/ /
/

Les fleurs couvre-sol

Les fleurs couvre-sol

Les fleurs couvre-sol
© nadia & massimo CC BY 2.0 / Flickr

Vous souhaitez habiller un petit coin de terre nu avec un beau tapis fleuri ou vous éviter un désherbage systématique de mauvaises herbes prolifiques ? N'hésitez pas à planter des fleurs couvre-sol, ces dernières poussent en s'étalant formant un tapis végétal du plus bel effet.

Voici une sélection de 70 fleurs couvre-sol parmi plus de 130.

Afin de trouver la variété la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous habitiez au bord de la mer ou à la campagne, pour un sol sec ou humide, utilisez notre service Trouver une plante. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez une fleur couvre-sol blanche qui fleurit en mai ? On les a toutes en stock !

Abutilon

Abutilon
© Jesús Cabrera CC BY 2.0/Flickr

L'abutilon se plante aussi bien dans un massif qu'en isolé, sur une pelouse, où son abondante floraison attirera les regards. Les potées passeront la belle saison sur la terrasse ou le balcon. L'abutilon grimpant se palisse contre un mur ou sur un grillage, mais son port très étalé permet de l'utiliser aussi en retombant ou comme couvre-sol.

Acanthe

Acanthe

Cultivée autant pour son feuillage décoratif que pour sa hampe florale spectaculaire, l'acanthe orne magnifiquement nos jardins. En massif, ou bordure ou en sujet isolé, cette vivace est facile à cultiver et peu exigeante.

Achillée

Achillée

Cette vivace buissonnante forme une touffe compacte à port dressé ou rampant. Elle possède des feuilles aromatiques très découpées. Ses petites fleurs sont gracieusement réunies en grands corymbes plats. Cette belle plante à fleurs dispose d'une palette de couleurs variant du blanc au jaune en allant du rouge au rose. Sa floraison s'étale de juin à octobre selon les variétés.

Ajonc

Ajonc
© Sarah CC BY 2.0/Flickr

Également appelé ajonc épineux, Ulex europaeus est un arbuste vivace touffu originaire d'Europe atteignant 1,50 m de haut sur 2,50 m d'étalement (jusqu'à 4 m de hauteur pour certaines variétés). Il appartient au genre Ulex, qui compte une vingtaine d'espèces et à la vaste famille des Fabacées (ex. : Papilionacées).

Alchemille

Alchemille

Vous apprécierez l'alchémille, plante vivace peu exigeante et rustique, en tant que couvre-sol au jardin pour son feuillage abondant et décoratif ainsi que pour sa floraison en nuage au cours de l'été.

Andromède

Andromède
© TANAKA Juuyoh (田中十洋) CC BY 2.0 / Flickr

L'andromède ou Pieris est un arbuste typique de terre de bruyère au feuillage lustré persistant souvent rouge, rose ou cuivré à sa naissance. Des grappes délicates de clochettes roses ou blanches s'épanouissent au printemps.

Anémone

Anémone

Les anémones sont répandues principalement dans les régions tempérées et froides de notre hémisphère. Ses fleurs présentent des couleurs variables selon les espèces et sont soit solitaires, soit rassemblées par deux ou plus en cymes terminales.

Arabis

Arabis

Bon couvre-sol, l'arabette a une prédisposition pour les univers minéraux. Plantez-la en rocaille, sur un muret, sur un talus sec, dans les joints d'un dallage… en compagnie d'aubriètes, de campanules des murailles… C'est aussi une bonne plante de bordure ou de massif, accompagnée de bulbes à floraison printanière, narcisses, tulipes, scilles, muscaris… Enfin, elle se comporte très bien en pot ou jardinières, seule ou accompagnée.

Armoise

Armoise

Elle forme généralement des masses régulières en boule. En potée ou dans les massifs, elle s'associe bien à d'autres plantes vivaces comme à des graminées, mettant en valeur les couleurs vives tout en les atténuant. Les petites espèces constituent d'excellentes plantes de bordure, qui soulignent couleur et texture des autres plantes.

Aster

Aster

Les asters possèdent des ports très variés qui permettent de les mettre à l'aise dans n'importe quelles circonstances : en bordure, dans une rocaille, mêlés à des massifs d'arbustes ou dans les plates-bandes.

Astilbe

Astilbe

Plante précieuse pour éclairer une zone ombragée et humide du jardin, l'astilbe fera merveille plantée en grands groupes. Appréciant une humidité constante au niveau des racines, c'est la plante idéale à installer au bord d'un bassin, d'un ruisseau ou dans une zone marécageuse, en compagnie d'autres vivaces acceptant les mêmes conditions de culture comme les iris des marais, les ligulaires, les digitales, les anémones du Japon, les hostas ou les fougères.

Bacopa

Bacopa
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

Le plus souvent cultivé en pot, il peut aussi trouver une place dans les massifs du jardin, utilisé dans ce cas comme plante rampante, au pied de diverses plantes fleuries au port érigé, ou dans une rocaille.

Bambou sacré

Bambou sacré
© Ruth Hartnup CC BY 2.0/Flickr

L'originalité du Nandina est en effet d'avoir un feuillage persistant qui offre toutes les nuances d'un feuillage automnal habituellement destiné à chuter. Il prend selon l'exposition et l'intensité du froid, de magnifiques tonalités orange, rouge vif, pourpres pour certains cultivars, mêlées à des verts plus ou moins vifs.

Bergénia

Bergénia

Facile à cultiver et généreux, il ne craint ni le froid ni les sols pauvres (au contraire, cela intensifie ses couleurs hivernales) et vit très longtemps. Il ne demande quasiment aucun entretien tout en garantissant un bel effet.

C'est un excellent couvre-sol, pratique pour habiller le pied des arbres ou arbustes. Il peut être planté en grands groupes, par exemple en garniture d'un massif d'arbustes, dans un sous-bois de feuillus ou à l'ombre d'un mur.

Bignone

Bignone
© TANAKA Juuyoh (田中十洋) CC BY 2.0/Flickr

La bignone est la grimpante la plus florifère en été. Installez-la dans un lieu où vous pourrez profiter de ses fleurs, au pied d'un mur aveugle, d'une façade, d'une tonnelle ou d'un grillage où elle s'accrochera. La bignone peut aussi former un excellent couvre-sol, plantée au sommet d'un talus.

Bourrache

Bourrache
© ✿ nicolas_gent ✿ CC BY-ND 2.0/Flickr

Les nombreuses fleurs bleues en étoiles, disposées en grappes, se succèdent en permanence. Les graines brunes, arrondies au sommet, présentent quelques marges sillonnées.

Bugle

Bugle
© Roberto Verzo CC BY 2.0/Flickr

Bon couvre-sol pour la mi-ombre humide, elle est peu exigeante et s'accommode de la majorité des types de terrains, mais supporte mal une sécheresse prolongée. À l'aise en sous-bois, la bugle peut aussi couvrir des talus ombragés. Formez des tapis colorés au pied des arbustes, en mêlant des variétés au feuillage panaché et des lamiers argentés, en compagnie de bulbes de printemps. Vous pouvez aussi les installer en pots ou en jardinières.

Callistemon

Callistemon

Les fleurs sont groupées en épis terminaux et arborent de longues étamines colorées terminées par les anthères, parfois jaune vif qui dans ce cas accentuent l'éclat des fleurs. Le pistil se trouve mêlé au bouquet d'étamines. La corolle se limite à 5 pétales très courts, arrondis. Dans leur habitat, les fleurs sont visitées par des oiseaux à la recherche de nectar, parfois même par de petits perroquets.

Camomille romaine

Camomille romaine

La camomille romaine est facile de culture. Ses fleurs décoratives et le parfum de ses feuilles froissées la distinguent dans la vaste famille des camomilles. De juin à octobre, elle embaume jardins et intérieurs de senteurs pénétrantes de miel.

Campanule

Campanule

La campanule se marie très bien avec les asters, les véroniques, les rosiers, les géraniums retombants.

Céanothe

Céanothe
© Bri Weldon CC BY 2.0/Flickr

Ils adoptent des formes très diverses selon les espèces. Les plantes poussant sur les falaises sont prostrées à feuillage très réduit alors que d'autres peuvent garnir un mur de plusieurs mètres de haut. Le feuillage est persistant ou caduc.

Centaurée

Centaurée

La plus populaire des centaurées est incontestablement le bleuet à la couleur d'un bleu si profond. Cependant vous pourrez cultiver aussi de nombreuses autres variétés aux coloris divers qui vous serviront d'agréable couvre-sol fleuri en été.

Chèvrefeuille

Chèvrefeuille

Le chèvrefeuille est un arbuste grimpant à la floraison très parfumée. Son feuillage uni ou panaché, vert ou pourpre, et ses fleurs bicolores seront du plus bel effet sur vos tonnelles, treillages et grillages.

Ciste

Ciste
© Bri Weldon CC BY 2.0/Flickr

Au jardin, vous pouvez les cultiver très facilement en massif, haies libres, bordures, rocailles. Sur une terrasse ou un balcon, ils garnissent parfaitement bacs ou jardinières.

Clématite

Clématite

Superbe plante grimpante à petites ou grandes fleurs, à la floraison abondante et généreuse et aux couleurs variées, la clématite orne et magnifie murs, pergolas, balcons et terrasses.

Cognassier du Japon

Cognassier du Japon

Le cognassier forme des haies rustiques défensives jusqu'à 3 m de haut avec ses épines acérées où il peut côtoyer l'aubépine, le prunellier, l'argousier, etc. Sur un talus, associez-le au laurier-tin ou au genévrier rampant. Contre un mur, il est capable de grimper à 3 m grâce à ses rameaux souples qui se palissent aisément. Dans un massif, associez-le aux floraisons dorées d'un noisetier, d'un corylopsis, forsythia, Ribes odoratum et aux bulbes de narcisses ou jonquilles.

Cyclamen

Cyclamen

Plantez le cyclamen botanique à l'ombre ou à mi-ombre, dans un sol bien drainé et humifère. Parce qu'il forme des tapis, il est intéressant de l'utiliser en couvre-sol de sous-bois.

Daphné

Daphné
© Didier CC BY-SA 2.0/Flickr

L'espèce Daphne cneorum, présente en Europe moyenne et méridionale, pousse jusqu'à 2 100 m sur les pelouses et rocailles calcaires et se caractérise par sa forme prostrée et son fin feuillage persistant.

Delosperma

Delosperma

Classé parmi les plantes vivaces, le delosperma est appelé pourpier vivace ou ficoïde vivace. Ses petites feuilles charnues et pointues, resserrées sur des tiges rampantes, se développent en tapis très dense. Considéré à juste titre comme un couvre-sol, il a le grand avantage de produire une floraison lumineuse et spectaculaire pendant plusieurs mois, de juin à la fin septembre.

Echeveria

Echeveria

Réputé pour son beau feuillage, l'echeveria est une vivace tapissante aux feuilles épaisses et cireuses très particulières. C'est une petite plante, au port arrondi et compact, qui se plaît particulièrement au soleil et à la lumière.

Erysimum

Erysimum
© Jay@MorphoLA CC BY 2.0/Flickr

Le genre Erysimum, qui comprend les giroflées, ne comporte que des plantes très pratiques : faciles à planter et à entretenir, jolies et colorées. Elles peuvent s'associer parfaitement avec de nombreuses autres fleurs.

Escallonia

Escallonia
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

Le nom de genre Escallonia provient du patronyme de son découvreur, Antonio Escallón y Flores (1739-1819), médecin explorateur de la Colombie qui en fit la première description. Le nom d'espèce rubra vient du latin ruber qui signifie « rouge » en référence à la couleur des fleurs.

Eschscholtzia

Eschscholtzia
© Anita Ritenour CC BY 2.0/Flickr

Ne demandant absolument aucun entretien, c'est la plante idéale pour jardinier débutant ou pour fleurir les résidences secondaires, particulièrement en bord de mer. Il trouve sa place absolument partout : en bordure, pour combler les trous dans un massif de vivaces, au pied d'une haie, sur un talus, qu'il couvrira rapidement, mais aussi en potée ou jardinière.

Euphorbe

Euphorbe
© Seán A. O'Hara CC BY 2.0/Flickr

On emploie les euphorbes pour leurs coloris vifs qui permettent d'établir des contrastes marqués au jardin. En massifs, en bordures, en rocailles, elles permettront de mettre en valeur de nombreuses espèces, benoîtes, iris, sedums… ainsi qu'au pied de divers résineux.

Forsythia

Forsythia
© Chris Parfitt CC BY 2.0/Flickr

On les retrouve dans de nombreux parcs et jardins, plantés en haies ou en massifs, ou ils annoncent la sortie prochaine de l'hiver.

Certaines variétés à grosses fleurs vous permettront de composer de beaux bouquets avec leurs branches entièrement fleuries.

Gaulthérie

Gaulthérie
© Tom Hilton CC BY 2.0/Flickr

G. mucronata, en provenance de Patagonie, du sud de l'Argentine et du Chili, est employé dans les jardins pour son aspect ornemental. L'espèce est drageonnante et constitue de vastes landes jusqu'au 40° parallèle sud. Elle forme une masse compacte d'une soixantaine de centimètres.

Gazania

Gazania

En général, la plante est de petite taille (15 à 30 cm). Les feuilles vert brillant sont parfois argentées. Les « pétales » (en réalité des ligules) présentent le plus souvent une macule foncée à leur base. Ainsi, le cœur de la fleur semble entouré d'un halo.

Gelsemium

Gelsemium

Le gelsémium est une vivace grimpante non rustique qui produit en été de jolies fleurs jaunes en forme d'entonnoir. En France, cultivez-la l'été à l'extérieur ou toute l'année à l'abri sous une véranda.

Gentiane

Gentiane

On peut l'utiliser en massifs, bordures, rocailles, mais aussi en jardinière.

Attention : originaire des montagnes, la cueillette de la gentiane sauvage est strictement interdite.

Géranium vivace

Géranium vivace

Le géranium vivace est une plante très rustique, facile à cultiver qui pousse partout dans l'Hexagone. Il est idéal pour les massifs, les rocailles et les bordures.

Gypsophile

Gypsophile

Grâce à sa floraison estivale qui commence souvent en mai ou début juin, la plante anime toutes sortes de compositions en massifs et en rocailles. Elle peut aussi former des bordures compactes, ou accompagner le pied des rosiers sur tige, des fruitiers et des arbustes à port dressé. Toutes les espèces sont couvre-sol mais celles à port tapissant donnent la possibilité de garnir les petites rocailles, les auges, les jardinières et les joints des dallages.

Hebe

Hebe
© S. Rae CC BY 2.0/Flickr

Les formes naines atteignent de 30 à 60 cm de haut. Elles ont l'avantage de rester compactes sans taille, elle complètent bien les compositions de rocailles, se plantent en bordure de massifs ou en pots et bacs. Certaines comme Hebe pinguifolia s'utilisent en topiaires en remplacement du buis, pour obtenir des formes plus douces en coussins. On les plante dans ce cas en lignes le long des allées, des terrasses, des palissades ou bien en tapis.

Helxine

Helxine

Installée en situation ombragée et fraîche, la petite helxine forme rapidement un tapis vert et moelleux qui peut remplacer la pelouse. Elle est aussi parfaite pour garnir le pied de plus grandes plantes, en massif comme en intérieur.

Hépatique

Hépatique

Glissez l'hépatique dans vos bordures et rocailles fraîches, mi-ombragées, sous le couvert d'arbres et d'arbustes caducs. Sa petite taille nécessite un emplacement visible au premier plan du décor ou en hauteur afin de l'admirer de près.

Hosta

Hosta

Cultivé surtout pour son feuillage, l'hosta est une plante vivace caduque d'une hauteur de 0,10 à 1,20 m, poussant en touffe arrondie, dont les racines charnues forment rapidement de grands groupes

Jasmin

Jasmin
© Maja Dumat CC BY 2.0/Flickr

Le jasmin trouve sa place dans les jardins, en cascade de fleurs pour orner un balcon, dans un bac, ou en plante grimpante sur une pergola. Il est préférable de planter le jasmin dans les endroits de passage pour profiter de son parfum.

Si le jasmin n'est pas palissé, il peut aussi ramper comme un couvre-sol.

Lantana

Lantana
© -Merce- CC BY-SA 2.0/Flickr

Les lantanas sont des plantes idéales pour fleurir de grandes potées sur une terrasse baignée de soleil, voire mi-ombragée.

En climat doux, il est possible de conserver le pied en pleine terre moyennant un épais paillage et un sol bien drainé.

Les variétés les plus vigoureuses peuvent servir à garnir un talus ou à orner le pied d'un arbuste.

Lavande

Lavande

La lavande est un élégant arbrisseau qui symbolise la Provence et le soleil. Ses rameaux simples, touffus et dressés sont pourvus de feuilles vert cendré. Ses fleurs aux teintes pastel dégagent un parfum suave et pénétrant.

Liseron

Liseron

Le liseron est utilisé en couvre-sol, potée, jardinière, massif, rocaille, plate-bande. Il s'associe très bien avec les pétunias, les zinnias, les soucis, les capucines naines.

Matricaire

Matricaire
© Alesa Dam CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

La matricaire est cultivée pour son aspect de pâquerette et ses usages médicinaux, mais aussi culinaires ou cosmétiques. De culture facile, elle fleurit de mai à octobre et s'adaptera dans à peu près n'importe quel coin de votre jardin.

Millepertuis

Millepertuis
© Bob Peterson CC BY-SA 2.0/Flickr

Cultivée, c'est une plante arbustive, excellent couvre-sol, qui offre tout l'été de nombreuses grandes fleurs d'un jaune éclatant réunies en bouquets terminaux qui se voient de loin. Elle donnera à l'automne une multitude de petits fruits ronds et colorés.

Moutarde

Moutarde
© TANAKA Juuyoh (田中十洋) CC BY 2.0/Flickr

La moutarde de Chine (Brassica juncea), bisannuelle, c'est la moutarde brune. Elle porte plusieurs petits noms : chou faux jonc, moutarde de Sarepta, moutarde tubéreuse, moutarde indienne… Originaire de Chine, elle fut introduite définitivement en culture en Europe vers le début du XXe siècle. Espèce hybride, certainement entre la moutarde noire et un chou (Brassica rapa), elle entre aussi dans la composition de la moutarde de Dijon, comme la moutarde noire.

Muguet

Muguet

Le muguet aime les sols frais, calcaires, légers, humides, drainés et riches en humus. Enrichissez votre terre de jardin et vos potées de compost ou de terreau de feuilles.

Il a besoin d'ombre ou plutôt de mi-ombre et d'espace. Évitez de le placer en plein soleil.

Bon à savoir : le muguet s'épanouit parfaitement sous un arbre à feuilles caduques.

Nepeta

Nepeta

Le népéta ne craint pas la sécheresse, au contraire, plus le temps est sec et chaud plus la couleur des fleurs s'intensifie. De croissance rapide, il couvre efficacement le sol.

Nigelle de Damas

Nigelle de Damas

Vous planterez avantageusement des nigelles de Damas en massif dans votre jardin pour leur effet très décoratif, seules ou mêlées à d'autres fleurs annuelles colorées et hautes (centaurées, cosmos, pavots…). Elles apporteront une touche de couleurs vives dans une prairie, une bordure, une rocaille… Au pied dénudé d'arbustes vivaces tels que des rosiers, elles habilleront et égailleront ces espaces habituellement vides. D'autre part, vous pourrez composer avec leurs fleurs coupées de jolis bouquets frais ou secs.

Onagre

Onagre
© majolie46 CC BY-SA 2.0/Flickr

L'espèce bisannuelle, Œnothera biennis, estappelée communément primevère du soir. Cette plante pousse de façon spontanée en bordure de routes, de ruisseaux ou de fossés, en sol sablonneux dans certaines régions où elle peut devenir envahissante. Cultivée, elle peut mesurer de 0,80 jusqu'à 1,50 m de haut.

Ophiopogon

Ophiopogon
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

C'est une excellente plante pour la mi-ombre, en bordure et couvre-sol. Installez-le au pied d'un massif d'arbustes, en sous-bois frais avec des fougères, en rocaille.

Oranger du Mexique

Oranger du Mexique
© Peter Stevens CC BY 2.0/Flickr

Le genre Choisya compte 8 espèces d'arbustes persistants originaires du Mexique et du sud des États-Unis. Ils appartiennent à la famille des Rutacées comme les agrumes, mais s'en distinguent par leurs fruits secs (capsules) qui les placent dans la sous-famille des Rutoïdées. Leur feuillage palmé est composé de 3 à 7 folioles ponctuées de glandes sécrétrices qui libèrent des essences d'agrume lorsqu'on les frotte.

Perce-neige

Perce-neige

Il est idéal pour décorer une pelouse, car il fait un très joli tapis fleuri durant la période hivernale, mais aussi pour orner le pied des arbres et arbustes. On peut aussi l'utiliser en bordures, en massifs ou en rocaille. Il s'adapte très bien en jardinière à condition de maintenir le substrat humide en été.

Pervenche

Pervenche

Plantez la pervenche en pleine terre et en situation mi-ombre ou ombre. Cette plante tapissante et envahissante a besoin d'espace.

Pétunia

Pétunia

Les pétunias retombants, plus connus sous leurs appellations commerciales Surfinia, Fortunia, etc., utilisés soit en couvre-sol, soit pour les bacs et suspensions.

Physalis

Physalis

Vivace caduque, l'amour-en-cage est de culture très facile, dans tout type de sol, même ingrat. Il peut même devenir envahissant dans les endroits qui lui conviennent le mieux : éboulis exposés au soleil, terrains vagues… L'amour-en-cage est donc la plante idéale pour couvrir des surfaces difficiles (talus, terrain en pente, lisière…). En massif, comme il est plutôt envahissant et qu'il n'est intéressant qu'à partir de l'automne, installez-le à l'arrière, où il ne sera visible qu'une fois les autres plantes fanées, sur lesquelles il pourra s'appuyer.

Plumbago

Plumbago

Ceratostigma plumbagoides est une vivace couvrante à la floraison bleu intense dès le mois d'août et avec un feuillage caduc prenant des teintes rouges en automne. Cette plante est très résistante au sec et au froid permettant de couvrir des talus avec son caractère drageonnant.

Potentille

Potentille

Bien compacte et le plus souvent haute de 0,60 à 1 m, la potentille arbustive convient parfaitement aux petits jardins comme aux balcons, mais elle permet aussi de constituer de magnifiques haies basses ou des massifs dans les jardins aux plus grandes proportions.

Pyracantha

Pyracantha

Tolérant en matière de sol, le pyracantha est souvent planté pour former des haies défensives. Toutefois, vous pouvez l'insérer dans tout autre type de haies pour son allure décorative.

Sarrasin

Sarrasin

Les nombreuses fleurs miniatures, blanc rosé, sans pétales, portent huit étamines et trois styles. Elles sont groupées en grappes serrées, et s'épanouissent d'une façon échelonnée.

Scabieuse

Scabieuse

Leur très longue durée de floraison est intéressante dans les mixed-borders et le long des allées. Elles s'associent idéalement avec les buis et autres persistants taillés en topiaires, en leur apportant de la légèreté.

Spirée

Spirée

Les variétés naines peuvent être plantées comme couvre-sol ou en haie miniature autour d'un potager, par exemple. Elles sont particulièrement adaptées à la culture en pot.

Véronique

Véronique

Les véroniques arbustives appartiennent au genre Hébé. Ce sont des arbrisseaux et des arbustes compacts et de petite taille (0,30 m à 1 m). Ils sont cultivés en pots et en massifs comme plante pérenne.

Violette

Violette
© Petit_Louis CC BY 2.0/Flickr

La violette se plante facilement dans les massifs, rocailles, bordures, pots et jardinières. Elle s'associe parfaitement avec le myosotis, la tulipe, le crocus, la primevère, le géranium vivace.

Trouvez la fleur couvre-sol idéale !

Trouvez la fleur couvre-sol idéale !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres fleurs couvre-sol : airelle rouge, armeria, azorelle, bignone rose, cassiope, coronille, diascia, genêt, immortelle vivace, mini rosier...

... et bien plus encore !

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides