/ /
/

11 fleurs de Bretagne

11 fleurs de Bretagne

 

La Bretagne est une région de la France avec une identité forte et marquée. Elle a un climat océanique et des jours de précipitations plus fréquents que dans les autres régions. Il ne faut pas oublier que son taux d'ensoleillement est moins important que dans le sud et que son sol a un pH acide voire neutre.

Les plantes de Bretagne ont ainsi besoin de beaucoup d'eau. Elles supportent un climat doux et sont résistantes au froid.

Cette région possède des fleurs incontournables, devenues pour certaines ses emblèmes. Allons donc voir ce qui y pousse !

En photo, des Armeria maritima.

L'armérie maritime

L'armérie maritime
© James Gaither/CC BY NC ND 2.0/Flickr

D'avril à juillet, vous observerez certainement sur les falaises de Bretagne les jolies fleurs de l'armérie. 

Vivace rustique, cette plante résiste aussi bien au froid (au-delà de -20 °C) qu'à la sécheresse. Elle pousse sur des falaises en plein soleil et dans des terrains pauvres. Elle tolère bien les situations en bord de mer, même très venteuses et a une bonne longévité.

À noter : en terrain sablonneux, c'est un bon couvre-sol qui peut remplacer la pelouse.

L'hortensia

L'hortensia

Quand on parle des fleurs de Bretagne, il faut évoquer en premier l'hortensia, qui provient pourtant de l'Asie et de l'Amérique du Nord !

Elle possède une floraison abondante de juin à septembre et la couleur de ses fleurs change en fonction de la variété et le pH du sol : bleue, violette, rose ou rouge. Sous forme buissonnante ou grimpante, l'hortensia aime les pH neutres et acides et possède des feuilles de 10 à 30 cm de long.

Bon à savoir : attention, c'est une plante toxique !

Cassiope

Cassiope
© Tom Hilton CC BY 2.0/Flickr

La cassiope est une plante rare et délicate à cultiver. Elle fait partie, comme la bruyère, de la famille des Ericacées. C'est un arbrisseau résistant au froid puisqu'il provient des montagnes de l'hémisphère Nord et de la zone Arctique.

La cassiope se présente sous forme tapissante ou buissonnante. Cette plante a des fleurs en forme de clochettes blanches et retombantes et, selon la variété, sa floraison se produit entre avril et août. Elle possède de petites feuilles aromatiques ressemblant à des écailles vertes près de la tige.

La gentiane

La gentiane

La gentiane est une plante vivace et rustique. Cette plante aime les sols légèrement acides et préfère la fraîcheur étant donné qu'il s'agit d'une fleur montagnarde. La partie souterraine de la plante (racine et rhizome) est utilisée en phytothérapie.

Nous pouvons cultiver la gentiane sur nos balcons et dans nos jardins mais elle peut aussi être observée à l'état sauvage en montagne. Sa floraison se déroule de mai à octobre et elle donne des fleurs en forme de trompette de couleur bleue ou jaune.

Bon à savoir : un alcool, produit à partir de cette plante, porte le même nom.

La campanule

La campanule

Elle porte de nombreux noms tels que étoile de Marie ou étoile de Bethléem. Il existe plus de 300 espèces de cette plante originaire de l'hémisphère Nord comme beaucoup de fleurs de Bretagne.

La campanule s'adapte à tout type de climat en France. Elle redoute le calcaire quand il est trop présent car il fait jaunir ses feuilles.

En fonction de son espèce, sa floraison abondante est printanière ou estivale et elle donne des fleurs plus ou moins petites en forme de clochettes ou d'étoiles de couleur blanche, rouge, rose, bleue ou violette. Elle a un bon pouvoir tapissant et possède des feuilles ovales et crénelées vert clair ou vert foncé.

Le camélia

Le camélia
© Duncan Harris CC BY 2.0/Flickr

Le camélia est un arbuste à fleurs de la famille des Théacées. Il a une faible croissance et demande peu d'attention. Il a besoin d'un sol au pH peu acide. Cet arbuste apprécie le climat océanique et semi-océanique.

Selon ses variétés, entre l'automne et le printemps le camélia produit des fleurs aux pétales simples ou doubles, plus ou moins parfumées et qui varient en taille. Elles peuvent être blanches, jaunes, roses ou rouges et sont nombreuses. Le camélia a un feuillage persistant vert tendre ou foncé. Ses feuilles sont ovales, alternes et vernissées.

Le rhododendron

Le rhododendron
© Orangeaurochs CC BY 2.0/Flickr

C'est un arbuste au feuillage persistant. Il est rustique et a besoin d'un sol au pH acide, comme beaucoup de plantes se trouvant en Bretagne.

À noter : il faut éviter à tout prix les sols calcaires pour le rhododendron.

Cette plante provient d'Asie et possède une lente croissance. De mars à juillet vous pourrez observer sa magnifique floraison (le rhododendron a une palette de couleurs assez importante : rouge, mauve, blanc, rose, jaune, bleu, etc.) souvent très abondante. Attention, car ses feuilles sont toxiques !

Le magnolia

Le magnolia

Le magnolia est un arbre à fleurs qui aime les climats tempérés et supporte le climat océanique. Il faut lui éviter un sol trop calcaire car une chlorose des feuilles pourrait apparaître. Il a donc besoin d'un sol au pH neutre ou acide.

Il possède des feuilles vert foncé, vernissées, caduques ou persistantes. Sa floraison, toutes variétés confondues, va de mars à septembre. Son inflorescence est en forme de tulipe, d'où son ancien nom laurier tulipier. Elle sent plus ou moins en fonction des variétés.

Le romarin

Le romarin
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

Le romarin est une plante aromatique et médicinale. C'est un arbrisseau de la famille des Lamiacées, il est vivace et rustique. Cette plante s'adapte à son environnement (sol, climat, etc.) et supporte le climat océanique, ce qui permet sa culture en Bretagne.

Ses fleurs sont blanches, rose, bleues ou violettes et son feuillage persistant est argenté ou vert foncé. Ses feuilles sont longilignes et dégagent une odeur caractéristique.

À noter : en région méditerranéenne, la floraison du romarin se fait toute l'année.

La fougère

La fougère

Cette plante à feuillage décoratif très présente en Bretagne est devenue petit à petit une plante d'intérieur. Elle est vivace et résistante, donc très facile à entretenir. On la trouve le plus souvent en forêt, et notamment l'osmonde royale. Elle aime l'humidité, la pénombre et un sol au pH acide.

Cette plante a un feuillage persistant vert tendre et ses frondes (feuilles dressées de cette plante) jaillissent du cœur de celle-ci. Elle produit aussi des rhizomes qui sont des tiges souterraines horizontales.

La bruyère

La bruyère
© free photos CC BY 2.0/Flickr

La bruyère est, comme les autres plantes de Bretagne, résistante au froid. Dans cette région, ce sous-arbrisseau pousse un peu partout et recouvre le sol d'un « tapis » moelleux. Il est étalé ou de forme buissonnante.

La floraison de cette plante va de juillet à décembre (quand on considère toutes les variétés). Ses fleurs sont blanches, rouges, violettes, rose ou jaunes et elles ont des propriétés médicinales. Elles produisent également un miel caractéristique.

À noter : la bruyère a également des vertus diurétiques et antiseptiques

Ooreka vous en dit plus.

Ooreka vous en dit plus.
© Finemedia

La terre de Bretagne a un pH acide mais d'autres régions, à l'inverse, ont des sols calcaires. Mais il y a de nombreux autres critères à prendre en compte lorsque l'on jardine ! Il faut faire attention à la qualité du sol mais aussi la zone climatique dans laquelle vous vous situez, l'ensoleillement de l'espace, etc.

Nos contenus peuvent vous apporter quelques réponses :

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides