/ /
/

Les plantes d'ombre

Les plantes d'ombre

Écrit par les experts Ooreka

Installer des plantes dans un jardin ombragé est largement possible ! Certaines plantes en plus d'apprécier un air frais et humide ont également une floraison magnifique. Elles sont parfaites pour embellir vos haies et vos massifs. Faites donc bien votre choix : on vous a réuni ci-dessous les 70 plantes d'ombre recensées dans notre base de plantes.

Afin de trouver la plante la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous vouliez un arbuste ou une plante à fleurs, au bord de la mer ou à la campagne, pour un sol sec ou humide, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez une plante à feuillage bleuté ? On les a toutes en stock !

Actée

Actée
© photogramma1 CC BY-SA 2.0/Flickr

Cette vivace très rustique des zones humides et ombragées arbore d'élégantes touffes au feuillage découpé de 1 à 2 m de hauteur. La floraison fugace et légère en épis blancs de l'actée est suivie de baies rouges ou blanches très décoratives mais toxiques.

Adonide

Adonide

Selon les espèces, les adonides n'ont pas les mêmes exigences quant aux conditions de culture.

A. amurensis préfère une situation couverte, à la mi-ombre voire à l'ombre, un sol acide, léger et humifère, frais à humide.

Ail des ours

Ail des ours

Cette plante sauvage est une bulbeuse qui se naturalise facilement dans les terrains frais et ombragés. Nous la consommons, du bulbe aux fleurs, mais nous ne sommes pas les seuls : les ours en étaient friands, ce qui explique son nom.

Aralia

Aralia
© MAMJODH CC BY 2.0/Flickr

L'aralia affectionne les terres légères, toujours fraîches. En terre trop riche, il produit des branches fines, fragiles et plus sensibles aux gelées sévères.

Évitez de le planter dans les zones trop exposées au vent pour que ses grandes feuilles ne se transforment pas en lambeaux. Il préfère les régions douces, au climat frais et humide.

Aspérule odorante

Aspérule odorante

L'aspérule odorante s'étale rapidement en beaux tapis de verdure dans les coins ombragés du jardin. Au printemps, elle s'illumine de fleurs blanc pur. C'est le moment de la récolte et du séchage pour profiter de ses senteurs de vanille et de foin coupé.

Astilbe

Astilbe

Parfaite pour fleurir un coin d'ombre, l'astilbe ne demande que de la fraîcheur, de la tête au pied ! Ses panicules plumeuses blanches, roses ou rouges s'épanouissent en été. Rustique, elle peut vivre de longues années au même endroit.

Astrance

Astrance

Ses petites fleurs en étoile d'une beauté délicate évoquent le cristal, mais ne vous y fiez pas : l'astrance est rustique et robuste, c'est une montagnarde qui ne craint que la sécheresse et se ressème spontanément.

Plante très à la mode ces dernières années, l'astrance est appréciée pour sa longue floraison estivale et ses inflorescences originales qui apportent une note sauvage dans les jardins ombragés.

Aucuba

Aucuba
© Yasuaki Kobayashi CC BY 2.0/Flickr

L'aucuba est une plante rustique qui apprécie l'ombre ou la mi-ombre. Il fait partie des arbustes qui n'ont pas besoin de beaucoup de soleil pour se développer. Il résiste assez bien aux températures élevées l'été et aux températures basses l'hiver (-15 °C), y compris au gel.

Bacopa

Bacopa
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

Cette plante fleurie destinée aux suspensions et jardinières présente une floraison abondante et durable, blanche, plus rarement bleue ou rose. Peu exigeant, le bacopa compte parmi les rares plantes en pot qui supportent bien une situation ombragée.

Barbe de bouc

Barbe de bouc

Cette vigoureuse plante vivace, à souche ligneuse forme une touffe buissonnante, dressée et légèrement évasée. De croissance rapide elle atteint de 50 cm à parfois 2 m de hauteur. La barbe de bouc possède de grandes feuilles (20 à 30 cm) découpées, très légères.

Bégonia

Bégonia
© Serres Fortier CC BY 2.0 / Flickr

Certains bégonias sont annuels, d'autres vivaces. La plupart ne résistent pas aux températures négatives. Il faut soit les traiter en plantes annuelles et les replanter chaque année, soit les hiverner à l'abri du gel.

Les bégonias tubéreux préfèrent l'ombre.

Bégonia vivace

Bégonia vivace

Doté de grandes feuilles remarquables, Bégonia grandis, l'un des seuls bégonias vivaces et rustiques, éclaire les endroits légèrement ombrés de ses fleurs rose nacré. Haut de 50 à 80 cm, il fleurit de juillet à octobre sans discontinuer.

Bourdaine

Bourdaine

Vous pourrez planter la bourdaine dans tout type de sol avec un humus frais, ou même humide, à un emplacement à mi-ombre ou à l'ombre.

Elle est rustique et peut supporter un climat continental ou montagnard.

Bugle

Bugle
© Roberto Verzo CC BY 2.0/Flickr

Discrète, mais vigoureuse, la bugle est la plante idéale pour agrémenter un espace un peu ombragé. Son feuillage persistant constitue un attrait permanent et ses épis bleus illuminent le mois de mai avec leur abondante floraison.

Camélia

Camélia
© Duncan Harris CC BY 2.0/Flickr

Choisissez une exposition à l'ombre ou la mi-ombre, le camélia ne supportant pas les fortes chaleurs avec un soleil direct en permanence. Utilisez au maximum les ombres portées (grands arbres, haies, murs).

Dans les régions ventées choisissez un emplacement abrité des vents dominants, car sinon la floraison fragile ne durera pas ou même risque d'avorter.

Cassiope

Cassiope
© Tom Hilton CC BY 2.0/Flickr

Le cassiope apprécie la terre de bruyère, les sols très riches en humus, tourbeux et acides.

Il est nécessaire de le placer dans des endroits frais et humides, mais drainés. Il a besoin d'air, d'ombre ou de mi-ombre. Il supporte le vent. Évitez cependant de le placer à l'ombre des arbres.

Chlorophytum

Chlorophytum

Le chlorophytum supporte l'ombre et la mi-ombre en extérieur et la lumière vive en intérieur, sans toutefois de soleil direct. Évitez les courants d'air pour toute plante cultivée en intérieur.

Il aime les sols légers, bien drainés et humifères. Idéalement, préférez un mélange de terreau et de terre de jardin.

Choux d'ornement

Choux d'ornement
© jun AOYAMA CC BY 2.0 / Flickr

Les choux d'ornement peuvent s'installer à toute exposition et dans toute bonne terre de jardin. Ils préfèrent toutefois les sols restant frais. En conséquence, si vous choisissez de planter ces choux en potée ou en jardinière veillez à mélanger le terreau avec de la terre de jardin, en proportions égales.

Cierge d’argent

Cierge d’argent

Originaire de la côte est de l'Amérique du Nord et de Chine, le cierge d'argent est très répandu dans les zones tempérées de l'hémisphère nord. Il fait partie de la famille des Renonculacées. C'est une plante vivace solide et rustique, qui a une prédilection pour l'ombre.

Clivia

Clivia

Le clivia appartient à la famille des Amaryllidacées. Il est originaire d'Afrique du Sud, où il pousse dans des sols humides et ombragés des forêts.

C'est une plante au feuillage persistant, d'une hauteur moyenne comprise entre 0,40 et 0,60 m et d'une largeur pouvant atteindre 0,90 m. Ses larges feuilles vert sombre, vernissées, se développent en éventail.

Corylopsis

Corylopsis
© TANAKA Juuyoh (田中十洋) CC BY 2.0/Flickr

Le corylopsis n'apprécie pas du tout le calcaire, donnez-lui une terre légère, acide et assez riche. Un terreau forestier lui convient mieux que de la terre de bruyère pure.

Choisissez une place abritée des courants d'air et légèrement ombragée, sous un grand arbre à feuilles caduques, près d'un conifère ou dans un sous-bois.

Cresson alénois

Cresson alénois
© Michael Fötsch CC BY-SA 2.0 / Flickr

Plante annuelle à croissance rapide, le cresson alénois est plus un condiment qu'un légume.

À l'extérieur, le semis se fait en terre argileuse, humifère, normalement enrichie en compost et, de préférence, légèrement alcaline. On choisira un emplacement à mi-ombre, voire à l'ombre dans le Midi.

Cyclamen

Cyclamen
© Nano Maus/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

De la famille des Primulacées mais avec pourtant des caractères botaniques bien particuliers, le cyclamen se différencie en 24 espèces distinctes.

Plantez le cyclamen botanique à l'ombre ou à mi-ombre, dans un sol bien drainé et humifère. Parce qu'il forme des tapis, il est intéressant de l'utiliser en couvre-sol de sous-bois.

Daphné

Daphné

Plantez les espèces hautes et très rustiques au soleil ou sous une ombre légère dans un emplacement boisé ou abrité.

La variété odora 'Aureomarginata' sera parfaite au nord ou nord-est de la maison. Évitez à cette dernière les régions aux hivers vigoureux (-12 °C maxi). Les trop fortes chaleurs sont redoutées par les daphnés.

Bon à savoir : le daphné fait partie de la liste des espèces susceptibles de porter atteinte à la santé humaine. C'est pourquoi les distributeurs ou vendeurs de végétaux sont dans l'obligation d'informer les acheteurs sur les risques potentiels qu'il fait courir en cas d'ingestion et la conduite à tenir le cas échéant.

Darmera peltata

Darmera peltata
© peganum CC BY-SA 2.0 / Flickr

C'est – presque – le pied dans l'eau que le darmera atteindra un développement maximal. Il apprécie un sol frais en permanence, riche en humus et plutôt lourd. Il préfère les expositions mi-ombragées, voire ombragées.

En région froide, placez-le à l'abri des gelées tardives qui peuvent griller ses fleurs.

Deschampsia

Deschampsia

Graminée à la silhouette gracieuse et légère, le deschampsia orne les massifs jusqu'au cœur de l'hiver. Facile à cultiver, elle se plaît en sol lourd, là où peu de plantes résistent. D'une bonne longévité, elle ne connaît pas d'ennemis.

Plante de pays froid, elle apprécie les situations fraîches, un soleil non brûlant ou une ombre légère.

Dichondra

Dichondra
© Harry Rose CC BY 2.0 / Flickr

Dichondra repens est une plante tapissante, vivace dans les régions douces, un des meilleurs couvre-sol pour l'ombre ou la mi-ombre, où elle est souvent utilisée en remplacement du gazon.

Ses longues tiges rampantes se ramifient seules et s'enracinent facilement au niveau des nœuds. Elles sont garnies de petites feuilles réniformes d'un vert soutenu, de 0,50 à 2,50 cm de longueur, serrées les unes contre les autres, formant un beau tapis dense.

Égopode

Égopode
© color line CC BY 2.0 / Flickr

Comme la plupart des plantes envahissantes, l'égopode peut pousser presque n'importe où, dans tout sol et à toute exposition. Nitrophile, il préfère néanmoins les terrains riches en azote, frais et argileux, à l'ombre ou à la mi-ombre.

Eleagnus

Eleagnus
© Tatters ❀ CC BY-SA 2.0 / Flickr

Les éléagnus sont des plantes rustiques et peu exigeantes, qui tolèrent toutes les situations aussi bien l'ombre que le soleil du moins pour les espèces persistantes. On les cultive partout en France.

Les éléagnus se plantent en pleine terre ou en bac dans un substrat léger. Ils peuvent se planter en haie, en isolé ou même se palisser contre un mur.

Epimède (fleur des elfes)

Epimède (fleur des elfes)

De nombreuses espèces se sont naturalisées comme l'Epimedium alpinum présent aujourd'hui en Angleterre dans les lieux ombragés et rocheux en basse montagne et se sont hybridées naturellement au sein des jardins botaniques ou des pépinières horticoles.

Épinard

Épinard
© Herbolario Allium: www.alliumherbal.com CC BY 2.0/Flickr

L'épinard est un délicieux légume aux grandes feuilles, épaisses et très tendres à la couleur vert foncé.

L'épinard apprécie une situation ombragée l'été et plus ensoleillée en automne et en hiver. Il préfère un endroit frais au jardin. Il supporte des températures jusqu'à -10 °C.

Eucomis

Eucomis
© ohio007/CC BY NC SA 2.0/Flickr

L'eucomis est une bulbeuse d'Afrique australe qui arbore de gros épis de fleurs étoilées, surmontés d'une couronne de bractées à la manière de l'ananas. Avec ses longues feuilles rubanées, il constitue des bordures et des massifs insolites.

Euphorbe

Euphorbe
© Seán A. O'Hara CC BY 2.0/Flickr

Certaines variétés se développeront très bien dans une rocaille par exemple Euphorbia myrsinites ou à l'ombre ou à mi-ombre à condition que le terrain soit sec telle Euphorbia dulcis.

La plupart des variétés d'euphorbes résistent au froid jusqu'aux alentours de -15 °C.

Géranium vivace

Géranium vivace

Selon les espèces, le géranium supporte toutes les expositions, du plein soleil, si ce dernier n'est pas trop fort à l'ombre totale. De plus, il s'adapte à tous les types de sols.

Le géranium se plante en pleine terre de préférence à l'automne ou au printemps, en respectant l'espacement recommandé entre les pieds (il varie selon la taille de la plante).

Ginseng

Ginseng
© BlueRidgeKitties CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

Il pousse dans son milieu naturel à l'ombre des arbres dans des sous-bois. Il a donc besoin d'ombre et de lumière filtrée. Il faut absolument lui éviter les rayons directs du soleil. Un endroit situé au nord, un sous-bois, l'ombre d'un mur ou d'une haie, une pente lui correspondent parfaitement.

Gloxinia

Gloxinia

Le gloxinia aime les terreaux légers adaptés à ses racines filiformes, légèrement acides et drainés.

Il a besoin d'ombre ou de mi-ombre. S'il faut lui éviter le soleil, il a néanmoins besoin d'être placé dans un espace clair. Placez votre gloxinia à quelques mètres (2 ou 3 m) d'une fenêtre orientée à l'est.

Hakonechloa

Hakonechloa
© Peter Stevens CC BY 2.0/Flickr

Son climat d'origine est voisin de celui de la Bretagne : humide et doux. Mais l'hakonechloa est capable de s'acclimater à bien d'autres conditions, plus froides (il pousse sans problème au Québec) ou plus chaudes, pour peu que le terrain soit frais et qu'il soit planté à l'ombre.

Halesia

Halesia

Arbres à feuilles caduques dans leur région d'origine, les halesias donnent en Europe des arbustes ou de petits arbres dépassant rarement 10 à 12 m de hauteur. Ils poussent mieux en atmosphère humide et ombragée, dans des sols légers mais peuvent s'adapter à des sols légèrement calcaires et en altitude.

Hellébore

Hellébore

Les hellébores ornent en hiver votre jardin comme votre terrasse de couleurs vives, car ils ne craignent ni le froid ni l'ombre. C'est pourquoi la rose de Noël peut fleurir même sous la neige de décembre, d'où son nom.

En pot ou en bac, sur un balcon ou une terrasse, installez-les à l'ombre d'un mur, dans des conteneurs nettement plus grands que les plants qui ont besoin d'espace pour se développer.

Helxine

Helxine

Installée en situation ombragée et fraîche, la petite helxine forme rapidement un tapis vert et moelleux qui peut remplacer la pelouse. Elle est aussi parfaite pour garnir le pied de plus grandes plantes, en massif comme en intérieur.

Hêtre

Hêtre

Le hêtre est peu exigeant quant à la nature du sol mais il pousse mieux dans un terrain riche et frais (mais sans humidité stagnante).

Plantez-le à l'ombre en climat sec ou pour les variétés à feuillage doré, et au soleil en climat humide ou pour les variétés à feuillage pourpre. En altitude, jusqu'à 1500 m environ.

Heuchère

Heuchère

Avec l'apparition de nombreux cultivars offrant une grande diversité de feuillages colorés, l'heuchère, qui n'était qu'une plante de vieux jardins, revient en force. À juste titre, car facile de culture, elle égaie les massifs en situations ombragées.

Hortensia grimpant

Hortensia grimpant

Si vous voulez habiller une façade, une tonnelle, au nord ou à l'est, égayer un coin à l'ombre ou à mi-ombre dans votre jardin, voilà des plantes bien rustiques et à la floraison généreuse !

Sous nos latitudes, ils peuvent atteindre 5 à 8 m mais de vieux sujets peuvent parfois dépasser 10 m. Ce sont des plantes douées pour l'escalade grâce à leurs crampons (comme les lierres).

Hosta

Hosta
© Henryr10/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Apprécié pour ses grosses touffes de feuilles gaufrées en forme de cœur, aux différents tons de bleu, vert, jaune ou panachés, l'hosta est l'une des meilleures plantes pour l'ombre en régions fraîches. Elle s'installe pour de nombreuses années.

Houx

Houx

C'est un arbuste qui pousse spontanément à l'ombre ou à la mi-ombre, mais les variétés à feuillage panaché réclament le plein soleil pour conserver leurs couleurs. Ne le placez pas dans une zone trop exposée aux courants d'air, même s'il supporte bien les embruns et la pollution.

Pour le planter ou le rempoter, préférez l'automne dans les régions au climat doux. Sinon, plantez-le au printemps.

Impatiens (ou impatience)

Impatiens (ou impatience)

La dénomination curieuse des impatiens, plantes de la famille des Balsaminacées, serait due à la façon dont les fruits de certaines espèces libèrent brusquement leurs graines dès leur maturité, en éclatant violemment, ce qui les projette à la ronde.

Ce sont des plantes faciles à cultiver et à entretenir, adaptées aux expositions ombragées ou semi-ombragées, mais offrant beaucoup de lumière.

Lamier

Lamier

Les lamiers sont des plantes couvre-sol de sous bois par excellence. Avec des feuillages colorés, ils égaient les coins sombres.

La particularité botanique est leur fleur à deux lèvres de double couleur. Les tiges sont quadrangulaires et rampantes, les feuilles sont à dominantes semi-persistantes ou caduques sous climats froids.

Lierre

Lierre

Le lierre pousse sous tous les climats, dans tout type de sols même calcaire et pauvre, quelle que soit son exposition. Préférant l'ombre, il peut coloniser les coins les plus reculés et mal exposés d'un jardin (à l'exception des variétés à feuillage panaché qui perdent leur panachage s'ils manquent de lumière).

Ligulaire

Ligulaire
© Tracy Anderson CC BY 2.0/Flickr

Selon le climat de votre région, installez-la à l'ombre ou à la mi-ombre. Évitez les expositions très ensoleillées dans les régions chaudes en été, car le feuillage ne résiste pas à la chaleur intense, qui provoque son flétrissement.

Luzule

Luzule
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

Vivace rustique et très robuste, la luzule ne craint ni le froid, ni l'ombre, ni les sols lourds, ni la sécheresse, ni la concurrence des racines d'arbres et d'arbustes. Ce qui en fait l'un des meilleurs couvre-sol pour l'ombre.

Elle forme des touffes denses qui se propagent par des rhizomes courts ou des stolons, sans jamais devenir envahissantes.

Mâche

Mâche

La mâche est une plante potagère bisannuelle qui possède des feuilles allongées ou arrondies en rosette.

Peu exigeante, la mâche ne demande pas un sol très travaillé et ne nécessite pas beaucoup d'entretien.

La mâche aime un climat tempéré, mais craint les grosses chaleurs. Elle préfère une exposition naturellement ombragée.

Mahonia

Mahonia
© Tony Hisgett CC BY 2.0/Flickr

Les mahonias sont très tolérants quant à la nature du sol, pourvu qu'ils soient frais et bien drainés même si certains se développent également bien dans une argile lourde.

Ils préfèrent une exposition mi-ombragée, voire ombragée, mais tolèrent le soleil si le sol n'est pas trop sec.

Montia sibirica

Montia sibirica
© Peter Stevens CC BY 2.0/Flickr

C'est un couvre-sol vigoureux à utiliser au pied des arbres et en bordure de massifs d'ombre. Si Montia sibirica préfère un sol frais, il supporte la concurrence des racines et les sols secs, sous des conifères par exemple. Il se multiplie naturellement, très vite, en se ressemant.

Muguet

Muguet

C'est une plante très rustique dont les feuilles sont insérées à la base de la tige non ramifiée. Elles sont disposées par paires autour du brin, dressées et ovales, d'un beau vert franc.

Le muguet a besoin d'ombre ou de mi-ombre et d'espace. Évitez de le placer en plein soleil.

Myrsine africana

Myrsine africana
© Bri Weldon CC BY 2.0/Flickr

Plantez Myrsine africana au soleil, à mi-ombre, à l'ombre, en tout sol, même calcaire, pourvu qu'il soit drainé, et seulement dans les régions où les gelées hivernales sont rares : Méditerranée, zones côtières…

La myrsine résiste bien aux embruns et au vent.

Pachysandra

Pachysandra

Le pachysandra se classe parmi les plantes vivaces persistantes. Il est bien utile pour végétaliser les endroits peu éclairés, les sous-bois, les allées ombragées et le pied des arbres en ville. Une fois installé, il perdure de nombreuses années.

Palmier chanvre

Palmier chanvre
© Leonora Enking CC BY-SA 2.0/Flickr

Trachycarpus fortunei, appelé palmier chanvre, palmier chauve, palmier de Chusan ou palmier de Chine est l'un des plus cultivés en zone tempérée du fait de sa résistance importante aux basses températures et de sa croissance rapide.

La couronne est composée d'une trentaine de feuilles en éventail, larges de 70 jusqu'à 120 cm lorsqu'elles poussent à l'ombre, teintée d'un vert plus ou moins sombre selon l'exposition.

Pavier blanc

Pavier blanc
© Wendy Cutler CC BY 2.0/Flickr

Plantez le pavier blanc dans un sol riche, frais, léger, argileux ou tourbeux, mais bien drainé. Il accepte un pH compris entre 6,5 et 10. Il tolère aussi bien le plein soleil, la mi-ombre que l'ombre.

Il fait une excellente plante de bord d'étang grâce à ses drageons qui permettent de maintenir la berge et son allure très originale. Il convient aussi en sous-bois clair ou en lisière.

Pervenche

Pervenche

La pervenche est une plante vivace couvre-sol très robuste adaptée au sous-bois. Elle a le double avantage d'avoir un joli feuillage persistant et une longue floraison estivale. Très peu exigeante, elle se cultive également en pot.

Polyscias

Polyscias
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0 / Flickr

Le nom polyscias vient des mots grecs 'polus' signifiant beaucoup et 'skias' signifiant abri et ombre.

C'est un arbuste solide au port dressé et au tronc épais qui forme des touffes. Il mesure entre 0,60 m et 2 m et plus de hauteur et entre 0,40 et 0,80 m de largeur.

Pulmonaire

Pulmonaire

Très faciles à cultiver dans tous les types de jardins, les pulmonaires se déclinent aujourd'hui en de nombreuses variétés ornementales alors qu'elles étaient, il y a peu de temps encore, considérées comme de simples plantes sauvages.

Adaptée à l'ombre des sous-bois, la pulmonaire anime le pied des arbres au printemps. C'est l'une des premières plantes vivaces à fleurir avec des petites fleurs mellifères roses, violettes et bleues.

Queue de lézard

Queue de lézard

Saururus est un genre comprenant actuellement deux espèces de queues de lézard, plantes herbacées, vivaces et rhizomateuses qui ont donné leur nom à la famille des Saururacées.

Utilisez la queue de lézard en bassins, mares, étangs, fossés, marécages : rustique, épuratrice, c'est une excellente fixatrice des berges à l'ombre, même dans une terre très argileuse.

Renouée

Renouée

On rencontre la renouée dans les lieux frais ou humides, elle apprécie généralement une ombre légère et de la fraîcheur.

Vivace très rustique, robuste et vigoureuse, la renoué se reconnaît à coup sûr à ses nœuds renflés sur les tiges et à sa floraison sous forme d'épis colorés.

Sagine

Sagine
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

Idéale pour verdir un coin un peu ombragé, la sagine est une vivace tapissante, belle toute l'année, qui ne demande qu'un sol frais pour prospérer. À la fin du printemps, son feuillage mousseux est constellé de nombreuses fleurettes blanches.

Sarcococca

Sarcococca
© Megan Hansen CC BY-SA 2.0/Flickr

Le sarcococca aime l'ombre et permet ainsi une utilisation judicieuse aux abords de la maison pour profiter de son parfum. Il pourra être associé à des plantes de terre de bruyère mais aussi à des végétaux au feuillage plus coloré pour contraster avec ses feuilles sombres.

Saxifrage

Saxifrage

Idéales pour habiller rapidement une rocaille ou un muret, les saxifrages sont de bons couvre-sol à l'ombre, là où d'autres plantes ont du mal à prospérer. Elles se révèlent très précieuses au nord, ou pour habiller le sol entre des buissons ou des arbres, camoufler un remblai, regarnir une portion de gazon régulièrement envahi par la mousse…

Sceau-de-Salomon

Sceau-de-Salomon

Jolie plante de sous-bois au port élégant, le Polygonatum est plus connu sous le nom de sceau-de-Salomon. Ses touffes érigées et arquées portent de gracieuses fleurs pendantes qui donnent une touche sauvage et spontanée aux espaces cultivés.

Scolopendre

Scolopendre
© Drew Avery/CC BY 2.0/Flickr

La scolopendre, Asplenium scolopendrium, est une fougère vivace originaire d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie qui fait preuve d'une excellente rusticité. Elle apprécie les sous-bois pourvus d'un sol frais et humifère et une situation mi-ombragée à ombragée.

Skimmia du Japon

Skimmia du Japon

Le skimmia du Japon se caractérise par ses nombreux petits fruits rouges, non comestibles, qui persistent tout l'hiver et illuminent les jardins. Sa floraison magnifique a lieu de février à avril.

Il aime la mi-ombre ou l'ombre, mais peut être placé au soleil léger.

Tricyrtis

Tricyrtis

Le Tricyrtis, ou lis des crapauds, est une vivace qui affectionne les lieux humides et ombragés. Ses tiges fines aux feuilles étagées sont surmontées de petites fleurs étoilées aux pétales tachetés apportant une note exotique au jardin.

Trouvez la plante d'ombre idéale !

Trouvez la plante d'ombre idéale !
© Finemedia

Affinez votre recherche en fonction de la couleur souhaitée, du besoin en eau ou encore de la hauteur à maturité grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides