/ /
/

Les plantes fleuries d'extérieur

Les plantes fleuries d'extérieur

Écrit par les experts Ooreka

 

Il existe de nombreuses plantes fleuries d'extérieur : que ce soient des arbres, des arbustes ou des fleurs ! Selon que vous ayez plus ou moins d'espace, certaines plantes fleuries sont plus adaptées que d'autres.

Alors n'hésitez plus à profiter d'un beau jardin fleuri toute l'année que vous enviera vos voisins ! Faites donc bien votre choix : on vous a réuni ci-dessous les 70 plantes fleuries d'extérieur les plus connues parmi plus de 320.

Afin de trouver la plante fleurie d'extérieur la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous vouliez une plante vivace ou non, qu'elle soit exposée au soleil ou à l'ombre, en massif ou en isolé, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour la plante qui demande peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez une plante à floraison rouge ? On les a toutes en stock !

Acanthe

Acanthe

Cultivée autant pour son feuillage décoratif que pour sa hampe florale spectaculaire, l'acanthe orne magnifiquement nos jardins. En massif, ou bordure ou en sujet isolé, cette vivace est facile à cultiver et peu exigeante.

Dans son milieu naturel, elle apprécie les sols bien drainés où elle forme de vastes touffes au fil des années. C'est une plante rustique qui se plaît dans les sols riches, au soleil ou à la mi-ombre.

Aconit

Aconit
© Andrea Schieber CC BY-SA 2.0 / Flickr

L'aconit ou casque de Jupiter est une belle plante herbacée, vivace par ses racines tubéreuses. Le genre Aconit auquel appartient cette espèce sauvage pousse spontanément dans les haies et prairies de montagne, au-dessus de 1 800 m. Il appartient à la famille des Renonculacées.

L'aconit se plaît dans des emplacements semi-ombragés comme des bordures de sous bois, de massifs d'arbustes. Il supporte toutefois le soleil à condition de maintenir la terre humide.

Agapanthe

Agapanthe

L'agapanthe est très utilisée dans la décoration des jardins pour la beauté de ses fleurs, en potée, en massif ou le long d'un mur ou d'une haie. Les fleurs forment de magnifiques bouquets de fleurs coupées et sont aussi souvent utilisées dans les bouquets secs.

L'agapanthe nécessite une exposition ensoleillée, abritée et une protection hivernale dans les régions les plus froides. Cultivée en pot, elle pourra être rentrée pendant les gelées. L'agapanthe résiste en effet difficilement en dessous de -5 °C.

Amarante

Amarante
© Ton Rulkens/CC BY-SA 2.0/Flickr

Cette jolie annuelle, à croissance rapide, possède des feuilles larges formant un petit buisson. Altière et vigoureuse, elle développe des tiges teintées de rouge. Ses grandes inflorescences pendantes atteignent le sol.

Autrefois, on la trouvait régulièrement dans les jardins de nos grands-parents ou dans les jardins de « curé ». Ces derniers la surnommaient « discipline de religieuse » car ses hampes servaient de sortes de « fouets » lors de certains rituels.

Amaryllis

Amaryllis

C'est une plante au bulbe charnu, semi-rustique ou frileuse, au port dressé qui produit plusieurs tiges nues et rigides portant de nombreuses fleurs (5 à 15 fleurs) délicatement parfumées.

Il aime les expositions ensoleillées et abritées ou la mi-ombre dans les régions plus chaudes. L'amaryllis ne supporte pas des températures en dessous de 5 °C.

Ancolie

Ancolie

Les ancolies ont en commun une forme de fleurs originale, une rusticité et aptitude à se ressemer importante. Elles sont alors très faciles à intégrer dans des scènes paysagères avec d'autres, vivaces, annuelles ou arbustes.

Très rustique aux froids, l'ancolie peut se planter aussi bien au soleil qu'en situation plus ombragée. Mais le sol doit être drainant, pas trop sec et pas trop pauvre.

Anémone

Anémone

Les anémones sont répandues principalement dans les régions tempérées et froides de notre hémisphère. Ses fleurs présentent des couleurs variables selon les espèces et sont soit solitaires, soit rassemblées par deux ou plus en cymes terminales.

La plupart des anémones peuvent être laissées en place toute l'année. Dans les régions plus froides ou très humides, installez un paillage de feuilles mortes ou hivernez les bulbes ou les pattes à l'abri du gel et de l'eau.

Arachide

Arachide

C'est une plante herbacée annuelle, peu haute d'environ 20 à 70 cm, érigée ou rampante. Les feuilles caduques, opposées par paire, vert clair ou vert foncé, se replient la nuit. Les fleurs jaunes aux rayures rouges apparaissent au ras du sol, de mai à juillet.

L'arachide se cultive en pleine terre à l'extérieur, uniquement dans les régions chaudes, car elle est gélive. Seul le midi de la France offre les bonnes conditions climatiques.

Armoise

Armoise
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

C'est une plante résistante à la sécheresse et facile à cultiver. Elle pousse principalement dans les endroits ensoleillés et secs. Plus le sol est sec et l'exposition ensoleillée, plus le feuillage est gris.

Au jardin, l'armoise est le plus souvent cultivée pour son magnifique feuillage, le plus souvent aromatique, aux multiples aspects : très découpé, large, fin, lobé, rigide ou très souple, parfois duveteux, de couleur vert tendre à vert foncé ou vert glauque, mais le gris argenté, presque blanc, est la couleur la plus courante.

Arnica

Arnica
© Jim Morefield CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

A. montana est une vivace herbacée au port dressé, à racine traçante et aux radicelles fibreuses. Ses feuilles vert clair, situées au niveau du sol, au pied de la tige, ont une forme ovale avec de longues nervures saillantes.

L'arnica est très rustique et se cultive en pleine terre. C'est aussi une plante ornementale pour massifs et rocailles.

Arum

Arum
© ✿ nicolas_gent ✿ CC BY-ND 2.0/Flickr

Sa hampe florale rigide et verticale se termine par une spathe en entonnoir évasé qui cache un spadice jaune ou orangé. Sa floraison de juin à septembre est donc très originale et une pure merveille. Ses touffes de feuilles en fer de lance, vert brillant, peuvent mesurer jusqu'à 1 m de haut pour certaines espèces.

On peut le planter en pleine terre pour orner des massifs ou en bordure. L'arum peut aussi être planté près d'un bassin ou d'un ruisseau, et même directement dans l'eau. C'est en effet une plante semi-aquatique.

Aster

Aster

Les asters possèdent des ports très variés qui permettent de les mettre à l'aise dans n'importe quelles circonstances : en bordure, dans une rocaille, mêlés à des massifs d'arbustes ou dans les plates-bandes.

Les grands asters ont tendance à s'étendre assez rapidement grâce aux rhizomes surtout chez les plants issus d'un semis naturel même si le sol est médiocre. Lors de la plantation, espacez les plants d'au moins 30 cm.

Belle de nuit

Belle de nuit

La belle de nuit, originaire du Pérou, a été introduite en Europe à la fin du XVIe siècle. Linné donnera ce nom de Mirabilis pour qualifier « d'admirables » les couleurs de ces fleurs.

Plantez la belle de nuit dans une terre bien drainante et plutôt non calcaire. La situation doit être ensoleillée ou à mi-ombre. Et elle s'associera à de nombreuses autres plantes surtout là où les massifs sont peu fleuris en été.

Bromelia

Bromelia
© Petr Kosina/CC BY-NC 2.0/Flickr

Les bromélias se caractérisent par une rosette de longues feuilles étroites et rigides dont les bords sont hérissés d'épines recourbées. Lors de la floraison, du centre de la rosette émerge un large et dense épi de fleurettes tubulaires rouge vif, violettes ou blanches entouré de bractées aux couleurs vives.

En pleine terre, allégez le sol avec des cailloux ou des graviers (non calcaires) et du terreau de feuilles. Après plantation, paillez avec des copeaux d'ardoise, des galets, des tessons de terre cuite pour améliorer le drainage.

Campanule

Campanule

La campanule est une fleur incontournable, plus ou moins rustique, pour votre jardin, balcon ou terrasse. Selon les espèces, sa floraison est printanière ou estivale.

Elle préfère un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé, à l'abri des vents forts.

Canna

Canna

Bien que d'origine tropicale, le canna résiste à des températures négatives comprises entre -8 et -15 °C selon les variétés et les conditions (le feuillage, lui, est détruit à 0 °C).

Plantez-le dans un sol fertile et humide, même un peu lourd, éventuellement additionné de terreau de feuilles. Il aime les expositions chaudes et ensoleillées. Installé à l'ombre, sa floraison est moins abondante.

Capucine

Capucine
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

La capucine est une fleur comestible, très facile d'entretien, qui fleurit tout l'été. Grimpante ou naine, elle trouve sa place partout au jardin et sur les balcons. Elle est aussi utile au potager car elle éloigne les pucerons des légumes.

En général, la capucine apprécie tous les sols, exception faite pour la capucine des canaris qui a besoin d'une terre riche et franche.

Chrysanthème

Chrysanthème

Le chrysanthème, aux couleurs chaudes et lumineuses, fait son grand retour dans nos jardins et sur nos terrasses. Ses fleurs, rassemblées en corymbes, sauront également égayer votre jardin de juin jusqu'aux gelées.

Cette plante vivace se présente sous une infinité de formes et de coloris très variés. Les tiges sont garnies de fleurs qui apparaissent en juin. Le feuillage caduc est généralement denté sur les bords.

Cœur-de-Marie

Cœur-de-Marie

Cette superbe printanière possède des hampes arquées qui portent des fleurs en forme de cœurs pendants, roses, rouges ou blancs, équipés de deux éperons latéraux. Son feuillage est découpé, léger et très gai, mais il devient caduc en hiver.

Cette somptueuse plante d'ornement fleurit d'avril à août.

Consoude

Consoude
© Armin S Kowalski/CC BY-SA 2.0/Flickr

La consoude est une plante vivace très robuste, à la floraison très décorative. Cette belle plante fait partie de la famille des Boraginacées. Elle serait originaire d'Europe et d'Asie septentrionale.

La consoude apprécie un sol assez riche et particulièrement humide comme les fossés, les rives des cours d'eau. Elle aime aussi un sol argileux, fertile ou humifère. Elle préfère une exposition ensoleillée.

Coquelicot

Coquelicot
© Armin S Kowalski CC BY-SA 2.0/Flickr

Cette herbe annuelle est originaire du bassin méditerranéen. Certains disent de Turquie, d'autres de Bulgarie. Dans les champs, ses graines mûrissent bien avant que l'homme n'intervienne. Elles peuvent rester très longtemps en terre avant de germer.

La culture du coquelicot est aisée. Une fois semé sur des terrains bien drainés, il les recouvrira très rapidement.

Cosmos

Cosmos

Le cosmos fait partie de la famille des Astéracées. Il est originaire du Mexique et possède un feuillage vert clair, léger et finement découpé. Cette plante a un port dressé et très buissonnant. Ses grandes fleurs en capitules s'épanouissent en abondance et se renouvellent sans cesse du printemps à l'automne.

Curcuma

Curcuma
© Thai Jasmine/CC BY-NC 2.0/Flickr

Le curcuma est une épice de couleur jaune vif, obtenue à partir du rhizome d'une plante herbacée de la famille du gingembre. Elle est un constituant indispensable du curry. Il existe aussi des formes ornementales de curcuma à belles fleurs estivales.

Plantez le curcuma dans un sol profond, riche et léger, au soleil ou à mi-ombre.

Cyclamen

Cyclamen
© Nano Maus/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

C'est une plante géophyte avec un tubercule gardant des réserves pour les périodes de repos où le feuillage disparaît. Les feuilles sont groupées en rosette, la face supérieure est généralement marbrée de blanc avec au centre un motif en sapin de Noël, la face inférieure est souvent pourpre.

Les espèces botaniques utilisées en tapis de sous-bois offrent un excellent refuge à de nombreux insectes utiles.

Dahlia

Dahlia

Les fleurs du dahlia sont simples, semi-doubles ou doubles. Elles se déclinent dans une large palette de couleurs, mis à part le bleu, et se renouvellent tout l'été.

La plantation des bulbes en pleine terre (massif, bordure) se réalise de fin mars à début mai, une fois les gelées passées. Attendez que les températures soient clémentes, un sol chaud est gage d'un bon développement.

Droséra

Droséra

Les droséras à feuilles rondes sont des plantes typiques de nos tourbières, constituées d'énormes couches de végétaux accumulées au fil des siècles du fait des conditions particulières (marécageuses, acides et fraîches) qui empêchent la décomposition totale de ces végétaux.

Appréciées pour leur originalité plus que pour leurs qualités esthétiques, les droséras et les autres plantes carnivores sont longtemps restées cantonnées à un milieu d'amateurs éclairés. Elles sont devenues aujourd'hui banales en jardineries, proposées à tous les jardiniers au printemps.

Euphorbe

Euphorbe
© Seán A. O'Hara CC BY 2.0/Flickr

On emploie les euphorbes pour leurs coloris vifs qui permettent d'établir des contrastes marqués au jardin. En massifs, en bordures, en rocailles, elles permettront de mettre en valeur de nombreuses espèces, benoîtes, iris, sedums… ainsi qu'au pied de divers résineux.

La plupart des variétés d'euphorbes résistent au froid jusqu'aux alentours de -15 °C. Il y a quelques exceptions.

Freesia

Freesia
© Cliff/CC BY 2.0/Flickr

Le freesia se cultive en pleine terre et en pots, en extérieur, en intérieur ou en serre. Il est beaucoup utilisé en bouquets, mais aussi cultivé en pots, en jardinières, en plates-bandes, en massifs et en rocailles.

Son parfum à la fois suave et sucré, rappelant le jasmin et la fleur d'oranger, sert de note de cœur à des parfums devenus célèbres. Les variétés blanches ou jaunes sont les plus parfumées.

Fuchsia

Fuchsia
© daryl_mitchell/CC BY-SA 2.0/Flickr

Cette vivace arbustive possède des fleurs simples ou doubles en forme de clochettes retombantes et aux coloris variés (pourpre, rose ou blanc), souvent bicolores.

On peut l'utiliser pour décorer les balcons, en suspension pour les variétés retombantes, mais aussi en serre et en intérieur. Les variétés plus rustiques ornent magnifiquement les massifs de plantes vivaces.

Gaura

Gaura
© KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

S'il existe sous une forme annuelle, le gaura est surtout apprécié à travers son espèce vivace, Gaura lindheimeri. Incontournable en massifs dans les jardins de grand-mère ou ceux à l'ambiance sauvage et naturelle.

C'est en outre une plante qui tolère bien les embruns, et qui est donc adaptée au bord de mer. Parfaitement rustique jusqu'à -20 °C, le gaura trouve sa place dans la plupart des jardins. Attention, seul le type peut cependant se passer de protection hivernale sur sa souche.

Gazania

Gazania

En raison de leur floraison continue, ce sont des plantes idéales pour les massifs et les compositions estivales. Vous pouvez les semer au chaud en février mais le semis est délicat et le choix limité. Il est plus aisé de se procurer des plants prêts à fleurir en godets.

Les gazanias supportent tous les types de sol bien drainé mais préfèrent les sols neutres ou calcaires.

Gelsemium

Gelsemium

Les gelsémiums sont le plus souvent volubiles à feuilles persistantes ou semi-persistantes. Les feuilles de 3 à 5 cm, lancéolées, sont d'un vert profond. Les longues tiges s'enroulant autour d'un support, la plante peut être cultivée sur un treillage, mais elle peut aussi l'être en suspension ou en couvre-sol.

Gentiane

Gentiane

La gentiane est une fleur vivace, montagnarde qui fait partie de la famille des Gentianacées. Elle est originaire d'Europe et peut se décliner sous différentes formes. Son feuillage est parfois en rosette, et ses fleurs en trompette sont disproportionnées par rapport à la plante.

On peut l'utiliser en massifs, bordures, rocailles, mais aussi en jardinière.

Gerbera

Gerbera
© Kristi/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Le gerbera n'est pas trop difficile à cultiver, mais il faut absolument lui éviter le froid et le gel.

Il peut s'utiliser en pot, en jardinière, en massif ou en rocaille. Il se plaît dans les régions méditerranéennes mais s'est adapté aux zones plus tempérées. Il ne peut être installé au jardin que dans les régions au climat doux.

Gingembre

Gingembre
© Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

C'est une grande plante herbacée, proche du curcuma, aux fleurs blanches et jaunes, maquillées de rouge, au milieu de bractées vertes et jaunes ponctuées de rose fluo. Du rhizome horizontal, inégal et charnu, partent de grandes feuilles persistantes, lancéolées et parfumées, dépassant 1 m de haut.

La meilleure époque de plantation est en fin d'hiver, en février mars, mais vous pouvez tenter la culture à n'importe quel moment.

Guimauve

Guimauve

La guimauve apprécie les milieux humides comme les bords de mer, surtout dans l'ouest atlantique, les bords de ruisseaux, les fossés, les prairies, les marais et les prés salés, et résiste au gel lorsque le sol est bien drainé en hiver.

La guimauve est utilisée en plante ornementale, potagère et médicinale.

Hibiscus

Hibiscus
© SurFeRGiRL30 CC BY 2.0/Flickr

Pour les collectionneurs, il existe des espèces botaniques dont certaines sont semi-rustiques, vivaces, et peuvent être plantées en pleine terre avec des protections hivernales.

Hibiscus syriacus, également appelé althéa ou hibiscus des jardins, est un arbuste caduc commun en France.

Plantez les hibiscus vivaces dans un sol non calcaire, drainant et riche en humus. Ils trouvent leur place en massif mais demandent un couvert de paille ou de feuilles au sol en hiver pour la protection des racines contre le gel.

Ipomée

Ipomée
© courambel CC BY-NC 2.0/Flickr

L'ipomée est cultivée en pleine terre, en véranda et en grande potée. Elle peut couvrir de grandes surfaces très rapidement et s'utilise principalement pour garnir en été des treilles, des tonnelles, des clôtures, des balcons, encadrer des fenêtres, décorer des troncs d'arbre ou tout recoin à camoufler.

L'ipomée apprécie les sols riches, frais, ameublis et bien drainés. Évitez-lui les sols trop secs. Pour les potées, préférez un terreau enrichi, car la plante est gourmande.

Iris

Iris

Plante vivace à rhizomes ou à bulbe, l'iris fait partie de la famille des Iridacées et du genre Iris.

Son abondante floraison offre une belle et rare palette de couleurs. Nécessitant peu de soins, l'iris est très apprécié des jardiniers. Élégant, il s'intègre magnifiquement bien en massif, en rocaille ou en bordure et forme de superbes bouquets.

Jacinthe

Jacinthe
© fidber CC BY 2.0 / Flickr

La jacinthe se cultive très facilement. Elle est appréciée comme plante d'intérieur pour une floraison hivernale (en culture forcée), ou au jardin pour orner massifs et rocailles au printemps.

Idéalement, la jacinthe pousse dans des sols légers, riches en humus et bien drainés. Les sols normaux ou sableux conviennent aussi.

Lantana

Lantana
© Doug Beckers/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le lantana est un arbuste persistant ou semi-persistant à la floraison infatigable de mai à décembre lorsque le climat s'y prête.

L'intérêt du lantana est de pouvoir s'adapter à tout type d'aménagement. Les formes couvre-sols comme 'Orange Carpet' forment un tapis généreux ou garnissent un panier suspendu tandis que les formes érigées comme 'Rouge de Corse' deviennent des arbustes touffus jusqu'à 1,80 m de haut.

Lin

Lin

Au jardin d'ornement, ce sont les espèces vivaces, perenne aux fleurs bleues et flavum de couleur jaune, qui sont utilisées. Elles ont la capacité de pousser dans des sols pauvres et secs, de même pour l'espèce annuelle rouge grandiflorum.

Le lin vivace bleu est souvent utilisé dans les mélanges de graines pour prairies fleuries et donne d'impressionnants tapis de fleurs bleues.

Liseron

Liseron
© Dattel Palme/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Le liseron est une plante annuelle et vivace, ou un sous-arbrisseau selon les espèces, de la famille des Convolvulacées.

Convolvulus tricolor possède de nombreuses fleurs aux couleurs variées (blanc, bleu, violet, rose, rouge), certaines de ses fleurs sont panachées. Ses fleurs en forme d'entonnoir largement ouvert se referment la nuit. Elles ont une durée de vie très limitée.

Lotus

Lotus

Aucun jardinier ne peut rester insensible à la beauté rare et exotique du lotus sacré ! Sa floraison est un spectacle extraordinaire en été, quand les pieds de lotus sont plantés nombreux dans des étangs ou de grands bassins.

En été, les fleurs de 15 à 30 cm de diamètre s'épanouissent juste au-dessus, portées par de longues tiges florales. Elles ne durent que quelques jours, mais se succèdent entre début juillet et fin septembre dans les régions aux étés les plus chauds et ensoleillés.

Lupin

Lupin

Dans les jardins, les lupins se font remarquer par leurs épis très colorés. Ce sont des hybrides vivaces, mais qui ne dépasseront pas 4 années au jardin et qui se ressèmeront spontanément. Ce caractère vagabond doit guider son bon usage.

En pleine terre, il faut éviter les sols calcaires qui feront chloroser les plantes même si un apport de souffre en amendement peut atténuer la chlorose. Le sol doit être drainant et humifère.

Lys

Lys

C'est une plante vivace à bulbe. Ses grandes fleurs très majestueuses, de couleur blanche, jaune, rouge, rose, mauve ou orange, séduisent par leur floraison extraordinaire qui a lieu à partir du mois de mai dans les régions au climat doux.

Le lys est idéal en bouquet. Au jardin, il supporte jusqu'à une température de -20 °C.

Marguerite

Marguerite

La marguerite de nos jardins est une plante vivace poussant en touffe parfois rhizomateuse de feuilles basales caduques, spatulées, légèrement dentées, vert foncé brillant.

De culture facile, la marguerite est peu exigeante sur la nature du sol et ne demande que du soleil. Sa croissance est rapide, elle fleurit à partir de la deuxième année, au printemps ou en été. Très rustique, au-delà de -20 °C, la marguerite pousse en toutes régions, elle ne craint que l'excès d'eau au pied.

Mauve

Mauve
© José María Escolano CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

Mauve sylvestre, mauve musquée… Voici des plantes sauvages à accueillir au jardin, non seulement pour leur beauté, mais aussi parce qu'elles attirent insectes utiles et oiseaux. En plus, elles sont médicinales et comestibles.

La grande mauve, appelée aussi mauve sylvestre ou mauve des bois (Malva sylvestris) est une plante herbacée vivace se comportant parfois en bisannuelle, de la famille des Malvacées. Elle se rencontre, sauvage, en Europe, en Asie et en Afrique du Nord.

Millepertuis

Millepertuis
© Hideyuki KAMON/CC BY-SA 2.0/Flickr

Cultivée, c'est une plante arbustive, excellent couvre-sol, qui offre tout l'été de nombreuses grandes fleurs d'un jaune éclatant réunies en bouquets terminaux qui se voient de loin. Elle donnera à l'automne une multitude de petits fruits ronds et colorés.

Placez-le le long d'un mur ou au pied d'une haie. Il est également parfait comme couvre-sol autour d'un arbre ou d'un massif d'arbustes.

Moutarde

Moutarde
© Philip Bouchard CC BY-NC-ND / Flickr

La moutarde des champs fait partie des adventices très communes, parfois envahissantes, dans les champs et les jardins.

La moutarde ne craignant pas le gel, on peut la semer tôt au printemps pour une récolte hâtive ou au milieu de l'été pour une récolte à l'automne.

Muguet

Muguet

Le muguet des bois ou Convallaria majalis appartient à la famille des Liliacées. Il est originaire du Japon, mais on le trouve en Europe et en Amérique du nord, où il pousse naturellement dans les sous-bois et les près montagneux ne dépassant pas 2 000 m d'altitude.

Le muguet est prolifique, voire envahissant. Il s'étend grâce à ses rhizomes horizontaux et ramifiés, mais sa croissance reste lente. Il se cultive en pleine terre et en pot,à l'extérieur et en intérieur. Il s'utilise en sous-bois, en tapis ou couvre-sols, en bordures, en jardinières, en potées et en fleurs coupées.

Myosotis

Myosotis

Il mesure entre 15 à 30 cm, voire 60 cm pour le myosotis des marais. Il est souvent cultivé comme une bisannuelle. Le myosotis fleurit d'avril à juin et jusqu'en octobre pour certaines variétés et selon le climat.

Le myosotis préfère un emplacement ensoleillé dans les régions tempérées ou mi-ombragé dans les régions chaudes. Il décore magnifiquement les massifs, les bordures, les rocailles, mais on peut aussi l'utiliser en potée. Certaines variétés sont idéales en sous-bois.

Narcisse

Narcisse

Il est originaire d'Europe occidentale. C'est une plante bulbeuse, vivace, rustique. Il possède des fleurs solitaires ou groupées, allant du jaune d'or au blanc pur, à couronne centrale en cloche ou en coupe.

Le narcisse apprécie les situations ensoleillées ou mi-ombragées. Il aime particulièrement les terres argileuses plutôt fraîches.

On peut l'utiliser par petits groupes, en rocailles, sous-bois, massifs, en pot .

Nénuphar

Nénuphar
© Zruda/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Cette plante est totalement aquatique, sa souche doit être immergée en permanence, sous une eau stagnante ou dans un courant faible.

Installez votre nénuphar dans un bassin bien ensoleillé : il doit recevoir les rayons du soleil pendant un minimum de 6 heures par jour pour fleurir abondamment. Il est préférable de le placer à l'abri du vent et d'éviter la proximité d'un jet d'eau qui nuirait à sa croissance.

Onagre

Onagre
© majolie46 CC BY-SA 2.0/Flickr

Elles peuvent être annuelles, bisannuelles ou vivaces. Toutes sont originaires d'Amérique du Nord. Les vivaces ont un port buissonnant dressé de 0,80 m de haut ou forment des touffes compactes de 0,25 à 0,30 m qui ont tendance à s'étaler. Elles ne vivent toutefois pas très longtemps, rarement plus de 3 ans.

Les onagres se contentent d'un sol ordinaire, même caillouteux, bien drainé. Elles sont très résistantes à la sécheresse. Si votre terrain est trop lourd, mélangez-le avec du sable ou du gravier pour le rendre plus drainant.

Osteospermum

Osteospermum

La marguerite du Cap, osteospermum ou dimorphotéca, compte parmi les vivaces le plus longuement fleuries en été… à la condition que le soleil brille, car dans le cas contraire, elle se referme irrémédiablement ! Côté culture, elle ne pose aucun souci.

Au jardin, réservez-lui aussi un sol bien drainé, éventuellement sablonneux. Si le vôtre est lourd, à tendance argileuse, mélangez quelques pelletées de sable à la terre avant le semis ou la plantation.

Passiflore

Passiflore

La passiflore est une liane grimpante à feuillage persistant. Les fleurs spectaculaires présentent des coloris somptueux : blanc, rose, rouge, bleu ou violet. Les passiflores, dotées de vrilles, garniront vos murs, tonnelles, treillages, arcades…

Plantez en pleine terre les passiflores les plus rustiques (Passiflora caerula) en pleine terre dans un sol riche et bien drainé, à exposition ensoleillée. Plus le sol est sec et bien drainé en hiver, plus la plante pourra résister au froid.

Pavot

Pavot
© Swallowtail Garden Seeds/CC BY 2.0/Flickr

Au jardin, il est cultivé pour ses magnifiques fleurs solitaires à pétales satinés, dressées au bout d'une fine tige velue. Les fleurs de cette vaste famille sont très variées, mais elles comportent toutes de nombreuses étamines autour d'un pistil en forme de capsule et des pétales crêpés ou froissés.

Plante vivace d'environ un mètre de hauteur, le pavot d'Orient (Papaver orientale) possède les plus grosses fleurs de toute cette vaste famille, plus de 20 cm de diamètre pour la variété 'Princess Victoria Louise' par exemple.

Perce-neige

Perce-neige

Le perce-neige est une jolie fleur très rustique, originaire d'Asie Mineure et d'Europe.

Le perce-neige aime les sols frais, souples, pas trop riches, drainés l'hiver, sans apport de matière organique. Il apprécie tous les types de sols, mais ne tolère pas les sols desséchants en été.

Il est idéal pour décorer une pelouse, car il fait un très joli tapis fleuri durant la période hivernale, mais aussi pour orner le pied des arbres et arbustes. On peut aussi l'utiliser en bordures, en massifs ou en rocaille.

Pervenche

Pervenche
© Leonora Enking/CC BY SA 2.0/Flickr

Les pervenches de nos jardins sont originaires des forêts d'Europe. Elles peuvent former de grands tapis végétal devenant un excellent couvre-sol pour les zones ombragées.

Plantez la pervenche en pleine terre et en situation mi-ombre ou ombre. Cette plante tapissante et envahissante a besoin d'espace. Le couvert de sous bois est son usage de prédilection. La floraison sera plus soutenue en exposition mi-ombre où le soleil est filtré par les feuillages d'arbre.

Physalis

Physalis
© Shu Suehiro/CC BY 3.0/Wikimedia

Le physalis est une plante à souche traçante, aux tiges peu ramifiées, d'une hauteur de 0,20 à 0,80 m selon les variétés. D'abord dressées, elles ont tendance à s'étaler ensuite.

Vivace caduque, l'amour-en-cage est de culture très facile, dans tout type de sol, même ingrat. Il peut même devenir envahissant dans les endroits qui lui conviennent le mieux : éboulis exposés au soleil, terrains vagues…

L'amour-en-cage est donc la plante idéale pour couvrir des surfaces difficiles (talus, terrain en pente, lisière).

Pivoine

Pivoine
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

On peut utiliser les pivoines pour décorer des massifs ou des bordures, en plantation isolée, en haie fleurie ou dans de grands pots. On peut aussi en faire de très jolis bouquets.

La floraison a lieu au printemps. Ses magnifiques fleurs, simples, semi-doubles, doubles ou en forme d'anémone, sont solitaires. Opulentes, elles forment une grosse boule de 10 à 25 cm de diamètre. Leurs couleurs variées sont somptueuses.

Pois de senteur

Pois de senteur
© Wendy Cutler/CC BY 2.0/Flickr

C'est une plante herbacée annuelle, grimpante grâce à ses vrilles qui lui permettent de s'accrocher à n'importe quel support, qui peut atteindre jusqu'à 2 m de hauteur. Comme son nom l'indique, il est réputé pour son doux parfum, suave et musqué.

Sa culture est aussi particulièrement aisée, ce qui ne gâche rien ! Grand classique des jardins champêtres de grands-mères, le pois de senteur peut aussi prendre place sur les terrasses et balcons, cultivé dans un grand bac. Il pousse vite, en pot comme en pleine terre, et donne pendant tout l'été profusion de fleurs.

Renoncule

Renoncule
© Mary PK Burns/CC BY-NC 2.0/Flickr

La renoncule des jardins est une ravissante plante aux couleurs vives et variées, qui est facile à cultiver. Elle égaie parfaitement les jardins, terrasses et balcons. On peut aussi réaliser de superbes bouquets avec la renoncule.

Les fleurs peuvent être simples ou doubles, globuleuses et de forme régulière. Elles sont de couleurs très variées. La floraison a lieu de mai à juillet.

Sarrasin

Sarrasin
© Colin Jacobs/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Le sarrasin (Fagopyrum esculentum) est une plante annuelle de la famille des Polygonacées, à tiges dressées et ramifiées, pourpres, de 40 à 90 cm de haut, portant des feuilles en forme de cœur à l'envers.

Les nombreuses fleurs miniatures, blanc rosé, sans pétales, portent huit étamines et trois styles. Elles sont groupées en grappes serrées, et s'épanouissent d'une façon échelonnée.

Souci

Souci
© Anna CC BY 2.0/Flickr

Le souci forme une touffe buissonnante, peu dressée et étalée, idéal en bordures, massifs ou rocaille ou potée.

Le souci apprécie tous les terrains même pauvres. Il préfère un emplacement ensoleillé et ne craint pas le chaud si le terrain reste frais. Enfin, il craint le gel mais supporte le climat maritime.

Tanaisie

Tanaisie

La tanaisie est une plante vivace vigoureuse, à tiges dressées formant une touffe dense qui s'étale grâce à ses rhizomes traçants, ce qui en fait une plante précieuse pour garnir rapidement des surfaces importantes. Elle est rustique et supporte le calcaire.

Outre la touche décorative qu'elle apporte au jardin, la tanaisie contient des principes actifs odorants qui sont répulsifs pour de nombreux insectes.

Tournesol

Tournesol

On plante les soleils au jardin en massif, plate-bande, en pot pour les variétés naines, mais aussi en haies temporaires. Ils font de magnifiques bouquets champêtres en automne. Mais on peut aussi récolter les graines, sur certaines variétés, et tenter d'en extraire de l'huile ou bien les garder pour les oiseaux en hiver.

C'est généralement une grande plante robuste, à racines rampantes ou tubéreuses. Les feuilles simples, le plus souvent ovales, alternes ou opposées, sont rugueuses au toucher.

Tulipe

Tulipe

Facile à cultiver, la tulipe possède une très riche palette de couleurs et un éventail de formes variées. Elle décore magnifiquement les jardins, terrasses et balcons grâce à sa floraison printanière.

Leur superbe floraison très décorative démarre en mars. On peut aussi en faire de jolis bouquets.

La tulipe aime les endroits en plein soleil sachant que les espèces botaniques supportent bien un emplacement à la mi-ombre.

Violette

Violette
© Petit_Louis CC BY 2.0/Flickr

La violette s'adapte partout en France. C'est une plante vivace de la famille des Violacées comme la pensée, mais beaucoup plus rustique que cette dernière.

La violette se plante facilement dans les massifs, rocailles, bordures, pots et jardinières.

Elle est le symbole de l'amour secret, l'humilité et la modestie.

Trouvez la plante fleurie idéale !

Trouvez la plante fleurie idéale !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres plantes fleuries d'extérieur : astrance, digitale, gypsophile, hosta, hysope, paulownia, pensée, platycodon, plumbago, véronique...

... et bien plus encore !

Affinez votre recherche en fonction de la couleur souhaitée, du besoin en eau ou encore de la hauteur à maturité grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides