/ /
/

Les arbres à fleurs jaunes

Les arbres à fleurs jaunes

Les arbres à fleurs jaunes
©  Leonora Enking CC BY-SA 2.0 / Flickr

Quoi de plus lumineux qu'un arbre aux fleurs jaunes pour égayer son jardin ? Associé à d'autres couleurs, comme le blanc ou le marron, il saura ensoleiller votre dehors même par temps de pluie.

Selon l'arbre choisi, certaines fleurs peuvent même embaumer délicatement votre jardin au moment de la floraison : découvrez ci-dessous 32 arbres à fleurs jaunes.

Par ailleurs, afin de trouver l'arbre à fleurs jaunes le plus adapté à vos besoins et envies, que vous en vouliez un feuillu ou non, exposé au soleil ou à l'ombre, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des arbres qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière !

Aréca

Aréca
© Anuradha Dissanyake CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

L'aréca (Dypsis lutescens) est très apprécié pour son allure élégante et exotique. Ce palmier appartient à la famille des Arécacées. On le trouve souvent sous les noms de palmier d'Arec, de palmier bambou ou de palmier papillon. Ce palmier originaire de Madagascar est protégé dans son aire d'origine. Il est cependant très cultivé en extérieur dans tous les jardins tropicaux du monde entier.

Arbre à perruque

Arbre à perruque

Les Cotinus se caractérisent par leurs nombreuses très petites fleurs jaunâtres (ou rosées ou rouges selon les variétés) regroupées en panicules terminales d'environ 15 cm de long. Ces inflorescences en plumeaux qui apparaissent de juin jusqu'en septembre prennent en août une coloration souvent rougeâtre ou fauve. Cet aspect typique les fait ressembler à des perruques (ou à des nuages selon les variétés). Le nom d'arbre à perruques provient de cette allure spectaculaire des inflorescences.

Butia capitata

Butia capitata
© Gardening in a Minute CC BY-NC 2.0/flickr

Butia capitata est un palmier assez rustique, proche du coco du Chili, aux longues feuilles arquées de teintes variables, vert gris à vert bleu. Il arbore en juin-juillet des fleurs rouges, violettes ou encore jaunes.

Carpobrotus

Carpobrotus
© Merike Linnamägi CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

Plante grasse très répandue en bord de mer, le Carpobrotus se remarque par les beaux tapis colorés que forment ses fleurs aux teintes vives. Plante du soleil par excellence, il garnit les talus les plus rocailleux et produit des fruits comestibles.

Cade

Cade
© jacinta lluch valero CC BY-SA 2.0 / Flickr

Le genévrier oxycèdre, appelé cade en Provence, est un petit conifère à la silhouette décorative, bien adapté au climat méditerranéen. Poussant en altitude, il est rustique et résistant à la plupart des maladies.

Chamaerops humilis

Chamaerops humilis
© Ettore Balocchi CC BY 2.0 / Flickr

Les Chamaerops sont surtout dioïques (sujet mâle et femelle distinct) mais on trouve des formes monoïques (2 sexes sur la même plante) ou hermaphrodites (2 sexes sur la même fleur). L'inflorescence courte et peu ramifiée est entourée d'une spathe de 30 cm. Les fleurs mâles dotées de 6 à 9 étamines qui surmontent un calice charnu sont odorantes et paraissent en fin de printemps. Les fleurs femelles possèdent 3 carpelles charnus. Les fruits ovoïdes orangés à rouge sombre mesurent 2 à 5 cm et dégagent une odeur nauséabonde. Ils ne se mangent pas sauf en période de disette ou pour un usage médical. Ils contiennent une pulpe très fibreuse, un peu sucrée et sont très astringents. Ces drupes renferment 1 à 2 graines ovoïdes ou en forme d'ellipse.

Caragana

Caragana

En mai et juin, il se couvre de fleurs jaune citron, à la forme caractéristique de celles des plantes de la famille du haricot.

À noter que l'écorce des jeunes rameaux est verte, et qu'elle devient brune au fur et à mesure du vieillissement des branches.

Chêne

Chêne

Qu'il soit vert ou blanc, à feuillage persistant ou caduc un chêne meuble majestueusement un grand jardin dès qu'il atteint une certaine taille. Il peut s'utiliser aussi bien en isolé qu'en alignement le long d'une allée ou groupé en bosquet.

Eleagnus

Eleagnus
© Matt Lavin/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le chalef possède des fleurs discrètes mais souvent très odorantes à l'automne ou en fin de printemps. De petites clochettes crème, terminées par 4 pétales étalés sont groupées à l'aisselle des feuilles. La fleur n'est en fait constituée que de sépales, les pétales étant absents. Elle est hermaphrodite.

Érable du Japon

Érable du Japon

L'érable du Japon est fameux pour les couleurs flamboyantes que prend son feuillage en automne. Certaines variétés sont également remarquables par leurs fleurs et/ou leurs fruits brun-rouge. Ils sont parfaits pour de petits jardins mi-ombragés.

Érable de Montpellier

Érable de Montpellier
© Mario Quevedo CC BY 2.0 / Flickr

La floraison vert-jaune se produit en avril ou mai parfois avant l'apparition des feuilles. Les inflorescences pendantes donnent naissance à des samares opposées et soudées par 2 qui arrivent à maturité en fin août. Les samares sont des fruits secs composés d'une graine munie d'une aile qui leur permet de rejoindre le sol assez loin du point de départ en tournant comme une hélice.

Genévrier

Genévrier
© Laura Camp CC BY-SA 2.0/Flickr

De port et d'aspect très variables selon les espèces, le genévrier est un petit conifère au feuillage décoratif qui peut s'adapter à tous les jardins. Sans entretien particulier, il est rustique et peut s'adapter à toutes les régions de France.

Ginkgo biloba

Ginkgo biloba

Le ginkgo biloba est la seule espèce représentante actuelle du genre Ginkgo et de la famille des Ginkgoacées. Il existe des arbres mâles qui portent des fleurs avec du pollen et des arbres femelles qui portent les fleurs femelles et les « fruits », en réalité des ovules. Il forme des arbres coniques à l'état jeune puis plus larges, de 25 à plus de 40 m de haut.

Ipomée

Ipomée
© courambel CC BY-NC 2.0/Flickr

L'ipomée est une plante grimpante exubérante très décorative par son abondant feuillage et sa splendide et généreuse floraison. On la cultive comme une annuelle ou une vivace non rustique sous nos climats.

If

If

C'est une espèce dioïque avec 2 sortes de plants : des pieds mâles portant les chatons mâles jaunâtres en forme d'écus et des pieds femelles avec des fleurs verdâtres, situées sur des rameaux axillaires et courts, et dotées de bractées écailleuses. Les fruits rouges issus de la fleur femelle sont charnus et ressemblent un peu à des baies. Ils sont décoratifs et leur pulpe est comestible mais pas les graines. Il y a une graine par fruit. Ils sont très appréciés des oiseaux.

Jubaea chilensis

Jubaea chilensis
© Natalie Tapson CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Palmier rustique au tronc majestueux, Jubaea chilensis, ou cocotier du Chili, est orné d'une couronne compacte de feuilles en arêtes de poisson vert franc. Ses fruits prennent la forme de mini-noix de coco.

Jujubier

Jujubier
© Yasuaki Kobayashi CC BY 2.0 / Flickr

Les feuilles disposées sur deux rangs sont ovales ou en forme de lance, mesurant de 2,5 à 5 cm de long, avec des marges légèrement dentées crénelées. Leur coloris vert lustré très attractif est un peu plus clair au revers et vire au jaune à l'automne avant la chute des feuilles. Les petites fleurs parfumées de 3-4 mm, blanches à jaunâtres apparaissent à l'aisselle des feuilles, groupées par 2 à 5, en juin-juillet. Elles sont constituées de 5 sépales et de 5 pétales un peu plus courts.

Kaki

Kaki

Contrairement à la plupart des Diospyros qui ont leurs fleurs mâles et femelles sur des arbres distincts (dioïques), les fruitiers cultivés présentent des fleurs mâles, femelles, voire hermaphrodites, sur un même sujet.Cependant les fruits parviennent même à se former sans fécondation. Ils sont alors sans pépins. Les fleurs paraissent en mai-juin sur les pousses de l'année. Mesurant 3-4 cm et munies de 4 pétales soudés et récurvés jaune crème, elles demeurent assez insignifiantes, mais dès que les fruits entament leur coloration rouge orangé, la magie des lieux est assurée jusqu'au cœur de l'hiver ! La pollinisation se fait par les insectes.

Liquidambar

Liquidambar
© Mariano Nazareno Gonzalez Bettendorff CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

Le liquidambar ou copalme d'Amérique est un bel arbre pyramidal aux splendides couleurs d'automne qui convient aux grands comme aux petits jardins. De plus, il est très rustique et ne demande que peu d'entretien.

Mélèze

Mélèze

Pour installer une petite touche montagnarde dans votre jardin, plantez un mélèze, joli conifère léger et gracieux aux belles couleurs de printemps et d'automne. De plus, son feuillage caduc ne vous privera pas du soleil l'hiver.

Metrosideros

Metrosideros
© Akos Kokai/CC BY 2.0/Flickr

Appartenant à la famille des Myrtacées tout comme l'eucalyptus, les fleurs arborent un spectaculaire bouquet d'étamines rouge vif. Il existe des cultivars à floraison jaune, orange ou blanche. Les fleurs hermaphrodites sont groupées en cimes terminales. Chacune d'elle expose un bouquet d'étamines le plus souvent écarlate, d'environ 3 cm de long, entouré d'une corolle minuscule à 5 pétales et d'un calice à 5 dents. Les fleurs très nectarifères sont butinées par les oiseaux ou insectes tels que les abeilles.

Mimosa

Mimosa

Au plus fort de l'hiver, le mimosa illuminera votre jardin ou votre véranda grâce à sa floraison d'un jaune éclatant au parfum enivrant. En pleine terre dans le Sud et sur la côte atlantique, ou en bac ailleurs, sa culture est possible partout en France.

Noisetier

Noisetier

Les fleurs mâles s'épanouissent très tôt dans l'année, entre janvier et mars, en chatons jaunes pendants de 5 à 6 cm. Les fleurs femelles sont plus discrètes. Elles ne se distinguent d'un bourgeon à bois que par les stigmates rouges qui les ornent. Sur un même arbuste, les fleurs mâles s'épanouissent avant les fleurs femelles. Ces dernières ne seront donc pas fécondées par le pollen de leur propre arbre, mais par celui d'un autre plus tardif. C'est pourquoi il faut planter plusieurs variétés aux floraisons compatibles pour s'assurer d'une bonne récolte.

Oranger des Osages

Oranger des Osages
© Janet CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

L'arbre fleurit au bout de 10 ans, en juin. Les fleurs minuscules de 1,5 à 2,5 cm, mâles et femelles paraissant sur des sujets différents, sont de couleur jaune pur. Bien que l'arbre soit peu fréquent chez nous, on observe souvent des fruits sur des sujets femelles isolés, parfois même en très grand nombre au point de plier les branches. Ils comportent souvent peu de pépins. La pollinisation se fait par le vent.

Palmier chanvre

Palmier chanvre
© Leonora Enking CC BY-SA 2.0/Flickr

Les Trachycarpus sont généralement dioïques, il existe donc des pieds mâles et femelles distincts mais parfois monoïques. Les inflorescences courtes et très ramifiées forment des grappes jaune orangé, en mai-juin.

Sapin

Sapin
© F. D. Richards CC BY-SA 2.0/Flickr

Résistant bien aux maladies, le sapin ne demande que très peu d'entretien une fois planté. Son feuillage persistant, de coloration variable selon les espèces, en fait un élément important de décoration de votre jardin en toutes saisons.

Saule

Saule
© ✿ nicolas_gent ✿ CC BY-ND 2.0/Flickr

Parmi les nombreuses variétés de saules, il y en a forcément une qui s'adaptera à votre jardin. Le saule est très décoratif, qu'il soit de grande taille ou plus petit, en isolé sur une pelouse, près d'une pièce d'eau ou sous forme de haie ou de massif.

Savonnier

Savonnier
© Emilian Robert Vicol CC BY 2.0/Flickr

Le savonnier est un arbre chinois au joli feuillage composé, à floraison estivale jaune et aux drôles de fruits en forme de vessies. Très rustique, c'est un arbre élégant au port étalé qui demande peu d'entretien.

Sophora

Sophora
© Jon Sullivan CC BY-NC 2.0 / Flickr

Le genre Sophora regroupe plusieurs espèces d'arbres, d'arbustes et de vivaces. Le sophora du Japon est un arbre décoratif par son feuillage léger rappelant celui du robinier faux-acacia sans les épines, une floraison crème et des gousses en chapelet.

Sumac de Virginie

Sumac de Virginie
© scott.zona CC BY 2.0 / Flickr

Le feuillage du sumac de Virginie, arbrisseau rustique poussant en tous terrains sans soins particuliers, se couvre en automne de couleurs flamboyantes du plus bel effet décoratif ainsi que ses agrégats de fruits rouges.

Tulipier de Virginie

Tulipier de Virginie
© Nicholas A. Tonelli CC BY 2.0 / Flickr

On reconnaît le tulipier à sa silhouette majestueuse mais aussi à ses feuilles joliment tronquées à la teinte dorée en automne et ses grosses fleurs jaunes. Un impératif : lui accorder la place qu'il mérite ou choisir un cultivar aux dimensions réduites.

Zelkova

Zelkova
© Traci Hall CC BY-SA 2.0/Flickr

À la différence des ormes, les fleurs mâles et femelles sont séparées sur l'arbre. Privées de pétales, elles se présentent sous la forme d'un bouquet d'étamines jaunâtres ou de pistils. La pollinisation se fait donc par le vent. Les fleurs femelles, plus petites, se situent en position latérale à l'extrémité des nouvelles pousses tandis que les mâles se localisent à leur base.

Trouvez l'arbre à fleurs jaunes idéal !

Trouvez l'arbre à fleurs jaunes idéal !
© Finemedia

Affinez votre recherche en fonction de l'ensoleillement, du climat de votre région ou de la rusticité grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides