en moyenne tous les 3 jours en été et environ une fois par semaine en hiver, sans jamais laisser d'eau stagner dans la soucoupe.

Bon à savoir : conservez la belle silhouette de votre plante ZZ en supprimant à la base les feuilles desséchées ou jaunies.

L’aechmea, pour sa floraison spectaculaire

L’aechmea, pour sa floraison spectaculaire

Choisissez un aechmea si :

  • vous avez envie de découvrir une plante insolite ;
  • vous cherchez une plante qui fleurira de manière spectaculaire ;
  • vous voulez apporter une touche d'exotisme tropical à votre salon, mais ne disposez pas de beaucoup de place : l'aechméa mesure de 40 à 60 cm.

Les broméliacées suscitent actuellement un fort engouement. Moins connu que le guzmania, l'aechmea est une broméliacée particulièrement originale, avec un épais feuillage argenté et zébré, disposé en rosette, d'où émerge une spectaculaire fleur rose.

C'est une plante d'entretien facile, pourvu qu'on ne laisse jamais d'eau stagner dans sa soucoupe. Arrosez-la régulièrement mais modérément, environ une fois par semaine au printemps et en été. En automne et en hiver, arrosez seulement une fois tous les 15 jours, en laissant sécher complètement le substrat entre deux arrosages.

Bon à savoir : il est tout à fait possible de faire refleurir l'aechméa, avec des soins attentifs qui rendent sa culture d'autant plus passionnante.

  

Le chlorophytum pour ses vertus dépolluantes

Le chlorophytum pour ses vertus dépolluantes

Choisissez un chlorophytum si :

  • vous avez peu de temps à consacrer à une plante ;
  • vous cherchez avant tout une plante dépolluante : le chlorophytum est champion en la matière, réputé absorber le benzène, le xylène, le formaldéhyde, le toluène et le monoxyde de carbone, soit à peu près toute la gamme des substances susceptibles de polluer votre salon.

Le chlorophytum est une petite plante au feuillage rubané, souplement arqué. Afin qu'il retombe gracieusement, cultivez-le sur un meuble un peu haut ou en suspension.

Comme la plupart des plantes d'intérieur, le chlorophytum aime la lumière, mais pas le soleil direct. Il est doté de racines tubéreuses qui stockent l'eau, ce qui lui permet de survivre à quelques oublis d'arrosage. Arrosez-le modérément, plus fréquemment en été et de façon très espacée en hiver.

Bon à savoir : le chlorophytum produit spontanément des plantules que vous pouvez repiquer dans des pots pour obtenir très facilement de nouvelles plantes.

 

Le portulacaria, si vous oubliez régulièrement les arrosages

Le portulacaria, si vous oubliez régulièrement les arrosages
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0 / Flickr

Choisissez un portulacaria si :

  • vous aimez les plantes grasses ;
  • votre salon est très lumineux, avec une atmosphère sèche ;
  • vous vous absentez fréquemment et ne pouvez pas l'arroser souvent.

Le Portulacaria afra est une plante succulente très décorative, aux tiges rouges portant de petites feuilles rondes et charnues, de couleur vert jade.

Offrez-lui une lumière très vive, éventuellement en plein soleil. Toutefois, ses feuilles seront de plus en plus vertes et plus grandes si le soleil n'est pas direct.

Comme les feuilles du portulacaria stockent l'eau, un arrosage tous les 15 jours lui suffit amplement d'avril à octobre. Espacez ensuite les arrosages pour arriver à un par mois jusqu'à fin mars.

Si vous le pouvez, offrez en été à votre plante un séjour en extérieur.

Bon à savoir : le portulacaria étant héliotrope, il est nécessaire de faire tourner régulièrement son pot.

 

Le calathea crocata, à bichonner tout particulièrement

Le calathea crocata, à bichonner tout particulièrement
© Maja Dumat / CC BY 2.0 / Flickr

Choisissez un Calathea crocata si :

  • votre salon est orienté au nord ou pas très lumineux ;
  • vous cherchez une plante fleurie à la couleur flamboyante ;
  • vous êtes prêt à la bichonner comme elle le mérite.

Le Calathea crocata est une belle plante aux longues feuilles vert foncé au revers violet. Elle est décorative toute l'année, mais offre le meilleur d'elle-même pendant les deux mois où elle porte des fleurs d'un orange flamboyant.

Offrez à votre calathea une lumière tamisée, surtout sans soleil direct : une fenêtre au nord lui convient bien.

Arrosez votre plante tous les 2 à 3 jours au printemps et en été. En automne et en hiver, espacez les arrosages en laissant bien la terre sécher en surface entre deux.

Bon à savoir : le calathea est une plante fragile. Évitez lui les courants d'air, les écarts de température et la présence de radiateurs trop proches.

 

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Si vous vous lancez dans la culture des plantes d'intérieur, il vous faudra comprendre leurs besoins et connaître les soins à leur donner pour qu'elles soient toujours en forme, consultez donc nos articles :

Enfin, si vous avez envie de découvrir de nouvelles plantes, notre outil Trouver une plante vous aidera à sélectionner, planter et cultiver les végétaux de votre choix.

 

 

 

0 commentaire



Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides