/ /
/

Les arbres à fleurs jaunes

Les arbres à fleurs jaunes

Écrit par les experts Ooreka
Les arbres à fleurs jaunes
©  Leonora Enking CC BY-SA 2.0 / Flickr

Quoi de plus lumineux qu'un arbre aux fleurs jaunes pour égayer son jardin ? Associé à d'autres couleurs, comme le blanc ou le marron, il saura ensoleiller votre dehors même par temps de pluie.

Selon l'arbre choisi, certaines fleurs peuvent même embaumer délicatement votre jardin au moment de la floraison : découvrez ci-dessous 32 arbres à fleurs jaunes.

Par ailleurs, afin de trouver l'arbre à fleurs jaunes le plus adapté à vos besoins et envies, que vous en vouliez un feuillu ou non, exposé au soleil ou à l'ombre, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des arbres qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière !

Aréca

Aréca
© KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Aréca (Dypsis lutescens)

Feuilles pennées. 1 °C. Port buissonnant.

Arbre à perruque

Arbre à perruque
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Cotinus Obovatus x 'Grace'

Inflorescences jaunes et petites. Port buissonnant jusqu'à 6 à 8 m de haut sur 4 à 6 m de large. Larges feuilles bronze-pourpre magnifiques puis rouge fluo en automne.

 

Butia capitata

Butia capitata
© Finemedia

Palmier abricot (Butia capitata, syn. Butia odorata, Cocos erythrospatha, Syagrus capitata)

Stipe massif jusqu'à 5 m de haut et 0,5 de diamètre, avec bases des pétioles apparentes irrégulières ou surface annelée. Feuilles pennées arquées vert gris ou gris vert, touchant presque le sol.

Espèce monoïque. Inflorescences jaunes à pourpres au bout de 10-15 ans. Fruits orangés de 3 cm comestibles, maturité en octobre.

Originaire des savanes du sud du Brésil, du Paraguay, de l'Uruguay et du nord de l'Argentine. Résiste à -12 °C. Forme élégante à développement moyen.

Carpobrotus

Carpobrotus
© K M/CC BY 2.0/Flickr

Carpobrotus edulis ou Mesembryanthemum edulis

Grandes fleurs de couleur jaune, avec quelques nuances roses. Elles font entre 5 cm et 12 cm de diamètre. Floraison de mai à juillet. Fruits en forme de figues, charnus.

Port retombant. Il atteint 0,20 m de hauteur. Feuilles à 3 angles égaux, épaisses et étroites, recourbées en forme de griffes, vertes à rouge ; de 8 à 11 cm. Tiges longues, flexibles et grimpantes.

Cade

Cade
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

Juniperus oxycedrus

Aiguilles fines et vertes avec deux bandes claires parallèles, fruits petits. Port érigé, habituellement 1 à 2 m de haut. Peut atteindre 4 à 6 m. Rustique jusque vers -10 °C.

En isolé ou en massif.

Bon à savoir : le cade fait partie des espèces pouvant entraîner une allergie respiratoire par le pollen, ce qui impose aux distributeurs et aux vendeurs de genévriers oxycèdres d'informer au préalable les acquéreurs en faisant figurer de manière visible et lisible, sur le document d'accompagnement, les informations relatives aux risques liés à ces végétaux.

Chamaerops humilis

Chamaerops humilis
© gailhampshire/CC BY 2.0/Flickr

Palmier nain, faux doum (Chamaerops humilis )

Forme une touffe de stipes de 3 m en tous sens. Stipe fibreux de 25 cm de diamètre. Feuilles palmées vert clair dessus ou gris bleuté sur les 2 faces, de taille variable (70 cm maxi de diamètre). Pétioles épineux.

Inflorescences très courtes et peu ramifiées jaune vif en fin de printemps, le plus souvent fleurs mâles et femelles sur des pieds distincts. Fruits ovoïdes rouge foncé non comestibles.

Caragana

Caragana

Caragana arborescens

2 à 5 m. Floraison spectaculaire.

Chêne

Chêne
© harum.koh/CC BY-SA 2.0/Flickr

Chêne serrata (Quercus serrata)

Variété relativement moins grande environ 25 m × 10 m. Gland ovoïde.

Floraison mi-mai. Port évasé. Écorce rougeâtre. Feuillage rouge à l'automne. Tous les sols même calcaires. Rustique jusqu'à -29 °C.

Eleagnus

Eleagnus
© Georg Slickers/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Olivier de bohème, chalef à feuilles étroites (Elaeagnus angustifolia)

Grand arbuste ou petit arbre de 7 m. Feuilles caduques ou semi-persistantes, étroites très argentée au printemps puis gris vert argenté. Floraison jaune pâle au parfum sucré, entre avril et juin.

Chalef argenté, baie d'argent (Elaeagnus commutata 'Zempin', syn : E. argentea)

Arbuste caduc de 1 à 4 m de haut formant une cépée. Très beau feuillage argenté et ondulé, lancéolé de 2 à 10 cm de long. Pas d'épine.

Attention aux drageons : évitez de travailler le sol autour. Fleurs jaunes odorantes de 6 à 14 mm de long, en juin-juillet. Fruits comestibles.

Elaeagnus umbellata

Grand arbuste caduc ou semi-caduc, à port étalé de 3 à 4,50 m de haut.

Grandes feuilles oblongues vert vif à marges ondulées, au revers argenté, jaune pâle à l'automne.
Bouquets de fleurs jaune crème en mai-juin. Fruits rouge clair comestibles, également appréciés par les oiseaux.

Érable du Japon

Érable du Japon
© SB Johnny/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Acer palmatum 'Viridis'

Feuillage profondément et finement découpé vert clair teinté de rouge orangé flamboyant. Floraison jaune puis fruits rouges, discrets. Port compact et étalé de taille réduite 2 m × 3 m.

Érable de Montpellier

Érable de Montpellier
© Pipi69e/CC BY-SA 2.5/Wikimedia

Érable de Montpellier (Acer monspessulanum)

Petites feuilles vertes luisantes et trilobées devenant rouge-orangé en automne. Espèce de taille moyenne (5 à 10 m de haut maximum). Port dressé puis étalé.

Genévrier

Genévrier

Juniperus pingii 'Hulsdonck Yellow'

Feuilles jaune citron. Port conique étroit de 1 m sur 0 ,60 m.

Bon à savoir : pour les mêmes raisons que le cade, la vente de genévrier doit s'accompagner d'une information sur les risques potentiels qu'il fait encourir.

Ginkgo biloba

Ginkgo biloba

Ginkgo biloba (espèce type)

Arbre isolé, alignement, bosquet. Résistant, doré en automne.

Ginkgo doré 'Autumn Gold'

Arbre isolé, alignement, bosquet. Feuillage doré dès le mois d'août.

Ipomée

Ipomée
© Anna/CC BY 2.0/Flickr

Ipomée Mina lobée, Plume d'Indien (Ipomœa lobata ou Mina lobata)

Fleurs en épis dressés d'une douzaine de fleurs. Coloris qui passe du rouge à l'orange puis au jaune. Ses feuilles ont 3 lobes. Atteint entre 3 et 5 m de hauteur.

If

If
© Megan Hansen/CC BY-SA 2.0/Flickr

Taxus baccata 'Summergold'

Feuillage jaune doré Port tapissant, prostré de 0,60 m sur 2 m. Rustique jusqu'à -15, -20 °C. À éviter en sols trop secs ou trop lourds.

À noter : cette fois, c'estafin de prévenir les risques d'intoxication en cas d'ingestion que les distributeurs ou vendeurs d'if sont dans l'obligation d'informer les acheteurs sur les risques potentiels pour la santé et des moyens de s'en prémunir.

Jubaea chilensis

Jubaea chilensis

Jubaea chilensis (syn. Jubaea spectabilis, Cocos chilensis)

Stipe lisse, massif jusqu'à 24 m de haut. Palmes pennées vert sombre, en couronne dense. Floraison monoïque au bout de 40 à 60 ans. Fruits orange contenant une petite noix de coco de 2,5 cm, comestible.

Résiste à -15 °C. Un des plus beaux palmiers des régions tempérées. Croissance assez lente.

Jujubier

Jujubier

Ziziphus jujuba 'Gros fruits jaunes de Provence' (syn. Ziziphus sativa, Z. vulgaris, Z. ziziphus, Rhamnus ziziphus)

Fruits oblongs de 1,5 à 2,5 cm, très sucrés et savoureux. Peuvent se consommer marron et fermes ou flétris (2 saveurs différentes) en septembre-octobre. Rameaux grêles peu épineux.

Kaki

Kaki
© Ting Chen/CC BY-SA 2.0/Flickr

Kaki, plaqueminier de Chine (Diospyros kaki) (en photo)

Fruits de 7 à 10 cm de diamètre orange à rouge, astringents ou pas. Arbre de 6 à 12 m de haut sur 10 de large. Pousses pubescentes. Écorce épaisse et très foncée, creusée en petits blocs rectangulaires.

Originaire de Chine centrale. Espèce très décorative en automne-hiver. Résiste à de brèves gelées de -18 °C.

'Costata' (syn. 'Kostata')

Fruits moyens orangés, à 4 côtes, astringents. Floraison précoce, maturité novembre-décembre.
Arbre vigoureux qui résiste bien au froid.

Liquidambar

Liquidambar
© Valis55/CC BY-3.0/Wikimedia

Liquidambar styraciflua (en photo)

Feuilles palmées vert sombre luisant, virant au pourpre, rouge foncé, orange à l'automne. Pyramidal avant de s'arrondir. Atteint 20 m en culture, 40 m dans son habitat.

Soleil ou ombre légère. Originaire de l'est des États-Unis et du Mexique.

Liquidambar acalycina

Feuilles à 3 lobes, cuivre puis vert jaune à l'automne. Atteint 4 à 6 m sur 2-3 m de large à 10 ans, jusqu'à 10 m. Arbre de 30 m dans son habitat.

Liquidambar formosana

Feuilles à 5 lobes, de teinte rouge à l'automne. Arbre de 40 m qui n'atteint que 20 m en Europe.

Mélèze

Mélèze
© Llez/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Mélèze d'Europe (Larix decidua ou europea)

Aiguilles en bouquets, vert-clair puis jaune lumineux en automne. Floraison jaune et rouge attractive en avril Port conique relativement étroit jusqu'à 35 m de haut. Branches étalées, jeunes rameaux retombants.

Rustique jusqu'à -20 °C. En isolé, en haie, alignement.

 

Metrosideros

Metrosideros
© Akos Kokai/CC BY 2.0/Flickr

Arbre de Noël de Nouvelle-Zélande, pohutukawa (Metrosideros excelsa, syn. M. tomentosus) 'Aurea'

Arbre de 20 m de haut sur 8 de large.Tronc jusqu'à 2 m de diamètre et branches noueuses ornés de racines aériennes. Feuilles persistantes, coriaces, vert gris, blanches au revers, de 3 à 10 cm de long dur 2-5 de large.

Fleurs jaunes. Forme apparue à l'état sauvage.

Mimosa

Mimosa

Mimosa eucalyptus (Acacia saligna)

Gros glomérules jaunes soufrés, en feu d'artifice. Floraison mars-avril.
4 × 4 m.

Mimosa des 4 saisons (Acacia retinodes)

Petites fleurs très parfumées. Feuilles longues non découpées et persistantes (Phyllodes). Fleurit presque toute l'année. Arbuste d'environ 3 m de haut.

Assez rustique (jusqu'à -7 °C). En massifs ou haies. Ne drageonne pas.

Mimosa de Bailey (Acacia baileyana)

Boules d'or et feuillage bleu-gris persistant. Fleurit en hiver (janvier février). Grand arbre de 5 à 8 m.

Croissance moyenne. Résiste à -10 °C pour de courtes durées. Port général retombant.

Mimosa poisseux (Acacia howitii)

Petits glomérules jaune citron abondants. Feuillage persistant collant. Floraison tardive en mars-avril-mai. Jusqu'à 5 m de haut pour 4,5 m de large.

Mimosa 'Golden Wattle' (Acacia pycnantha)

Gros glomérules jaune or. Feuillage persistant. Floraison mars avril. 4 m de haut et plus pour 2,5 m de large.

Noisetier

Noisetier
© weisserstier/CC BY 2.0/Flickr

Noisetier commun, coudrier (Corylus avellana) (en photo)

Floraison mâle en chatons pendants jaunes en fin d'hiver, avant les feuilles. Fleurs femelles en glomérules à style rouge, en février-mars, sur les rameaux de l'année précédente. Fruits longs ou allongés.

Arbuste à troncs multiples de 2 à 4 m de hauteur à bois souple. Port d'abord dressé, puis retombant avec l'âge. Feuilles larges, cordiformes.

Très rustique. Nourrit les abeilles en hiver. Nombreuses utilisations au jardin (rames, haies, plessis…).

Noisetier pourpre (Corylus maxima 'Purpurea')

Longs chatons jaunes à la fin de l'hiver.
Noisettes rougeâtres, oblongues, excellentes. Arbuste touffu, vigoureux et productif, jusqu'à 5 m de hauteur.

Grandes feuilles pourpre noirâtre au débourrement, puis pourpre foncé devenant ensuite presque noires.

À noter : le noisetier fait partie de la liste des espèces pouvant entraîner une allergie respiratoire par le pollen.

Oranger des Osages

Oranger des Osages
© Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Oranger des Osages, maclure, bois d'arc (Maclura pomifera, syn. M. aurantiaca, Cudrania pomifera, C. aurantiaca)

Arbre de 12-20 m de haut sur 8 m de large. Feuilles alternes, caduques, vert luisant, plus ternes au revers, jaunes à l'automne. Écorce gris orangé. Fleurs femelles à pédoncules plus courts que les fleurs mâles, de forme globulaire.

Floraison dioïque, jaune, en mai-juin, assez discrète. Fruits de 8-12 cm, vert-jaune, tombant en novembre.

Originaire des bords de la Red River aux États-Unis. Latex servant à teinter les tissus. Arbre de collection. Rustique, il résiste aussi à la sécheresse.

Palmier chanvre

Palmier chanvre
© Torquay Palms/CC BY-SA 2.0/Flickr

Trachycarpus fortunei (syn. Chamaerops excelsa, Chamaerops fortunei, Trachycarpus excelsus)

Stipe couvert de chanvre atteignant 10 m, sur 15-25 cm de diamètre. Feuilles de 70 cm de long, persistantes, palmées, vert sombre, plus claires au revers, formant un jupon persistant durant quelques années. Pieds mâles et femelles distincts.

Floraison jaune vif en grappes de 50-100 cm de long, en mai-juin. Résiste à -15 voire -18 °C sur de courtes périodes.

Sapin

Sapin
© K M/CC BY 2.0/Flickr

Sapin du Caucase nain (Abies nordmanniana 'Aurea Nana')

Feuillage jaune pâle. Port étalé 0,80 m de haut.

Sapin d'Espagne doré (Abies pinsapo 'Aurea')

Beau feuillage jaune doré clair. Environ 3 m de haut. Port compact.

 

Saule

Saule
© JoJan/CC BY-SA3.0/Wikimedia

Saule pleureur (Salix alba 'Tristis')

Feuillage abondant vert clair devenant jaune en automne. Chatons jaune clair. Grand arbre au port pleureur étalé, jusqu'à 20 m de haut × 20 m de large. Rameaux jaune vif en hiver, très souples et retombants.

Rustique jusqu'à -20 °C. En bordure de pièce d'eau, en isolé sur pelouse, ou en grands jardins.

Saule pleureur ssp (Salix babylonica)

Feuilles sans pétiole. Chatons jaune-verdâtres en mai. Port étalé pleureur, 15 à 20 m de haut. Rameaux pendants fins et allongés. Très rustique.

Savonnier

Savonnier
© Fanghong/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Savonnier, arbre aux lanternes, bois de Panama Koelreuteria paniculata

Arbre de 9 à 20 m dans son habitat, de 6 à 8 m en culture sur 4 m de large. 7 à 15 folioles dentelées, pointues vert franc puis jaune d'or orangé à l'automne. Pousses brun cuivré pâle tachetées de lenticelles saillantes. Panicules de 30 à 45 cm jaunes, en juin-juillet, légèrement odorantes.

Fruits sous forme de vésicules vertes puis rosé beige à l'automne qui persistent tout l'hiver.

 

Sophora

Sophora
© Jon Sullivan CC BY-NC 2.0 / Flickr

Sophora microphylla SUNKING® 'Hilsop'

Arbre persistant à semi-persistant, à rameaux souples pleureurs qui ont tendance à s'entrecroiser. De croissance lente, il atteint 3 m en 10 ans, et jusqu'à 4-6 m.

Feuilles vert sombre à très petites folioles arrondies de 6 mm de long sur 3-4 de large. Fleurs jaune intense de 3 cm de long, en bouquets denses très tôt dès les mois de février-mars, se prolongeant jusqu'en début d'été. Fruits en chapelets persistant sur l'arbre tout l'hiver.

Originaire de Nouvelle-Zélande. Exige un sol acide ou neutre, une exposition ensoleillée. Résiste bien au vent et aux embruns. Parfait en climat doux, océanique ou méditerranéen. Résiste à -12 °C.

Sophora tetraptera

Arbre de 5 à 10 m, demi-pleureur.

Feuilles persistantes à semi-persistantes composées de 20 à 30 folioles de 1 à 2 cm de long, vert-de-gris. Fleurs jaune d'or spectaculaires, de 3-5 cm de long paraissant sur des rameaux presque nus.

Corolles peu ouvertes pendantes et calice brun formant une sorte de capuchon.

Sophora prostrata

Arbuste de 1,80 m à rameaux grêles en zigzag et feuillage très fin. Fleurs jaune paille en début de printemps. Originaire de Nouvelle-Zélande. Résiste à -12 °C.

Sophora 'Little Baby' (syn. S. prostrata ou tetraptera 'Little Baby')

Proche de Sophora prostrata, cultivar nain. Fleurs jaune d'or. Utilisé en bonsaï.

 

 

Sumac de Virginie

Sumac de Virginie
© Dcoetzee/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Sumac de Virginie (Rhus typhina) (en photo)

Feuillage devenant rouge orangé en automne. Panicules de fleurs jaune-vert en juillet-août.

Fruits rouge amarante en hiver. Petit arbre pouvant atteindre 5 m de haut × 6 m de large. Port érigé étalé, cime arrondie.

Rustique jusqu'à -20 °C au moins. À cultiver en isolé comme un petit arbre.

Sumac amarante (Rhus typhina 'Dissecta')

Feuillage vert devenant rouge orangé en automne. Panicules de fleurs jaune-vert en juillet-août. Fruits rouge amarante persistants une partie de l'hiver. Port touffu étalé. Environ 2 m × 3 m.

Rustique jusqu'à -20 °C au moins. À planter en isolé.

Tulipier de Virginie

Tulipier de Virginie
© KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Liriodendron tulipifera (en photo)

Fleurs jaunes en forme de coupe de 6 à 7 cm de diamètre. D'avril à juin, après la mise à feuilles. Restent décoratives pendant plus d'un mois. Solitaires et parfumées. Port colonnaire. 25 m de hauteur pour 15 m de largeur.

Elles sont très découpées et tronquées à l'extrémité, formant 4 lobes symétriques et pointus, vert clair brillant à revers glauque. Nécessite un grand espace. Très rustique (-30 °C).

'Fastigiatum' (syn. 'Arnold')

Port étroit, tiges dressées vers le tronc. Moins haut que l'espèce. Silhouette graphique, moins encombrant que l'espèce type (pour jardins de taille moyenne).

'Edward Gursztyn'

Croissance lente. Port sphérique. H < 2 m après 15 ans. Feuillage aux lobes moins marqués. Pour petits jardins et culture en bac.

Liriodendron chinensis (tulipier chinois)

Mêmes fleurs mais plus petites que le tulipier de Virginie. Moins haut que le tulipier de Virginie. H : 15 m. Moins encombrant que le tulipier de Virginie. Moins rustique, parties aériennes atteintes à -12 °C.

Zelkova

Zelkova
© UploadBot (Magnus Manske)/CC BY-SA 0 rs/Wikimedia

Faux orme de Sibérie, orme du Caucase (Zelkova carpinifolia, syn. Z. crenata)

Arbre de 15 à 35 m de haut à cime dense ovoïde. Feuilles dentelées, de 3 à 8 cm de long, possédant entre 6 et 12 paires de nervures, vert foncé, souvent à poils rudes dessus et sur la nervure centrale dessous. Couleur jaune orangé à l'automne. Écorce lisse et grise à plages orange. Fleurs odorantes en avril.

Les mâles de 0,6 cm de long, les femelles plus petites, situées en position axillaire à l'extrémité des pousses. Fruit de 0,6 cm.

Originaire des monts du Caucase. Très bel arbre d'ornement, rustique (-34 °C). S'emploie aussi en bonsaï.

Trouvez l'arbre à fleurs jaunes idéal !

Trouvez l'arbre à fleurs jaunes idéal !
© Finemedia

Affinez votre recherche en fonction de l'ensoleillement, du climat de votre région ou de la rusticité grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides