/ /
/

Les arbustes pour terrasse

Les arbustes pour terrasse

Écrit par les experts Ooreka

 

En plus d'orner joliment votre terrasse, certains arbustes peuvent vous offrir de délicieux fruits ! Vous pourrez ainsi profiter d'une belle décoration végétale tout en vous laissant envouter par le subtil parfum des fleurs.

En leur apportant les soins appropriés, vous bénéficierez d'un endroit agréable pendant de nombreuses années. Faites donc bien votre choix : on vous a réuni ci-dessous les 70 arbustes pour terrasse les plus courants parmi plus de 150. 

Afin de trouver l'arbuste le mieux adapté à vos besoins et envies, que vous vouliez un buisson ou un arbuste à fleurs, à feuillage persistant ou non, à la montagne ou à la campagne, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez un arbuste fruitier ? On les a tous en stock !

Abutilon

Abutilon
© Jesús Cabrera CC BY 2.0/Flickr

Arbuste de 1 à 3,50 m de hauteur, son port peut être, selon les espèces, retombant nécessitant un palissage, ou buissonnant aux rameaux érigés ou plus souples.

L'abutilon se plante aussi bien dans un massif qu'en isolé, sur une pelouse, où son abondante floraison attirera les regards. Les potées passeront la belle saison sur la terrasse ou le balcon.

Andromède

Andromède
© tanakawho/CC BY-NC 2.O/Flickr

L'andromède ou Pieris compte sept espèces d'arbustes ou petits arbres persistants qui nous viennent d'Amérique du Nord mais aussi d'Extrême-Orient et de l'Himalaya.

Les Pieris ont leur rôle à jouer sur une terrasse ombragée du fait de leur croissance lente.

Anisodontea

Anisodontea
© Derek Keats/ CC BY 2.0/Flickr

Cultivé en pleine terre, l'anisodontea peut se glisser dans les massifs ensoleillés et les haies moyennes. Ce natif des régions arides de la région du Cap a sa place dans les jardins secs ou sans arrosage.

En bac, il donne du relief à la terrasse ou au balcon plein sud. Dans la véranda, il réjouit les yeux aux quatre saisons avec sa floraison quasi continuelle.

Aster

Aster

Les petites étoiles bleues, blanches, roses ou mauves des asters sont les stars incontestées de l'automne. Cependant, il existe des espèces printanières et estivales au port différent qui permet bien d'autres utilisations.

Les asters possèdent des ports très variés qui permettent de les mettre à l'aise dans n'importe quelles circonstances : en bordure de balcon, dans une rocaille, mêlés à des massifs d'arbustes ou dans les plates-bandes.

Aucuba

Aucuba
© Leonora Enking/CC BY-SA/Flickr

C'est un arbuste très résistant au gel, aux maladies, ainsi qu'à la pollution. D'une hauteur allant de moins de 1 m à plus de 3 m, l'aucuba convient à beaucoup d'utilisations.

Plantez l'aucuba de préférence en septembre-octobre ou en mars-avril. Dans les régions chaudes, la plantation est possible toute l'année.

Bougainvillier

Bougainvillier
© Albert Hsieh/CC BY-NC 2.0/Flickr

Sensible au froid, le bougainvillier ne peut être cultivé en pleine terre en France que sur le pourtour méditerranéen et certaines parties du littoral atlantique. Ailleurs, elle se cultive bien en pot sur les terrasses et balcons avec mise en hivernage indispensable dans une pièce lumineuse et pas trop chaude ou une véranda à 10 à 15 °C environ.

Brugmansia

Brugmansia
© Sarah Sammis CC BY 2.0/Flickr

Sur les 7 espèces du genre, vous trouverez dans le commerce 4 espèces déclinées en de nombreux cultivars ainsi que de nombreux hybrides spontanés ou artificiels. Ces variétés aux couleurs et formes de fleurs variées se distinguent aussi par leur taille adulte.

Le port du brugmansia est d'abord dressé puis étalé. Sa croissance initiale est sidérante : un plant en conteneur de 40 cm au début du printemps va donner en fin d'été un arbuste de 2 m de haut et d'étalement.

Buddleia

Buddleia

Appelé plus communément « l'arbre à papillons », le buddleia offre une floraison abondante aux panicules allant du blanc au rouge en passant par le rose et le violet. Cet arbuste convient parfaitement à la plantation en massif, en isolé ou en haie.

Retenez que par sa croissance rapide et généreuse, le buddleia forme un écran de végétation très naturel.

Buis

Buis
© H.P. Brinkmann CC BY 2.0/Flickr

Arbuste facile à cultiver, son feuillage dense et persistant permet de meubler et d'ordonner les jardins de façon élégante, que ce soit l'été avec sa végétation exubérante ou l'hiver lorsque fleurs et feuilles ont disparu.

Pour une plante en pot, l'idéal est la mi-ombre qui évite trop de chaleur aux racines.

Calamondin

Calamondin

Il a un port plutôt arbustif et ne dépassera pas une hauteur de 2 m. Il présente un feuillage typique des agrumes, persistant, luisant avec un dégagement d'essence d'agrume.

Donnez-lui un pot assez grand pour qu'il se développe bien, mais il est préférable de le choisir selon la taille de la plante et de passer en taille supérieure au rythme de la croissance du végétal.

Callistemon

Callistemon
© Maja Dumat/CC BY 2.0/Flickr

Les callistemons ou rince-bouteilles forment des arbustes dressés de 1 à 10 m, aux rameaux arqués, parfois retombants. L'écorce beige ou brun rouge s'exfolie avec l'âge avec une apparence très tourmentée chez certaines espèces.

La floraison des callistemons en forme de goupillon leur a valu le surnom de « rince-bouteilles », « bottlebrush » en anglais. La plupart ont une floraison rouge vif mais aussi rose violacé, jaune citron, blanche, qui se déroule soit au printemps soit en été avec parfois une remontée à l'automne.

Camélia

Camélia
© Duncan Harris CC BY 2.0/Flickr

Les nombreuses variétés de camélias vous permettront d'illuminer votre jardin ou votre terrasse par leur magnifique floraison. Blanches, roses ou rouges, simples ou doubles, leurs fleurs sont toujours un enchantement, particulièrement en hiver.

Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s'épanouissent de l'automne au printemps selon les variétés. D'autre part, leur croissance assez lente fait qu'ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot.

Canneberge

Canneberge
© Kristine Paulus/CC BY 2.0/Flickr

La cranberry, ou canneberge est un arbrisseau originaire d'Amérique du Nord dans des milieux de tourbières.

La canneberge est un arbuste de petite taille au feuillage persistant. Elle drageonne facilement, ses tiges fines rampantes se marcottant spontanément. Sa floraison est rose en été et ses fruits sont rouge foncé, ronds, plus ou moins gros selon les variétés.

Carex

Carex
© Dinkum/CC0/Wikimedia

Hors des zones marécageuses, les carex sont utilisés en massifs associés aux vivaces mais aussi en culture hors sols pour les terrasses et balcons.

Le carex est une fausse graminée qui offre une grande diversité de feuillages très colorés, verts, jaunes, bleus, panachés… D'entretien facile, il trouve sa place dans de nombreuses situations humides ou fraîches.

Chèvrefeuille

Chèvrefeuille

Cet arbuste vigoureux à tiges volubiles est une plante grimpante qui peut atteindre 5 à 6 m de haut, voire plus.

Ses fleurs très parfumées sont de deux coloris différents à l'intérieur et à l'extérieur de la fleur . Elles produisent un nectar qui attire les insectes et les oiseaux. Sa floraison a lieu de mai à octobre selon les variétés.

Ciste

Ciste
© Bri Weldon CC BY 2.0/Flickr

Les cistes forment de petits buissons de 0,30 à 1,50 m environ de haut. Leur feuillage, qui varie selon les variétés du vert foncé au vert argenté en passant par le jaune ou le panaché, est persistant et leurs feuilles souvent velues sont poisseuses au toucher.

Au jardin, vous pouvez les cultiver très facilement en massif, haies libres, bordures, rocailles. Sur une terrasse ou un balcon, ils garnissent parfaitement bacs ou jardinières.

Citronnier

Citronnier
© ivers/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Le citronnier (Citrus limon) possède une silhouette irrégulière et touffue de 6 m de haut, un feuillage persistant luisant, plus grand et large que celui de l'oranger (6 à 11 cm de long), et de teinte plus claire.

Choisissez un emplacement bien ensoleillé, abrité des courants d'air, des vents dominants et du gel par un mur ou une haie brise-vent si nécessaire.

Clématite

Clématite
© shihina/ 123RF

Superbe plante grimpante à petites ou grandes fleurs, à la floraison abondante et généreuse et aux couleurs variées, la clématite orne et magnifie murs, pergolas, balcons et terrasses.

Selon les espèces, la clématite peut atteindre 1,50 ou 10 m et fleurit au printemps ou en été. Certaines clématites ont des fleurs parfumées et toutes se transforment en fruits plumeux décoratifs qui tiennent jusqu'en hiver.

Cognassier du Japon

Cognassier du Japon
© harum.koh/CC BY-SA 2.0/Flickr

Ces arbustes ou petits arbres caducs sont aussi nommés « cognassiers à fleurs » par opposition au cognassier à fruits (Cydonia oblonga).

Les Chaenomeles forment des arbustes épineux aux branches enchevêtrées, robustes et flexibles mêlées à des pousses droites vigoureuses. Leur silhouette plus ou moins étalée varie en hauteur de 0,80 à 3 m de haut.

Cotoneaster

Cotoneaster
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Leur hauteur peut varier de quelques dizaines de centimètres à plusieurs mètres. Dans tous les cas, leur emprise au sol est grande et va de 2 à 4 ou 5 m.

Vous pouvez en garnir jardinières ou bacs sur une terrasse par exemple.

Daphné

Daphné
© Orchi/CC BY-SA 3.0/Commons wikimedia

Une cinquantaine d'espèces d'arbustes caducs ou persistants composent le genre qui fait partie de la famille des Thyméléacées.

Cet arbuste aux allures de chandeliers de 1,30 m en tous sens, recouverts d'un épais manteau de fleurs carnées dégage en effet un prodigieux parfum de janvier à mars.

Eleagnus

Eleagnus

Le chalef possède des fleurs discrètes mais souvent très odorantes à l'automne ou en fin de printemps. De petites clochettes crème, terminées par 4 pétales étalés sont groupées à l'aisselle des feuilles. La fleur n'est en fait constituée que de sépales, les pétales étant absents. Elle est hermaphrodite.

Les éléagnus se plantent en pleine terre ou en bac dans un substrat léger. Ils peuvent se planter en haie, en isolé ou même se palisser contre un mur.

Escallonia

Escallonia
© Florent Lamontagne

L'originalité de cet arbuste vient de son feuillage très décoratif. Les limbes assez petits, mesurant de 3,5 à 8 cm de long, sont coriaces et dentelés, généralement persistants, souvent luisants et aromatiques en raison de la présence de glandes sur le limbe et le pétiole.

Les escallonias se plaisent particulièrement dans les régions de bord de mer car ils supportent bien les embruns, sauf en cas d'exposition intense au sel, et sont moyennement rustiques.

Figuier de barbarie

Figuier de barbarie

Le figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica) est un arbuste qui peut vivre très longtemps et mesure dans son aire d'origine 3,50 m en tous sens, jusqu'à parfois 6 m de haut, formant un tronc gris avec l'âge.

Les fleurs du figuier de Barbarie sont comme toutes les fleurs des cactées, éphémères mais d'une grande beauté, constituées de pétales de soie jaunes, jaune orangé ou rouges selon les variétés, entourant un bouquet d'étamines bien fourni.

Forsythia

Forsythia

Ces arbustes à la floraison très précoce sont parmi les premiers à fleurir à la sortie de l'hiver, certains dès février ('Beatrix Farrand') et d'autres plus tardifs en avril seulement.

Leur port, initialement d'un seul type plutôt dressé, se décline sous de multiples formes parmi les nombreux cultivars. Certaines variétés dépassent les 3 m de hauteur (Forsythia x intermedia 'Lynwood') alors que d'autres atteignent seulement 50 à 60 cm de haut avec un port rampant comme Forsythia x intermedia 'Marée d'Or'.

Fraise des bois

Fraise des bois

Les fraises des bois préfèrent les climats assez froids avec saison d'hiver bien marquée. Elles résistent à -15, -20 °C en plein hiver, mais craignent les gelées tardives car elles redémarrent tôt leur végétation au printemps.

Dans le jardin, vous pouvez les installer ailleurs que dans le potager pour créer, par exemple, une bordure ou un couvre-sol à double intérêt. De même, vous pouvez les installer dans un bac sur une terrasse ou un balcon ou même un rebord de fenêtre.

Fraisier

Fraisier
© Karl Lecompte CC BY 2.0 / Flickr

Originaire à la fois d'Europe, d'Amérique et d'Asie, le fraisier, Fragaria en latin, s'est développé dans des régions aux climats très divers, faisant preuve d'une grande capacité d'adaptation.

Le fraisier peut se planter en pot, dans un mélange de terreau de feuilles et de terre de jardin enrichi en compost ou dans un terreau spécial fraisier. Comptez un pot d'un diamètre de 12 cm par plant. Il existe aussi des pots spéciaux dans lesquels on peut installer plusieurs pieds de fraisiers.

Fuchsia

Fuchsia
© Maja Dumat/CC BY 2.0/Flickr

De l'été jusqu'à l'automne, le fuchsia décore magnifiquement les jardins, terrasses, balcons et intérieurs grâce à ses belles fleurs en forme de clochettes et aux couleurs chatoyantes. De plus, il est facile d'entretien.

Sa floraison est longue et généreuse grâce au nombre important d'espèces qui donne la possibilité de varier les périodes de floraison.

Fusain

Fusain

Ce genre comprend des espèces très hétérogènes, arbustes ou arbres à feuilles persistantes ou caduques quelques fois, originaires pour la plupart d'Asie du Sud-Est. C'est ainsi que la taille des variétés disponibles peut aller de moins de 0,30 m pour les naines à 3 à 7 m pour les plus grandes.

Les espèces de petite taille s'adaptent parfaitement à la culture en bac ou en pot.

Gaulthérie

Gaulthérie
© Tom Hilton CC BY 2.0/Flickr

Le genre Gaultheria compte 170 espèces d'arbustes persistants de la famille des bruyères (Éricacées), peuplant les régions tempérées humides et les régions tropicales montagneuses.

Son principal attrait réside en effet dans la formation de ses petites drupes, semblables à des perles de nacre, d'environ 1 cm de diamètre, qui persistent jusqu'au printemps. Selon les cultivars, celles-ci affichent des tons blancs, roses en camaïeu ou rouges.

Gaura

Gaura
© Stefano/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Le gaura fait partie de la famille des Onagracées. Il forme un buisson de rameaux souples dont la hauteur varie de 0,60 à 1,50 m selon les variétés et s'il se plaît bien dans son environnement.

Le gaura vivace, Gaura lindheimeri, produit de mai à octobre de longs pédoncules souples portant des boutons floraux roses qui éclosent généralement en fin de journée. Les fleurs à 4 pétales plats, blancs à roses, ressemblent à un nuage de papillons au-dessus du buisson.

Goji

Goji

L'arbuste très ramifié, de 1 à 3 m en tous sens, émet des rameaux grêles légèrement épineux et retombant sous le poids des fruits.

Les feuilles solitaires ou groupées tout le long du rameau sont de forme elliptique, mesurant 2-3 cm de long.

Les fleurs typiques des Solanacées, violettes à pourpres, comportent un pédoncule de 4-5 mm un calice à 2 lobes et une corolle étoilée à 5 pétales avec les 5 étamines et le pistil blancs saillants. La floraison s'étire de juin à septembre.

Grenadier

Grenadier
© garlandcannon/CC BY-SA 2.0/Flickr

Il s'agit d'un arbuste caduc, cultivé déjà à l'âge de bronze aux côtés de la datte et de l'olive sur le pourtour méditerranéen. Il fut rapporté dans le nord de l'Afrique par les Phéniciens lors de la fondation de Carthage (814 av. J.-C) et devint le symbole de sa déesse protectrice Tanit.

Des fleurs chiffonnées vermillon émergent du calice, sorte de « coque » orange d'aspect cireux, entre les mois de mai et août.

Groseillier

Groseillier

Le groseillier offre ses fruits pendant la période estivale. Très facile à cultiver, il ne demande pas beaucoup d'entretien. Il trouve sa place au jardin d'agrément, au verger, au potager mais aussi sur un balcon ou une terrasse.

Ce petit arbre fruitier mesure environ 1,50 m de hauteur. Il possède des feuilles caduques, vertes palmées, et parfumées. Sa floraison très discrète a lieu en mars avril. Ses fleurs sont jaune-vert ou blanc vert selon la variété.

Hebe

Hebe
© Alan Pascoe/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Petit arbuste très prolifique en feuillage et en fleurs, la véronique arbustive (Hebe) embellit les jardins dans les régions douces. Elle est très prisée sur le littoral et sur les terrasses des jardins urbains.

La floraison intervient en fin de printemps et début d'été pour de nombreuses espèces, entre la fin avril et la fin juillet selon les régions. Mais certaines espèces et variétés fleurissent plus tardivement et continuent de produire des fleurs jusqu'en automne.

Hibiscus

Hibiscus
© Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Hibiscus syriacus, également appelé althéa ou hibiscus des jardins, est un arbuste caduc commun en France. Il est traité dans une fiche qui lui est entièrement consacrée.

L'hibiscus de Chine, Hibiscus rosa-sinensis, souvent vendu par les fleuristes, possède de nombreuses variétés. Il est réservé à une culture hors sol sous nos climats et peut être traité comme plante d'intérieur.

Hortensia

Hortensia
© 영철 이/ CC BY-SA 2.0/Flickr

L'hortensia est facile à vivre. Isolé, en massif, en haie ou en bordure, sa floraison abondante de juin à septembre embellit parfaitement nos jardins et nos terrasses. L'hortensia se plait aussi en pot pour embellir terrasses et balcons.

L'hortensia est un arbuste à fleurs très ornemental, originaire de l'est de l'Asie et d'Amérique du Nord.

Houx

Houx

Son port buissonnant érigé lui permet d'atteindre couramment 4 à 6 m de haut sur 2 à 4 m de large malgré une croissance lente.

Par son feuillage luisant persistant, le houx a très tôt acquis un symbolisme d'éternité et par sa fructification d'un rouge éclatant il a tout naturellement accompagné Noël et les fêtes de fin d'année. C'est ainsi qu'on l'utilise largement et traditionnellement pour décorer tables et maisons lors de ces fêtes.

Jasmin

Jasmin
© Maja Dumat CC BY 2.0/Flickr

Le jasmin est une plante grimpante d'entretien facile fournissant des fleurs au parfum envoûtant et aux couleurs variées. Il décore magnifiquement les jardins, balcons, terrasses ou pergolas en été ou en hiver selon les variétés.

Le jasmin apprécie les endroits chauds et à l'abri des vents, excepté pour le jasmin nudiflorum qui est beaucoup plus rustique et supporte une exposition au nord.

Kiwi

Kiwi
© Erutuon/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le kiwi (Actinidia deliciosa) est une liane vigoureuse à l'écorce brun-rouge et généralement caduque, qui porte des feuilles alternes de 12 à 20 cm, ovales ou en forme de cœur.

L'Actinidia deliciosa est très ornemental avec ses grandes fleurs ivoire au bouquet d'étamines saillant qui apparaissent en mai-juin.

Kumquat

Kumquat
© KENPEI/CC BY-SA 3.0/Flickr

Le kumquat est un superbe agrume à la silhouette compacte. Il mesure de 3 à 4 m de haut. De la famille des Rutacées, il est originaire de Chine.

Il donne des petits bouquets de fleurs blanches très parfumées qui fleurissent en été, entre juin et août. Ses feuilles persistantes sont vernissées et de couleur vert sombre au revers plus clair.

Lantana

Lantana
© Doug Beckers/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le lantana est un arbuste persistant ou semi-persistant à la floraison infatigable de mai à décembre lorsque le climat s'y prête.

Les lantanas sont des plantes idéales pour fleurir de grandes potées sur une terrasse baignée de soleil, voire mi-ombragée.

Laurier du Portugal

Laurier du Portugal
© Donaleen CC BY 2.0/Flickr

Le laurier du Portugal, Prunus lusitanica, a lui toujours été considéré plutôt comme un arbuste d'ornement, formant il est vrai de belles haies mais à croissance lente, ce qui l'a relégué au second plan derrière son cousin le laurier palme.

Rustique jusqu'à -15 °C environ, l'arbuste préfère les climats moins rigoureux mais s'acclimate toutefois assez bien et reste peu exigeant. Son écorce est gris foncé.

Laurier sauce

Laurier sauce
© Wendy Cutler/CC BY 2.0/Flickr

Le laurier sauce, également nommé laurier d'Apollon ou laurier noble, fait partie de la famille des Lauracées. Il est originaire d'Asie Mineure et du Bassin Méditerranéen. Ses légendes sont plus connues en Grèce, car les héros étaient couronnés de branches de laurier.

On peut l'utiliser en haie ou en plantation isolée pour décorer les petits et grands jardins. On peut aussi le planter dans un grand pot ou un grand bac pour orner les balcons ou les terrasses.

Laurier-cerise

Laurier-cerise
© stanze CC BY-SA 2.0/Flickr

Le laurier cerise (Prunus laurocerasus) est un arbuste du genre Prunus de la vaste famille des Rosacées. On l'appelle couramment laurier palme ou laurier amande.

Vigoureux, au port érigé et compact, il atteint le plus souvent entre 2 et 5 m. Ses grandes feuilles lancéolées, aux nervures apparentes, sont coriaces et luisantes, le plus souvent vert foncé.

Laurier-tin

Laurier-tin
© Ettore Balocchi CC BY 2.0/Flickr

Cet arbuste au port compact et au feuillage vert foncé, dense lorsqu'il est régulièrement taillé, se prête à de multiples emplois au jardin comme en jardinières.

Sur un balcon ou une terrasse qu'il occupe toute l'année, choisissez un bac ou une jardinière de 0,40 m de profondeur environ, rempli d'un mélange de bonne terre ou de terreau et de sable. Espacez les pieds de 0,60 cm au moins.

Lavande

Lavande
© Ernest McGray, Jr./CC BY-SA 2.0/Flickr

La lavande est une plante mellifère, très recherchée par les abeilles, connue et cultivée pour ses fleurs très parfumées ainsi que pour son feuillage aromatique et persistant. Elle émet des tiges fines terminées par des épis floraux blancs, roses, bleus ou mauves et agréablement parfumés.

Les lavandes courantes poussent partout en France et dans les pays dont le climat est proche à condition de bénéficier d'un maximum d'ensoleillement.

Lierre

Lierre
© Sebastian Rittau/CC BY 2.0/Flickr

Le lierre, plante du genre Hedera, appartient à la famille des Araliacées. Très répandu dans tous les sous-bois d'Europe, il peut être grimpant ou rampant et est très rustique et envahissant.

Contrairement à une réputation aussi fausse que tenace, il n'abîme pas les enduits en bon état. Il sert alors d'abri naturel aux oiseaux grâce à son feuillage fourni et les régale également, en hiver, de ses nombreuses petites baies.

Lilas

Lilas

Le lilas produit, au printemps, de grosses grappes de fleurs, ou panicules au parfum envoûtant et très odorant. Malheureusement, une fois cueillies pour confectionner de magnifiques bouquets ces fleurs ne se conservent que 2 à 3 jours (supprimez un maximum de feuilles pour prolonger la conservation).

Dans l'Antiquité, le lilas était considéré comme symbole de l'amour et de la fécondité. En langage des fleurs, un lilas blanc signifie un amour durable et fidèle.

Lilas des Indes

Lilas des Indes
© nemo's great uncle/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

S'adaptant à toutes les situations, il peut être cultivé aussi bien en pot pour ses variétés naines, qu'en massif, haie, bordure ou en arbre isolé.

Outre son usage décoratif au jardin ou sur une terrasse ou un balcon, vous pourrez composer de magnifiques bouquets de lilas des Indes, seul ou associé à d'autres fleurs exotiques, en prélevant des branches aux fleurs encore en bouton.

Liseron

Liseron
© Dattel Palme/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Il existe environ 250 espèces de liserons dont :

  • Convolvulus cneorum ou liseron de Turquie,
  • Convolvulus sabatius, liseron de Mauritanie ou liseron bleu,
  • Convolvulus tricolor, plus communément nommé belle-de-jour ou liseron tricolore.

Ces liserons sont très intéressants pour orner les jardins, les balcons et les terrasses.

Magnolia

Magnolia
© TANAKA Juuyoh (田中十洋)/CC BY 2.0/Flickr

On trouve chez les magnolias des arbres mais aussi des variétés arbustives, idéales pour les petits jardins. Sa taille varie de 5 à 25 m (dans son habitat naturel), voire plus. Sa durée de vie peut dépasser une centaine d'années.

Note : si le magnolia est magnifique en solitaire, vous pouvez aussi l'associer à vos massifs de plantes de terre de bruyère. Il peut aussi trouver sa place en pot sur votre terrasse (sa croissance étant très lente).

Mahonia

Mahonia
© Tony Hisgett CC BY 2.0/Flickr

Certaines variétés s'adaptent très bien à la culture en bac, elles apporteront une touche d'exotisme à vos balcons ou terrasses.

D'une taille variant de 1 à 3 m de haut environ sur autant de large, leur feuillage persistant est très décoratif. Les feuilles composées, alternes, très grandes (jusqu'à 50 cm) chez certaines espèces, sont coriaces, d'un vert profond, vernissées dessus et teintées de jaune dessous.

Millepertuis

Millepertuis
© Hideyuki KAMON/CC BY-SA 2.0/Flickr

Cultivée, c'est une plante arbustive, excellent couvre-sol, qui offre tout l'été de nombreuses grandes fleurs d'un jaune éclatant réunies en bouquets terminaux qui se voient de loin. Elle donnera à l'automne une multitude de petits fruits ronds et colorés.

La plupart des espèces cultivées dans notre pays sont des arbustes persistants ou semi-persistants (quelques-unes annuelles) et leur taille varie de 0,15 à 1,50 m.

Mimosa

Mimosa
© Estitxu Carton CC BY-SA 2.0/Flickr

Au plus fort de l'hiver, le mimosa illuminera votre jardin, votre balcon ou votre véranda grâce à sa floraison d'un jaune éclatant au parfum enivrant. En pleine terre dans le Sud et sur la côte atlantique, ou en bac ailleurs, sa culture est possible partout en France.

Ses fleurs sont des inflorescences en glomérules ou en épis, rassemblement de 10 à 200 petites fleurs.

Myrte

Myrte
© Giancarlodessi/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Arbuste chargé d'histoire, le myrte apporte un parfum de Méditerranée bien au-delà de sa zone d'origine. Chez lui, tout est parfumé. Sans entretien et jamais malade, il se cultive aussi bien en pleine terre qu'en bac, sur la terrasse ou le balcon.

D'une taille de 2 à 3 m, il a un port buissonnant, divisé en nombreux rameaux dès la base. Sur les sujets âgés, le tronc se desquame, laissant apparaître une belle écorce rougeâtre.

Oranger

Oranger

L'oranger doux, Citrus sinensis, est le fruit le plus cultivé au monde ! Ce représentant des agrumes est réputé pour le parfum enchanteur de sa floraison, la saveur douce et acidulée de ses fruits d'une belle couleur vive au cœur de l'hiver.

La floraison blanche ou rosâtre extrêmement odorante a lieu en mars avril. Les fruits sont, sur le plan botanique, des baies à peau généralement épaisse recelant des glandes d'huiles essentielles qui donnent le zeste. L'oranger résiste à des gels de l'ordre de -7 °C.

Photinia

Photinia
© KENPEI/CC BY6SA 3.0/Flickr

Le photinia est l'un des arbustes les plus utilisés pour constituer des haies. Sa croissance est assez rapide et il se prête bien aux tailles annuelles. Son grand caractère décoratif est la coloration rouge des nouvelles pousses.

L'exposition idéale est le plein soleil pour une belle coloration des feuilles mais la mi-ombre est bien tolérée. Ce sont les vents froids qui sont à éviter pour les risques de brûlures des jeunes feuilles au printemps.

Physalis

Physalis
© Shu Suehiro/CC BY 3.0/Wikimedia

Le physalis est une plante à souche traçante, aux tiges peu ramifiées, d'une hauteur de 0,20 à 0,80 m selon les variétés. D'abord dressées, elles ont tendance à s'étaler ensuite. Ses feuilles vertes sont pétiolées, ovales, aux bords dentés ou lisses.

Vous pouvez cultiver le physalis en pot, dans un grand contenant, sur un balcon ou une terrasse exposés au soleil.

Pittosporum

Pittosporum
© A.Barra/CC BY 3.0/Commons Wikimedia

Arbuste élégant au feuillage décoratif persistant et à la floraison le plus souvent très odorante, le pittosporum permet de constituer de belles haies qui meubleront toute l'année votre jardin et l'embaumeront au printemps de senteurs de fleurs d'oranger.

Les variétés naines mesurent environ 1 m de haut et les autres variétés cultivées, non taillées, atteignent couramment jusqu'à 3 à 4 m après une croissance lente.

Pivoine

Pivoine
© Bernard Blanc/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

La pivoine possède de très grandes fleurs souvent parfumées, simples ou doubles. Sa floraison généreuse et printanière donnera de l'attrait à vos jardins, terrasses et balcons. La pivoine est facile à cultiver, mais il faut la manier avec précaution.

La pivoine résiste au gel.

Plumbago

Plumbago

Cet arbuste sarmenteux aux rameaux grêles qui peut croître jusqu'à 3 m, ce qui lui vaut des utilisations palissées comme une plante grimpante, mais aussi en cascade au-dessus d'un muret ou en arbuste taillé.

La culture en pot pour les terrasses, abords de piscine est très utilisée et permet de mettre sous abri hors gel les plantes l'hiver.

Polygala

Polygala
© Paul venter/CC BY-SA 3.0/wikimedia

Le polygale à feuilles de myrte, Polygala myrtifolia, est pratiquement la seule espèce arbustive cultivée en France.

L'arbuste très ramifié porte des rameaux fins et souples et atteint 1,50 à 2 m en tous sens. Les feuilles ovales ou pointues sont alternes et peuvent atteindre 2-3 cm de long. Leur coloris varie du vert profond au vert-gris sur le dessus ; le revers est un peu plus clair.

Pommier d’amour

Pommier d’amour

Haut de 50 cm environ en pot et jusqu'à 1 m en pleine terre dans son milieu d'origine, le pommier d'amour se pare de petites feuilles oblongues bien réparties sur la longueur des tiges et qui persistent.

Les fleurs blanches de forme simple apparaissent de juillet à septembre et sont suivies par les fruits qui tiennent tout l'automne et une partie de l'hiver. Ces derniers sont vert foncé puis virent au jaune et à l'orange pour finir rouge vif. Sur un même pommier d'amour, on peut ainsi avoir plusieurs couleurs de fruits.

Potentille

Potentille
© Selso/CC BY 2.5/Wikimedia

Buissonnante, la potentille arbustive peut atteindre jusqu'à 1 à 1,20 m de haut, lorsqu'elle est cultivée, et sa croissance est rapide. Selon les cultivars, son port dressé est plus ou moins étalé, et même parfois rampant. Il existe aussi des variétés naines.

Bien compacte et le plus souvent haute de 0,60 à 1 m, la potentille arbustive convient parfaitement aux petits jardins comme aux balcons, mais elle permet aussi de constituer de magnifiques haies basses ou des massifs dans les jardins aux plus grandes proportions.

Romarin

Romarin
© bulbocode909 CC BY-NC-SA / Flickr

Le romarin est une plante très aromatique qui agrémente particulièrement les grillades de viandes et de poissons. Sa ravissante floraison de couleur bleue et blanche en passant par le rose décore magnifiquement balcons, terrasses et jardins.

Le romarin est stimulant, digestif, antigoutteux, antirhumatismal, antiseptique et désinfectant.

On peut aussi utiliser le romarin en parfumerie, l'inclure en décoction sur les cheveux pour les rendre plus brillants.

Seringat

Seringat
© Thinkstcok

Ces arbustes tantôt buissonnants et étalés, tantôt érigés avec des branches plus ou moins arquées atteignent entre 1,5 m et 5 à 6 m pour les plus grandes variétés.

La diversité de leur taille et de leur port permet de les utiliser avec autant de bonheur en culture isolée que dans un massif ou une haie libre et aussi en jardinière ou en bac sur une terrasse ou un balcon.

Spirée

Spirée

La spirée est un arbuste aux formes très diverses, apprécié pour sa floraison généreuse et son port gracieux. Elle se développe en touffe compacte au port arrondi de 0,40 à 2,50 m de hauteur, et porte des feuilles caduques, dentées, généralement vertes, mais certaines variétés ont un feuillage doré ou cuivré.

Les variétés naines peuvent être plantées comme couvre-sol ou en haie miniature autour d'un potager, par exemple. Elles sont particulièrement adaptées à la culture en pot.

Véronique

Véronique
© S. Rae CC BY 2.0/Flickr

Les véroniques arbustives appartiennent au genre Hébé. Ce sont des arbrisseaux et des arbustes compacts et de petite taille (0,30 m à 1 m). Ils sont cultivés en pots et en massifs comme plante pérenne.

Les véroniques arbustives ou hébés sont originaires de Nouvelle-Zélande. Ces petits arbustes compacts présentent des feuilles opposées persistantes simples. Les fleurs ont un coloris blanc, rose, bleu ou pourpre. Elles peuvent être plantées en composition en pots et en bacs.

Vigne vierge

Vigne vierge
© manfred.d CC BY 2.0/Flickr

La vigueur des sarments permet de couvrir rapidement les surfaces et leur feuillage dense offre l'avantage de rafraîchir l'air ambiant des terrasses, patios ou balcons. Leur feuillage caduc et alterne se teinte au soleil, de coloris très vifs depuis la fin de l'été jusqu'à la chute des feuilles.

L'automne est la meilleure période pour installer vos grimpantes. C'est aussi le moment d'admirer les coloris flamboyants que prennent certains feuillages comme celui des vignes d'ornement d'un considérable atout pour cacher une construction ou dynamiser les lieux !

Trouvez l'arbuste pour terrasse idéal !

Trouvez l'arbuste pour terrasse idéal !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres arbustes pour terrasses : adenium, camellia sinensis, crassula ovata, érable du Japon, fatsia japonica, genévrier, grevillea, loropetalum, sarcococca, yucca...

... et bien plus encore !

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

1 commentaire

Utilisateur désinscrit Ce membre s'est désinscrit. Cependant, nous conservons son commentaire pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus. le 02/07/2016

Bonjour,
Je viens de découvrir votre site et je le trouve vraiment performant et facile à l'usage.
Je vais continuer à découvrir toutes ces plantes qui vont m'aider à créer un espace vert sur mon petit balcon.
Bien cordialement, Gilles CHERAMY.

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides