/ /
/

Les fleurs bleues

Les fleurs bleues

Écrit par les experts Ooreka

 

Vous souhaitez apporter une touche de fraicheur à votre jardin ? Ou faire passer un message peut-être…

Faites le avec des fleurs bleues ! Le bleu, symbole de la sérénité et de la poésie, est une invitation au voyage. Que vous soyez fleur bleue ou simplement un inconditionnel de cette couleur : on vous a réuni ci-dessous les 70 fleurs bleues les plus connues parmi plus de 90.

Par ailleurs, afin de trouver la fleur bleue la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous en vouliez une parfumée ou non, en pleine terre ou en pot, pour votre balcon ou votre jardin, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des plantes qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez les plantes qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière !

Aconit

Aconit
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Aconit de Carmichael (Aconitum carmichaelii)

Longues grappes de grosses fleurs bleu violacé. Floraison en septembre - octobre. - De 1,20 à 1,40 m. - Soleil ou mi-ombre. Excellente plante à coupe.

Agapanthe

Agapanthe
© Conrado/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Agapanthe précoce (Agapanthus praecox)

Hauteur : 0,60 à 0,75 m. 'Peter Pan' est naine et ne dépasse pas 0,40 m. Tout comme 'Tinkerbell' ou 'Fée clochette' aux jolies fleurs en bouquets de clochettes bleu clair à bleu violet. - Feuillage persistant. Longues fleurs de 5 à 6,5 cm, disposées en ombelles denses, bleu pâle à bleu vif. - Espèce la plus cultivée. Appréciée pour son élégance. Fleurit dès fin juin début juillet. Très bonne résistance à la sécheresse. 'Queen Mum' et 'Midnight Blue' sont gélives, elles vivent en climat doux ou en potée.

Agapanthe à ombelles (Agapanthus africanus anciennement Agapanthus umbellatus) (en photo)

Port dressé. Hauteur : 0,70 à 1 m. - Feuillage persistant, court et large. Petites fleurs bleues délicates, disposées en grandes ombelles sphériques. - Fleurit en juillet-août. Une valeur sûre, très belle plante.

Agapanthe campanulée (Agapanthus campanulatus)

Hauteur : 0,30 à 0,45 m. - Feuillage caduc, étroit et vert grisâtre. Fleurs bleu pâle disposées en ombelles denses. 'Isis' se distingue par ses grosses fleurs bleu foncé. - Fleurit tard dans l'été.

Headbourne Hybrids

Port dressé. Hauteur : 0,80 m. - Feuillage persistant, vert foncé. Grandes inflorescences bleues sphériques. - Fleurit en juillet-août.

Agastache

Agastache
© Meneerke bloem/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Agastache fenouil (Agastache fœniculum) (en photo)

Épis floraux de 4 à 8 cm, de couleur lavande (peuvent être bleus, mauves, violets ou blancs selon les variétés) de juillet à octobre. Puissant parfum d'anis. - Touffe vigoureuse, dressée, de 0,50 à 1,20 m de hauteur. Feuilles lancéolées, duveteuses, vert-gris dessus et blanchâtres dessous. 'Golden Jubilee' a un feuillage jaune doré. - Rustique jusqu'à -10 °C. Les feuilles s'utilisent en infusion ou dans la cuisine ; les fleurs en bouquets, secs ou frais. Se ressème spontanément.

Agastache rugueuse (Agastache rugosa)

Très grands épis bleu clair (blancs pour la forme albiflora) de 5 à 10 cm, de juin à octobre. - Touffe dressée de 0,70 à 1 m de hauteur ; 0,60 à 0,80 m d'étalement. Tiges carrées caractéristiques de la famille, peu ramifiées, sauf à leur extrémité. Feuillage au parfum de réglisse-menthe. - La plus robuste et la plus rustique des agastaches. Se ressème spontanément.

Ageratum

Ageratum
© Noumenon/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) - Espèce type

Floraison entre juin et octobre, bleue, blanche, rose ou rouge. Les graines sont souvent vendues par coloris, sans indication sur la variété. - Touffe compacte s'échelonnant entre 15 et 60 cm de haut. Feuillage dense couvrant bien le sol. - Plante très florifère, idéale pour fleurir un balcon, des potées de terrasse ou des bordures de massifs refaites tous les ans au jardin.

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) var. 'Bouquet bleu'

Floraison bleu soutenu. - Touffe de 30 cm de haut avec des fleurs dont les tiges se détachent bien du feuillage. - Idéal en jardinière et pour orner une petite composition de jardin.

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) var. 'Blue Mink'

Fleurs bleu clair, très lumineuses. Elles couvrent le feuillage. - Végétation naine de 15 à 20 cm de haut. - C'est l'une des variétés qui résistent le mieux aux intempéries.

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) var. 'Danube Bleu'

Fleurs bleues tendant vers le violet, très nombreuses et compactes, recouvrant le feuillage. - Touffe de 15 à 20 cm de haut environ.

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) var. 'Hawaï Blue' (en photo)

Petites fleurs bleu tendre, de tonalité très douce. Floraison précoce. - Végétation dense et bien étalée mais de petite envergure sur 15 cm de haut. - L'un des plus petits, à planter ou semer dans des jardinières, petits pots et rocailles fraîches.

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) var. 'Pacific'

Floraison d'un bleu soutenu, presque violet. - Touffe de 15 cm de haut, bien compacte. - L'un des plus foncés, à utiliser en association avec du blanc ou du rose clair.

Althéa

Althéa
© Abrahami/CC BY-SA 2.5/Wikimedia

'Oiseau bleu'

De juin aux premières gelées. Fleurs d'un bleu intense, à cœur rouge grenat. Diamètre de 8 cm environ. - Hauteur jusqu'à 2,5 m. Largeur jusqu'à 2 m. - Devient rustique avec l'âge (jusqu'à -20 °C). À protéger du gel les premières années.

Ancolie

Ancolie
© FlickreviewR/CC BY-SA 2.0/Wikimedia

Ancolie des jardins (Aquilegia vulgaris)

Floraison bleue, violette, mauve, rose ou blanche. Mai-juin. - Hauteur : 45 cm. 

Ancolie des Alpes (Aquilegia alpina) (en photo)

Floraison bleue. Mai-juin. - Hauteur : 45 cm. - Durée de vie courte.

Ancolie des Pyrénées (Aquilegia pyrenaica)

Floraison bleue. Mai-juin. - Hauteur : 20 cm. - Difficile à cultiver.

Ancolie bleue (Aquilegia caerulea)

Floraison bleue ou bleue et blanche. Mai à juillet. - Hauteur : 40 cm.

Ancolie naine (Aquilegia flabellata)

Floraison bleue. Mai-juillet. - Hauteur : 20 cm.

Anémone

Anémone
© Faxstaff/CC BY-SA 2.5/Wikimedia

Anémone des fleuristes (Anemone coronaria) et ses cultivars 'de Caen', 'Sainte-Brigitte' aux diverses variétés.

Fleurs rouges, pourpres, bleues, roses ou blanches, simples pour l'anémone de Caen et doubles pour l'anémone Sainte-Brigitte, s'épanouissant en mai-juin. - Plante vivace tubéreuse. Feuilles de la base profondément découpées. Sous la fleur, trois longues et étroites bractées forment une collerette. Jusqu'à 50 cm de haut. - Assez rustique. Aime les sols légers, drainés et riches. Soleil ou mi-ombre. Pour bordures, rocailles, massifs, jardinières et, bien sûr, bouquets.

Anémone de Grèce (Anemone blanda) et ses variétés 'Radar', 'White Splendour' (en photo)

Fleurs bleues, blanches ou roses, ressemblant à de petites marguerites. Floraison de mars à mai. - Petite plante vivace herbacée à la racine tubéreuse. Feuillage délicat vert foncé fortement dentelé qui disparaît complètement en hiver. 0,15 m de haut. - Très florifère, couvre-sol, pour rocailles, bordures ou jardinières. Aime les sols frais, riches en humus et bien drainés. Emplacement ombragé préférable, surtout dans le Midi.

Anémone des bois, Anémone Sylvie (Anemone nemorosa) et diverses variétés 'Vestal', 'Allenii', 'Robinsoniana', 'Blue Eyes'

Fleur unique bien dégagée au-dessus des feuilles. Blanche et rosée, ou rose, bleu, simple ou double, selon les variétés. Suit le soleil dans la journée et se ferme le soir. Floraison d'avril à mai. - Petite plante, 0,10 à 0,15 m de haut. Son rhizome est charnu et cassant. Nombreuses feuilles à 3 folioles découpées et légèrement velues. - Très rustique (-25 °C). Pour couvre-sol de zones ombragées par des feuillus.

Aster

Aster
© Patrick Standish/CC BY 2.0/Flickr

Aster tongolensis

Grandes fleurs bleu violacé en mai-juin. - Feuilles étroites, denses. - 0,30-0,40 m de haut sur 45 de large. Pour rocaille, bordure ou massif.

Aster novi-belgii 'Davey's True Blue' (en photo)

Larges fleurs bleu intense en septembre-octobre. - 0,90 m de haut.

Aster cordifolius

Des bouquets lâches de nombreux capitules bleu à bleu violacé en août-septembre. - Feuilles en forme de cœur. - 1 à 1,50 m de haut aux tiges solides bien droites. Convient bien en sous-bois.

Aubriète

Aubriète
© Meneerke bloem/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Aubrieta canescens

Très généreuse floraison bleu violacé. - Hauteur : 0,05 à 0,10 m. Coussin de feuillage gris vert persistant. 

Audrey F1

Existe en bleu foncé ou violet clair. Coloris vifs. - Nouvelle variété plus uniforme et compacte. Très précoce

Superbissima

Fleurs bleues, rouge carmin ou violettes. - Amélioration de A. deltoidea, plus vigoureuse, fleurs plus grandes et coloris plus purs.

Bourrache

Bourrache
© Lemi15/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Bourrache (Borago officinalis)

Bleu azur. - Mellifère, comestible, médicinale, couleur de fleur exceptionnelle.

Brachycome

Brachycome
© Finemedia

'Blue Mist'

Petites marguerites bleues de mai à octobre. - 0,30 m de haut. - Port retombant. Se comporte bien en parterre, comme couvre-sol.

Buddleia

Buddleia
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Buddleja davidii 'Nanho Blue'

Profusion de panicules bleu-violet. Feuillage caduc. - Jusqu'à 1 m de haut. Fleurit d'août à septembre. - Rustique. Très décoratif, pour haies basses, ou isolé ou containers.

Bugle

Bugle
© EnLorax/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Bugle de Genève (Ajuga genevensis)

Fleurs en épis bleu vif, parfois roses ou blancs, aux étamines nettement plus longues que la corolle, en mai-juin. - Hauteur : 0,20 à 0,30 m. Rosette de feuilles dentées ou peu profondément lobées, fanant lorsque la plante fleurit. - Supporte mieux la sécheresse, préfère les sols calcaires et moins riches que les autres espèces.

Bugle pyramidale (Ajuga pyramidalis)

En mai-juin, fleurs en épis pyramidaux, bleu pâle ou pourpres, parfois roses ou blanches. - Hauteur : 0,20 à 0,30 m. Rosette de feuilles, épaisses, vert olive duveteuses, semi-persistantes. Tige robuste, poilue, raide, garnie de bractées pourprées. - Vigoureuse et robuste, plus tolérante à la sécheresse que A. reptans.

Ajuga pyramidalis 'Metallica Crispa'

Épis bleu clair. - Feuilles crispées aux reflets métalliques.

Bugle rampante (Ajuga reptans) (en photo)

De mai à juillet, courts épis de fleurs bleu violacé, parfois roses ou blanches, sur une tige dressée, simple, pouvant atteindre 15 cm. - Hauteur 0,15 à 0,20 m × largeur 0,60 à 1 m. Port tapissant. Feuilles persistantes en rosette feuilles vert foncé, pourpres ou panachées, selon les variétés, ovales à oblongues, légèrement dentées. - Bon couvre-sol. Pousse même à l'ombre dense. S'étale rapidement grâce à ses stolons (tiges rampantes qui s'enracinent), jusqu'à 50 cm de long.

'Atropurpurea'

Fleurs bleu violacé. - Feuillage pourpre luisant. - S'étale lentement.

‘Burgundy Glow'

Fleurs bleu violacé. - Feuillage panaché de rose et de blanc.

'Variegata'

Fleurs bleues. - Feuillage gris-vert panaché de blanc

Buglosse

Buglosse
© Javier martin/Public Domain/Wikimedia

Buglosse d'Italie (Anchusa azurea, syn. A. italica) (en photo)

Entre juin et septembre, grandes inflorescences ramifiées portant de petites fleurs bleu gentiane à œil blanc. - 1 à 1,50 m de haut × 0,60 m de large. Touffe érigée, tiges ramifiées, grandes feuilles lancéolées (jusqu'à 40 cm de long) vert sombre, recouvertes de poils raides. - La plus répandue. Pour massifs ensoleillés, jardins secs, prairies fleuries.

Anchusa azurea 'Dropmore'

1,20 m, bleu myosotis.

Anchusa azurea 'Loddon Royalist'

0,80 à 1 m, bleu foncé, tiges très fortes ne nécessitant pas de tuteurage.

Buglosse naine (Anchusa cespitosa)

En mai-juin, fleurs bleu vif à œil blanc. - 0,05 à 0,10 m de haut × 0,15 à 0,20 m de large. Touffe arrondie. Feuilles en rosette, étroites et linéaires, vert foncé, rugueuses. - Convient aux sols secs et caillouteux, en rocaille.

Buglosse du Cap (Anchusa capensis)

Fleurs bleu foncé à gorge blanche de juin à septembre. - 0,30 m en tout sens. Touffe érigée. Feuilles étroites, rugueuses. - Souvent cultivée en annuelle, en bordures et massifs. Très rustique une fois implantée. Très visitée par les abeilles et les papillons.

Anchusa capensis 'Blue Angel'

Fleurs bleu outremer.

Anchusa capensis 'Dawn'

Fleurs bleues, roses ou blanches.

Camassia

Camassia
© Tom Bech/CC BY 2.0/Flickr

Camassia 'Blue Melody'

Fleurs bleu foncé, floraison tardive fin de printemps, début d'été. - 0,35 à 0,40 m de haut. Longues feuilles marginées de blanc. - Pour pots, jardinières, bordures.

Camassia 'Orion'

Fleurs d'un bleu profond à violet de mai à juin. - 0,35 à 0,40 m de haut. - Pour pots, jardinières, bordures.

Quamash commun (Camassia esculenta)

Épis léger assez espacé, de 8 fleurs bleues-violet étoilées superbes, en mai-juin. - L'un des moins hauts : de 0,50 à 0,80 m. Feuillage fin et vert profond de 0,50 m de long, dès avril. Petit bulbe. - En massif, au centre d'une plate-bande, au bord de l'eau, dans des prés ou pelouses. En bordures, platebandes, jardin, en bouquets.

Camassia leichtlinii Caerulea (en photo)

Épis long et large de très nombreuses fleurs couleur bleu clair à bleu violet. - Haut de 1 à 1,2 m. - Beaucoup d'effet en massifs. Également bordures, jardinières, pot et bouquets. Se naturalise facilement.

Céanothe

Céanothe
© Cillas/GFDL/Wikimedia

Ceanothus arboreus 'Trewithen Blue'

Dès février dans les régions à climat doux et jusqu'en mai, panicules lâches bleu clair, parfumées. - Petit arbre de 4 à 7 m de haut. - Idéal au pied d'un mur exposé à l'ouest car il résiste jusqu'à -10 °C. Peut se palisser.

Ceanothus 'Cascade' (syn. C. thyrsiflorus 'Cascade')

Fleurs bleu pâle en mai. - Jusqu'à 8 m, arbre à branches retombantes et feuillage persistant. - Tolère la mi-ombre. Peut se palisser. Résiste à -10 °C.

Ceanothus 'Puget Blue' (syn. C. impressus 'Puget Blue')

Profusion d'épis bleu violacé en mars-avril. - Ses petites feuilles vert brillant recouvrent une ramification dense et étalée de 2 à 3 m. - Résiste à -12 °C. Cultivé jusqu'en région parisienne car tolère des sols argileux et calcaires.

Ceanothus 'Concha'

Floraison bleu intense en mai très proche de 'Italian Skies'. - Arbuste persistant de 2-3 m en tous sens. - Pour sols bien drainés et exposition chaude abritée.

Ceanothus 'Italian Skies'

Floraison bleu foncé en mai. - Arbuste compact de 1,50 m en tous sens. - Croissance rapide. Tolère les sols secs, exposition chaude abritée. Pour massif ou haie.

Ceanothus 'Blue Mound'

Petits bouquets bleu ciel. - 1,50 m de haut sur 1,50 à 2,50 m de large. - Bac, couvre-sol, garnissage de talus.

Ceanothus thyrsiflorus 'Skylark'

Fleurs d'un bleu indigo foncé en mai-juin. - Feuillage très sombre. 1 à 2 m de haut sur 1 à 3 m de large. - Très compact Résiste à -16 °C. Coupez les fleurs fanées.

Ceanothus Blue Sapphire®

Fleurs bleu saphir d'avril à juillet. - Feuillage pourpre vert. 1 m de haut sur 1,50 m de large. - Résiste à -10 °C.

Ceanothus thyrsiflorus var repens

Bouquets arrondis de petites fleurs bleu lavande en mai-juin et parfois à l'automne. - 70 cm de haut sur 1,20 m d'envergure. - Bac, couvre-sol, garnissage de talus. Parmi les plus rustiques des céanothes persistants (-15 °C). Tolère la mi-ombre.

Ceanothus 'Protrastus'

Fleurs bleu intense en mai. - Forme prostrée : 50 cm de haut sur 1,20 m de large. Feuille un peu plus grande que chez C. thyrsiflorus var. repens. - Croissance plus rapide que C. thyrsiflorus var. repens. Bac, couvre-sol, garnissage de talus.

Ceanothus 'Burkwoodii'

Panicules de 5-6 cm bleu clair lumineux, épanouies en juin-juillet et une seconde fois à l'automne. - Arbuste persistant de 1,80 à jusqu'à 2,80 m. Feuilles de 3 cm, brillantes dessus et gris velu au revers. - Supprimez les fleurs en juillet. N'aime pas l'humidité hivernale ni la sécheresse estivale. Peut se palisser contre un mur. Résiste à -10 °C.

Ceanothus 'Automnal Blue'

Fleurs bleu vif épanouies en été et une seconde fois à l'automne. - Arbuste persistant jusqu'à 2,80 m. Feuilles de 4 cm de long. - N'aime pas l'humidité hivernale ni la sécheresse estivale. Peut se palisser contre un mur. Résiste à -15 °C.

Ceanothus x delilianus 'Gloire de Versailles'

Grandes panicules de fleurs bleu ciel légèrement parfumées de juin à septembre. - Grandes feuilles vert vif et caduques. - Obtenue en 1830, variété la plus rustique.

Ceanothus x delilianus 'Comtesse de Paris'

Grandes panicules de fleurs bleu indigo légèrement parfumées de juin à septembre. - Feuillage caduc.

Ceanothus x delilianus 'Topaze'

Petits bouquets bleu foncé légèrement parfumées de juin à septembre. - Port compact de 1 m de haut. Feuillage caduc. - Compact, feuillage luisant.

Centaurée

Centaurée
© Sazhin64/GPL/Wikimedia

Centaurée bleuet (Centaurea cyanus)

Capitule floral en fleurons. De mai à août, d'un beau bleu soutenu. - Croissance rapide. 0,70 × 0,30 m. - Plein soleil et sol riche drainé. Surtout pour bouquets.

Ceratostigma

Ceratostigma
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

'Forest Blue'

Fleurs plus grandes que le type. - Amélioration de l'espèce.

'Palm Gold' syn. 'Desert Blue Sky'

Fleurs bleu profond. - Un peu plus compact que le type. H : 60 cm. Feuillage jaune pâle au printemps puis doré de l'été jusqu'en automne. - Feuillage très lumineux.

Clématite

Clématite
© Poulos-commonswiki/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Clématite des Alpes (Clematis alpina) (en photo)

Petites fleurs bleues en clochette ouverte et pendante de mars à juin, parfois en septembre. - 3 m de haut. - Très rustique et résistante aux maladies. Fruits décoratifs. À faire grimper sur un arbre ou un rosier.

Clématite fausse-vigne (Clematis viticella)

Nombreuses petites fleurs campanulées bleues, pourpres ou rouge rosé, avec des anthères jaune pâle, de juin à août. - 3 m de haut. - La clématite des débutants : facile à cultiver, supporte le vent, jamais malade.

Consoude

Consoude
© Esther Westerveld/CC BY 2.0/Flickr

Symphytum azureum

Floraison d'avril à juin. - 0,60 m de haut. - Fleurs bleues.

Crocus

Crocus
© Takashi .M/CC BY 2.0/Flickr

Crocus chrysanthus

De fin janvier à mars. - 0,07 à 0,15 m. - Petites fleurs. Nombreuses variétés horticoles : 'Ard Schenk' à fleurs blanches ; 'Blue Pearl' à fleurs bleu pâle ; 'Prins Claus' à fleurs blanches et violettes.

Crocus banaticus

D'octobre à décembre. - 0,08 m. - Fleurs en forme d'iris. Le plus facile à cultiver mais rare.

Crocus pulchellus

Octobre. - 0,10 m. - Fleurs en coupe solitaire bleue veinée de violet.

Crocus speciosus

Octobre. - 0,15 à 0,20 m. - Grandes fleurs bleu violet. Se naturalise facilement.

Delphinium

Delphinium
© Mestos/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Groupe Elatum (en photo)

Grandes fleurs plates en épis denses bleues, violettes, parme, blanches ou roses, simples, semi-doubles ou doubles, de juin à août, parfois de nouveau en octobre. - Plante à souche charnue, de 0,60 à 0,90 m de large, produisant 10 à 15 hampes florales non ramifiées, jusqu'à 2,40 m de hauteur. - Ce groupe comprend les variétés les plus grandes. Il est divisé en 3 selon leur taille : jusqu'à 1,50 m, jusqu'à 1,70 m et jusqu'à 2 m et plus.

Groupe Belladonna

Fleurs arrondies en grappes lâches, simples ou semi-doubles, de 2 à 5 cm de diamètre. Abondante floraison en juin-juillet, puis d'août à octobre. - Port érigé aux ramifications lâches, grandes feuilles palmées, finement divisées. Tiges raides et ramifiées, de 0,80 à 1,20 m de hauteur. - Les delphiniums Belladonna sont plus résistants aux maladies que les autres hybrides.

Dauphinelle de Chine (Delphinium grandiflorum, syn. D. chinense)

Fleurs bleu vif en épis lâches, de 3 à 4 cm de diamètre, à éperon et revers des pétales teintés de violet, en juin-juillet. - Plante petite et touffue, de 0,50 m de haut. Feuilles très découpées, formant une rosette basale d'où émergent plusieurs hampes florales grêles, très ramifiées. - Vivace éphémère, mais qui se ressème spontanément en conditions favorables.

Dauphinelle cultivée, dauphinelle des jardins (Delphinium ajacis)

Grappes de fleurs doubles, à éperon de la même taille, bleues, roses, violettes, rouges ou blanches, en juin-juillet. - Plante vigoureuse, longues tiges rigides, peu ramifiées, à rameaux dressés. Feuillage décoratif très fin. - Se divise en deux types aux caractéristiques identiques, selon leur taille : géant (de 1 à 1,20 m) ou nain (de 0,40 à 0,50 m).

Bon à savoir : toutes les parties de la plante contiennent des alcaloïdes et sont très toxiques par ingestion. C'est la raison pour laquelle les vendeurs de cette plante sont tenus de faire figurer de manière parfaitement visible et lisible sur le document d'accompagnement (étiquette, pancarte, descriptif) les risques qu'il fait encourir et les moyens de s'en prémunir.

Echinops

Echinops
© Mark Michaelis/CC BY 2.0/Flickr

Boule azurée, boulette azurée, échinope boule azurée (Echinops ritro) - Espèce type (en photo)

Hauteur variant de 0,60 à 1 m sur 0,60 m de large. Feuilles découpées pennatifides vert foncé, au revers argenté, plus ou moins acérées. Tiges peu ou pas ramifiées. - Capitules de 3-4 cm, bien bleus avant l'ouverture des fleurs, puis bleu acier, de juillet à septembre. Le fruit mesure 4-5 mm de long. - Présente de l'Espagne à la Sibérie au sud de l'Europe et centre de l'Asie, sur pentes rocheuses, fourrés, sols nus et caillouteux.

'Veitch's Blue'

Hauteur 1 m. Feuillage peu épineux. - Fleurs bleu acier qui remontent à l'automne. - Très florifère.

Echinops bannaticus - Espèce type

1,20 m de haut sur 0,80 de large. Feuilles découpées, vert-de-gris, de 25 cm de long. - Grosses inflorescences bleues en juillet-août. - Originaire du sud-est de l'Europe. Plante de style naturel, facile à cultiver.

Echinops bannaticus var. 'Blue Globe'

Touffe vigoureuse de 1 à 1,50 m de haut. - Très grosses inflorescences de 6 cm bleu foncé s'éclaircissant à maturité.

Echinops bannaticus var. 'Taplow Blue'

1,20 m de haut. - Bleu franc.

Freesia

Freesia

'Céleste'

Fleurs bleu lilas à gorge bleu clair.

'Blue Bayou'

Fleurs bleu-mauve.

'Blue Heaven'

Fleurs bleu-violet à gorge jaune.

Galega

Galega
© peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Galega orientalis - Espèce type

Fleurs bleues.

Gentiane

Gentiane
© Böhriner/CC BY-SA 2.5/Wikimedia

Gentiane de Chine d'automne (Gentiana sino-ornata)

Floraison en septembre-octobre. - 0,15 cm de haut. - Très beaux tapis fleuris.

Gentiane de Farrer (Gentiana farreri)

Floraison en août. - 0,15-0,20 cm de haut. - Peu sensible au calcaire.

Gentiane acaule, gentiane de Koch (Gentiana acaulis)

Floraison en mai-août. - 0,10 m de haut. - Grandes fleurs d'un bleu rare. Tapissante.

Gentiane printanière (Gentiana verna) (en photo)

Floraison en avril-juin. - 0,10 m de haut. - La première à fleurir.

Gentiane à feuilles d'Asclépiade (Gentiana asclepiadea)

Floraison en juillet-août. - 0,50 m de haut. - Aime les terrains calcaires et frais.

Gentiane lagodechiana (Gentiana septemfida lagodechiana)

Floraison en septembre. - 0,20 m de haut. - Sensible au calcaire.

Gloxinia

Gloxinia

Gloxinia élégant, Gloxinia des fleuristes (Sinningia speciosa)

Tiges couvertes d'un duvet de poils fins et courts. Elles peuvent atteindre 30 cm de hauteur. Feuilles vert foncé et teintées de rouge en dessous. Elles sont charnues, duveteuses, ovales et larges, garnies de festons. Elles font 20 cm de long pour 15 cm de large. - Entre 1 et 3 hampes florales se dressent à l'angle des feuilles supérieures. Chaque hampe porte une fleur pendante, rouge, bleue, violette ou blanche qui peut avoir des rayures jaunes ou blanches. - Espèce la plus connue, qui donne naissance à de très nombreux hybrides, aux fleurs souvent plus colorées et aux feuilles plus grandes. C'est le cas des variétés 'Keller' ou 'Challenger'. Elle fleurit l'été pendant 2 mois, puis se repose pendant près de 6 mois.

Hebe

Hebe
© ArtMechanic/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

'Automn Glory'

Floraison bleu vif en grosses grappes de fleurs qui se renouvellent de juillet jusqu'à la fin octobre. - Feuilles vert foncé brillantes. Hauteur de 0,90 à 1 m environ. - Cette variété est très appréciée pour la longueur de sa floraison et sa couleur vive.

Héliotrope

Héliotrope

Heliotropium arborescens 'Princess Marina'

Fleurs bleu-violet, très parfumées. - Compacte. 0,30 m de haut. - Pour potée, plate-bande.

Heliotropium arborescens 'Atlanta'

Fleurs bleu foncé. - 0,30 m de haut. - Pour potée, plate-bande.

Heliotropium arborescens 'Marine'

Fleurs bleu nuit. - 0,40 m de haut. - Pour potée, plate-bande, massif.

Héliotrope du Pérou (Heliotropium peruvianum)

Fleurs bleu profond très parfumées. - Jusqu'à 1,20 m de haut. - Pour massif, plate-bande, fleurs à couper…

Hépatique

Hépatique
© Randi Hausken/CC BY-SA 2.0/Flickr

Hepatica nobilis - Espèce type

Bleu ciel, étamines blanc pur. - Hauteur : 10 cm. Feuillage vert foncé, revers rougeâtre. - L'espèce type, la plus couramment commercialisée.

Hepatica nobilis var. japonica

Fleurs étoilées, jusqu'à 9 tépales. Blanc, rose ou bleu. - Hauteur : de 6 à 8 cm. Feuilles à lobes pointus. - Rare. Originaire du Japon.

Hepatica transsylvanica

Fleurs plus grosses, à 9 tépales étroits. Bleu pâle chez le « type » mais existe en blanc, rose pâle, violet. - Hauteur : 25 cm. Lobes crénelés. - Originaire des Carpates. Parfois proposé par des pépiniéristes collectionneurs.

'Ballardii'

Fleurs bleu ciel. - Hauteur : 15 cm. Feuillage vert moyen. - Obtention d'Ernest Ballard en 1917.

Hortensia

Hortensia
© Secretaria de Agricultura e Abastecimento/CC BY 2.0/Flickr

'La Marne'

1,20 m de haut. - Grosses fleurs (25 cm de diamètre) en boules de couleur rose, rouge, mauve ou bleu aux pétales dentelés. Floraison : juillet à octobre. - Fleurs idéales en fleurs séchées. Buissonnant.

'Blaumeise'

1,50 m de haut. - Fleurs plates d'un bleu indigo intense. Floraison : juin à septembre. - Port arrondi, compact.

Hysope

Hysope
© peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Hysope officinale - Espèce type

Fleurs en épis bleu foncé-violacé. De juillet à septembre. - Arbuste nain de 0,60 de haut sur 1 m de large. Port étalé bas. Rameaux dressés. - Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour tous sols ensoleillés.

'Aristus' (en photo)

Fleurs bleu-violet en juin et juillet. - Variété au développement moins important que l'espèce type. De 0,60 m sur 0,60 m. Port assez compact. Rameaux dressés. Feuillage semi-persistant. - Rustique jusqu'à -20 °C au moins. Convient pour des rocailles et autres emplacements bien ensoleillés.

Ipomée

Ipomée
© Isabelle Blanchemain/CC BY 2.0/Flickr

Ipomée pourpre (Ipomœa purpurea ou volubilis)

Fleurs solitaires ou en grappes faisant chacune 5 à 8 cm de diamètre environ. Coloris blanc, bleu, rouge ou panaché. - Atteint entre 2 et 3 m de hauteur. - Originaire d'Amérique tropicale. Ressemble au liseron. Elle fleurit à partir de juillet jusqu'aux premières gelées.

Iris

Iris
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

Iris de Hollande (Iris x hollandica)

Fleurs bleues ou violet pâle (mais aussi jaunes, blanches, roses ou bronze), avec une trace orange sur les sépales. Floraison en mai-juin. - Hauteur 0,50 à 0,60 m. Longues feuilles étroites et effilées. Chaque tige porte 2 fleurs qui se succèdent. - À planter au soleil. Pour massifs, bordures, jardinières, fleurs à couper.

Iris japonais (Iris ensata ou I. kaempferi) et cultivars (en photo)

Grandes fleurs disposées à plat en juin-juillet dans les teintes de blanc, bleu, mauve ou violet. - Hauteur 1 m. Touffe dense, longues feuilles étroites à nervure centrale marquée, 3 ou 4 fleurs par tige. - A besoin de beaucoup d'eau jusqu'à la floraison, moins ensuite. Doit passer l'hiver au sec. Sol acide.

'Alizés'

Pétales blancs à peine bleutés, sépales blancs bleutés, bordés de bleu, barbe jaune pâle. Floraison de fin mai à début juin, légèrement parfumée. - Hauteur 0,85 m. - Rustique. À utiliser en massif, bordure, en compagnie d'autres vivaces ou e rosiers.

'Air Force One'

Fleur bleu clair sur bleu foncé à crête bleue, parfumée, en juin et à l'automne. - Hauteur 0,95 m. - Pour massifs, bordures, bouquets.

Ixia

Ixia
© Jean-Michel Moullec/CC BY 2.0/Flickr

Ixia viridiflora - Espèce type

Fleurs turquoise plus ou moins clair à cœur violet. - De 60 à 90 cm de haut. - Une couleur étonnante.

Jacinthe

Jacinthe
© Cliff/CC BY 2.0/Flickr

Jacinthe d'Orient (Hyacinthus orientalis)

15 à 25 cm. Simple ou grappe. Blanches, jaunes, roses, rouges ou différentes teintes de bleu. - Soleil, mi-ombre. - Extérieur ou intérieur en culture forcée. Idéal en massif.

Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta) (en photo)

20 à 40 cm. En épis, lâche de 6 à 12 fleurs pendantes, blanches, bleues ou roses. - Ombre et mi-ombre. - Idéal en massif de terre de bruyère ou en sous-bois. Pousse aussi à l'état sauvage en tapis, et se reproduit naturellement. Rustique.

Jacinthe d’eau

Jacinthe d’eau
© KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Eichhornie à pied gras (Eichhornia crassipes)

Arrondies à ovales de 6-15 cm, à pétioles vert pâle, aplatis et brillants, ou feuilles panachées pour la variété 'Variegata'. - Épis de 9-15 cm de haut de fleurs de 1 à 3 cm de diamètre, bleu pâle à lilas, marquées de jaune sur les pétales supérieurs. - Espèce type originaire d'Amérique du Sud. Longues racines qui s'enfoncent jusqu'à 30 cm sous l'eau, utilisable dans les grands bassins comme dans les petits points d'eau (bassin, aquarium…).

Eichhornie bleu ciel (Eichhornia azurea) (en photo)

Les feuilles immergées sont linéaires, rubanées, de 6 à 20 cm de long, opposées, le tout rappelant un petit palmier. Les feuilles émergées sont plus rondes 4-8 cm, longuement pétiolées. - Grappe portant de grandes fleurs bleu-clair, ponctuées de jaune, pétales frangés et couverts de très nombreux poils glandulaires. - Présente en bordure des plans d'eau de faible profondeur, soit enracinée dans la vase, soit flottante, aspect original et très décoratif. Se rencontre surtout en Guyane.

Eichhornie à feuilles diverses (Eichhornia diversifolia)

Les immergées sont linéaires, distiques, du vert clair, au vert plus foncé selon l'âge. Les émergées ont un pétiole épais et un limbe arrondi de 8-7 cm. - Jolies fleurs bleues se formant en surface, tige donnant de nombreuses pousses. - Fait penser à l'Eichhornia Azurea, exige beaucoup de lumière, une eau douce et un sol riche en éléments nutritifs. Se rencontre aux Antilles, en Guyane et au Brésil.

Lavande

Lavande
© Karelj/Public Domain/Wikimedia

Lavande vraie ou lavande fine (Lavandula angustifolia) (en photo)

Forme de petites touffes. Hampes florales courtes, sans ramifications, dont l'aspect est très variable tant par la forme que par la couleur. 'Alba' a des fleurs blanches au parfum intense tandis que 'Munstead' a des fleurs en épis bleus lumineux. - Hauteur en fleur de 0,60 m. Largeur 0,40 m. Floraison en juin-juillet. 'Hidcote Blue' a une forme naine en boule. - Meilleure des lavandes pour la qualité de son huile essentielle. Supporte remarquablement bien le froid. Ses terrains de prédilections se situent à plus de 800 m d'altitude pour atteindre 1 400 m et plus. Les variétés Diva, Rapido et Carla sont résistantes au phytoplasme de Stolbur.

Aspic ou grande lavande (Lavandula latifolia)

Feuilles larges et veloutées. Hampes florales longues et fines qui peuvent porter plusieurs épillets (groupe de fleurs formant un épi. Fleurs bleu clair à l'odeur très camphrée poussant à l'extrémité des tiges. - Hauteur en fleur de 0,60 m. Largeur entre 0,40 et 0,50 m. Floraison en juillet-août. - S'accommode bien de la chaleur et des terrains calcaires secs. Son habitat naturel se situe en dessous de 600 m d'altitude, elle n'est plus cultivée en France.

Lin

Lin
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Lin commun (Linum usitatissimum)

Floraison bleue. Juin-juillet. - 1 m de haut. - Cultivé pour la fibre et l'huile des graines.

Lin bleu (Linum perenne) (en photo)

Floraison bleue. Mai-juin. - 40 cm de haut. - Forme de belles touffes. Rustique jusqu'à -15 °C.

Liseron

Liseron
© AdrianBV/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Liseron de Mauritanie (Convolvulus sabatius ou mauritanicus)

Juin à septembre. Fleurs bleues solitaires de 2 à 3 cm de diamètre. Floraison abondante. - 0,10 à 0,30 m de haut. - Superbe plante vivace retombante. Feuillage caduc. Capable de résister au gel, mais nécessite une protection contre les froids hivernaux. Idéal pour la culture en pot en muret ou en rocaille.

Belle-de-jour (Convolvulus tricolor) (en photo)

Fleurs bleues, blanches, roses ou rouges, de l'été jusqu'aux gelées. - 0,30 à 0,40 m de haut. - Plante annuelle buissonnante. Idéal en massif, rocaille ou en pot.

Lithodora

Lithodora
© Jamain/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

'Heavenly Blue' (en photo)

Bleue particulièrement intense. - Un peu plus compacte que l'espèce type. - Très florifère.

'Cambridge Blue'

Floraison bleu très pâle. - La même végétation que la variété 'Heavenly Blue'. - Très lumineux. Soleil à mi-ombre légère.

'Star'

Corolle bleu intense marginée de blanc. - La même végétation que la variété 'Heavenly Blue'. - Floraison originale.

Lithodora oleifolia

Petites fleurs tubulaires bleu ciel, lavé de mauve, regroupées en cymes terminales. Avril à juin. - H : 20 cm et E : 30 cm. Port très rampant. Petites feuilles obovales vert foncé mat à revers soyeux. - Rare. Pour collectionneurs. Espèce non acidophile, préfère les sols neutres ou calcaires.

Lobélia

Lobélia
© Manu/CC BY-SA 2.0/Flickr

Lobélie bleue (Lobelia siphilitica)

Fleurs bleues en grappes dressées, longtemps épanouies, d'août à octobre. - Hauteur : 0,70 à 1 m. Touffe dressée, très ramifiée. Feuillage dense, grandes feuilles larges et lancéolées, duveteuses, vert clair. - Très rustique. Se ressème naturellement en sol humide. Pour massif, berges de bassin et de rivière.

Lobélie hybride (Lobelia x speciosa)

De juillet à octobre, grappes de fleurs tubulaires rouge vif, rose foncé, bleues ou violettes. - Hauteur : 0,60 à 0,90 m. Port buissonnant. Rosette basale de feuilles pointues, ovales, vert vif teinté de bronze, de rouge ou de pourpre selon la variété. - Rusticité : -7 °C (souvent cultivé comme une annuelle).

Lobelia erinus (en photo)

Nombreuses petites fleurs bleues à violettes à œil blanc, parfois roses ou blanches. Floraison ininterrompue de juin à octobre. - Hauteur 0,10 à 0,15 m × longueur 0,20 à 0,50 m. Touffe dense et ramifiée, parfois étalée. Tiges grêles, feuilles éparses, petites, étroites et dentées, vert moyen à foncé ou bronze. - Se décline en plusieurs dizaines de variétés, certaines à port compact ('Crystal Palace', race Moon…), utilisées en potées ou jardinières ou bordures, d'autres à port retombant, pour les suspensions (race Cascade, 'Sapphire'…).

Lupin

Lupin

Lupin Sunrise (Lupinus cruckshanksii)

Bleu ciel et doré. - 1,50 m de haut. - Fleurs odorantes.

Mertensia maritima

Mertensia maritima
© Dianglois/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Mertensia maritima

Feuillage vert bleuté à reflets argentés. - Fleurs : bleu pur en été. - Exquises saveur et texture d'huître.

Muscari

Muscari
© Alex Lomas/CC BY 2.0/Flickr

Muscari armeniacum - Espèce type (en photo)

Grappe serrée de fleurs en clochette, bleu cobalt au bord blanc, au parfum subtil et agréable en avril-mai. - Hauteur : 0,20 m. Feuilles étroites, linéaires et charnues, formant une rosette basale. Elles apparaissent à l'automne et persistent tout l'hiver. - Le plus commun dans les jardins. Rustique jusqu'à -20 °C. À planter en bordure, plates-bandes, naturalisé dans une prairie, au pied d'une haie de feuillus.

Muscari armeniacum var. 'Blue Spike'

Fleurs doubles.

Muscari azureum - Espèce type

Larges grappes denses de fleurs en clochette bleu ciel avec des stries bleu plus soutenu, légèrement parfumées, en avril-mai. - Hauteur : 0,15 m. Touffe trapue, feuillage plus court que celui des autres espèces, vert glauque. - Rustique. Excellente plante de bordure ou de potée. Joli en petits bouquets.

Muscari à grappe (Muscari neglectum) - Espèce type

Fleurs ovales en grappe très serrée, bleu foncé presque noir, à odeur de prune, de mars à mai. - Hauteur : 0,10 à 0,30 m. Port dressé. Feuilles très étroites, linéaires, semi-cylindriques, plus longues que la tige, vert clair. - Très commun dans le Sud, en garrigue et dans les vignes, où la terre est nue lors de sa floraison.

Muscari à grappe (Muscari neglectum) var. 'Valerie Finnis'

Fleurs bleu pâle.

Myosotis

Myosotis
© Quadell/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Myosotis des Alpes (Myosotis alpestris)

Floraison d'avril à juin. Fleurs bleu vif à l'œil jaune. Certaines variétés offrent une floraison blanches. - 0,20 à 0,30 m de haut. - Idéal en rocailles. Fleurs odorantes.

Myosotis des bois (Myosotis sylvatica) (en photo)

Floraison de mai à juin. Nombreux cultivars offrant des floraisons bleues, blanches ou roses. - 0,30 m de haut. - Rustique, bisannuelle ou vivace à port buissonnant.

Nénuphar

Nénuphar
© alijava/CC BY-SA 2.0/Flickr

Nénuphar bleu, lotus d'Égypte (Nymphaea caerulea) (en photo)

Grandes feuilles flottantes (de 15 à 20 cm de diamètre), fendues à la base. - Fleurs de taille moyenne (10 cm de diamètre), diurnes, solitaires, parfumées, apparaissant largement au-dessus du feuillage. Pétales bleu lavande, étamines jaunes. De juin à septembre. - Un coloris original et une espèce symbolique : la fleur sacrée des Égyptiens… et le fameux lotus bleu de l'album de Tintin !

Nénuphar colorata (Nymphaea colorata)

Une forme miniature du nénuphar bleu, avec des petites feuilles échancrées (de 10 à 15 cm de diamètre). - Les fleurs elles aussi sont de petite taille (8 cm de diamètre), parfumées. Pétales bleu azur, étamines bleu violacé et anthères jaunes. De juin à septembre. - Particulièrement florifère et parfumé, élégant et bien indiqué pour la culture en grand bac.

Nepeta

Nepeta
© Leonora Enking/CC BY-SA/Flickr

Nepeta racemosa - Espèce type (en photo)

Fleurs bleu-violet en épis légers de mai à septembre. - Hauteur : de 20 à 30 cm. Petite touffe tapissante, feuilles aromatiques vertes, duveteuses dessous. - Idéal en bordure, couvre-sol, rocaille, bac. Particulièrement mellifère.

Nepeta sibirica - Espèce type

Variété aux fleurs plus grandes et plus abondantes. - 0,50 m de haut. 

Nigelle de Damas

Nigelle de Damas
© Wildfeuer/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

'Blue Midget'

Fleurs bleues. - Environ 25 cm de haut. - Pour massif, potée, rocaille, bordure, seule ou mélangée à d'autres espèces de fleurs.

'Dwarf Moody Blue'

Fleurs d'abord violettes puis devenant bleues. - Environ 25 cm de haut. - Pour massifs, potée, rocaille, bordure, seule ou mélangée à d'autres espèces de fleurs.

Nigelle d'Espagne (Nigella hispanica)

Fleur bleu intense. De mi-avril à mi-juillet. - Espèce de taille plus grande que N. Damascena, jusqu'à 0,80 m de haut. - En massif, potée, rocailles, bordures, seule ou associée. Également pour bouquets frais ou séchés.

Panicaut

Panicaut
© Bernard DUPONT/CC BY-SA 2.0/Flickr

Eryngium alpinum 'Bleu Star'

Nombreuses fleurs épineuses bleu métallisé, en juillet-août. - Port étalé. 0,20 m de haut sur 0,30 m de large. Rosette de feuilles vertes épineuses, caduques. - Rustique jusqu'à -15 °C et +. Fleurs à couper. Pour rocailles, petits massifs, jardins de montagne.

Panicaut 'Tiny Jackpot'

Fleurs et tiges bleues. En août-septembre. - Port buissonnant, de 0,35 sur 0,45 m. - Rustique jusqu'à -15 °C. Pour fleurs à couper et à sécher.

Chardon des Pyrénées Big Blue® (Eryngium bourgatii)

Capitules floraux bleu métallisé profond en juillet-août. - Port étalé. Feuillage argenté épineux décoratif. Tiges bleues. 0,20 m de haut sur 0,30 m de large. - Rustique jusqu'à -15 °C et +. Fleurs à couper. Pour rocailles, petits massifs, jardins de montagne.

Chardon bleu maritime (Eryngium maritimum)

Capitules et involucres floraux bleus. - Port hérissé, peu vigoureux. Feuillage glauque très épineux et persistant. 0,50 sur 0,40 m. - Rustique jusqu'à -15 °C et +. Pour rocailles, petits massifs, pour jardins de bord de mer, sols sablonneux.

Panicaut à feuilles marbrées (Eryngium variifolium)

Fleurs bleu pâle à bleu gris. De juin à août. - Port buissonnant de 0,35 sur 0,20 m. Feuilles épineuses marbrées de blanc. - Rustique jusqu'à -15 °C. Pour fleurs à couper et à sécher.

Panicaut tripartite (Eryngium tripartitum)

Fleurs bleu violacé. De juillet à octobre. - Port buissonnant de 0,70 sur 0,50 m. Feuilles brillantes et ovales à la base. - Rustique jusqu'à -15 °C. Pour fleurs à couper et à sécher.

Panicaut à feuilles planes (Eryngium planum) (en photo)

Fleurs bleues épineuses avec nombreux petits involucres de juillet à septembre. - Port buissonnant de 0,80 sur 0,45 m. Feuilles dentées sur les bords et pétiolées à la base. - Rustique jusqu'à -15 °C. Pour fleurs à couper et à sécher.

Passiflore

Passiflore
© Hunda/CC BY-SA 2.0/Flickr

Passiflore bleue (Passiflora caerula)

Floraison de juin à octobre. - Ovoïdes orangés. - 6 à 8 m de haut. - Rustique jusqu'à -10 °C.

Passiflore officinale (Passiflora incarnata) (en photo)

Fleurs bleues. - Fruits jaune vert. - 6 m de haut. - Rustique jusqu'à -3 °C.

Pensée

Pensée
© K M/CC BY 2.0/Flickr

Pensée des jardins (Viola x wittrockiana) (en photo)

Nombreux hybrides disponibles. - Tous coloris possibles. - Certaines variétés fleurissent pendant l'automne et l'hiver.

Pensée des dunes (Viola curtisii)

Fleurs bleues ou pourpre. - Pousse dans une terre sableuse

Pervenche

Pervenche
© Vlmastra/Public Domain/Wikimedia

Grande Pervenche (Vinca major)

Feuilles larges vertes brillantes et persistantes. - Fleurs bleues de mai à septembre. - Longue floraison.

Vinca major 'Variegata'

Feuilles vertes bordées de crème. - Grandes fleurs bleu vif.

Vinca minor 'Aureovariegata'

Petites feuilles vert foncé et persistantes bordées de crème. - Petites fleurs bleues.

Vinca minor 'Flower power'

Petites feuilles vert foncé et persistantes. - Petites fleurs bleues de février à avril et août à octobre. - Floraison très hâtive et d'automne.

Phacélie

Phacélie

Phacelia tanacetifolia (en photo)

30 à 60 cm de haut. - Floraison : bleue, de mai à août. - Engrais vert.

Platycodon

Platycodon
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

'Mariesii'

Fleurs bleu intense. - Hauteur : 0,40 m. - Plus florifère que l'espèce.

'Apoyama Group'

Grandes fleurs bleu violacé en juillet-août. 'Fairy Snow' a des fleurs blanc pur veinées de bleu. - Forme naine. Hauteur : 0,20 m. - Floraison particulièrement longue.

Série 'Astra'

Existe en bleu, rose, blanc et lavande, à fleurs simples ou semi-doubles. - Hauteur : de 0,10 à 0,30 m. Forme naine et compacte. - Culture en pot ou en rocaille.

Plumbago

Plumbago
© Ahodges7/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Dentelaire du Cap (Plumbago auriculata) (en photo)

Bleu ciel. De mai à octobre. - Arbuste grimpant. - Longue floraison. Résiste à -8 °C.

Dentelaire du Cap (Plumbago auriculata 'Dark blue')

Bleu profond. De mai à octobre. - Arbuste grimpant. - Résiste à -8 °C.

Dentelaire de Lady Larpent (Plumbago larpentae ou Ceratostigma plumbagoides)

Bleu. D'août à octobre. - Couvre-sol. - Feuillage rouge en automne. Caduc. Résiste au sec et au froid.

Plumbago de Willmot (Ceratostigma willmotianum)

Bleu. De juillet à octobre. - Arbrisseau de 1 m. - Croissance rapide. Feuillage caduc changeant de couleur à l'automne.

Pois de senteur

Pois de senteur

Pois de senteur (Lathyrus odoratus)

De mai à septembre. Grandes fleurs papilionacées parfumées roses, blanches, rouges, bleues ou bicolores, groupées par 4 à 8 à l'extrémité des tiges. - Hauteur : 0,30 à 2,50 m. Longues tiges volubiles s'enroulant autour des supports (grimpants) ou tiges rigides et ramifiées (buissons et nains). Feuilles vertes bleutées. - Il existe de très nombreuses variétés de coloris différents, grimpantes, buissonnantes ou naines, pour massifs, bordures ou potées. Certaines ne sont que peu parfumées.

Primevère

Primevère
© Martin1009/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Primula x pubescens

0,20 m de haut. -Coloris variés : pourpre, bleu, jaune… Floraison de mai à juin. - Pour massif, bordure ou en pot. Semi-persistante.

Rhododendron

Rhododendron
© Daderot/CC0/Wikimedia

Rhododendron emmêlé (Rhododendron impeditum)

0,50 à 0,60 m de haut. - Bleu ou violet. - Petites fleurs.

Saintpaulia

Saintpaulia
© inyucho/CC BY 2.0/Flickr

Saintpaulia commun (Saintpaulia ionantha) Espèce type (en photo)

Grosse rosette de feuilles vert foncé teintées de pourpre au revers, atteignant 45 cm de diamètre. - Petites fleurs bleu-violacé assez clair, aux cinq pétales irréguliers : deux petits lobes supérieurs ; trois gros lobes inférieurs. - Depuis des décennies, elle a fait ses preuves comme excellente plante fleurie d'intérieur !

'Louisiana Lullaby'

Une rosette de taille standard, ne dépassant pas 30 cm de diamètre, aux feuilles charnues, vert clair. - Les fleurs semi-doubles à doubles sont frangées et vert anis sur leur pourtour, d'un joli bleu lavande plus ou moins délavé au centre des pétales. - C'est la floraison étonnante qui fait tout l'intérêt de cette variété. Les fleurs mettent plus longtemps à s'ouvrir, du fait de leur grosseur, mais quel spectacle !

'Rob's Twinkle Blue'

Les petites feuilles pointues sont vert foncé, légèrement poilues, teintées de rouge au revers. La rosette ne dépasse pas 10 cm de diamètre. - Les fleurs semi-doubles, très abondantes, arborent un bleu intense particulièrement mis en valeur par les étamines jaune vif. - Cette variété miniature est considérée comme l'une des plus petites actuellement disponibles.

'Picasso'

Grosse rosette de larges feuilles vert foncé à la bordure mouchetée de blanc crème ou blanc rosé. Les jeunes feuilles, au centre, prennent des teintes rosées. - Les fleurs légèrement doubles, bleu violacé au revers gris bleu, nombreuses et regroupées, forment une sorte de bande entre les deux catégories de feuilles. - Cette plante volumineuse, aux formes régulières, habille joliment les pièces de la maison.

Scabieuse

Scabieuse
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

'Clive Greaves'

Fleurs bleu clair. Touffes de 80 cm de haut.

'Fama'

Fleurs de grande taille bleu lavande avec un cœur blanc. Touffes de 80 cm de haut. - Variété très prisée dans les massifs bleus et blancs.

'Butterfly Blue'

Fleurs bleu-violacé. - Variété intéressante en compagnie de plantes aux fleurs jaune pâle.

Scabieuse à feuilles de graminées (Scabiosa graminifolia)

Fleurs en petits pompons bleus ou liliacés. Feuillage très fin grisâtre, sur une hauteur de 30 cm. - Espèce vivace. À utiliser dans les rocailles.

'Ping Pong'

Fleurs bleu pâle. - Fruits de 7 cm de diamètre avec des bractées vertes et brunes en forme d'alvéoles. Il est possible de s'en servir pour les bouquets secs.

Scaevola

Scaevola
© gailhampshire/CC BY 2.0/Flickr

'Saphira'

Fleurs bleu violacé, particulièrement nombreuses. - Les tiges de 40 cm de long ont un port retombant. - Le coloris est intense, la floraison si abondante que les fleurs couvrent complètement le feuillage.

'Blue Wind'

Fleurs bleu-mauve au cœur jaune vif, très précoces. - Les tiges atteignent 30 cm de long et présentent un port bien retombant. - Tout indiqué dans des suspensions, en association avec d'autres plantes fleuries.

'Surdiva'

Fleurs bleu lavande aux larges pétales. - Le port est compact. Les tiges ne dépassent pas 20 cm de long. - Un coloris délicat, une belle boule de fleurs.

Solanum jasminoides

Solanum jasminoides
© RoyFocker/Public Domain/Wikimedia

Solanum jasminoides (Solanum laxum) - Espèce type

Feuilles simples, ovales, glabres, lancéolées, de 3 à 6 cm sur 2 à 3 cm. - Fleurs bleu mauve pâle.

Streptocarpus

Streptocarpus
© Alex Lomas/CC BY 2.0/Flickr

'Constant Nymph'

Grappes de 2 à 5 fleurs bleues à gorge crème (3 à 6 cm de diamètre). Stries violet foncé. - Hauteur : 30 cm et Étalement : 60 cm. Rosette de longues feuilles lancéolées et soyeuses. - Valeur sûre. Florifère.

Thalia dealbata

Thalia dealbata

Thalie blanchie, thalie blanchâtre, rubanier des Indes

La floraison bleutée débute en juillet et certains pieds peuvent se couvrir d'inflorescences curieuses, différant de la « normale ». - Le feuillage d'allure exotique crée un point d'attraction dans un petit plan d'eau. - Apporte une touche d'exotisme à l'intérieur du plan d'eau. Rusticité -7 °C.

Tillandsia

Tillandsia
© jacinta Iluch valero/CC BY-SA 2.0/Flickr

Fleur d'air, œillet de l'air (Tillandsia aeranthos) (en photo)

Feuilles vert gris, triangulaires et minces, disposées en rosette. Dimensions proches de celles de Tillandsia bergeri. - Inflorescence pendante ou droite. Fleurs bleu foncé, très belles et qui durent longtemps. Culture en suspensions sur branches ou écorces. - Originaire du nord de l'Argentine, du Brésil, de l'Uruguay et du Paraguay. Espèce très répandue, une des plus robustes. Porte des racines aériennes. Forme une boule lorsqu'elle arrive à maturité.

Tillandsia bergeri

Feuilles argentées, disposées en touffes et en rosettes. Atteint 0,18 m de haut et parfois 1 m de large. - Bractées roses. Fleurs bleues des iris et un peu blanches. Culture en suspensions sur branches ou écorces. - Originaire d'Argentine. Espèce proche du Tillandsia aeranthos, robuste. Porte des racines aériennes. Forme compacte.

Tillandsia aux fleurs bleues (Tillandsia lindenii)

Feuilles vert gris, aux revers rayés de lignes brunes, disposées en rosette. Atteint de 0,20 à 0,40 m de hauteur. - Longue hampe florale qui peut mesurer 30 cm de hauteur. Fleurs bleu vif avec un cœur blanc. Culture en pot facile à réaliser. - Originaire d'Équateur et du nord du Pérou. Espèce proche du Tillandsia cyanea. Porte des racines « classiques ». Magnifique floraison.

Tricyrtis

Tricyrtis
© Jennifer Snyder/CC BY-SA 2.0/Flickr

'Blaue'

Hauteur : 80 cm. - Fleurs terminales bleu outremer ponctuées de pourpre, à cœur blanc. Floraison d'août à octobre. - Résiste à -20 °C. Pour massif ou bordure.

Veronicastrum

Veronicastrum
© peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

'Lavendelturm'

De 1,50 à 1,80 m de haut. - Fleurs bleu lavande très pâle. - Grande taille.

Véronique

Véronique
© Lycaon/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Veronica spicata (véronique en épi) - Espèce type

Feuillage vert foncé. - Épis bleus, blancs ou roses. - Résistante. Pour massifs, fleurs coupées, couvre-sol, bordures.

Veronica prostrata 'Nestor' (en photo)

Feuillage vert argenté. - Épis bleu clair. - Résistante. En couvre-sol.

Veronica austriaca 'Ionian Skies'

Feuillage vert. - Inflorescences lâches bleu ciel. - Résistante. Pour massifs.

Vipérine

Vipérine
© Palosirkka/CC BY 2.0/Wikimedia

Vipérine faux-plantain (Echium plantagineum)

Entre mai et juillet, fleurs en coupe évasée, bleu violacé, groupées en en panicules terminales lâches. - Hauteur : 0,20 à 0,60 m. Tiges dressées, ramifiées, plus grêles et moins poilues que la vipérine commune, feuilles molles, lancéolées, poils non raides. - Annuelle, plus rare que la vipérine commune. Originaire du bassin méditerranéen. Protégée dans certaines régions en France, mais invasive en Australie.

Vipérine de Madère (Echium candidans) (en photo)

De mars à juin, nombreuses inflorescences en épis compacts et cylindriques bleu-mauve de 60 cm de longueur. - Hauteur × largeur : 1,50 m à 2 m. Souche peu touffue formant des rosettes basales. Feuillage lancéolé persistant, vert-gris. - Vivace arbustive éphémère ou bisannuelle. Rusticité : de - 3 à -7 °C environ. Planter en isolé, en fond de massif ou en bac.

Vipérine des Canaries (Echium pininana)

Entre juillet et septembre, immenses épis de petites fleurs bleu violacé. - Hauteur : 2,50 à 4 m × largeur 0,80 m. Feuillage persistant, gris-vert en forme de lance. - Originaire des îles Canaries. Bisannuelle ou vivace éphémère. Rusticité : -3 à -4 °C environ. Se ressème spontanément.

Trouvez la fleur bleue idéale !

Trouvez la fleur bleue idéale !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres fleurs bleues : baptisia australis, brunnera macrophylla, caryoptéris, clérodendron, corydale, menthe aquatique, myosotis des marais, némésia, pontederia, sophora...

... et bien plus encore !

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides