/ /
/

Les arbustes à croissance rapide

Les arbustes à croissance rapide

Écrit par les experts Ooreka

Vous souhaitez bénéficier en peu de temps d'un beau jardin d'ornement ? Ou simplement vous protéger des regards curieux ? Certains arbustes ont une croissance rapide pouvant atteindre leur taille adulte en seulement 3 ou 4 ans.

Faites donc bien votre choix : on vous a réuni ci-dessous plus de 70 arbustes à croissance rapide parmi les plus courants. Afin de trouver l'arbuste à croissance rapide le plus adapté à vos besoins et envies, que vous vouliez un arbuste à fleurs ou non, pour un massif ou en isolé, au bord de la mer ou à la campagne, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour les arbustes qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez un arbuste à feuillage persistant ? On les a tous en stock !

Abutilon

Abutilon
© Jesús Cabrera CC BY 2.0/Flickr

Arbuste de 1 à 3,50 m de hauteur, son port peut être, selon les espèces, retombant nécessitant un palissage, ou buissonnant aux rameaux érigés ou plus souples.

En période de croissance, du printemps à l'automne, apportez un engrais liquide tous les mois.

Ajonc

Ajonc
© djpmapleferryman/CC BY-2.0/Flickr

Au printemps, parfois dès l'automne, il se couvre entièrement de grappes fleuries d'un beau jaune d'or. Ses fleurs typiques des papilionacées sont nombreuses, serrées et parfumées. La floraison, qui débute en mars peut durer jusqu'à fin juin. Certaines variétés fleurissent plus tardivement, et même au cœur de l'hiver !

Sa croissance est rapide et il atteint sa taille adulte au bout de 5 ou 6 ans.

Akebia

Akebia
© Hunda/CC BY-SA 2.0/Flickr

Une floraison étonnante et parfumée, qui plus est précoce, un feuillage élégant, une croissance importante et rapide ainsi qu'une grande facilité de culture sont quelques-uns des atouts de cette plante grimpante qu'est l'akebia.

Une fois bien installée, l'akebia se débrouille quasiment seule. Au début, guidez ses rameaux qui s'enrouleront ensuite sur le support.

Amicie

Amicie
© peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le genre Amicia compte 8 espèces de vivaces herbacées ou arbustives de la famille des Fabacées. Ces plantes sont originaires d'Amérique Centrale mais aussi des vallées de la Cordillère des Andes en Amérique du Sud.

La souche ligneuse, mesurant jusqu'à 1,50 m de diamètre, émet de longues tiges duveteuses vert pâle nuancées de pourpre atteignant 2-3 m en une saison.

Anisodontea

Anisodontea
© Derek Keats/ CC BY 2.0/Flickr

L'espèce Anisodontea capensis (syn. Malvastrum capense), appelée communément mauve du Cap, est un arbuste buissonnant persistant et de petite taille, entre 1 et 1,50 m de hauteur pour 1 m d'étalement. Sa croissance est rapide ; il peut dépasser les 2 m en tous sens quand les conditions de culture sont idéales.

Aralia

Aralia
© MAMJODH CC BY 2.0/Flickr

C'est un arbuste pouvant atteindre plusieurs mètres de hauteur, avec de longues feuilles comportant près de 80 folioles, qui prennent de belles couleurs cuivrées et orangées en automne avant de tomber.

Il se plaît au sein d'une haie bocagère, dans un sous-bois ou éventuellement sur la berge d'une pièce d'eau.

Aristoloche

Aristoloche
© Dick Culbert CC BY 2.0/Flickr

Le volume conséquent de l'aristoloche et ses larges feuilles cordiformes portées sur de très longues tiges présentent tous les attraits.

Les nouvelles pousses des tiges forment de magnifiques vrilles, leur croissance rapide les rend volubiles et aptes à s'enrouler sur de nombreux supports. En automne, le feuillage prend des teintes orangées très vives puis rouges et pourprées, l'effet est saisissant.

Atriplex

Atriplex
© Dick Culbert/CC BY 2.0/Flickr

L'atriplex forme de belles haies, libres ou taillées. On les dispose autant en clôture qu'entre le jardin et le potager. Sa croissance est assez rapide. Dans un massif, on l'associe à d'autres arbustes et aux plantes vivaces de bord de mer.

Arbuste typique des zones sableuses sur les littoraux, l'atriplex est également utilisé pour la reconquête de certains milieux désertiques.

Baguenaudier

Baguenaudier
© CC BY Franz Xaver/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Cet arbuste érigé et buissonnant, très ramifié, à croissance rapide en climat assez chaud, est peu exigeant ce qui permet son emploi en talus ou en sol ingrat. Cependant, il peut atteindre plus de 4 m en culture dans un sol riche.

Les fleurs du baguenaudier ont une bonne tenue en vase, n'hésitez pas à en faire des bouquets !

Bignone

Bignone

Vigoureuse grimpante ligneuse à feuillage caduc vert foncé, pouvant s'élever à plus de 10 m, la bignone a la particularité d'émettre des racines adventives sur les tiges, sous forme de crampons qui lui permettent de s'accrocher seule à son support, qu'elle recouvre rapidement. La croissance est en effet assez rapide, les tiges peuvent s'allonger de 1 m par an.

Bignone rose

Bignone rose
© Jesús Cabrera CC BY 2.0/Flickr

En climat chaud, la bignone rose peut servir à retenir les talus, à constituer un écran ou une voûte très rapidement grâce à sa vitesse de croissance et ses faibles contraintes. Elle tolère le vent, les périodes de sécheresse, le soleil intense et les embruns des zones côtières.

Brugmansia

Brugmansia
© Sarah Sammis CC BY 2.0/Flickr

Les espèces de brugmansias sont arbustives, parfois de grande taille (jusqu'à 5 m de haut) et leurs grandes fleurs sont pendantes ou dirigées avec un angle de 45° environ vers le sol.

Le port du brugmansia est d'abord dressé puis étalé. Sa croissance initiale est sidérante : un plant en conteneur de 40 cm au début du printemps va donner en fin d'été un arbuste de 2 m de haut et d'étalement.

À noter : les vendeurs de végétaux sont tenus de vous informer des risques pour la santé que fait courir le brugmansia et de la conduite à tenir en cas de symptômes après l'ingestion de cette plante toxique.

Buddleia

Buddleia
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Vous pouvez le planter en haie libre, talus ou encore en fond de massif. Il s'associe parfaitement avec d'autres plantes comme l'hibiscus ou le desmodium. Retenez que par sa croissance rapide et généreuse, le buddleia forme un écran de végétation très naturel.

Conseil : groupez plusieurs variétés différant par leur période de floraison.

Caesalpinia

Caesalpinia
© Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Cet arbuste d'Argentine et d'Uruguay n'est pas sans rappeler le mythique flamboyant (Delonix regia), avec ses panicules de fleurs jaunes et rouges dotées d'étamines saillantes et son feuillage très léger. Il est bien plus rustique qu'il n'y paraît !

La forme la plus robuste est celle d'un arbuste à fleurs jaunes et rouges, Caesalpinia gilliesii, originaire d'Uruguay et d'Argentine, que l'on trouve souvent dans les jardins méditerranéens. Il ne mesure pas plus de 2-3 m de haut, possède un tronc court dont les rameaux fins s'évasent harmonieusement à son sommet.

Callistemon

Callistemon

Les callistemons ou rince-bouteilles forment des arbustes dressés de 1 à 10 m, aux rameaux arqués, parfois retombants. L'écorce beige ou brun rouge s'exfolie avec l'âge avec une apparence très tourmentée chez certaines espèces.

Le nom de genre Callistemon vient du grec kallistos qui signifie « très beau » et de stêmôn qui désigne l'étamine, en référence au caractère ornemental de cet organe.

Calycanthus

Calycanthus
© rachelgreenbelt CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Le calycanthus, ou arbre aux anémones est un arbuste à feuillage caduc originaire du sud des États-Unis. Il présente des feuilles de 7 à 13 cm de long, ovales et duveteuses, parfois aromatiques, vert lustré dessus, et gris au revers, qui deviennent jaunes en automne.

Le calycanthus pousse rapidement, et sa taille adulte est atteinte en 5 ans environ. Il est rustique jusqu'à -15 °C.

Cassia

Cassia
© mauroguanandi CC BY 2.0/Flickr

Sous nos climats, on trouve deux espèces couramment vendues Senna x floribunda au port rampant avec des grappes éparses munies de grosses fleurs jaune canari et Senna corymbosa aux branches dressées atteignant 2 m de haut, à fleurs plus petites jaune vif.

Ces arbustes ont la particularité de grandir très vite et de fleurir dès la première année du semis. Les racines ont une teinte jaune vif remarquable.

Chèvrefeuille

Chèvrefeuille

Cet arbuste vigoureux à tiges volubiles est une plante grimpante qui peut atteindre 5 à 6 m de haut, voire plus.

Ses fleurs très parfumées sont de deux coloris différents à l'intérieur et à l'extérieur de la fleur . Elles produisent un nectar qui attire les insectes et les oiseaux. Sa floraison a lieu de mai à octobre selon les variétés.

Clérodendron

Clérodendron

Les clérodendrons poussant dans nos régions tempérées forment de gros arbustes ou petits arbres d'agrément aux accents exotiques. Leur floraison très originale attire les papillons et autres insectes butineurs.

Beaucoup d'espèces forment des rejets à la base qui permettent de les multiplier facilement et de conserver la souche en cas de gels intenses.

Coqueret du Pérou

Coqueret du Pérou
© M a n u e l/CC BY 2.0/Flickr

Originaire d'Amérique du Sud, Physalis peruviana fut découvert par les conquistadors espagnols au XVIe siècle. Le fruit est ensuite rapidement introduit en Inde et dans les Antilles, où il est toujours cultivé.

Cette petite baie orangée au goût acidulé, cachée dans une « lanterne » de couleur beige, est une cousine de l'amour-en-cage. Facile à cultiver, le coqueret du Pérou demande beaucoup de chaleur pour fructifier, de la fin de l'été jusqu'aux gelées.

Cornouiller

Cornouiller

Les différentes espèces de cornouillers sont dotées de nombreuses qualités : un port élégant, une floraison magnifique, un feuillage d'automne flamboyant, des rameaux vivement colorés en hiver et, souvent, des fruits décoratifs.

Les petits cornouillers à écorce décorative comptent parmi les arbustes les plus faciles à réussir au jardin, en haie libre, en massif, en bosquet ou en isolé.

Cytise

Cytise
© Wendy Cutler/CC BY 2.0/Flickr

Parfois surnommé la glycine jaune, le cytise est un arbuste printanier à grandes grappes jaune d'or que l'on peut palisser. La plante grandit très vite et s'accommode de toutes situations mais présente l'inconvénient d'être très toxique.

Le cytise est un sujet spectaculaire au moment de sa floraison qui peut se planter en isolé ou s'intégrer à un massif ou une haie libre

Deutzia

Deutzia
© peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

De la famille des Hydrangéacées, comme les hortensias, le deutzia est un arbuste facile à vivre, de dimensions raisonnables et très rustique sous notre climat, au moins jusqu'à -15 °C.

Atteignant une envergure de 1,80 × 1 m en 3 ans, il faut lui offrir un emplacement lui permettant de se développer sans difficulté.

Eleagnus

Eleagnus

Le chalef possède des fleurs discrètes mais souvent très odorantes à l'automne ou en fin de printemps. De petites clochettes crème, terminées par 4 pétales étalés sont groupées à l'aisselle des feuilles.

Les fruits charnus, ovoïdes, de la taille d'une myrtille sauvage ou d'une olive, sont comestibles chez certaines espèces. Ils mûrissent en fin d'hiver et contiennent un noyau. Leur peau couverte d'écailles argentées leur donne un aspect brillant comme tout le reste de la plante.

Figuier de barbarie

Figuier de barbarie
© vitelone/CC BY 2.0/Flickr

Le figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica) est un arbuste qui peut vivre très longtemps et mesure dans son aire d'origine 3,50 m en tous sens, jusqu'à parfois 6 m de haut, formant un tronc gris avec l'âge.

Les fleurs du figuier de Barbarie sont comme toutes les fleurs des cactées, éphémères mais d'une grande beauté, constituées de pétales de soie jaunes, jaune orangé ou rouges selon les variétés, entourant un bouquet d'étamines bien fourni. Elles apparaissent en début d'été, voire tout au long de l'année en climat chaud.

Forsythia

Forsythia

Ces arbustes à la floraison très précoce sont parmi les premiers à fleurir à la sortie de l'hiver, certains dès février ('Beatrix Farrand') et d'autres plus tardifs en avril seulement.

Très rustique et de croissance rapide, ne demandant que peu d'entretien, c'est une valeur sûre de nos parcs et jardins.

Fraise des bois

Fraise des bois

Plantes herbacées vivaces, elles colonisent le terrain grâce à leurs stolons grêles. Les feuilles à longs pétioles sont persistantes et largement trifoliées, plus ou moins dentées selon les variétés et dressées en touffes.

En extérieur, les fraisiers des bois commencent à fructifier en mai et peuvent continuer jusqu'aux premières gelées. Certaines variétés se cultivent aussi en jardinières suspendues très décoratives.

Fuchsia

Fuchsia
© daryl_mitchell/CC BY-SA 2.0/Flickr

Cette vivace arbustive possède des fleurs simples ou doubles en forme de clochettes retombantes et aux coloris variés (pourpre, rose ou blanc), souvent bicolores.

Conseil : arrosez une fois par semaine votre fuchsia avec du purin d'orties pendant un mois après la plantation. Sa croissance sera stimulée ainsi que sa résistance aux maladies.

Glycine

Glycine
© M a n u e l/CC BY 2.0/Flickr

La glycine peut pousser de 2 m en une année et atteindre de 10 à 30 m selon les espèces.

La glycine se plante généralement au printemps ou à l'automne quand tout risque de gelée est écarté. Il est également possible la planter en été mais en évitant les trop fortes chaleurs et en arrosant régulièrement.

Goji

Goji
© Danny S./CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le goji appartient au genre Lycium qui regroupe une centaine d'espèces d'arbustes parfois sarmenteux de la famille des Solanacées, poussant en zones tempérées ou subtropicales.

L'arbuste très ramifié, de 1 à 3 m en tous sens, émet des rameaux grêles légèrement épineux et retombant sous le poids des fruits. Les feuilles solitaires ou groupées tout le long du rameau sont de forme elliptique, mesurant 2-3 cm de long.

Gombo

Gombo

Le gombo est une plante annuelle appartenant à la même famille botanique (celle des Malvacées) que l'hibiscus. Comme ce dernier, il forme très rapidement un buisson assez haut qui se couvre d'un joli feuillage découpé et de superbes fleurs jaunes, plus ou moins rosées, au calice empourpré.

Il pousse dans tous les sols humifères et bien drainés (ses racines craignent en effet l'excès d'humidité).

Grevillea

Grevillea
© westhimal / 123RF

Les grévilléas sont des arbustes à feuillage persistant qui présentent une grande diversité de taille (de 0,30 à 35 m de hauteur), de port (de l'arbre dressé à l'arbuste rampant ou drageonnant), d'aspect du feuillage (des feuilles en fronde de fougère aux aiguilles de conifères) et de couleur des fleurs selon les espèces.

Le grévilléa pousse tout seul, fleurit parfois tout l'hiver, n'est jamais malade et ne craint pas la sécheresse.

Griselinia

Griselinia
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

La belle hauteur de 3 à 5 m du griselinia sous nos climats et sa ramure dense en font un arbuste touffu semblable à un buisson opulent.

Bien adapté sur le bord de mer, le griselinia supporte vent et embruns. Comme sa croissance est rapide, il peut de placer en haie de limites de jardin pour protéger celui-ci. Planté en bacs de terrasse, il poussera moins haut mais remplira vite l'espace disponible en largeur.

Héliotrope

Héliotrope
© Serres Fortier CC BY 2.0/Flickr

C'est un arbuste buissonnant qui peut être cultivé en pot (à abriter du gel en hiver) ou en pleine terre comme une vivace.

Le port des héliotropes cultivés est dressé, buissonnant, de 0,30 m de hauteur seulement pour certains cultivars et jusqu'à 1,20 m pour l'espèce type.

Les hampes florales peuvent être cueillies tout au long de l'été pour confectionner de magnifiques bouquets.

Houblon

Houblon

Le genre Humulus comporte trois espèces : le houblon d'Europe, le houblon du Japon et le houblon de Chine.

Seules les deux premières espèces et de rares variétés sont utilisées dans les jardins en tant que plante ornementale. Leur croissance permet de créer rapidement des écrans végétalisés.

En France, le houblon est cultivé dans le nord de la France, les Flandres et l'Alsace où il est utilisé pour donner de l'amertume à la bière.

Hoya

Hoya
© Engeser/CC BY-SA 3.0/Commons wikimedia

Le hoya est une plante principalement grimpante ou rampante au feuillage persistant, qui peut atteindre 3 m de long.

Chaque fleur, portée par un pédicelle, est composée de 5 pétales. Souvent étoilée et plate, elle peut être aussi courbée ou pliée vers l'arrière, ou encore en forme de coupe ou d'urne.

Indigotier

Indigotier
© KENPEI / CC BY-SA 3.0/wikimedia

Cet arbuste gracieux émet des rameaux arqués, jusqu'à 2-3 m en tous sens. Son feuillage léger est composé de folioles velues vert grisâtre qui tombent à l'automne.

La repousse des feuilles est assez tardive car elle se situe en mai-juin mais la croissance est ensuite très rapide, atteignant 1,50 m en quelques semaines. Le feuillage devient jaune d'or à l'automne.

Kiwi

Kiwi
© Swallowtail Garden Seeds CC BY 2.0 / Flickr

Le kiwi (Actinidia deliciosa) est une liane vigoureuse à l'écorce brun-rouge et généralement caduque, qui porte des feuilles alternes de 12 à 20 cm, ovales ou en forme de cœur. La croissance atteint plusieurs mètres en une saison.

L'Actinidia deliciosa est très ornemental avec ses grandes fleurs ivoire au bouquet d'étamines saillant qui apparaissent en mai-juin.

Kolkwitzia

Kolkwitzia
© Leonora Enking CC BY-SA 2.0/Flickr

À l'achat, le kolkwitzia ne séduit pas forcément avec son air malingre. Mais sa croissance est rapide et il se transforme en 4 ou 5 ans en un gros buisson de 2 à 3 m de hauteur sur 3 m de large. Les dimensions sont plus importantes quand on le laisse pousser librement, certains sujets pouvant alors atteindre 5 m en tous sens !

Lantana

Lantana
© Nemo's great uncle/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Le lantana est un arbuste persistant ou semi-persistant à la floraison infatigable de mai à décembre lorsque le climat s'y prête.

Chez nous, il orne sagement les massifs et les potées estivales du printemps aux gelées. Il se maintient aisément en pleine terre en zone méditerranéenne car il résiste à -4 °C ou -7 °C selon l'espèce.

Laurier-rose

Laurier-rose
© Maja Dumat/CC BY 2.0/Flickr

Plante des pays chauds, le laurier-rose est un habitué des jardins de Provence ou du Languedoc où il forme des massifs à la floraison éclatante. Il pousse également très bien en pot et en bac où il se plaira mieux qu'en pleine terre, notamment dans les régions au climat plus frais.

Ce magnifique arbuste au succès mérité mesure habituellement de 1 à 3 m de haut et peut atteindre les 5 m à l'état sauvage.

Lavatère

Lavatère
© Maja Dumat CC BY 2.0/Flickr

Fleurie sans interruption de l'été jusqu'aux gelées, la lavatère se plaît particulièrement en bord de mer. De croissance rapide, peu exigeante, ne demandant qu'un entretien réduit, elle pousse sans difficulté dans tous les jardins au climat doux.

Leonotis

Leonotis
© Bri Weldon CC BY 2.0/Flickr

L'espèce la plus connue est la crinière de lion Leonotis leonurus. Cette vivace arbustive semi-persistante ou caduque, est commune des prairies sud-africaines où elle pousse parmi les rochers, mais aussi dans les marécages et la brousse.

Avec les années, elle forme une vigoureuse touffe de plus de 1,50 m de haut sur 1,20 m de diamètre. Dotée d'une croissance fulgurante, une souche bien implantée émet de longues tiges denses et dressées qui tendent à s'affaisser en fin d'été prenant un aspect désordonné.

Lespedeza

Lespedeza
© 영철 이 CC BY 2.0/Flickr

Lespedeza est un genre végétal qui compte une quarantaine d'espèces d'annuelles, de vivaces, d'arbustes et de sous-arbrisseaux caducs qui croissent dans l'hémisphère nord (notamment Chine, Japon et Corée) mais aussi dans l'hémisphère sud (on en trouve en Australie).

Une fois entamée, sa croissance est rapide et il forme de nouveau en quelques mois un joli petit arbuste au port étalé et aux rameaux bien fleuris.

Leycesteria formosa

Leycesteria formosa
© Llez/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Leycesteria formosa est un arbuste facile à vivre : en fin d'hiver, on le rabat comme une vivace, et très vite il forme de nouvelles tiges lumineuses, garnies de feuilles en forme de cœur et des grappes pendantes où se côtoient fleurs et baies.

Medinilla

Medinilla
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

Dans son habitat d'origine, le médinilla magnifique est un arbuste épiphyte (qui vit sur un autre végétal sans toutefois le parasiter), à croissance rapide et à port dressé. Il peut atteindre un à deux mètres de hauteur pour près d'un mètre d'étalement.

Sous nos latitudes, l'arbuste fleurit généralement du début du printemps jusqu'en été. Il produit de grandes panicules terminales retombantes de 25 à 40 cm de longueur, longuement pétiolées.

Mimosa

Mimosa
© Estitxu Carton CC BY-SA 2.0/Flickr

Au plus fort de l'hiver, le mimosa illuminera votre jardin ou votre véranda grâce à sa floraison d'un jaune éclatant au parfum enivrant

Il se présente sous forme d'arbre ou d'arbuste, de formes diverses dont quelques espèces rampantes, épineux ou non, à feuilles plates allongées ou très finement découpées. Il se caractérise également par une croissance rapide (jusqu'à 0,60 m/an) et une durée de vie relativement courte d'environ 50 ans.

Monstera

Monstera
© Ewen Roberts/CC BY 2.0/Flickr

Monstera deliciosa est l'espèce la plus répandue pour la décoration d'intérieur. Elle arbore d'immenses feuilles luisantes, vert foncé, perforées, devenant profondément découpées à maturité. Le limbe mesure entre 50 et 100 cm de long sur 40 à 70 de large.

Lorsque la plante commence à s'élever en hauteur, elle développe des racines aériennes de la grosseur d'un crayon qu'il faut éviter de couper. Le pincement des extrémités permet de stopper leur croissance.

Morelle noire

Morelle noire
© Adam Grubb and Annie Raser-Rowland/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

La morelle noire (Solanum nigrum), ou « raisin de loup », est originaire d'Europe et d'Asie occidentale. Cousin de la pomme de terre (Solanacée), ce petit arbuste de 20 à 80 cm de hauteur pousse partout en France dans la nature ou dans les jardins.

Pepino

Pepino
© Anna CC BY 2.0 / Flickr

Encore appelé « pépino », la poire-melon est un arbuste buissonnant qui peut, dans de bonnes conditions, atteindre plus de 1 m de hauteur.

La poire-melon ou pepino demande de la chaleur bien sûr, mais ni canicule, ni sécheresse. Il s'agit d'une plante cultivée dans les zones d'altitude des régions tropicales fraîches. Elle apprécie des températures atteignant 25 à 28 °C la journée et 14 °C la nuit.

Physalis

Physalis
© Shu Suehiro/CC BY 3.0/Wikimedia

C'est une plante vigoureuse et rustique, originaire d'Europe et d'Asie (Japon), surtout cultivée pour sa fructification spectaculaire.

Vous pouvez le laisser en place, où il restera décoratif une partie de l'hiver, ou cueillir les tiges pour former des bouquets secs qui se conserveront plusieurs années, car les pigments colorants et le calice sont quasiment inaltérables.

Physocarpus

Physocarpus
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le physocarpus se distingue par la forme de ses fleurs en corymbes blancs ou rosés, en mai et juin. À ces fleurs succèdent en automne des fruits décoratifs, d'abord de couleur framboise avant de virer au noir.

C'est en outre un arbuste vigoureux pouvant atteindre plusieurs mètres de hauteur, avec des branches très ramifiées qui contribuent à former un buisson très dense. Rustique, il supporte des températures négatives jusqu'à -20 °C.

Polygala

Polygala

Le polygale à feuilles de myrte, Polygala myrtifolia, est pratiquement la seule espèce arbustive cultivée en France.

L'arbuste très ramifié porte des rameaux fins et souples et atteint 1,50 à 2 m en tous sens. Les feuilles ovales ou pointues sont alternes et peuvent atteindre 2-3 cm de long.

Potentille

Potentille
© Selso/CC BY 2.5/Wikimedia

Buissonnante, la potentille arbustive peut atteindre jusqu'à 1 à 1,20 m de haut, lorsqu'elle est cultivée, et sa croissance est rapide.

Bien compacte et le plus souvent haute de 0,60 à 1 m, la potentille arbustive convient parfaitement aux petits jardins comme aux balcons, mais elle permet aussi de constituer de magnifiques haies basses ou des massifs dans les jardins aux plus grandes proportions.

Pyracantha

Pyracantha

Tolérant en matière de sol, le pyracantha est souvent planté pour former des haies défensives. Toutefois, vous pouvez l'insérer dans tout autre type de haies pour son allure décorative.

D'une croissance rapide, vous pouvez le laisser se développer sous forme libre ou taillée. Certains préfèrent le mettre en bac, le palisser le long d'un mur ou le conduire en topiaire.

Rosier grimpant

Rosier grimpant

Les rosiers grimpants émettent de longues branches souples, ce qui permet de les palisser sur un support. Les rosiers lianes sont baptisés ainsi à cause de la longueur de leurs branches qui peut atteindre et dépasser 10 m.

La vigueur des rosiers grimpants n'est pas la même pour toutes les variétés. Ainsi, si les plus petits rosiers grimpants ne dépassent pas 2 m de hauteur, les plus grands peuvent produire des rameaux d'environ 4 à 5 m.

Rosier paysager

Rosier paysager

La hauteur du rosier paysager est généralement comprise entre 0,30 et 0,70 m. Ce sont des rosiers qui se couvrent de nombreuses petites fleurs durant une grande partie de l'année. Pratiquement sans entretien, ils sont souvent utilisés pour fleurir les talus et autres zones difficiles d'accès.

Saule

Saule

De la famille des Salicacées et du genre Salix comptant plus de 350 espèces, seules certaines telles que Salix alba, Salix babylonica, Salix caprea et Salix viminalis sont cultivées couramment chez nous.

Mais de nombreux cultivars ou hybrides qui en sont issus sont commercialisés allant de petits arbustes de 0,60 m de haut à de majestueux arbres culminant à plus de 25 m. Tous ont une croissance rapide.

Seringat

Seringat

Les seringats appartiennent au genre Philadelphus qui compte une quarantaine d'espèces de la famille des Hydrangéacées. Leur croissance est rapide et certains peuvent atteindre leur taille adulte en 4 à 5 ans.

La diversité de leur taille et de leur port permet de les utiliser avec autant de bonheur en culture isolée que dans un massif ou une haie libre et aussi en jardinière ou en bac sur une terrasse ou un balcon.

Solanum rantonnetii

Solanum rantonnetii

Sa silhouette buissonnante et arrondie culmine à 2 m de hauteur pour un étalement de 1,5 m. Dans des conditions idéales de culture, climat doux et pleine terre, il peut dépasser 4 m sur 3.

Pour une croissance optimale, Solanum rantonnetii apprécie des arrosages réguliers surtout les deux premières années après la plantation ou s'il est cultivé en pot.

Sumac de Virginie

Sumac de Virginie
© Kristine Paulus/CC BY 2.0/Flickr

Arbustes ou petits arbres, jusqu'à 5 m de hauteur, les sumacs de Virginie ont une ramure étalée qui leur donne au fil des ans un port érigé en forme de parasol, assez clairsemé, avec la cime arrondie.

Le sumac de Virginie pousse à mi-ombre mais a besoin du soleil pour prendre ses teintes automnales et sa croissance y sera plus rapide.

Sureau noir

Sureau noir

Le plus souvent arbuste de 3 à 5 m de hauteur, sa croissance est rapide et il peut former un arbre de 8 à 10 m en terrain fertile et frais, en situation abritée. En pousse libre, il a tendance à s'étaler par des rejets de souche et son tronc principal est assez court.

Sureau rouge

Sureau rouge

C'est un arbuste pouvant atteindre 3 à 5 m pour l'espèce type, les variétés étant souvent de taille inférieure (2 m maximum pour Sambucus racemosa 'Tenuifolia'), et sa croissance est rapide.

Son port naturel est buissonnant plus ou moins étalé, donnant des cépées denses, mais il peut aussi être taillé aisément pour lui donner un port de petit arbre.

Symphorine

Symphorine

La symphorine a un formidable succès pour ses baies automnales semblables à de grosses perles blanches ou roses selon la variété.La symphorine s'adapte à de nombreux types de sols ordinaires, neutres ou à tendance soit acide soit calcaire, bien qu'elle les préfère assez riches et frais. Dans toute bonne terre de jardin, sa croissance est rapide.

Tamaris

Tamaris
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Rustiques, robustes, décoratifs et ne demandant que peu de soins, les tamaris sont nombreux dans les jardins du Sud ou du littoral atlantique, mais pas seulement. Résistants aux vents et aux embruns, ils permettent de former de charmants massifs et de belles haies libres en bord de mer.

Cultivé en isolé dans un jardin, un tamaris est toujours d'un bel effet et lui donne une touche méditerranéenne. De plus, sa croissance en bonne exposition est rapide, quelle que soit la nature du sol.

Tibouchina

Tibouchina
© Leonardo Ré Jorge/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le tibouchina attire par sa floraison d'une couleur exceptionnelle. Ce très bel arbuste plébiscité par les pépiniéristes renouvelle en effet ses fleurs d'août à la fin septembre ou fin octobre.

Les fleurs du tibouchina, de grande taille (environ 10 cm de diamètre), montrent cinq pétales largement ouverts sur des étamines proéminentes. Leur teinte bleu-violet d'une rare intensité les classe parmi les fleurs les plus attractives apparaissant sur les plantes arbustives.

Troène

Troène

Arbustes de 2 à 5 m de haut le plus souvent, les troènes peuvent former de véritables arbres comme L. lucidum (jusqu'à 20 m en Extrême-Orient dans son pays d'origine). Le plus souvent le port est buissonnant très ramifié, compact.

La plupart des espèces et variétés poussent sur tous types de sols et résistent aux fortes gelées, et à la pollution pour certains.

Véronique

Véronique

Les véroniques arbustives appartiennent au genre Hébé. Ce sont des arbrisseaux et des arbustes compacts et de petite taille (0,30 m à 1 m). Ils sont cultivés en pots et en massifs comme plante pérenne. 

Les fleurs sont petites, le plus souvent bleues, violettes, pourpres, roses ou blanches. Elles sont regroupées en inflorescences de type grappes (ou racèmes), improprement appelées des épis. Ces inflorescences plus ou moins hautes donnent à la plante tout son intérêt ornemental.

Vigne

Vigne
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

La vigne à vin et le raisin de table appartiennent tous deux à la même espèce : Vitis vinifera sativa. Ils font partie de la famille des Vitacées. Ce sont des lianes qui grimpent aux arbres et le long de supports grâce à des vrilles.

Dans la nature, la vigne de table Vitis vinifera sativa est une liane. Ses tiges sarmenteuses (les sarments) sont pourvues de vrilles qui lui permettent de s'accrocher à différents supports. L'inflorescence est une grappe composée.

Vigne vierge

Vigne vierge
© manfred.d CC BY 2.0/Flickr

Les vignes d'ornement comprennent une série de grimpantes de type vigne vierge (Parthenocissus, Ampelopsis, Cissus), vigne de Coignet, vigne des teinturiers, etc.

La vigueur des sarments permet de couvrir rapidement les surfaces et leur feuillage dense offre l'avantage de rafraîchir l'air ambiant des terrasses, patios ou balcons. Leur feuillage caduc et alterne se teinte au soleil, de coloris très vifs depuis la fin de l'été jusqu'à la chute des feuilles.

Trouvez l'arbuste à croissance rapide idéal !

Trouvez l'arbuste à croissance rapide idéal !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres arbustes à croissance rapide : althéa, céanothe, ceratostigma, cestrum, crossandra, dorycnium, douce-amère, genêt d'Espagne, genista, heptacodium...

... et bien plus encore ! 

Affinez votre recherche en fonction de l'ensoleillement, du climat de votre région ou de la rusticité grâce à notre service Trouver une plante !

2 commentaires

Utilisateur désinscrit Ce membre s'est désinscrit. Cependant, nous conservons son commentaire pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus. le 08/08/2017

ah! un site avec plein d'info! merci a vous!

Utilisateur désinscrit Ce membre s'est désinscrit. Cependant, nous conservons son commentaire pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus. le 27/05/2016

Votre site est riche en informations. Il est à recommander à tous les amis qui aiment le jardin et le jardinage

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides