/ /
/

Les arbustes à fleurs violettes

Les arbustes à fleurs violettes

Écrit par les experts Ooreka

Installez des arbustes à fleurs violettes dans votre jardin lui apportera une dimension onirique. En effet, le violet symbolise le rêve, la mélancolie, mais également l'humilité ou l'ésotérisme.

Selon le choix de l'arbuste, différents messages peuvent être passés ! Alors faites bien votre choix : découvrez ci-dessous les 35 arbustes à fleurs violettes de notre dictionnaire des plantes.

Par ailleurs, afin de trouver l'arbuste à fleurs violettes le plus adapté à vos besoins et envies, que vous souhaitiez le planter en massif ou en isolé, pour votre jardin ou votre terrasse, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des arbustes qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière !

Clématite

Clématite
© Rob Thurman / CC BY 2.0/Flickr

'Jackmanii'

De juin à octobre, parfois jusqu'aux gelées, abondante floraison bleu-violet. Fleurs de taille moyenne aux étamines jaune clair teinté de vert. - 3 à 5 m de haut. - Une des clématites les plus populaires. Feuillage caduc. Fruit décoratif.

Sauge ornementale

Sauge ornementale

Sauge farineuse (Salvia farinacea)

Longs épis de petites fleurs bleues, violettes ou blanches selon les variétés. - Feuillage lancéolé duveteux au revers, tiges couvertes d'un voile blanchâtre. Hauteur : 0,60 m. - Vivace cultivée comme une annuelle. À planter au second plan de massifs, en association avec des vivaces, graminées ou annuelles hautes, ou en grand bac.

Sauge hormin (Salvia viridis, syn. S. horminum)

Surtout cultivée pour ses bractées (feuilles de l'extrémité des tiges) aux couleurs vives violettes, roses, blanches… De juin à octobre. - Port buissonnant, 0,50 à 0,60 m de hauteur. - Annuelle. Très belle en bouquets, frais ou secs. Se plante aussi en massif, bordure, rocaille, bac. Plante très mellifère.

Sauge éclatante (Salvia splendens)

Fleurs tubulaires en épis courts et denses, autrefois uniquement rouges, aujourd'hui roses, violettes, blanches… Bractées plus claires que les fleurs. De juin aux gelées. - Grande plante de 0,50 à 0,90 m à l'origine, les sélections actuelles ne dépassent pas 0,20 à 0,25 m. - Vivace cultivée comme une annuelle, la plus populaire. Pour massif, jardinière.

'Purple Majesty'

Grandes fleurs violettes avec un calice plus sombre, du milieu de l'été jusqu'aux gelées. - 1 à 1,5 m de hauteur. Feuilles ovales vert clair. - Rustique jusqu'à -10 °C si protégée du vent.

Salvia gregii

Floraison en été et en automne. Fleurs blanches, roses, rouges, lavande, saumon, jaune clair, violettes, de taille variable selon les variétés. - Petites feuilles semi-persistantes vertes, brillantes, arrondies à leur extrémité. De 0,50 à 0,60 m de hauteur. - Rustique jusqu'à -10 °C.

Hebe

Hebe
© M a n u e l/CC BY 2.0/Flickr

Hebe x andersonii - Espèce type (en photo)

Fleurs violettes se renouvelant de juillet à octobre. - Port bien dressé sur 1,50 à 2 m, feuillage touffu vert foncé sur le dessus et plus clair sur le revers. - C'est l'une des espèces les plus communes et appréciées pour la qualité de sa ramure et de sa floraison.

Hebe albicans var. 'Red Hedge'

Fleurs lilas clair en juillet-août, fanant blanc. - Même feuillage que le type sur une ramure moins étalée et moins haute (0,45 sur 0,60 cm environ). Les nouvelles pousses sont pourpres. - L'arbuste est assez original, il convient pour l'animation des petits jardins de ville, les terrasses et balcons.

Hebe x andersonii var. 'Variegata'

Fleurs violettes se renouvelant de juillet à octobre. - Feuillage identique à l'espèce type mais panaché de crème. - L'arbuste éclaire les scènes composées de plantes persistantes.

Hebe var. 'Amy', syn 'Purple Queen'

Fleurs roses à violet clair, apparaissant en fin d'été et se poursuivant en automne. - La ramure est haute, sur 1,50 m environ à maturité, mais elle reste bien compacte. - La floraison rose est très lumineuse.

Goji

Goji
© Danny S./CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Goji, lyciet commum (Lycium barbarum, syn. L. halimifolium) (en photo)

Arbuste sarmenteux de 1 à 3 m. Feuilles vert clair, caduques ovales à lancéolées de 2-3 cm de long. - Fleurs violettes à pourpres de juin à septembre. Baies allongées orange, d'août à octobre. - Réparti dans le Bassin méditerranéen, en Asie, en Amérique du Nord et en Australie. Résiste à -23 °C.

Lycium. chinense

Arbuste moins vigoureux que barbarum et moins épineux. Feuilles beaucoup plus grandes. - Fleurs violet vif. Fruits plus allongés que chez barbarum. - Habite l'est de l'Asie, le sud de la Chine, le Japon et la Corée. Mêmes constituants chimiques que L. barbarum.

Liseron

Liseron

Belle-de-jour (Convolvulus tricolor)

Fleurs bleues, blanches, roses, rouges ou violettes, de l'été jusqu'aux gelées. - Hauteur : 0,30 à 0,40 m. - Plante annuelle buissonnante. Idéal en massif, rocaille ou en pot.

Rhododendron

Rhododendron
© Ryan Somma/CC BY-SA 2.0/Flickr

Rhododendron géant (Rhododendron ponticum) (en photo)

1,5 à 5 m de haut. - Mauve. - Recommandé pour les haies.

Rhododendron 'Catawbiense Grandiflorum'

1,5 à 2 m de haut. - Mauve clair. - Grandes fleurs.

Rhododendron emmêlé (Rhododendron impeditum)

0,5 à 0,6 m de haut. - Bleu ou violet. - Petites fleurs.

Callistemon

Callistemon
© Finemedia

Callistemon 'Violaceus'

Atteint 2-3 m de haut sur 1,25 m de large. Feuilles étroites vertes. - Grands écouvillons violets en mai. - Résiste à -10 /-12 °C. Tolère des sols légèrement calcaires, l'absence d'arrosage dans des régions comme Marseille, une fois installée. Haie libre, isolé, massif.

Caryoptéris

Caryoptéris
© Patrick Standish CC BY 2.0/Flickr

'Summer Gold'

Feuillage jaune doré. - Floraison bleu violet. - Hauteur : 0,50 m.

'Lissilv'

Feuillage argenté. - Floraison mauve. - Hauteur : 1,20 m.

'White Surprise'

Feuillage vert franc marginé de blanc. - Floraison mauve. - Hauteur : 1 m.

Polygala

Polygala
© Paul venter/CC BY-SA 3.0/wikimedia

Polygale à feuilles de myrte (Polygala myrtifolia) var. 'Bibi Pink'

Buisson compact de moins de 1 m de haut sur 1,20 m de large. Feuillage arrondi vert gris. - Petites fleurs mauve violacé de juin à octobre. - Résiste à -9-10 °C. Idéal en rocaille ou en potée, en bord de mer.

Ampelaster

Ampelaster

Ampelaster carolinianus

Petit feuillage persistant, vert foncé. - Petites fleurs mauve de novembre à mars. - Vivace grimpante nécessitant un support car n'ayant ni vrilles ni crampons.

Dichroa

Dichroa
© Quinn Dombrowski CC BY-SA 2.0 / Flickr

Dichroa febrifuga

Persistant, vernissé. - Plante médicinale.

Dichroa versicolor

Persistant, brillant. - Légèrement plus rustique.

Héliotrope

Héliotrope
© Serres Fortier CC BY 2.0/Flickr

Heliotropium arborescens 'Princess Marina'

Fleurs bleu-violet, très parfumées. - Compacte. 0,30 m de haut. - Pour potée, plate-bande.

Heliotropium arborescens 'Florence Nightingale'

Fleurs mauve pâle. - 0,50 m de haut. - Pour potée, plate-bande, massif, fleurs à couper.

Glycine

Glycine
© M a n u e l/CC BY 2.0/Flickr

Glycine de Chine (Wisteria sinensis) (en photo)

Floraison d'avril à mai. - Fleurs parfumées formant de longues grappes pendantes de 15 à 30 cm. - Remontante en été. Espèce vigoureuse, rustique jusqu'à -15 °C. Hauteur 20 m environ.

Glycine du Japon (Wisteria floribunda)

Floraison d'avril à mai. - Grappes florales plus allongées mais moins denses et moins parfumées que celles de Chine (20 à 40 cm de long). - Variété courante de 10 à 15 m de hauteur. Très rustique.

Glycine du Japon 'Domino' (Wisteria floribunda 'Domino', syn. Wisteria x formosa 'Issai')

Floraison en mai. - Petites fleurs odorantes et très nombreuses, grappes de forme ovale et allongée de 18 à 25 cm. - Floraison de longue durée et précoce dès l'âge de 2 ans. Hauteur 6 à 15 m. S'adapte à la culture en pot ou en bac.

Glycine d'Amérique (Wisteria frutescens)

Floraison fin mai - début juin. - Fleurs odorantes et duveteuses. Grappes en forme d'entonnoir très compactes, de 18 à 20 cm. - Hauteur de 2,5 à 4 m. Largeur 2 à 3 m.

Glycine du Kentucky (Wisteria macrostachya)

Floraison en juin - juillet. - Fleurs non parfumées en grappes de 15 à 30 cm de long. - Floraison à partir de l'âge de 2 ans. Hauteur 8 m.

Bruyère commune

Bruyère commune
© free photos CC BY 2.0/Flickr

'Allegro'

Fleurs simples mauve foncé à rouge. - Jusqu'à 0,60 m de haut. Feuilles vert foncé. - Massif, bordure, rocaille, en bac, en jardinière.

'Blazeaway'

Fleurs lavande. - Taille : 0,40 m. Feuillage orangé virant au rouge en hiver. - Massif, bordure, rocaille, en bac, en jardinière.

'Winter Chocolate'

Floraison de juillet à octobre. Fleurs bleu-mauve. - Taille : 0,30 m environ. Feuillage jaune en été et brun en automne. - Rustique jusqu'à -15 °C. Massif, isolé, rocaille, talus, bac.

Bougainvillier

Bougainvillier
© Drew Avery/CC BY 2 .0/Flickr

'Variegata' (en photo)

6 m de haut. - Peu rustique : -1 °C.

'Violet de Mèze'

5 m de haut. - Rustique jusqu'à -8 °C.

'Sanderiana'

 9 m de haut. - Rustique jusqu'à -4 °C. Variété la plus utilisée dans le Midi.

Douce-amère

Douce-amère
© Joshua Mayer / CC BY-SA 2.0 / Flickr

Douce-amère, morelle douce-amère (Solanum dulcamara) - Espèce type (en photo)

Feuillage caduc. Longs rameaux pouvant devenir sarmenteux, volubiles, s'étendant sur plus de 2 m. - Grappes de nombreuses petites fleurs étoilées, d'un superbe violet, et anthères jaunes réunies en cœur saillant. - Vigueur. Attractivité pour la faune sauvage.

'Variegata'

Rameaux longs de 2 à 3 m, couverts de feuilles d'un beau vert-gris plomb et entourées d'une marge blanc-crème. - Spectaculaire floraison violacée. - Plante sauvage décorative.

Penstémon

Penstémon

Penstemon barbatus

1 m de haut. - Touffe buissonnante et érigée. - Feuilles lancéolées et glauques. Fleurs en épis, minces, rouges, blanches, roses ou violettes. Floraison de juillet à septembre.

Penstemon campanulatus

30 à 60 cm de haut. - Port élancé, avec tiges raides et érigées. - Acaule, aux feuilles linéaires et pointues. Inflorescences lâches, avec des fleurs campanulées bleues, presque violettes.

Penstemon hirsutus

50 à 80 cm de haut. - Sous-arbrisseau à port étalé. - Feuilles ovales dentées, pourprées en hiver. Poils collants sur les tiges. Fleurs en équerre sur les tiges, violettes avec la gorge poilue, entre juin et août.

Hysope

Hysope

Hysope officinale - Espèce type (en photo)

Fleurs en épis bleu foncé-violacé. De juillet à septembre. - Arbuste nain de 0,60 de haut sur 1 m de large. Port étalé bas. Rameaux dressés. - Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour tous sols ensoleillés.

Hysope officinale var. 'Aristus'

Fleurs bleu-violet en juin et juillet. - Variété au développement moins important que l'espèce type. De 0,60 m sur 0,60 m. Port assez compact. Rameaux dressés. Feuillage semi-persistant. - Rustique jusqu'à -20 °C au moins. Convient pour des rocailles et autres emplacements bien ensoleillés.

Indigotier

Indigotier

Indigofera decora (syn. I. incarnata) - Espèce type

Arbuste de 0,60 m de haut sur 1 m et plus de diamètre en climat doux. Feuilles vernissées vert sombre de 25 cm de long composées de 7 à 13 folioles. - Fleurs rose-mauve, en longs racèmes pendants, durant les mois les plus chauds. - Originaire du sud de la Chine et du Japon. Tolère -16 °C. Repart facilement de la souche après un gel.

Indigofera kirilowii - Espèce type

Arbuste de 1 m de haut sur 1,20 m de large, à longs rameaux souples. Feuilles caduques vert clair, composées de 7 à 11 folioles velues et terminées par une pointe, mesurant 1 à 3 cm de long. - Floraison continue rose lilas d'avril à juin. Fleurs de 2 cm de large en grappes denses de 12 cm. - Natif de Corée, de Mandchourie (Chine) et du nord de Kyushu (Japon). Forme compacte et étalée. Bon couvre-sol. Résiste à -20 °C.

Véronique

Véronique
© free photos/CC BY 2.0/Flickr

Veronica longifolia 'Eveline'

Longues feuilles. - Épis lilas. - Résistante. Pour massifs.

Lavande

Lavande
© Ernest McGray, Jr./CC BY-SA 2.0/Flickr

Lavande à toupet ou maritime (Lavandula stoechas) (en photo)

Aspect très différent de celui de l'aspic et de la lavande fine. Fleurs surmontées de grandes bractées violet foncé à l'extrémité de ses épis. - Hauteur à maturité de 0,60 m. Largeur à maturité de 0,60 m. Floraison précoce dès avril. La lavande papillon, L. stoechas ssp pedunculata, et la variété 'Willow Vale' ont des fleurs remarquables surmontées de grandes bractées violettes, comme autant de petits paillons qui virevoltent. - Territoire géographique le plus vaste, sur tout le pourtour méditerranéen. Terrain non calcaire, de préférence acide. Peu rustique.

Lavande dentée ou (Lavandula dentata)

Feuillage persistant, vert clair à vert foncé. Feuilles simples festonnées et opposées. Fleurs d'un bleu violet. - Hauteur à maturité de 0,50 à 0,70 m. Fleurit au printemps et a des floraisons secondaires un peu toute l'année. - Hauteur à maturité de 0,50 à 0,70 m. Fleurit au printemps et a des floraisons secondaires un peu toute l'année. Utilisée comme huile essentielle et comme anti-mites. Il existe de nombreux hybrides. La lavande dentée 'Adrar M'Korn' est recherchée pour sa rusticité, sa floraison longue et précoce.

Lavandin (Lavandula x intermedia, croisement entre L. angustifolia et L. latifolia)

Buisson érigé et arrondi. Feuillage gris-vert. Fleurs violettes. 'Seal' a de belles fleurs mauves, tandis que celles de 'Hicote Giant' sont bleu violet. - Hauteur en fleur entre 0,80 et 1,20 m. Floraison en juin-juillet. - Espèce la plus cultivée aujourd'hui car sa fleur est plus productive en huile essentielle que la lavande vraie. Le lavandin 'Dutch' est reconnu comme le plus rustique, résiste jusqu'à -20 °C mais fleurit peu.

Lavande laineuse (Lavandula lanata)

Feuilles aromatiques, laineuses, gris argentés, devenant presque blancs en été. Épis fins de fleurs violet sombre. - Hauteur en fleur de 0,60 m. Largeur entre 0,40 et 0,50 m. Floraison en juillet-août. - La plante se développe en coussin étalé. Apprécie un sol pauvre, caillouteux ou sablonneux, parfaitement drainé. S'utilise en rocailles, bordures et massifs.

Lavatère

Lavatère
© FortBienVert / CC BY-SA 2.0 / Flickr

Blue Bird®

De juin à octobre, fleurs aux pétales mauve clair finement veinés de violet plus foncé. - Hauteur × largeur : 1 à 1,30 m. Buisson vigoureux et florifère, port compact, feuillage vert-gris. - Rustique jusqu'à -10 °C. À planter en massif ou dans un grand pot.

Callicarpa

Callicarpa
© Irene Grassi CC BY-SA 2.0/Flickr

Callicarpa rubella - Espèce type

Semi-persistant. Les feuilles peuvent mesurer jusqu'à 20 cm. Vertes au printemps et en été, elles virent au rose en automne. Superbe ! - De juin à août s'épanouissent de petites fleurs mauves suivies en automne de baies roses. - Hauteur moyenne est de 1,5 m mais dans de bonnes conditions, cet arbuste peut atteindre 3 m. Un peu moins rustique que ces congénères mais passe l'hiver sans problème s'il est bien protégé.

Tibouchina

Tibouchina
© Leonardo Ré Jorge/CC BY-SA 2.0/Flickr

Tibouchina granulosa (en photo)

Fleurs violet intense. - Cet arbuste atteint 3 à 4 m de haut quand on arrive à le faire pousser bien à l'abri, et produit de longues tiges garnies de grandes feuilles. - Espèce plus vigoureuse mais ayant les mêmes besoins climatiques (sensible au gel).

Tibouchina urvilleana

Fleurs d'un coloris bleu-violet intense, solitaires, épanouies en août-septembre et jusqu'à la fin octobre si le climat est doux. - Grandes feuilles de 10 cm de long environ, joliment nervurées sur une ramure assez aérée de 2 à 3 m de haut sous nos climats. - Cet arbuste est assez inclassable, sa magnifique floraison tardive incite à l'adopter dans les endroits bien protégés du froid et du vent.

Tibouchina grandifolia

Fleurs violet intense, une des plus petites. - Feuilles lustrées, striées perpendiculairement à la nervure centrale. - La ramure de cette espèce est plus fournie et se développe davantage en buisson sous nos climats

Buddleia

Buddleia
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Buddleia à feuilles alternes (Buddleja alternifolia) (en photo)

Fleurs parfumées, lilas clair à mauve pourpre. Feuillage caduc. - De 2 à 4 m de haut. Fleurit en juin-juillet. - À tailler après la floraison. Couper les inflorescences fanées afin d'éviter les semis spontanés.

Buddleia violet (Buddleja davidii 'Adonis Blue')

Pannicules très compacts. Feuillage caduc. - Arbuste ramassé de 1,5 m × 1,5 m environ. Fleurit d'août à septembre. - Pour haies, massifs. Au soleil.

Buddleja davidii 'Nanho Blue'

Profusion de panicules bleu-violet. Feuillage caduc. - Jusqu'à 1 m. Fleurit d'août à septembre. - Rustique. Très décoratif, pour haies basses, ou isolé ou containers.

Loropetalum

Loropetalum

'Ming Dynasty'

Fleurs violacées et parfumées. - Jeunes feuilles pourprées devenant vert foncé. - Hauteur moyenne de 2 m.

Hortensia

Hortensia
© Jim, the Photographer/CC BY 2.0/Flickr

'La Marne'

1,20 m de hauteur. - Grosses fleurs (25 cm de diamètre) en boules de couleur rose, rouge, mauve ou bleu aux pétales dentelés. Floraison : juillet à octobre. - Fleurs idéales en fleurs séchées. Buissonnant.

Pérovskia

Pérovskia

Perovskia atriplicifolia - Espèce type

D'août à septembre, longs panicules (40 cm) de fleurs bleu-violet. - Hauteur : 1,20 m × largeur : 1 m. Touffe buissonnante, tiges argentées, feuilles aromatiques, étroites, finement découpées, vert-gris. - Souche rustique jusqu'à -20 °C en sol bien drainé.

Perovskia atriplicifolia var. 'Little Spire' 

Fleurs bleu lavande d'août à octobre. - Hauteur : 0,60 à 0,80 m × largeur : 0,60 m. Touffe compacte qui ne s'avachit pas en s'évasant. - Bonne résistance aux intempéries.

Perovskia abrotanoides - Espèce type

De juillet à septembre, fleurs violet clair en longs épis. - Hauteur : 0,90 à 1 m. Touffe buissonnante, feuillage gris-vert finement découpé très aromatique, tiges blanches recouvertes d'un duvet.

Perovskia abrotanoides var. 'Hybrida' (syn. 'Superba' ; P. atriplicifolia x P. abrotanoides)

En août-septembre, panicules très denses de fleurs bleu lavande. - Hauteur : 1 m. Arbuste touffu, à port buissonnant érigé. Tiges recouvertes d'un duvet laineux, feuillage blanc argenté.

Céanothe

Céanothe
© Miguel Vieira / CC BY 2.0 / Flickr

Ceanothus thyrsiflorus var. repens (en photo)

Bouquets arrondis de petites fleurs bleu lavande en mai-juin et parfois à l'automne. - 70 cm de haut sur 1,20 m d'envergure. - Bac, couvre-sol, garnissage de talus. Parmi les plus rustiques des céanothes persistants (-15 °C). Tolère la mi-ombre.

Ceanothus 'Puget Blue' (syn. C. impressus 'Puget Blue')

Profusion d'épis bleu violacé en mars-avril. - Ses petites feuilles vert brillant recouvrent une ramification dense et étalée de 2 à 3 m. - Résiste à -12 °C. Cultivé jusqu'en région parisienne car tolère des sols argileux et calcaires.

Ceanothus x 'Delight'

Grandes panicules de fleurs bleu violacé. - Jusqu'à 4,50 m de haut. Feuilles vernissées vert pâle. - Résiste à -15 °C.

Ceanothus 'Southmead'

Généreuse floraison bleu violet en mai-juin. - Arbuste étalé de 1,50 à 2 m de haut sur 2,5 m de large. - Peut se palisser.

Ceanothus x delilianus 'Henri Desfossé'

Grosses grappes bleu violacé de 12 cm de long, de juin à septembre. - Arbuste bien ramifié à longues feuilles caduques. - Très rustique.

Lilas

Lilas

'Capitaine Baltet'

Fleurs simples bleu-mauve clair, parfumées. Floraison en avril-mai. - Buissonnant. Croissance moyenne. De 2,5 à 4 m × 2 à 3 m. - Planter en isolé ou en haie libre et en plein soleil.

'Michel Buchner'

Fleurs doubles passant par tous les dégradés de tons lilas. - Très florifère et très parfumé. - Planter en isolé ou en haie libre et en plein soleil.

Lilas de Rouen Syringa x chinensis

Abondantes fleurs violacées parfumées. Floraison en mai. - Buissonnant. De 2,5 à 4 m x 2 à 3 m. Drageonnant. - Planter en isolé ou en haie libre et en plein soleil.

Syringa x laciniata

Fleurs mauve bleuté, parfumées. Floraison au printemps. - Buissonnant. De 0,50 à 1,50 m × 1 à 2 m. - Planter en isolé ou en bac. Soleil, mi-ombre.

Rosier tige et pleureur

Rosier tige et pleureur
© Seán A. O'Hara / CC BY 2.0 / Flickr

Rosier pleureur var. 'Veilchenblau'

Floraison lilas. - 1,50 à 1,70 m de hauteur. - Presque sans aiguillons. Résistant aux maladies.

Aster

Aster
© Bernard DUPONT/CC BY-SA 2.0/Flickr

Aster des Alpes (Aster alpinus) (en photo)

Grandes fleurs bleu liliacé en avril-mai. - Feuillage dense en forme de spatule. - 0,20 à 0,30 m de haut sur 0,40 de large. Pour rocaille, dallage, bordure. Tolère les terrains secs et calcaires.

Aster tongolensis

Grandes fleurs bleu violacé en mai-juin. - Feuilles étroites, denses. - 0,30-0,40 m de haut sur 45 de large. Pour rocaille, bordure ou massif.

Aster x frikartii 'Mönch'

Fleurs bleu violacé à fines ligules en août-septembre. - À rajeunir tous les 2-3 ans. - 0,80 à 1 m de haut sur 0,50 m de large. Très longue floraison au soleil et en sol bien drainé. Pour massifs et fleurs coupées.

Aster dumosus-hybrides

Fleurs simples ou doubles, d'août à octobre, de teintes variées. - Feuilles allongées vert sombre et lustrées. - 0,30 à 0,60 m de haut sur 0,55 m de large. Pour bordures, massifs ou potées.

Aster cordifolius

Des bouquets lâches de nombreux capitules bleu à bleu violacé en août-septembre. - Feuilles en forme de cœur. - 1 à 1,50 m de haut aux tiges solides bien droites. Convient bien en sous-bois.

Solanum rantonnetii

Solanum rantonnetii

Solanum rantonnetii - Espèce type

Bleu violet à cœur jaune. De mai à octobre (voire décembre en climat doux). - Hauteur : 2 m et Étalement : 1,5 m. Feuillage semi-persistant. - Le plus couramment commercialisé. Très florifère.

Solanum rantonnetii var. 'Outremer'

Fleurs plus grosses (4 cm de diam.) et coloration plus intense que le type. - Hauteur : 2 m et Étalement : 1,5 m. Feuillage semi-persistant.

Solanum rantonnetii var. 'Royal Robe'

Très florifère et parfumée. - Plus compacte que le type.

Solanum rantonnetii var. 'Variegata'

Bleu violet à cœur jaune. De mai à octobre (voire décembre en climat doux). - Feuillage panaché de jaune crème. - Original. Lumineux à mi-ombre tamisée.

Lilas des Indes

Lilas des Indes
© titanium22/CC BY-SA 2.0/Flickr

India Charm Camaieu d'été®

Floraison très hâtive. Surprenant dégradé du blanc au mauve clair. Panicules moyens. - Petite végétation, port compact. Petites feuilles vert clair. Formé en touffes. - Pour massifs, haies, isolé.

Lantana

Lantana
© Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Lantana montevidensis (syn. sellowiana ou repens)

Fleurs lilas de mars aux gelées. Il existe aussi des cultivars blancs et violets. - Parterres ou bordures de massif. - Port rampant ou retombant. Précoce et très florifère. Feuillage vert foncé. Résiste à -6/-7 °C.

Trouvez l'arbuste à fleurs violette idéal !

Trouvez l'arbuste à fleurs violette idéal !
© Finemedia

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides