/ /
/

10 fleurs exotiques

10 fleurs exotiques

 

Anthurium, oiseau de paradis, frangipanier… Ces noms de fleurs exotiques invitent au voyage et respirent le soleil ! Mais quelles sont-elles ?

Originaires d'Afrique, d'Asie ou d'Amérique Centrale, en pleine terre ou en bouquet, elles présentent des formes, des odeurs ou encore des couleurs souvent peu courantes.

Voici un aperçu de 10 fleurs exotiques, pour mieux les connaître et les entretenir.

L’anthurium (anthurium)

L’anthurium (anthurium)
© Photos Lamontagne

Originaire des forêts subtropicales d'Amérique Centrale et du Sud, cette plante a besoin d'un environnement humide et chaud, fait de lumière mais sans excès de soleil.

Appréciée pour son feuillage large, la forme originale en cœur de sa fleur et ses coloris se déclinant du blanc au rouge foncé, elle tient en intérieur et en pot sans trop d'entretien.

Chaque année, de nouvelles espèces sont découvertes et près d'un millier est recensé aujourd'hui.

Bon à savoir : l'anthurium fait partie de la « famille » des plantes dites dépolluantes. Elle absorbe par exemple l'ammoniac ou le xylène avec efficacité… Mais attention son parfum peut parfois provoquer des migraines et des allergies !

L’heliconia (heliconia)

L’heliconia (heliconia)
© Photos Lamontagne

On trouve cette plante essentiellement en Amérique Centrale et sur certaines îles du Pacifique.

Surnommée « pince de homard » ou « bec de perroquet » par sa forme atypique, elle dénote par la forme allongée de ses fleurs, élégantes et colorées, et ses grandes feuilles rappelant celles du bananier. Sa taille peut atteindre de 3 à 5 m !

En intérieur, elle fleurit de février à novembre dans un cadre humide et lumineux, et présente une longue tenue en bouquet, une fois sa tige coupée.

Bon à savoir : les oiseaux-mouches l'adorent, viennent s'y nourrir et y font parfois même leur nid.

L’oiseau de paradis (strelitzia)

L’oiseau de paradis (strelitzia)
© Photos Lamontagne

À la jolie forme de sa fleur bicolore, on comprend parfaitement son surnom d'« oiseau de paradis ».

Initialement originaire d'Afrique Australe, elle se retrouve aujourd'hui, au fil des expéditions maritimes, dans tous les grands jardins tropicaux du monde.

En plante d'intérieur, elle a besoin d'eau, de chaleur et d'une bonne lumière indirecte, favorisant le développement de ses grandes feuilles. Sa taille peut atteindre jusqu'à 2 m de haut.

Sa floraison tient de mai à septembre mais attention, elle craint le gel et les basses températures donc bien penser à la protéger au jardin.

Bon à savoir : son nom vient de la Reine Charlotte d'Angleterre, née Mecklembourg-Strelitz, grande botaniste amatrice, et à l'origine du développement des célèbres jardins anglais de Kew.

La rose de porcelaine (etlingera elatior)

La rose de porcelaine (etlingera elatior)
© Photos Lamontagne

Cette impressionnante fleur aux feuilles pouvant atteindre plus de 4 m de haut, est une herbacée vivace, originaire de Malaisie.

Elle fascine par son aspect artificiel, sa grande taille, ses couleurs allant du rose au rouge vif et son odeur saisissante.

Son port solide lui permet de tenir face au vent mais elle a besoin de soleil, d'un sol bien drainé, acide, humide et ne résiste pas aux températures en-dessous de 10 °C.

Bon à savoir : la rose de porcelaine connaît différents surnoms selon les pays… Chez les anglo-saxons « Wax flower » (fleur de cire), « Ginger torch » (la torche gingembre/rousse, pour sa ressemblance avec cette plante) ou encore « Baston de Emperator » (le bâton de l'Empereur pour sa grande taille) chez les Hispanophones.

Le frangipanier (plumeria)

Le frangipanier (plumeria)
© Photos Lamontagne

La grande particularité de cette fleur réside dans son odeur délicate et prononcée, et sa subtile fleur bicolore.

Plus connue sous le nom de frangipanier, initialement d'Amérique Centrale, elle s'est ensuite acclimatée à l'Asie et aux îles du Pacifique dont on pense souvent qu'elle est originaire car elle est très présente dans le quotidien des habitants (colliers, bouquets, offrandes…).

Son parfum, sa riche floraison en été et l'élégance de sa fleur contribuent à son succès comme plante d'intérieur.

À part un arrosage régulier, elle demande peu de soins hormis un sol bien drainé et de la lumière. Elle résiste à des températures descendant jusqu'à 5 °C et en pot, elle n'excède pas les 3 m de hauteur.

Bon à savoir : elle tient son nom du botaniste français du XVIIe siècle, Charles Plumier et d'un marquis italien du XVIe siècle, inventeur d'un parfum à base de cette fleur : Frangipani.

L’hibiscus (hibiscus)

L’hibiscus (hibiscus)
© Photos Lamontagne

Aujourd'hui très courante en Europe où elle est arrivée au XIIe siècle via l'Espagne et les Maures, elle provient initialement d'Égypte et d'Asie du Sud-Est où elle était utilisée à titre ornemental.

Ses fleurs peuvent être simples ou doubles, petites ou grandes, à bord denté ou ondulé, aux multiples coloris… et fleurissent de mars à octobre.

Cette plante vivace peut atteindre 5 m d'envergure. Elle demande une lumière vive, un sol neutre et résiste à des températures pouvant descendre jusqu'à 5 °C.

Bon à savoir : connue depuis l'Antiquité, cette fleur dénombre plusieurs centaines d'espèces différentes (pour plus de 30 000 variétés). C'est la fleur nationale de la Corée du Sud, de la Malaisie et elle est très utilisée en décoration dans les îles Polynésiennes.

La passiflore (passiflora)

La passiflore (passiflora)
© Photos Lamontagne

Cette fleur subtropicale vient du Brésil. Elle surprend par la beauté et l'étonnante forme de sa fleur que les Jésuites espagnols appelèrent passiflora car ils voyaient en elle tous les instruments et les signes de la Passion du Christ.

Grimpante et vigoureuse, elle tient en plein soleil et se révèle parfaite pour habiller une clôture ou un grillage, ses tiges pouvant atteindre jusqu'à 6 m de long. En cas de gel, il faut penser à bien la protéger au niveau du pied ou à la rentrer à l'abri si elle est en pot.

Le fruit de cette fleur est le célèbre fruit de la passion !

Bon à savoir : c'est avec les expéditions de Christophe Colomb que cette plante arrive en Europe.

Le guzmania (guzmania)

Le guzmania (guzmania)
© Photos Lamontagne

Cette plante des forêts d'Amérique Centrale s'acclimate bien à nos intérieurs. Pour un bon développement, elle demande de l'humidité (mais pas trop non plus, juste ce qu'il faut !), de la chaleur et de la lumière offrant une floraison à la fin de l'hiver et en été. Elle reste très sensible aux températures situées en dessous des 18 °C, c'est pourquoi on la cultive en pot dans nos régions, mais elle ne requiert autrement que peu de soins.

Sa fleur se caractérise par une forme en rosette, une jolie brillance, des couleurs prononcées de jaune, rouge, rose ou violet, et une taille allant de 20 cm à 1 m de haut.

Bon à savoir : elle tient son nom du célèbre naturaliste espagnol du XVIIIe siècle, Anastasio Guzman.

La bougainvillée (bougainvillea)

La bougainvillée (bougainvillea)
© Photos Lamontagne

Sa particularité réside dans les nombreux coloris de cette plante : à la fois de ses fleurs mais aussi des petites bractées qui les entourent. On compte des dizaines de variétés de cet arbuste piquant, richement fleuri de mai à novembre. Certaines dégagent même un doux parfum.

Grimpant, il habille parfaitement les pergolas, requiert un bon ensoleillement, demande peu d'entretien mais ne tient pas le gel. Installée dans une véranda ou en terre, sa fleur pousse très bien en pot et peut atteindre jusqu'à 5 m de haut.

Bon à savoir : cette plante fut découverte au Brésil au XVIIIe siècle par Philibert Commerson au cours d'une expédition de l'explorateur Louis Antoine de Bougainville.

La jasmine antillaise (ixora)

La jasmine antillaise (ixora)
© Photos Lamontagne

En provenance d'Asie tropicale, cette jolie fleur se décline sous plus de 500 espèces et offre une gamme de coloris allant du blanc, au jaune et rouge en passant par le orange. Sa forme ronde, bien garnie et prolifique, permet d'obtenir de jolis massifs colorés qui fleurissent de la fin du printemps à l'automne.

Cet arbuste persistant atteint à l'âge adulte (5 ans) 1,5 m de haut. Sensible au froid, il doit être bien protégé en hiver tout en conservant une bonne humidité et beaucoup de lumière.

Bon à savoir : sa fleur rouge est communément utilisée en offrande chez les Hindous ainsi que dans la médecine traditionnelle indienne.

Florent Lamontagne

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Pour un jardin réussi, découvrez toutes nos fiches pratiques jardinage !

Nos fiches plantes vous aideront à sélectionner, planter et cultiver les végétaux de votre choix.

Téléchargez gratuitement 40 plans de jardin pour vous inspirer et ainsi créer votre potager ou verger !

0 commentaire



Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides