/ /
/

Les arbres pour terrain humide

Les arbres pour terrain humide

 

Vous souhaitez planter des arbres dans votre jardin, mais craignez que l'humidité du sol ne nuise à son développement et épanouissement ? Pas de panique ! Il existe des arbres parfaitement adaptés aux terrains humides. Découvrez dès maintenant 32 arbres pour terrain humide.

Par ailleurs, afin de trouver l'arbre le plus adapté à vos besoins et envies, que vous vouliez arbre feuillu, un conifère ou un arbuste, un arbre fruitier ou à fleurs, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des plantes qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez les plantes qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière !

Alisier

Alisier
© Ashley Basil CC BY 2.0 / Flickr

L'alisier est malléable vis-à-vis du sol car il pousse dans tous sols argileux acides (pas trop cependant) ou calcaires, dans les sols pauvres comme en Sologne, dans des sols temporairement inondés ou bien secs et caillouteux.

Aréca

Aréca
© Anuradha Dissanyake CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

L'aréca aime les atmosphères chaudes et humides. Arrosez très régulièrement et dès que le terreau se dessèche en surface, jusqu'à plusieurs fois par semaine en été et une fois tous les quinze jours en hiver. Ne laissez jamais le terreau se dessécher complètement.

Asiminier

Asiminier
© rockerBOO CC BY-SA 2.0 / Flickr

Le sol doit rester frais durant tout l'été mais ne doit pas être biné (travaillé en surface) du fait de la sensibilité des racines de l'asiminier.

Aulne

Aulne
© free photos CC BY 2.0 / Flickr

Les aulnes tolèrent des sols pauvres même pollués, mais réclament un sol frais. L'aulne glutineux pousse même dans des sols marécageux où peu d'espèces sont capables de survivre hormis les saules. Il supporte également les embruns. L'aulne de Corse tolère davantage le calcaire et les sols secs que l'aulne glutineux.

Calocèdre

Calocèdre
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0 / Flickr

Il apprécie tous les sols profonds frais à secs, acides ou calcaires. Évitez cependant les sols lourds mal drainés où la reprise est parfois délicate.

Catalpa

Catalpa
© Leonora Enking CC BY-SA 2.0/Flickr

Plantez votre catalpa au soleil ou en mi-ombre. Un sol ordinaire suffit pourvu qu'il soit bien drainé et frais (légèrement humide).

Chionanthus

Chionanthus

Plantez le Chionanthus en sol acide, riche, humide et profond (50 cm de terre arable), bien drainé. Il apprécie les sols limoneux ou humifères, les rives des cours d'eau. Évitez de l'installer en sol sec ou calcaire.

Cocotier

Cocotier

Le cocotier apprécie les zones humides et très ensoleillées. Il ne tolère pas des températures inférieures à 13 °C et s'épanouit dans un environnement chaud et humide compris entre 25 °C et 30 °C, avec une humidité de 70 % de l'air.

Cognassier

Cognassier
© Stefano CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

Installez-le en pleine terre, au soleil ou en situation mi-ombragée, dans un endroit dégagé et abrité des vents froids. Le sol idéal est neutre, voire légèrement acide, mais le cognassier s'adapte à tous les terrains. Les terres légèrement calcaires peuvent lui convenir (jusqu'à 7-8 %), mais sa fructification sera plus irrégulière.

Cyprès chauve

Cyprès chauve
© Chesapeake Bay Program CC BY-NC 2.0/Flickr

Choisissez de préférence un emplacement marécageux, ou dans une eau peu profonde et bien ensoleillé. Le cyprès chauve pousse également en sol ordinaire profond et frais, plutôt acide même s'il tolère le calcaire.

Épicéa

Épicéa
© OliBac CC BY 2.0 / Flickr

Vous pouvez planter votre épicéa dans tout type de sol même calcaire, mais il se développe mieux dans les sols acides, profonds et frais.

Érable du Japon

Érable du Japon

Les érables du Japon se développent bien dans un terrain humifère riche, frais et bien drainé. Un sol argilo-siliceux ou un sol de terre de bruyère plutôt acide conviennent très bien.

Eucalyptus

Eucalyptus

Choisissez un sol bien drainé, fertile et plutôt acide pour la majorité des variétés. Quelques-unes tolèrent les sols calcaires. Ce sol doit toutefois rester assez frais en profondeur pendant la saison estivale surtout lorsque l'arbre est jeune.

Févier d’Amérique

Févier d’Amérique
© Nuuuuuuuuuuul CC BY 2.0 / Flickr

Bien qu'il préfère les sols riches et humides, le févier d'Amérique (Gleditsia triacanthos) est particulièrement tolérant aux sols secs alcalins (calcaires) et à la pollution. C'est pourquoi il est souvent planté en milieu urbain. Il n'apprécie pas trop les sols acides.

Frêne

Frêne
© Jim Champion CC BY-SA 2.0/ Flickr

Prévoyez un emplacement ensoleillé, le frêne s'adapte à presque tout type de sol pourvu qu'il ne soit pas trop drainé et jamais sec. Il se développera toutefois mieux dans un sol riche.

Hêtre

Hêtre

Le hêtre est peu exigeant quant à la nature du sol mais il pousse mieux dans un terrain riche et frais (mais sans humidité stagnante).

If

If

L'if poussera aussi bien à l'ombre qu'en plein soleil. De même, il s'accommodera autant d'un sol siliceux légèrement acide que d'un sol calcaire.

Toutefois, évitez de l'installer dans un sol trop sec ou au contraire asphyxiant, car trop lourd.

Liquidambar

Liquidambar
© Mariano Nazareno Gonzalez Bettendorff CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

Le liquidambar révèle ses meilleurs coloris en terre profonde, lourde (argileuse), riche et fraîche. Cependant, il tolère des sols sableux et relativement secs, le calcaire, les sols temporairement immergés l'hiver et même les embruns et la pollution urbaine.

Mélèze

Mélèze

Plantez le mélèze dans tout sol (acide, neutre ou légèrement calcaire) humifère, profond, frais mais bien drainé. Évitez absolument les terrains compacts et gorgés d'eau.

Métaséquoia

Métaséquoia

Plantez-le en situation ensoleillée et dans un sol assez frais à humide, plutôt acide, au bord d'un étang par exemple. Si le climat est sec, offrez-lui une ombre légère.

Micocoulier de Provence

Micocoulier de Provence
© M a n u e l CC BY 2.0 / Flickr

Le micocoulier préfère des sols riches, profonds et bien drainés, mais se satisfait de sols ingrats et peu profonds ; il croît également sur les coteaux rocailleux de Provence.

Orme

Orme
© anro CC BY-SA 2.0 / Flickr

Préférez un sol profond, riche et frais. L'orme des montagnes tolère cependant tous sols drainés même secs et calcaires.

Peuplier

Peuplier
© Stephane Mignon CC BY 2.0 / Flickr

Plantez, si possible, vos peupliers dans un sol profond, fertile, assez frais ou humide.

L'espèce Populus alba (peuplier blanc et cultivars)pousse aussi bien dans des sols inondés ou secs et également dans des terrains calcaires pauvres.

Platane

Platane
© OliBac CC BY 2.0/Flickr

Évitez de planter votre platane trop près d'un mur ou d'une maison car ses racines de surface puissantes pourraient les endommager.

Choisissez un emplacement de préférence au soleil (mais il se développe aussi en mi-ombre) et un sol drainé mais pas sec. Il apprécie les sols profonds, frais ou humides. Il se contente d'un sol ordinaire.

Podocarpus

Podocarpus
© 石川 Shihchuan CC BY-SA 2.0 / Flickr

Le podocarpus pousse de préférence dans une terre légèrement acide, comme les hortensias, meuble, profonde et fraîche en permanence.

Pommier

Pommier
© F. D. Richards CC BY-SA 2.0 / Flickr

Votre pommier a besoin d'un sol riche, frais, consistant, bien drainé même calcaire mais jamais détrempé. Il aime le soleil direct sans excès.

Sapin

Sapin
© Stefan Kapeller CC BY 2.0 / Flickr

Hormis certaines espèces qui ont des exigences particulières (par exemple A. koreana qui n'aime pas le calcaire), le sapin pousse dans toutes sortes de sols pourvu qu'ils soient profonds frais et bien drainés.

Saule

Saule
© ✿ nicolas_gent ✿ CC BY-ND 2.0/Flickr

Appréciant les sols frais et humides plutôt argileux, voire alluvionneux, il se plait au bord des mares et cours d'eau. Par contre, il craint la sécheresse (un peu moins pour Salix Alba), évitez donc les sols trop secs mais aussi ceux inondés en permanence. En général très rustiques, les saules ne craignent pas le gel.

Sorbier

Sorbier
© Oona Räisänen CC BY-SA 2.0 / Flickr

Le sorbier (ou sorbier des oiseaux) pousse bien dans des sols frais, neutres ou légèrement calcaires. Il tolérera également un sol argileux.

Vous pourrez planter votre sorbier à mi-ombre dans un sol pauvre ou en pleine lumière dans un terrain plus riche mais frais, où il croîtra plus rapidement.

Thuya

Thuya

Il se développe aussi bien dans un sol acide qu'alcalin, mais marque une préférence pour ces derniers. Il préfère une terre fraîche, riche, humide, profonde et bien drainée.

Troène

Troène

Vous pourrez planter un troène dans tous types de sols bien drainés, mais frais, car il craint la sécheresse. Il apprécie plus les sols calcaires ou neutres. Bien évidemment, il poussera mieux dans un sol riche humifère mais pas trop acide.

Tulipier de Virginie

Tulipier de Virginie
© Nicholas A. Tonelli CC BY 2.0 / Flickr

Offrez-lui un sol profond, fertile, frais mais bien drainé en hiver, plutôt acide. Sa tolérance au calcaire est faible comme beaucoup de représentants de la famille des Magnoliacées.

Trouvez votre arbre pour terrain humide idéal !

Trouvez votre arbre pour terrain humide idéal !
© Finemedia

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire



Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides