/ /
/

Les arbustes jaunes

Les arbustes jaunes

Écrit par les experts Ooreka
Les arbustes jaunes
© David Stanley CC BY 2.0/Flickr

Vous souhaitez illuminer votre jardin ? Ou donner une touche d'éclat à votre intérieur ? Installer un arbuste jaune est alors la solution idéale ! Mais un arbuste à fleurs jaunes peut revêtir également un tout autre sens : un rosier jaune peut ainsi signifier l'infidélité ou la jalousie...

Faites donc bien votre choix : on vous a réuni ci-dessous les 70 arbustes jaunes les plus connus parmi plus de 90.

Par ailleurs, afin de trouver l'arbuste jaune le plus adapté à vos besoins et envies, que vous en vouliez un feuillu ou non, exposé au soleil ou à l'ombre, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des arbustes qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière !

Abutilon

Abutilon
© Thangaraj Kumaravel/CC BY 2.0/Flickr

Abutilon au feuillage jaune 

Abutilon pictum 'Thompsonii'

Fleurs saumon veiné de cramoisi. - Feuillage tâché, marbré, strié de jaune pâle.

Abutilons à floraison jaune

Abutilon pictum

Du printemps à l'automne, fleurs en cloche pendantes, jaunes à orange, veinées de rouge, d'où émerge un bouquet d'étamines proéminent. - Hauteur × largeur : 3 m. Arbuste étalé, feuilles vert moyen, ovales, comportant de 3 à 5 lobes, comme celles des érables. - Originaire d'Amérique du Sud.

Abutilon x hybridum

De mai à octobre, fleurs en boule ou en cloche pendante de couleurs variées : blanc, orange, violet, jaune, rouge vif, rose, pourpre… - Hauteur × largeur : 2 à 3 m. Longs rameaux souples, feuillage persistant vert foncé lobé, parfois panaché.

Abutilon indien (Abutilon indicum) (en photo)

Fleurs jaunes de 2 à 2,5 cm de diamètre, étamines très nombreuses soudées à la base. - Hauteur : 1 à 2 m. Arbuste ramifié, rameaux cylindriques parfois violacés, jeunes tiges recouvertes de petits poils. Feuilles couvertes de poils épars. - Plante médicinale originaire de l'Inde et du nord de la Chine, bien implantée dans l'île de la Réunion.

Érable du Japon

Érable du Japon
© Mark Bolin/CC BY-SA 2.0/Flickr

Érables du Japon au feuillage jaune

Acer palmatum 'Aureum'

Feuilles jaune doré au printemps et en été, après les fleurs. - Port arrondi ramifié dés la base. Jusqu'à 4 m × 3 m. - Pour petits jardins. À planter en bac, en isolé ou associé à d'autres plantes de terre de bruyère. Ombre ou mi-ombre. Rustique jusqu'à -20 °C.

Acer palmatum 'Orange Dream' (en photo)

Feuillage jaune-orangé au printemps, jaune-vert en été puis rouge-orangé en automne. Grappes de fleurs pourpres en mai-juin. - Port érigé ramifié dés la base de 3 m × 2 m. Branches latérales retombantes aux extrémités. - À planter en bac ou en isolé en pleine terre. Rustique jusqu'à -20 °C.

Érable du Japon à floraison jaune

Acer palmatum 'Viridis'

Feuillage profondément et finement découpé vert clair teinté de rouge orangé flamboyant. Floraison jaune puis fruits rouges, discrets. - Port compact et étalé de taille réduite 2 m × 3 m. - Pour culture en bac. Rustique jusqu'à -20 °C.

Grenadier

Grenadier
© garlandcannon/CC BY-SA 2.0/Flickr

Grenadier au feuillage jaune

Punica granatum - Espèce type

Grandes fleurs simples vermillon de juin à septembre. - Fruits rouge orangé de la taille d'une grosse pomme. - Feuillage jaune d'or à l'automne. Résiste de -12 à -15 °C

Grenadier à floraison jaune

'Luteum Plenum'

Fleurs doubles jaune pâle. - Ne fructifie pas ou très peu. - Floraison originale.

Lierre

Lierre
© Joan Simon/CC BY-SA 2.0/Flickr

Lierre au feuillage jaune

'Amber Waves' (Hedera helix)

Son feuillage très jaune au printemps devient un peu plus vert en été surtout au soleil. - Ses feuilles de 5 à 7 cm de diamètre et ses entre-nœuds courts en font un couvre-sol remarquable. - Assez vigoureux.

Lierre à floraison jaune

Lierre de Colchide en arbre (Hedera colchica 'Dendroides' ('Arborescens')) (en photo)

Larges feuilles vert foncé. - Arbuste grimpant 2 m de haut environ. Donne une l'impression d'un arbuste poussant sur un mur. Fleurs jaune verdâtre, en glomérules. - Vigoureux, rustique jusqu'à -15 °C. Fruits bleu-noir.

Saule

Saule

Saules à floraison jaune

'Hakuro Nishiki' ou saule crevette

Feuilles étroites oblongues et dentées vert clair avec taches blanches. Petits chatons jaune-vert. - Port compact arrondi. Hauteur 1,5 m. Jeunes rameaux roses puis jaune crème. - Rustique. À tailler sévèrement au printemps. À planter en massif, en isolé, sur une berge.

Saule pleureur ssp (Salix babylonica) (en photo)

Feuilles sans pétiole. Chatons jaune-verdâtres en mai. - Port étalé pleureur, 15 à 20 m de haut. Rameaux pendants fins et allongés. - Très rustique.

Sumac de Virginie

Sumac de Virginie
© Kristine Paulus/CC BY 2.0/Flickr

Sumac de Virginie au feuillage jaune 

Sumac de Virginie œil de tigre (Rhus typhina 'Tiger Eyes'® 'Bailtiger' )

Feuillage jaune, orange et rouge à l'automne. Rameaux duvetés bruns. Inflorescences pyramidales plus grandes sur pieds mâles. Panicules de fruits pourpres, ronds et duveteux sur pieds femelles. - Environ 3 m × 2 m. Port érigé étalé, cime arrondie, plus compact. - Rustique jusqu'à -20 °C au moins. À planter en isolé ou en groupe, ainsi qu'en association dans des haies libres.

Sumac de Virginie à floraison jaune

Sumac amarante (Rhus typhina 'Dissecta') (en photo)

Feuillage vert devenant rouge orangé en automne. Panicules de fleurs jaune-vert en juillet-août. Fruits rouge amarante persistants une partie de l'hiver. - Port touffu étalé. Environ 2 m × 3 m. - Rustique jusqu'à -20 °C au moins. À planter en isolé.

Aucuba

Aucuba
© Leonora Enking/CC BY-SA/Flickr

Aucubas au feuillage jaune

Aucuba du Japon (Aucuba japonica) var. 'Crotonifolia' (en photo)

Feuilles larges, vert clair, mouchetées de jaune ou d'ivoire qui ressemblent à celles du croton. Petites fleurs blanches ou pourpres apparaissant au printemps. - Port touffu, buissonnant. Atteint 2,50 m de hauteur et 2 m de largeur. - Cette variété comprend des sujets femelles et mâles. Un grand classique. Les femelles produisent des fruits rouges et brillants en hiver. Parfait pour donner de la couleur à un coin sombre du jardin ou de la terrasse.

Aucuba du Japon (Aucuba japonica) var. 'Picturata'

Feuilles panachées vert et jaune, dentelées. - Port compact. 2 à 3 m de hauteur et 3 m d'envergure. - Variété mâle très colorée.

Aucuba du Japon (Aucuba japonica) var. 'Variegata'

Grandes feuilles brillantes, panachées vert foncé tacheté de blanc ou de jaune vif. Petites fleurs pourpres au printemps. - Petite taille, entre 1 m et 1,50 m. - Variété la plus répandue, très décorative. Baies rouge vif. Variété femelle.

Aucuba japonica f. longifolia var. 'Golden King'

Grandes feuilles vertes tachetées de jaune. - Atteint 2 m de hauteur et 2 m d'envergure. - Variété comportant des pieds mâles et femelles produisant des baies rouges en hiver.

Carex

Carex
© Dinkum/CC0/Wikimedia

Carex au feuillage jaune

Carex dolichostachya 'Kaga Nishiki'

Feuillage vert et jaune. - Hauteur : 30 cm. Largeur : 30 cm. - Port en fontaine. Pour l'ombre fraîche.

Carex berggrenii

Feuillage bronze. - Hauteur : 5 cm. Largeur : 30 cm. - Forme un tapis avec des épis bruns courts.

Carex oshimensis 'Everillo'

Feuillage jaune. - Hauteur : 30 cm. Largeur : 35 cm. - Très lumineux.

Laîche flagellée (Carex flagellifera)

Feuillage bronze. - Hauteur : 30 cm. Largeur : 40 cm. - Feuillage fin. Couleur prononcée au soleil.

Carex comans 'Bronze Form' (en photo)

Feuillage bronze. - Hauteur : 30 cm. Largeur : 40 cm.

Carex morrowii 'Goldband'

Feuillage panaché vert et jaune. - Hauteur : 60 cm. Largeur : 30 cm. - Compact. Rusticité -7 °C.

Cornouiller

Cornouiller
© weisserstier/CC BY 2.0/Flickr

Cornouiller à floraison jaune

Cornouiller mâle (Cornus mas)

En février-mars, avant les feuilles, petites fleurs jaune doré réunies en bouquets. Feuilles légèrement gaufrées, un peu laineuses au revers. Rameaux gris-vert à l'écorce écailleuse. Fruits (cornouilles) acidulés, rouges, de 15 à 20 mm de long, comestibles. - Arbuste à port érigé, peu ramifié, de 3 à 7 m de hauteur. - Excellente plante mellifère, très rustique. À utiliser en écran, haie libre ou taillée.

Croton

Croton
© Prathamesh2011/CC BY SA 3.0/Wikimedia

Crotons au feuillage jaune

Codiaeum variegatum var. pictum - Espèce type

Feuilles très polymorphes. Tige à feuilles alternes non ramifiée. - Coloris vert et jaune, plus rouge chez l'adulte. - Coloris variés.

'Petra' (en photo)

Feuilles larges. - Couleur variable rose, rouge ou jaune.

'Golden Bell'

Feuilles étroites. - Macules jaune d'or. - Très lumineux.

Escallonia

Escallonia

Escallonia au feuillage jaune

Escallonia laevis 'Gold Ellen'

Fleurs rose moyen en juin - juillet. - Port en boule de 60 cm en tout sens. Croissance lente. - Feuillage doré à centre vert foncé. Idéal en rocaille ou jardinière. Soleil ou mi-ombre. Résiste à -10 °C.

Fusain

Fusain

Fusains au feuillage jaune

Euonymus japonicus 'Aureovariegata' (en photo)

Joli feuillage persistant vert taché de jaune. Feuilles petites et denses. - Variété compacte de 0,50 à 1 m de haut. - Rustique jusqu'à -15 °C. En bac, en haies, en rocaille, en isolé… Pousse aussi en bord de mer.

Euonymus hamiltonianus 'Popcorn'

Feuilles vertes devenant jaune beurre en automne. Fruits blancs contrastant avec graine rouge. - Arbuste à port érigé jusqu'à 2 m sur 1 m. - Rustique jusqu'à -15 °C. Pour haie, massif etc.

Genévrier

Genévrier
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

Genévriers à feuillage jaune

Juniperus x media 'Gold Star' (en photo)

Feuilles dorées. - Hybride à port étalé de 0,50 m sur 1,50 m. - À utiliser en couvre-sol.

Juniperus pingii 'Hulsdonck Yellow'

Feuilles jaune citron. - Port conique étroit de 1 m sur 0 ,60 m. - Pour bordures, terrasses, potées.

Houx

Houx
© Megan Hansen/CC BY-SA 2.0/Flickr

Houx au feuillage jaune

Houx crénelé 'Golden Gem' (Ilex crenata)

Fruits noirs en automne. - Arbuste femelle très compact jusqu'à 1,20 m de haut. Feuilles jaune doré à jaune vert selon la saison. - Convient à la culture en bac et à l'art topiaire.

Leycesteria formosa

Leycesteria formosa
© Wouterhagens/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Leycesteria formosa au feuillage jaune

'Golden Lanterns'

Jaune lumineux, orange au débourrement qui tranche bien avec les jeunes rameaux vert bleuté. - Grappes de fleurs blanches. - Sélection de la pépinière anglaise Nottcutts. Très florifère.

Oranger du Mexique

Oranger du Mexique
© je_wyer/CC BY 2.0/Flickr

Orangers du Mexique au feuillage jaune

Choisya ternata SUNDANCE® 'Lich' (en photo)

Feuillage jaune doré au printemps puis jaune verdâtre. Port plus compact. - Floraison un peu moindre que chez l'espèce. - Obtention anglaise 1980. Feuillage très lumineux.

Choisya ternata GOLDFINGER® 'Limo'

Arbuste compact de 1,50 m de haut sur 1 à 2 m de large. Feuillage doré étroit. - Fleurs parfumées blanc rosé en mai-juin. - Obtention anglaise Peter More 1996, hybride entre Choisya dumosa var. arizonica et Choisya ternata 'Sundance'.

Osmanthe

Osmanthe
© Leonora Enking/CC BY-Sa 2.0/Flickr

Osmanthe au feuillage jaune

Osmanthus heterophyllus 'Ogon'

Fleurs blanches et parfumées en octobre novembre. - Cultivar plus compact et feuillage jaune très décoratif. Feuilles très épineuses. - Rustique jusqu'à -17 °C.

Physocarpus

Physocarpus
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

Physocarpus au feuillage jaune

Physocarpe (Physocarpus opulifolius) var. 'Dart's Gold'

1,50 à 2 m de haut. Port champêtre. - Feuillage jaune d'or, presque fluo, au printemps, avant de verdir ensuite puis prendre une teinte cuivrée en automne. Fleurs blanc rosé. - Mi-ombre.

Seringat

Seringat
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Seringat au feuillage jaune

Philadelphus coronarius

Floraison en grappes blanc crème en juin. Très parfumée. - Port ample de 2 à 4 m. Variété 'Aureus' aux feuilles jaunes et plus petite, 1,50 à 3 m de haut. - Rustique jusqu'à vers-20 °C. En isolé, haie ou massif.

Spirée

Spirée
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

Spirées au feuillage jaune

Spirée à feuilles de bouleau Tor Gold® (Spiraea betulifolia) (en photo)

Floraison massive, en corymbes de petites fleurs blanches en mai-juin. - Hauteur : 0,60 à 0,90 m × diamètre 0,60 à 1 m. Petit arbuste trapu au port arrondi et compact. Feuillage rouge orangé au démarrage, jaune d'or en été et de nouveau orange et pourpre à l'automne. - Croissance lente. Utilisations : devant de massif, bordure, bac et jardinière.

Spirée de Van Houtte (Spiræa x vanhouttei)

Floraison abondante en ombelles globuleuses blanches, réparties sur toute la longueur des rameaux en mai-juin. - Hauteur : 2 à 3 m × diamètre 1,70 m. Port compact et large. Nombreux rameaux fins et ramifiés, arqués par le poids de la floraison. Feuilles lobées vert sombre dessus, bleuté dessous, virant au jaune à l'automne. - Pour haies fleuries, en isolé ou en massif, en lui laissant sa forme naturelle.

Spirée à feuilles de saule (Spiræa x pseudosalicifolia)

Fleurs roses, voire rouges, en épis dressés de 10 à 20 cm de long en juillet-août. - Hauteur : 1 à 2 m × largeur 0,80 à 1,20 m. Buisson dense, érigé, drageonnant, à l'écorce brune. Feuilles lancéolées, finement dentées, vert foncé devenant jaunes en automne. - À planter en haie, massif d'arbustes ou isolé. Mellifère.

Ajonc

Ajonc
© djpmapleferryman/CC BY-2.0/Flickr

Ajoncs à floraison jaune

Ajonc de Le Gall (Ulex gallii) - Espèce type

Assez grandes fleurs jaune orangé d'août à décembre. - Petit buisson haut de 0,50 à 1,50 m. - Pousse dans des landes humides de Normandie, de Bretagne et du Pays basque.

Ajonc nain (Ulex minor) - Espèce type

Petites fleurs jaunes avec étendard strié de rouge de juillet à octobre. - Environ 0,50 m de haut. Port rampant. - Le plus répandu. Pousse dans des landes humides mal drainées dans toute la moitié ouest de la France.

Ajonc de Provence (Ulex parviflorus) - Espèce type

Petites fleurs jaunes d'or, de janvier à mai. - Arbuste de 0,40 à 1 m de hauteur. Feuilles remplacées par des épines ramifiées, relativement espacées. - Plante de la côte méditerranéenne, appelé argelas ou argéras en Provence. Pousse sur les sols siliceux en Catalogne, Roussillon et Provence.

Ajonc d'Europe (Ulex europaeus) var. 'Flore Pleno' (en photo)

Fleurs jaunes doubles. Floraison de mars à juillet. - Jusqu'à 1,50 m de haut et plus. - Cultivar stérile qui évite l'envahissement.

Ajonc d'Europe (Ulex europaeus) var. Ulex europaeus var. maritimus

Fleurs jaunes de mars à juillet. - Port plutôt étalé. - Pousse spontanément sur les falaises de la façade atlantique soumises aux vents forts.

Arbre à perruque

Arbre à perruque
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Arbre à perruque à floraison jaune

Cotinus Obovatus x 'Grace'

Inflorescences jaunes et petites. - Port buissonnant jusqu'à 6 à 8 m de haut sur 4 à 6 m de large. Larges feuilles bronze-pourpre magnifiques puis rouge fluo en automne. - Rustique jusqu'à -20 °C au moins. À utiliser en massif ou en haies libres. Fleurs à sécher.

Azara

Azara
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Azaras à floraison jaune

Azara dentata - Espèce type

Floraison en avril-mai. - Fleurs au parfum mêlé de tilleul, de miel et de vanille.

Azara microphylla - Espèce type

Floraison en février-mars. - Fleurs à la senteur exceptionnelle de vanille.

Azara microphylla var. 'Gold Edge'

Floraison en février-mars. - Feuilles marginées de jaune.

Azara microphylla var. 'Variegata'

Floraison en février-mars. - Feuilles marginées d'ivoire.

Azara lanceolata - Espèce type

Floraison en avril-mai. - Parfait pour une plantation en isolé.

Azara serrata - Espèce type (en photo)

Floraison en juin-juillet. - Floraison estivale.

Baguenaudier

Baguenaudier
© CC BY Franz Xaver/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Baguenaudier à floraison jaune

Baguenaudier (Colutea arborescens)

Fleurs de papilionacée jaunes et en grappe de mai à septembre. Fruits de juillet aux gelées. - Port érigé et buissonnant de 2 à 4 m de hauteur sur autant de large. - Rustique jusqu'à -20 °C. À planter en isolé, en massif ou en haies.

Bougainvillier

Bougainvillier
© Citizen59/CC BY-SA 2.0/Flickr

Bougainvillier à floraison jaune

'Marie jaune'

2 à 3 m de haut. - Non rustique, ne supporte pas les températures négatives.

Brugmansia

Brugmansia
© Jungle Rebel/CC BY 2.0/Flickr

Brugmansias à floraison jaune

Brugmansia aurea x suaveolens 'Goldkrone'

Fleurs très odorantes, 25 cm environ (inclinées à 45°) jaune citron de juin à novembre (toute l'année en véranda). Floraison généreuse. - Variété de taille moyenne, environ 1,5 m × 1,5 m en pot et plus en pleine terre. Feuillage persistant si + de 10 °C. - Gèle à 0 °C. À mi-ombre en pot et plein soleil en terre.

Brugmansia suaveolens (nombreux cultivars)

Grandes fleurs jaunes, blanches (30 cm) ou roses (variété « Rosa Traum »). Floraison en fin d'été. - Grandes variétés jusqu'à 5 m de haut. Feuillage vert moyen caduc. - À protéger du froid.

À noter : les vendeurs de végétaux sont tenus de vous informer des risques pour la santé que fait courir le brugmansia et de la conduite à tenir en cas de symptômes après l'ingestion de cette plante toxique.

Buddleia

Buddleia
© Ed Webster/CC BY 2.0/Flickr

Buddleias à floraison jaune

Buddleia jaune (Buddleja x weyeriana 'Sungold')

Feuillage caduc. - De 2 à 3 m de haut. Fleurit de juin à octobre (ou novembre). - Variété autostérile. Résiste aux embruns, à la sécheresse et au calcaire. Pour haies fleuries.

Buddleia globuleux (Buddleja globosa) (en photo)

Capitules arrondis jaune orangé au parfum de miel. Feuillage persistant. - Fleurit en mai, juin. Atteint jusqu'à 4 m. - Port érigé. Rustique jusqu'à -15 °C. Pour jardins du midi ou de la côte Atlantique.

Cade

Cade

Cades à floraison jaune

Juniperus oxycedrus

Aiguilles fines et vertes avec deux bandes claires parallèles, fruits petits. - Port érigé, habituellement 1 à 2 m de haut. Peut atteindre 4 à 6 m. - Rustique jusque vers -10 °C. En isolé ou en massif.

Juniperus oxycedrus subsp 'Macrocarpa'

Aiguilles plus grandes, jusqu'à 3 cm de long et surtout fruits 2 fois plus gros. - Port buissonnant, jusqu'à 6 m de haut. - Rustique jusque vers -10 °C. En isolé ou en massif.

Caesalpinia

Caesalpinia
© Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Caesalpinias à floraison jaune

Oiseau du paradis jaune, césalpinie de Gillies (Caesalpinia gilliesii, syn. Poinciana g.)

Arbuste de 2-3 m de hauteur, formant un petit tronc, à cime évasée atteignant 1,50 m de largeur. Feuilles bipennées vert-gris, de 10 à 20 cm de long, dont les folioles mesurent 5 mm de longueur sur 3 de largeur. - Grappes dressées de 30-40 cm de hauteur, à très belles fleurs à pétales jaunes et étamines saillantes rouge vif, 4 fois plus longues que la corolle. Floraison toute l'année en zone tropicale, de juin à août sous nos climats. - Originaire d'Argentine et d'Uruguay. Assez rustique (-15 °C) et capable de redémarrer de la souche. Bonne résistance à la sécheresse. Croissance rapide.

Caesalpinia decapetala (syn. C. japonica, C. decapetala var. japonica, C. sepiaria) (en photo)

Arbuste sarmenteux de 2 à 4 m de hauteur, à épines crochues et pousses glabres ou duveteuses. Feuilles caduques ou persistantes selon le climat, vert franc, glabres sur le dessus, pubescentes au revers, de 30 cm de long, composées de 3 à 8 paires de pinnules qui possèdent chacune 10 à 20 folioles oblongues de 2 cm de longueur sur 1 de largeur. - Inflorescences duveteuses de 30-40 cm, à fleurs jaune clair et étamines rouges non saillantes. Floraison en avril-mai dans le Sud de la France. Fleurs de 1,8 cm, hermaphrodites, portées par un pédoncule de 3 cm. - Originaire du Sri Lanka, d'Inde, de Chine, du Japon, de Corée, de Malaisie. Parfois dissocié de l'espèce sepiaria (Inde, Birmanie et Himalaya), à port plus grimpant, aux feuilles plus grandes et aux pousses glabres. Résiste à -10 °C.

Callistemon

Callistemon
© Cowirrie/CC BY-SA/Flickr

Callistemons à floraison jaune

Callistemon pityoides (syn. Callistemon sieberi)

Une des plus petites espèces du genre à l'état sauvage (60 cm) mais qui atteint 3 m en culture. Feuillage dense et court de 12 à 25 mm de long. - Écouvillons jaune citron. - Pousse en montagne jusqu'à 1800 m dans le Sud-est australien. Une des plus rustiques (-16 °C).

Callistemon pallidus (syn. Melaleuca pallida) (en photo)

Arbuste de 2 à 5 m. Écorce gris brun en lanières fissurées. Feuilles de 3 à 7 cm de long sur 9 à 15 mm de large. Pousses soyeuses gris orangé. - Écouvillon de 3 à 7 cm de long sur 3,5 de diamètre, crème à jaune vert du printemps à l'été. Il en existe à fleurs roses. - Peuple la zone est de l'Australie jusqu'en Tasmanie. Tolère les inondations temporaires. Très florifère. Bonne rusticité (-11/-14 °C, zone de l'olivier).

Camélia

Camélia
© juantiagues/CC BY-SA 2.0/Flickr

Camélia à floraison jaune

C. x williamsii 'Jury' s Yellow'

Fleurs semi-doubles, blanc crème ornées de pétales chiffonnés, jaune pâle bordé de crème au cœur. De février à avril. - Érigé et compact. Hauteur : 1,30 m. - À planter plutôt à l'ombre ou à la mi-ombre. À cultiver en isolé ou avec d'autres plantes de terre de bruyère dans le jardin. Également en pot ou en bac sur balcon et terrasses. Palissé contre un mur.

Cassia

Cassia
© peganum/CC BY SA 2.0/Flickr

Cassias à floraison jaune

Senna corymbosa (syn. Cassia corymbosa)

Arbuste dressé de 2 m en tous sens à feuillage léger. Feuilles pennées vert clair, caduques, composées de 3 à 6 folioles en ellipse. - Floraison en fin d'été jusqu'aux premières gelées. Grappes dressées en extrémité de pousses, jaune vif. Fleurs petites mais nombreuses. - Originaire d'Uruguay et d'Argentine. Spontané au sud des États-Unis. Croissance très rapide. Résiste à -10 °C et repart de souche en dessous.

Senna x floribunda (syn. Cassia corymbosa HORT., Cassia obtusa HORT., Cassia x floribunda) (en photo)

Arbuste rampant à feuilles caduques denses composées de larges folioles. - Grappes éparses de grandes fleurs jaune canari de mai à août. Ne produit pas de gousses. - Probablement un cultivar de Senna corymbosa. Beaucoup moins rustique (-4 °C). Très florifère. Bon couvre-sol pour rocailles ou potées.

Senna didymobotrya, « Popcorn cassia » en anglais (syn. Cassia didymobotrya)

Arbuste persistant, dressé de 1 à 3 m de haut. Feuilles et tiges velues. Feuilles vert vif de 10 à 50 cm, à odeur de cacahuète au froissement. - Épis dressés de plus de 20 cm. Fleurs de 2 à 5 cm de large, jaune citron à bractées sombres contrastant, de l'été à l'hiver. Fruits en longues gousses plates. - Originaire d'Afrique Centrale. Gélive mais repart de souche jusqu'à -6 °C. S'utilise de plus en plus en massifs et potées pour le fleurissement estival des villes, comme annuelle.

Senna artemisioides

Arbuste de 1,20 m à feuillage gris ressemblant à des aiguilles. - Fleurs jaunes de l'hiver au printemps. - Origine australienne. Résiste à la sécheresse et à -7 °C.

Senna candolleana (syn. Cassia closiana)

Buisson jusqu'à 5 m de haut. Feuilles composées vert-gris. - Floraison généreuse jaune vif du printemps jusqu'à la fin d'automne. - Origine chilienne entre 0 et 700 m. Résiste à -7 °C. Tolère 6 à 10 mois de sécheresse.

Chèvrefeuille

Chèvrefeuille
© Ryan Somma/CC BY-SA 2.0/Flickr

Chèvrefeuilles à floraison jaune

Chèvrefeuille Mandarin®

Floraison très parfumée de mai à juillet. - 6 m de haut. - Feuillage vert caduc.

Chèvrefeuille du Japon (Lonicera japonica) (en photo)

Floraison de juillet à octobre. - 6 à 10 m de haut. - Feuillage semi-persistant.

Chèvrefeuille des bois (Lonicera periclymenum)

Floraison d'été parfumée. - 5 à 6 m de haut. - Floraison très parfumée. Très bon couvre-sol.

Corête du Japon

Corête du Japon
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Corêtes du Japon à floraison jaune

Corête du Japon (Kerria japonica) - Espèce type

Nombreuses petites fleurs jaune d'or d'avril à juin, puis en fin d'été. - Hauteur × étalement 1,50 à 2 m. Rameaux ronds, souples, arqués, verts toute l'année. Feuilles dentées, plissées, cordiformes et pointues, vert vif. - N'est presque plus cultivée.

Corête du Japon (Kerria japonica) var. 'Pleniflora'

Très nombreuses fleurs doubles ressemblant à des pompons. - Hauteur 1,80 à 2 m × étalement 2 à 2,50 m. - Variété la plus cultivée. Particulièrement florifère.

Corête du Japon (Kerria japonica) var. 'Golden Guinea'

Grandes fleurs simples. - Hauteur : 1,50 à 2 m. Touffe plus légère et moins dense que 'Pleniflora', laissant passer la lumière. - Moins drageonnante que l'espèce.

Corête du Japon (Kerria japonica) var. 'Picta' (en photo)

Fleurs simples. - Hauteur : 1 à 1,50 m × largeur : 0,80 à 1,20 m. Feuilles panachées de crème. - Croissance lente.

Cycas

Cycas
© Scot Nelson/CC BY-SA 2.0/Flickr

Cycas à floraison jaune

Sagoutier, cycas du Japon (Cycas revoluta) (en photo)

Feuilles vert foncé et bleutées, et épaisses. Jeunes pousses plus claires. Belles inflorescences jaunes au centre. Stipe court, épais et conique. - Ressemble à un palmier, avec une belle couronne de feuilles au sommet. Stipe conique. Environ 2 à 3 m de haut. - Rustique jusqu'à -6 °C (-10 °C avec une protection). Croissance lente.

Cycas jaune (Cycas revoluta 'Aurea')

Feuilles vert foncé et bleutées, avec le bord des folioles jaune. Jeunes pousses plus claires. Belles inflorescences jaunes au centre. Stipe court, épais et conique. - Ressemble à un palmier. Stipe conique. - Rustique jusqu'à -6 °C (-10 °C avec une protection). Croissance lente.

Edgeworthia

Edgeworthia
© peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Edgeworthias à floraison jaune

Edgeworthie à fleurs d'or, buisson à papier, daphné à papier (Edgeworthia chrysantha, syn. E. tomentosa, E. papyrifera) - Espèce type

Buisson caduc, arrondi de 1,50 à 1,80 m en tous sens. Rameaux brun rouge en candélabre. Feuilles vert glauque de 12-15 cm de long. - Floraison parfumée jaune d'or et blanche, de mi-février à mars-avril. Calice blanc et velu à l'extérieur de 13-20 mm de long sur 4-5 de diamètre, terminé par 4 lobes ovales lancéolés de 3 × 3,5 mm. - Arbuste plus facile à cultiver que le daphné mais assez rare. Floraison originale parfumée en hiver. Sert à fabriquer du papier. Résiste entre -10 et -15 °C. Protégez les jeunes plants.

Edgeworthie à fleurs d'or, buisson à papier, daphné à papier (Edgeworthia chrysantha, syn. E. tomentosa, E. papyrifera) var. 'Snow Cream'

Fleurs plus petites que l'espèce type mais davantage parfumées et remontant jusqu'en avril.

Edgeworthie à fleurs d'or, buisson à papier, daphné à papier (Edgeworthia chrysantha, syn. E. tomentosa, E. papyrifera) var. 'Grandiflora' (en photo)

Fleurs jaunes et blanches, plus grandes que chez le type.

Eleagnus

Eleagnus

Eleagnus à floraison jaune

Olivier de bohème, chalef à feuilles étroites (Elaeagnus angustifolia) (en photo)

Grand arbuste ou petit arbre de 7 m. Feuilles caduques ou semi-persistantes, étroites très argentée au printemps puis gris vert argenté. - Floraison jaune pâle au parfum sucré, entre avril et juin. - Originaire d'Europe méridionale jusqu'en Chine, naturalisée en Amérique du Nord le long des rivières. Convient en bord de mer. Très rustique (-45 °C). Pour tout terrain ensoleillé. Croissance rapide.

Chalef argenté, baie d'argent (Elaeagnus commutata 'Zempin', syn : E. argentea)

Arbuste caduc de 1 à 4 m de haut formant une cépée. Très beau feuillage argenté et ondulé, lancéolé de 2 à 10 cm de long. Pas d'épine. Attention aux drageons : évitez de travailler le sol autour. - Fleurs jaunes odorantes de 6 à 14 mm de long, en juin-juillet. Fruits comestibles. - Originaire de l'est du Canada, Alaska, nord des États-Unis. Vit dans les steppes sur sol sablonneux ou graveleux sec à humide, souvent calcaire, dans les clairières ou en lisière. Très rustique (-40 °C). Plein soleil.

Elaeagnus umbellata

Grand arbuste caduc ou semi-caduc, à port étalé de 3 à 4,50 m de haut. Grandes feuilles oblongues vert vif à marges ondulées, au revers argenté, jaune pâle à l'automne. - Bouquets de fleurs jaune crème en mai-juin. Fruits rouge clair comestibles, également appréciés par les oiseaux. - Originaire de l'Himalaya, de Chine et du Japon. Résiste à -16 °C. Belle floraison.

Figuier de Barbarie

Figuier de Barbarie
© AJC ajcann.wordpress.com/CC BY-SA 2.0/Flickr

Figuiers de Barbarie à floraison jaune

Opuntia ficus-indica

Buisson jusqu'à 3,50 m en tous sens. Raquettes ovales, souvent sans grosses épines, jusqu'à 40 cm de long. - Grandes fleurs jaunes ou jaune orangé en mai et gros fruits jaunes ou orangé sur les bords de la raquette, mûrs en fin d'été. - Tolérance au gel : -5 à -7 °C.

Opuntia ficus-indica var. rubra

Buisson dépassant 3 m comme ci-dessus. - Grandes fleurs jaunes et gros fruits rouges délicieux, plus tardifs que les jaunes. - Tolérance au gel : -5 à -7 °C.

Opuntia tardospina (syn O. engelmanii forme inerme)

Forme quasi sans épine utilisée pour nourrir les tortues exotiques. - Fleurs jaune orangé. - Tolérance au gel : -10 °C.

Opuntia engelmanii var. alta

Buisson dépassant 1 m, à grosses épines blanches et raquettes parfois en forme de cœur. - Belles fleurs jaunes suivies de fruits rouge violacé. - Tolérance au gel : -15 °C.

Opuntia fragilis (en photo)

Buisson très compact, aux cladodes cylindriques de 2-3 cm de diamètre, se détachant facilement d'où son nom. Plus ou moins épineux selon les cultivars. - Fleurs jaune pâle. - Tolérance au gel : -20 °C.

Opuntia humifosa

Buisson rampant à cladodes presque circulaires qui se fripent en hiver pour résister au gel. Une seule épine par aréole. - Fleurs jaunes en mai-juin, fruits vert jaune. - Tolérance au gel : -25 °C et plus.

Forsythia

Forsythia
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Forsythias à floraison jaune

Forsythia x intermedia 'Beatrix Farrand'

Grandes fleurs jaune-vif, de diamètre 6 cm, groupées par 2 ou 3, en février-mars (avant les feuilles). - Port dressé puis étalé de 1,50 à 1,80 m × 1,5 à 1,8 m. Branches nombreuses et bien ramifiées. - Rustique jusqu'à -15 °C. À cultiver en isolé, en haie et pour fleurs coupées.

Forsythia x intermedia 'Lynwood' (en photo)

Grandes fleurs jaune clair au printemps (après les feuilles). Très florifère. - Port compact et vigoureux jusqu'à 3 × 3 m. Feuillage ovale vert vif (avant la floraison). - Rustique jusqu'à -25 °C. Pour massifs et haies taillées ou non.

Forsythia x intermedia Week-End®

Abondante floraison jaune d'or très précoce en mars. - Variété récente. Port très compact 2 à 3 m sur 2 m. - Très rustique, robuste, peu exigeant. Pour massifs, haies, isolé. Pour soleil, mi-ombre.

Forsythia viridissima 'Citrus Swizzle'

Fleurs jaunes en mars-avril (avant les feuilles). - Variété naine à port dressé de 0,50 × 0,15 à 0,50 m. Feuilles dentées vertes panachées de blanc, caduques à semi-persistantes. - Rustique jusqu'à -15 °C. À cultiver en haies basses, talus ou massifs.

Forsythia x intermedia 'Marée d'Or'

Abondante floraison jaune-citron, précoce. - Port rampant. Variété naine 0,60 de haut sur 1,2 m. Très ramifié et compact. Feuillage vert caduc. - Rustique jusqu'à -15 °C. Pour culture en pot, en bac ou couvre-sol.

Forsythia x intermedia 'Minigold'

Fleurs jaune d'or de 4 cm de diamètre en février-mars (avant les feuilles). - Port étalé bas. Variété naine et compacte de 0,60 × 0,80 m compacte. - Rustique jusqu'à -15 °C. À cultiver en isolé, en haie basse, rocailles et pour fleurs coupées.

Forsythia koreana 'Kumsun'

Abondante floraison jaune. - Port souple de 1,2 m de haut seulement. Étonnant feuillage finement réticulé de vert et de jaune. - Rustique jusqu'à -20 °C. Pour petits jardins. Usage en massif, isolé, terrasse au soleil.

Genêt

Genêt

Genêts à floraison jaune

Cytisus scoparius var prostratus

Nombreuses fleurs jaune d'or parfumées en fin de printemps, solitaires ou par 2. Gousses brunâtres qui éclatent en plein été. - Port rampant. 30 cm de hauteur maximum sur 1,20 à 2 m de large. Feuilles caduques mais rameaux arqués et anguleux toujours verts. - Pour bordures de massifs, talus. Rustique entre -15 et -20 °C.

Genêt rampant (Cytisus x kewensis)

Fleurs jaune crème et parfumées d'avril à juin. S'épanouissent à la mise en feuille. - Vigoureux mais étalé 0,30 m de haut sur 1 à 2 m de diamètre. Feuilles caduques. - Au soleil ou en mi-ombre. Au milieu d'une bordure d'autres vivaces.

Genêt précoce (Cytisus x praecox)

Floraison précoce. Fleurs crème ou blanc pur, ou jaune d'or. Parfum de tilleul. - Petit buisson très touffu. Rameaux arqués entièrement fleuris de1,20 m de haut sur 1,50 m de diamètre. - Rustique jusqu'à -15, -20 °C. Au soleil ou mi-ombre. Pour massifs et haies.

Cytisus x praecox 'All Gold'

Fleurs jaune doré très pur d'avril à juin. - Port arrondi de 1,50 m × 1,20 m. Rameaux droits. - Exposition ensoleillée. Rustique jusqu'à -15, -20 °C. Au soleil ou mi-ombre. Pour massifs, haies.

Genista

Genista
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Genistas à floraison jaune

Genêt de Lydie (Genista lydia) (en photo)

Floraison jaune lumineux, très abondante en grappes en mai-juin. - Port étalé tapissant, jusqu'à 0,50 m × 1,50 m. Végétation dense d'un beau vert même après la chute des feuilles. - Rustique jusqu'à -5 à -10 °C. Craint les gelées tardives. Adapté à la culture en bac, également en massif, rocaille, couvre-sol ou isolé.

Genêt d'Espagne (Genista hispanica)

Petites grappes terminales de fleurs jaunes d'or. - Port compact, étalé. Très épineux. Feuilles caduques à 1 foliole. Tiges velues. Jusqu'à 0,60 × 1,50 m. - Rustique jusqu'à -15 °C. Pour sols pauvres ensoleillés. En rocailles, couvre-sol…

Genêt poilu 'Vancouver Gold' (Genista pilosa 'Vancouver Gold')

Longues grappes de fleurs jaune d'or vif. Floraison en mai-juin. - Port étalé ou semi-érigé arrondi. 0,30 × 1 m. - Rustique jusqu'à -15 °C. Pour sols pauvres ensoleillés et pas trop secs.

Genista Maderensis

Floraison très parfumée couleur jaune d'or en avril-mai. - Port érigé jusqu'à 1,5 m × 1 m. - Semi-rustique jusqu'à -5 °C. À cultiver en pot ou en bac, en rocaille, en bordure, en isolé.

Genêt des teinturiers (Genista tinctoria 'Royal Gold')

Longs panicules de fleurs jaunes d'or, d'avril à juin. - Port buissonnant dressé de 0,90 m sur 0,60 m. - Rustique jusqu'à -15 °C. Pour sols pauvres ensoleillés et pas trop secs.

Genista 'Porlock'

Floraison très parfumée en grappes de couleur jaune d'or en avril-mai, recouvrant toute la plante. - Hybride port semi-érigé jusqu'à 2 m × 2 m. Vigoureux. - Semi-rustique jusqu'à -10 °C. À planter en isolé, idéal en massif ou en haie libre.

Genista x spachiana ou racemosus

Floraison jaune lumineux très parfumée en mai-juin. - Port érigé jusqu'à 2 m × 2 m. - Semi-rustique jusqu'à -5, -10 °C.

Griselinia

Griselinia
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Griselinias à floraison jaune

Griselinia littoralis var. 'Bantry Bay'

Petites fleurs mellifères en mai-juin. - Feuillage maculé de jaune de façon irrégulière. Hauteur de 3 m environ à maturité. - Arbuste décoratif de croissance moyenne, utilisable dans les jardins de ville de faible superficie.

Griselinia littoralis var. 'Green Jewel'

Petites fleurs mellifères en mai-juin. - Feuillage largement panaché de blanc. Ramure moins importante, sur 2 m de haut environ et 1,50 m de large. - Arbuste décoratif de croissance moyenne, utilisable dans les jardins de ville de faible superficie.

Griselinia littoralis var. 'Green Horizon'

Petites fleurs mellifères en mai-juin. - Feuillage vert pomme brillant. Hauteur de 2 à 3 m environ. - Arbuste très lumineux en bord de mer.

Griselinia littoralis var. 'Variegata' (en photo)

Petites fleurs mellifères en mai-juin. - Port dressé. Ramure de 3 m de haut environ très lumineuse grâce à des feuilles marginées de blanc crème. - Il ressemble à un fusain panaché, sur une hauteur plus importante.

Hamamélis

Hamamélis
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Hamamélis à floraison jaune

Hamamelis x intermedia 'Arnold Promise' (en photo)

Fleurs jaune d'or à calice pourpre, au parfum subtil en février-mars. - 1,50 m en tous sens. Feuilles rouges à l'automne. - Sélection américaine datant de 1963.

Hamamelis x intermedia 'Primavera'

Fleurs jaune pâle hâtives. - 3,50 m en tous sens.

Hamamelis x intermedia 'Westerstede'

Fleurs jaune clair parfumées, très abondantes en février-mars. - 4 m en tous sens.

Hamamelis mollis

Fleurs en avril aux pétales non torsadés, très parfumées. - Feuillage large, épais, très velu. Tendance à drageonner. - Originaire de Chine dans l'ouest du Hubei et Jiangxi. À placer à mi-ombre, en sol humifère. Tolère le calcaire. Résiste à -20 °C voire plus.

Hamamelis mollis 'Pallida'

Bouquets denses de grandes fleurs jaune soufre au parfum citronné puissant. - Port érigé de 4 m de haut sur 2,50 m de large. - Très parfumé. Greffé sur H. virginiana moins drageonnant.

Hamamelis mollis 'Goldcrest'

Grandes fleurs à pétales jaune vif à base marron, plus tardif que l'espèce type. - 3-4 m en tous sens. - Greffé sur H. virginiana moins drageonnant.

Hamamelis japonica

Pétales tire-bouchonnés jaune pur en fin d'hiver. - 3 à 4,50 m en tous sens. Feuilles ovales, vert franc, jaunes à l'automne. - Espèce japonaise, parent des hybrides x intermedia.

Hélianthème

Hélianthème
© Udo Schmidt/CC BY-SA 2.0/Flickr

Hélianthèmes à floraison jaune

Hélianthème commun (Helianthemum nummularium) (en photo)

Feuillage persistant, vert en dessus et blanchâtre en dessous. Fleurs simples jaune soufré. - Port étalé. Hauteur : 0,20 à 0,40 m. - Rustique jusqu'à -15, -20 °C. Pour rocaille, plate-bande, massif, etc.

Hélianthème à grandes fleurs (Helianthemum grandiflorum)

Feuillage persistant vert dessus et dessous. Fleurs simples jaune soufré, plus grandes. - Port étalé. Hauteur : 0,20 à 0,40 m. - Rustique jusqu'à -15, -20 °C. Pour rocaille, plate-bande, massif, etc.

'Wisley Primrose'

Feuillage vert persistant. Fleurs simples couleur jaune soufré. - Port étalé. Hauteur : 0,20 à 0,40 m. - Très florifère. Rustique jusqu'à -15, -20 °C. Pour rocaille, plate-bande, massif, etc.

'Ben Fahda'

Feuillage vert persistant. Fleurs simples jaune-citron, centre orange, de mai à septembre. - Très florifère. Rustique jusqu'à -15, -20 °C. Pour rocaille, plate-bande, massif, etc.

Hibiscus

Hibiscus
© Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Hibiscus à floraison jaune

Rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis)

Fleurs blanches, jaunes, orange, roses, rouges. Feuillage persistant. Rusticité 0 °C. - En pot pour terrasse, véranda, maison.

Houblon

Houblon

Houblons à floraison jaune

Houblon du Japon (Humulus japonicus) - Espèce type

Feuilles 5 à 7 lobes. - Fleurs mâles en longs panicules. Fleurs femelles petits épis à longs pédoncules. - Se ressème seul. Peut être invasif.

Houblon du Japon (Humulus japonicus) var. 'Variegatus'

Feuilles 5 à 7 lobes panachées de blanc. - Fleurs mâles en longs panicules. Fleurs femelles petits épis à longs pédoncules. - Moins invasif que H. japonicus.

Hoya

Hoya
© Engeser/CC BY-SA 3.0/Commons wikimedia

Hoya à floraison jaune

Hoya cumingiana

Fleurs jaunes au cœur rouge. Aspect cireux. Environ 7 à 10 fleurs par ombelle. Parfum qui ressemble à un mélange d'agrumes et de coco. Floraison en été. - Petites feuilles vert clair, très épaisses et rondes. Elles poussent très rapprochées les unes des autres. Forme arbustive. Grimpante. - Originaire des Philippines. Originale par sa floraison impressionnante et la forme de ses feuilles. Vigoureuse. S'utilise en suspensions et sur treillage.

Immortelle vivace

Immortelle vivace
© Julio Reis/CC BY SA 3.0/Wikimedia

Immortelles vivaces à floraison jaune

Immortelle des dunes, immortelle commune, immortelle à toupet (Helichrysum stoechas)

Tiges érigées aux feuilles persistantes, étroites et duveteuses. De 0,30 à 0,50 m de hauteur. Craint les fortes gelées (-12 °C). - Petits capitules groupés au bout de chaque hampe. Cœur jaune d'or entouré de bractées jaune clair. Floraison en juin-juillet. - Originaire du sud-ouest de l'Europe. Elle donne de bons résultats dans les jardins de bord de mer, elle est même utilisée pour la fixation des dunes.

Immortelle d'Italie, hélichryse d'Italie (Helichrysum italicum)

Tiges ligneuses aux feuilles persistantes, étroites et plus ou moins duveteuses. De 0,40 à 0,60 m de hauteur. Craint les fortes gelées (-12 °C). - Petits capitules groupés au bout de chaque tige, jaune d'or. Floraison entre juin et août. - Originaire du pourtour méditerranéen. La plus courante dans les jardins d'ornement. Utilisée aussi pour ses propriétés médicinales. La sous-espèce H. i. spp. serotinum présente les mêmes caractéristiques.

Immortelle d'Italie 'Weisses Wunder' (Helichrysum italicum 'Weisses Wunder') (en photo)

Tiges ligneuses aux feuilles persistantes, étroites et très duveteuses. 0,30 m de hauteur. Craint les fortes gelées (-12 °C). - Capitules identiques à ceux de l'espèce type. Épanouis entre juin et août. - Elle présente les mêmes caractéristiques que l'immortelle d'Italie, en plus compacte et plus régulière. Variété améliorée issue de la sélection horticole.

Immortelle orientale (Helichrysum orientale)

Tiges ligneuses au feuillage persistant et duveteux, ne dépassant pas 0,25 m de hauteur et formant des coussins compacts. Sensible aux fortes gelées (-8 °C). - Petits capitules groupés, évoluant du jaune pâle au jaune plus foncé au fur et à mesure de leur épanouissement, entre juin et août. - Originaire de l'est du pourtour méditerranéen. Une plante très basse, idéale pour les rocailles.

Jasmin

Jasmin
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Jasmins à floraison jaune

Jasmin d'hiver (Jasminum nudiflorum) (en photo)

3 à 4 m de haut. - Feuillage caduc. Floraison : décembre-avril. - Bac, ou guidé sur treillage, couvre-sol. Très rustique, jusqu'à 15 °C.

Jasmin jaune, jasmin en buisson (Jasminum fruticans)

1 à 2 m de haut. - Feuillage persistant à semi-persistant selon les régions. Floraison : avril-juin. - Massif arbustif. Inodore. Moyennement rustique, jusqu'à -5 °C.

Jasmin d'Italie (Jasminum humile)

1 à 4 m de haut. - Feuillage persistant à semi-persistant selon climat. Floraison : juin-juillet. - Idéal pour haie fleurie. Souvent inodore. Bonne rusticité, jusqu'à -10 °C.

Jasmin de Wallich (Jasminum humile f. wallichianum)

2 à 3 m de haut. - Feuillage caduc à semi-persistant. Floraison : avril à septembre selon les régions. Fleurs jaunes. - Grimpant : idéal pour murs, tonnelles, pergolas, grillages. Doit être palissé. Peut être cultivé en bac. Rustique jusqu'à -15 °C.

Lantana

Lantana
© Doug Beckers/CC BY-SA 2.0/Flickr

Lantana à floraison jaune

Lantana camara 'Jaune Carpet'

Gros capitules d'un jaune éclatant. - Recouvre les parterres ou borde les massifs. - Résiste à -4 °C.

Laurier sauce

Laurier sauce
© Wendy Cutler/CC BY 2.0/Flickr

Laurier sauce à floraison jaune

Laurus nobilis (laurier-sauce)

3 à 5 m de haut. Silhouette conique ou pyramidale. - Floraison blanche à jaune : avril à juin. - Feuilles possédant une odeur très forte lorsqu'on les froisse.

Laurier-rose

Laurier-rose
© Anja Disseldorp/CC BY 2.0/Flickr

Lauriers-roses à floraison jaune

'Luteum Plenum'

Fleurs doubles à triples, diamètre 5 cm, en forme de cornet et aux pétales dentelés. Couleur jaune pâle un peu crème à la base. - De juin à octobre dans le Sud ou en véranda. - Très florifère. Bonne résistance au froid.

'Ile de Capri' (en photo)

Fleurs jaune clair avec cœur plus vif. - De juin à octobre dans le Sud ou en véranda. - Aime les terres fraîches. Très florifère.

Magnolia

Magnolia
© Diana Beideman/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Magnolia à floraison jaune

Magnolia dénudé (Magnolia denudata) (en photo)

Cultivar le plus connu : 'Yellow River' à la belle floraison jaune citron. - Floraison en mars-avril. - Arbre rustique (-25 °C). Port pyramidal. 5 à 10 m.

Mahonia

Mahonia
© Nacho/CC BY 2.0/Flickr

Mahonias à floraison jaune

Mahonia du Japon (Mahonia japonica)

Fleurs jaune citron en grappes de 15 cm environ, au parfum de muguet. De décembre à mars. Fruits bleu pourpré. - Feuilles pennées (découpées), coriaces, bordées d'épines. Port érigé. Environ 1,50 m de haut. - Plantation à l'ombre ou mi-ombre.

Mahonia commun (Mahonia aquifolium) (en photo)

Fleurs jaunes en grappes terminales parfumées, entre février et avril. Fruits violacés en automne. - Port buissonnant, 1,50 m. Feuilles vertes piquantes semblables à celles du houx. Rouges en hiver. - Le plus répandu. Rustique jusqu'à -20 °C. Plantation en isolé ou sous de grands arbres. En haies libres, massifs, pour talus aussi.

Mahonia x wagneri 'Undulata'

Fleurs jaune vif en mars-avril. - Port arrondi touffu, croissance lente (1 à 1,50 m). Feuilles ondulées épineuses, rougeâtres en automne. - Plantation en isolé, à l'ombre.

Mahonia nitens 'Cabaret'

Grappes orange cuivré en bouton, s'épanouissant jaune pâle, d'août à novembre. - Hauteur : de 0,50 à 1 m. Feuillage pourpre en hiver. - Planter en bac, en massif, en isolé.

Mahonia x media 'Winter Sun'

Grandes grappes (30 cm) arquées de fleurs jaune pâle parfumées. Floraison de novembre à février. Fruits bleu foncé. - Vigoureux, drageonnant, 2 à 3 m de haut. Feuilles (5 cm) piquantes et brillantes. - À planter en isolé ou avec d'autres arbustes, en haie ou en massif.

Mahonia x media 'Charity'

Fleurs jaune vif en longues grappes de 20 à 30 cm, au parfum de muguet. Floraison de novembre à février. - Grandes feuilles de 50 m, très découpées. Hauteur : 2 à 3 m de haut. - L'un des plus beaux. Rustique.

Mahonia x media 'Buckland'

Grappes jaune vif de 35 à 40 cm de long en décembre. - Très grandes feuilles pennées épineuses de 50 à 70 cm. Port érigé. Hauteur : 2 à 3 m de haut. - L'un des plus beaux. Rustique. Sol acide et mi ombre ou soleil si sol sec.

Mahonia japonica Bealei Grp.

Longues grappes jaune citron (30 cm), parfumées, de janvier à mars. Fruits noirs de mai à juillet. - Assez grand jusqu'à 3 m x 2 m. Feuillage vert bleuté semblable au houx. - Moins rustique. En massif, en bac.

Metrosideros

Metrosideros
© Akos Kokai/CC BY 2.0/Flickr

Metrosideros à floraison jaune

Southern rata (Metrosideros umbellata, syn. M. lucida) var. 'Gold Beacon'

Arbuste ou petit arbre de 15 m. Peut débuter sa vie comme épiphyte. Feuilles étroites jusqu'à 6 cm de long. Croissance lente. Difficile à multiplier. - Fleurs jaune vif. - Issu d'une sélection de semis de 'Aurea'.

Millepertuis

Millepertuis
© Hideyuki KAMON/CC BY-SA 2.0/Flickr

Millepertuis à floraison jaune

Hypericum olympicum f. uniflorum

Fleurs jaune pâle en juin-juillet. - Hauteur : 20 cm. Feuillage gris-bleu caduc. - Arbustif. Très florifère.

Hypericum calycinum (en photo)

Grosses fleurs dorées de juin à octobre. - Hauteur : 30 à 40 cm. Feuillage persistant et coriace. Touffe arrondie. - Arbustif. Souche vigoureuse qui s'étale par ses stolons. Enracinement profond. Parfait pour les talus et en couvre-sol.

Hypericum x moserianum 'Tricolor'

Floraison tardive de juillet à septembre. - 0,50 m de haut. Feuillage panaché de crème, de rose et de vert. - Arbustif. Variété moins vigoureuse.

'Hidcote'

Floraison longue de juillet à octobre. - Hauteur 1,50 m. Feuillage persistant ou semi-persistant. - Arbustif. Silhouette arrondie. Un des plus beaux millepertuis.

Hypericum x inodorum

Floraison de juillet à novembre. Très florifère. - Hauteur jusqu'à 1 m. Feuillage vert foncé caduc, et aromatique. 'Elstead' : variété à gros fruits rouges en même temps que les fleurs. - Arbustif. Un des plus robustes et des plus florifères.

Androsème officinal (Hypericum androsaemum)

Longue floraison de juin à septembre. Fruits rouges, puis noirs. - Environ 0,80 m de haut. Feuillage caduc. 'Albury Purple' : variété au feuillage teinté de pourpre. - Feuillage aromatique. Arbustif.

'Sunburst' (Hypericum frondosum)

Très florifère de juin à septembre. Grandes fleurs aux longues étamines. - Hauteur : 0,80 m. Beau feuillage glauque, caduc ou semi-persistant. - Arbustif. Silhouette arrondie et dense.

Mimosa

Mimosa
© Sydney Oats/CC BY-2.0/Flickr

Mimosas à floraison jaune

Mimosa eucalyptus (Acacia saligna) (en photo)

Gros glomérules jaunes soufrés, en feu d'artifice. - Floraison en mars-avril. 4 × 4 m. - Port retombant très décoratif. Peu drageonnant.

Mimosa des 4 saisons (Acacia retinodes)

Petites fleurs très parfumées. Feuilles longues non découpées et persistantes (Phyllodes). - Fleurit presque toute l'année. Arbuste d'environ 3 m de haut. - Assez rustique (jusqu'à -7 °C). En massifs ou haies. Ne drageonne pas.

Mimosa chenille (Acacia longifolia)

Épis floraux de 5 cm de long. Feuillage persistant. Phyllodes, plus ou moins longues selon les variétés. - Floraison de fin de l'hiver au début de l'été. Jusqu'à 4 m de haut. - Résiste jusqu'à -5 °C. Demande un sol bien drainé.

Mimosa poisseux (Acacia howitii)

Petits glomérules jaune citron abondants. Feuillage persistant collant. - Floraison tardive en mars-avril-mai. Jusqu'à 5 m de haut pour 4,5 m de large. - Résiste à -5 /-7 °C. Sols neutres ou peu acides.

Mimosa 'Golden Wattle' (Acacia pycnantha)

Gros glomérules jaune or. Feuillage persistant. - Floraison mars avril. 4 m de haut et plus pour 2,5 m de large. - Ne supporte pas les sols calcaires. Nécessite du sol drainé. Port érigé. Végétation rapide.

Mimosa de Drummond (Acacia drummondii)

Épis jaunes. - Floraison vers mars-avril. Petit arbuste de 1 à 1,50 m. - Adapté à la culture en pots.

Acacia motteana ou podalyriifolia

Floraison jaune citron. Joli feuillage bleuté. - L'un des plus précoces : novembre-décembre-janvier. 3,5 m de haut. - Résiste à -5 /-7 °C.

Mimosa spéra (Acacia aspera)

Glomérules jaune vif. Feuilles douces et soyeuses. - Floraison de janvier à mars. Petit mimosa de 1,5 à 2,5 m. - Arbuste buissonnant légèrement retombant, plus large que haut. Résiste à -5 /-7 °C.

Mini rosier

Mini rosier

Mini rosiers à floraison jaune

Symphonie®

Jaune, rose, orange, rouge… - 0,35 m de haut. - Très résistant aux maladies. Léger parfum d'agrumes. Floraison de mai jusqu'aux gelées. Fleurs restant belles après la pluie.

'Sunny Pin's'

Fleurs jaunes. - 0,40 m de haut. - Fleurs simples ou semi-doubles très nombreuses, de juin à octobre. Très résistant aux maladies. Taille inutile.

Palace®

Blanc, jaune, ivoire, rouge, orange… - 0,20 à 0,60 m de haut. - Port dressé et buisson ramifié. Peu épineux. Feuilles vert bleuté avec revers pourpre. Fleurs solitaires ou en petits bouquets. Sensibles au froid et aux maladies.

Nerprun

Nerprun
© Ximénez/CC BY-SA 4.0/Wikimedia

Nerprun à floraison jaune

Rhamnus cathartica

Atteint 6 à 8 m de hauteur. Port buissonnant, compact, dense. - Joli feuillage caduc vert foncé. Se colore d'or et de pourpre en automne avant de tomber. En mai-juin, petites fleurs vert jaune parfumées laissant place à de petites baies vertes puis noires toxiques pour l'homme. - Pour haies champêtres, massif d'arbustes ou en isolé.

Noisetier

Noisetier
© weisserstier/CC BY 2.0/Flickr

Noisetiers à floraison jaune

Noisetier commun, coudrier (Corylus avellana) - Espèce type

Floraison mâle en chatons pendants jaunes en fin d'hiver, avant les feuilles. Fleurs femelles en glomérules à style rouge, en février-mars, sur les rameaux de l'année précédente. Fruits longs ou allongés. - Arbuste à troncs multiples de 2 à 4 m de hauteur à bois souple. Port d'abord dressé, puis retombant avec l'âge. Feuilles larges, cordiformes. - Très rustique. Nourrit les abeilles en hiver. Nombreuses utilisations au jardin (rames, haies, plessis…).

Noisetier doré (Corylus avellana 'Aurea')

Floraison mâle en chatons pendants jaunes en fin d'hiver, avant les feuilles. Fleurs femelles en glomérules à style rouge, en février-mars, sur les rameaux de l'année précédente. Fruits longs ou allongés. - Jeune feuillage doré, devenant verdâtre en été. - Nécessite une situation ensoleillée.

Noisetier tortueux (Corylus avellana 'Contorta') (en photo)

Floraison mâle en chatons pendants jaunes en fin d'hiver, avant les feuilles. Fleurs femelles en glomérules à style rouge, en février-mars, sur les rameaux de l'année précédente. Fruits longs ou allongés. - Port insolite, avec des branches sinueuses et entremêlées, bien visibles après la chute des feuilles à l'automne et durant tout l'hiver. - Produit moins de fruits que les autres espèces, mais de bonne qualité. Croissance lente, se cultive en bonsaï.

Noisetier à feuilles laciniées, noisetier de Russie (Corylus avellana 'Heterophylla')

Floraison mâle en chatons pendants jaunes en fin d'hiver, avant les feuilles. Fleurs femelles en glomérules à style rouge, en février-mars, sur les rameaux de l'année précédente. Fruits longs ou allongés. - Variété haute de 3 à 5 m et large de 1,50 à 2 m, aux feuilles finement découpées, très élégantes. - Variété la plus indiquée en haie. Le plus fructifère des noisetiers décoratifs.

Noisetier pourpre (Corylus maxima 'Purpurea')

Longs chatons jaunes à la fin de l'hiver. Noisettes rougeâtres, oblongues, excellentes. - Arbuste touffu, vigoureux et productif, jusqu'à 5 m de hauteur. Grandes feuilles pourpre noirâtre au débourrement, puis pourpre foncé devenant ensuite presque noires. - Très beau en haie ou en isolé.

Obione

Obione
© Olivier Pichard/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Obione à floraison jaune

Obione ou obione faux-pourpier (Halimione portulacoides)

Épis de fleurettes jaunâtres. De juin à septembre. - Vivace. H : de 20 cm à plus de 1 m. Végétation très ramifiée et étalée. Petites feuilles, de 2 à 5 cm de longueur, opposées et ovales. - Très résistante aux intempéries comme à la sécheresse ou au froid (jusqu'à -15 °C).

Pivoine

Pivoine
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

Pivoines à floraison jaune

Pivoine jaune (Paeonia delavayi f. lutea)

En mai, petites fleurs simples retombantes, jaunes, au parfum de lis. - 1 à 1,80 m de haut. - Tolère le calcaire. Touffe drageonnante qui s'étale avec le temps.

Pivoine arbustive (Paeonia suffruticosa) (en photo)

Grosses fleurs simples ou doubles, blanches, roses rouge, pourpres ou jaunes, parfois parfumées, en avril-mai. - 1,5 à 2,20 m de haut. - Croissance lente, mais grande longévité. Bonne résistance aux températures extrêmes.

Potentille

Potentille
© F. D. Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

Potentilles à floraison jaune

Potentilla x tonguei

Fleurs jaunes, abricot en périphérie et tachées de rouge au centre, de juin à septembre. - Variété hybride naine. Port étalé de 0,10 m de haut par 0,30 m de large. Feuilles vertes dentelées. - Rustique jusqu'à -20 °C au moins. Pour rocailles, plate-bandes, bordures ou en couvre-sol. Plein soleil. Sol léger et pauvre.

Potentilla fruticosa 'Goldfinger'

Fleurs jaune vif, de juin à octobre. - Feuillage vert-bleu caduc. Port buissonnant de 1 m de haut par 0,40 m de large. - Rustique jusqu'à -20 °C au moins. Pour haies libres. Plein soleil. Sol léger et pauvre.

Potentilla fruticosa 'Maanelys'

Fleurs jaune pâle, de juin à septembre. - Feuillage vert-bleu caduc. Port buissonnant et érigé, de 1,20 m de haut par 0,80 m de large. - Rustique jusqu'à -20 °C au moins. Pour haies libres. Plein soleil. Sol léger et pauvre.

Rhododendron

Rhododendron
© Guillaume Baviere/CC BY 2.0/Flickr

Rhododendron à floraison jaune

Rhododendron yak 'Golden Torch'

0,7 m de haut. - Boutons de couleur saumon donnant des fleurs jaunes. - Particulièrement florifère.

Rosier arbustif

Rosier arbustif

Rosier arbustif à floraison jaune

'Golden Wings'

Jaune soufre et ivoire. - 1,80 m de haut. - Remontant.

Rosier buisson

Rosier buisson
© juantiagues/CC BY-SA 2.0/Flickr

Rosier buisson à floraison jaune

Mikado

Vieil or. - 0,80 m de haut. - Parfumé. Résistant aux maladies.

'Golden Delight'

Jaune canari. - 0,60 m de haut. - Très remontant. Supporte bien les intempéries.

Paul Ricard®

Jaune. - 1 m de haut. - Parfum anisé. Très résistant aux maladies.

Landora®

Jaune citron. - 0,80 à 1,20 m de haut. - Léger parfum. Remontant. Très résistant au froid.

Rosier grimpant

Rosier grimpant
© Eran Finkle/CC BY 2.0/Flickr

Rosiers grimpants à floraison jaune

'Mermaid'

Fleurs jaunes évoluant vers l'ivoire. Fleurs simples de 12 à 15 cm de diamètre. Léger parfum. - 6 m de haut. - Croissance lente mais vigoureuse. Rameaux très épineux. Bonne remontée de la floraison. Frileux.

'Golden Shower'

Fleur jaune canari. Fleurs de 8 à 10 cm de diamètre, en bouquets. Parfum citronné. - 3 m de haut. - Rameaux très ramifiés et peu épineux. Remontant et résistant aux maladies.

Rosier paysager

Rosier paysager
© Malcolm Manners/CC BY 2.0/Flickr

Rosier paysager à floraison jaune

'Suneva'

Floraison jaune canari. - 0,60 à 070 m de haut. - Couleur lumineuse. Longue floraison.

Rosier tige et pleureur

Rosier tige et pleureur

Rosier tige et pleureur à floraison jaune

Nadia Meillandécor®

Floraison jaune. - 1,40 à 1,70 m de haut. - Longue floraison.

Sureau rouge

Sureau rouge
© Horia Varlan/CC BY 2.0/Flickr

Sureau rouge à floraison jaune - Espèce type

Sureau à grappes (Sambucus racemosa)

Panicules pyramidales terminales de petites fleurs jaune verdâtre en avril-mai. Fruits : grappes de petites drupes rouge écarlate dès fin août. - Arbuste buissonnant. Croissance rapide de 3 à 5 m sur 2 à 3 m environ. Écorce rougeâtre. Feuilles vert profond, découpées en 5 à 7 folioles, opposées et caduques. - Rustique jusqu'à -18 /-20 °C au moins. Pour haie champêtre, talus, alignement ou en isolé. Soleil ou mi-ombre.

Trouvez l'arbuste jaune idéal !

Trouvez l'arbuste jaune idéal !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres arbustes jaunes : alaterne, amicie, berbéris, bignone, caragana, caryoptéris, cestrum, coqueret du Pérou, crossandra, frémontodendron...

... et bien plus encore !

Affinez votre recherche en fonction de l'ensoleillement, du climat de votre région ou de la rusticité grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides