/ /
/

Les plantes pour haies

Les plantes pour haies

Les plantes pour haies
© imager / 123RF

Vous souhaitez délimiter votre propriété ? Ou simplement magnifier votre jardin ? Il vous suffit d'installer une haie végétale ! Certains arbres ou arbustes conviendront mieux à une haie défensive alors que d'autres plantes vous offriront de belles haies décoratives. Faites donc bien votre choix : on vous a réuni ci-dessous 70 plantes pour haies les plus connues parmi plus de 190.

Afin de trouver la plante pour haie la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous vouliez un arbre à fleurs ou une plante grasse, que vous habitiez au bord de la mer ou à la campagne, pour un sol sec ou humide, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez une plante à feuillage bleuté ? On les a toutes en stock !

Agapanthe

Agapanthe

L'agapanthe fleurit en ombelles blanches ou bleues de 15 à 20 cm de diamètre, ses grandes hampes florales mesurant parfois plus d'un mètre.

L'agapanthe est très utilisée dans la décoration des jardins pour la beauté de ses fleurs, en potée, en massif ou le long d'un mur ou d'une haie. Les fleurs forment de magnifiques bouquets de fleurs coupées et sont aussi souvent utilisées dans les bouquets secs.

Albizia

Albizia
© Wendy Cutler CC BY 2.0/Flickr

L'albizia est parfait pour un jardin en ville puisqu'il résiste très bien à la pollution atmosphérique.

Vous pouvez l'installer en isolé pour son ombre ou son effet décoratif, ou bien le long d'une allée ou d'une haie en espaçant suffisamment les pieds. Sa croissance est assez lente, comptez 4 à 5 ans pour obtenir un arbre de 2 m de haut.

Arbousier

Arbousier

L'arbousier est une plante très facile à cultiver avec une silhouette harmonieuse qui vous gratifie d'une jolie floraison et fructification à l'automne. Il tolère très bien la sécheresse, les embruns et les sols pauvres. C'est une plante idéale pour former une haie libre avec peu d'entretien.

L'arbousier tolère jusqu'à -12 ou -15 °C sans que son feuillage soit affecté. Plantez-le de préférence dans un sol acide, bien drainé, au soleil ou à mi-ombre car il accepte parfaitement de pousser à l'ombre de pins. Il tolère aussi le bord de mer.

Aubépine

Aubépine
© OliBac CC BY 2.0/Flickr

Sa croissance lente et son port très ramifié la font souvent utiliser au jardin pour constituer de belles haies vives infranchissables, surtout avec les espèces aux longues épines. En milieu urbain, pour les espaces verts, on emploie plutôt les nouveaux cultivars sans épine, moins dangereux pour les passants et les enfants.

Au printemps, de fin mai à début juin, son intense floraison la transforme en véritable boule de neige au parfum entêtant pour la majorité des espèces à fleurs blanches en corymbe.

Aulne

Aulne
© free photos CC BY 2.0 / Flickr

L'aulne glutineux, verne ou vernes, vergnes, aulne commun (Alnus glutinosa) est un arbre de 10 à 25 m sur 4 à 8 m de large assez pyramidal, souvent à troncs multiples. Ses rameaux grêles portent de gros bourgeons visqueux et ses feuilles à bout échancré ont 7 paires de nervures velues aux aisselles. La floraison a lieu en février-mars. Les chatons femelles sont nus et dressés, les chatons mâles sont pendants.

Il est utilisé pour fixer les rives du fait d'un profond enracinement et en haie pour favoriser le gibier ou comme brise-vent. Très rustique (-30 °C).

Bambou

Bambou
© harum.koh CC BY-SA 2.0/Flickr

Vous pouvez les utiliser comme ornement dans tous types de jardins ou de jardinières, aussi bien isolés qu'en haie ou en massif, en extérieur comme en intérieur. De plus, outre leur intérêt ornemental, les haies de bambou sont, à l'instar de toutes les autres haies, utiles écologiquement.

Le bambou possède un feuillage décoratif généralement abondant et une diversité immense, il y en a ainsi pour tous les goûts et tous les climats. D'une grande faculté d'adaptation, il s'entretient facilement et se multiplie seul.

Bougainvillier

Bougainvillier

Rose, rouge, mauve, orange, jaune, blanc ou pourpre, la floraison du bougainvillier s'étale de la fin du printemps au début de l'automne. Les feuilles, ovales ou en forme de cœur, sont, selon le climat, caduques, semi-persistantes ou persistantes.

Vous pouvez installer les bougainvilliers le long d'un support (grillages, palissades, rampe d'escalier, tonnelle, etc.). Il est également possible de les disposer sous forme de haie épineuse.

Bourdaine

Bourdaine

Traditionnellement récoltée ou cultivée pour ses propriétés médicinales, la bourdaine est un arbuste buissonnant rustique et résistant permettant de constituer de belles haies sur terrain humide ou des massifs épais rafraîchissants en été.

Les fleurs sont très petites, verdâtres et apparaissent à l'aisselle des feuilles, de façon étalée d'avril à juillet. Elles sont très mellifères.

Bromelia

Bromelia
© Raul Antonio Alvarez CC BY 2.0/Flickr

En Amérique du Sud, le bromélia de Balansa est utilisé pour constituer des haies défensives impénétrables. Le long épi floral aux fleurettes mauves aux bractées blanches laisse la place à une grosse grappe de baies orange décorative de nombreux mois avant maturité.

De croissance rapide, ce bromélia forme une rosette qui peut dépasser 1 m d'envergure et dont le feuillage ressemble à celui de l'ananas. La couleur orange électrique à rouge vif des bractées entourant l'épi floral lui fait mériter son appellation de « Cœur de Feu ».

Buddleia

Buddleia
© Ed Webster CC BY 2.0/Flickr

Appelé plus communément « l'arbre à papillons », le buddleia offre une floraison abondante aux panicules allant du blanc au rouge en passant par le rose et le violet. Cet arbuste convient parfaitement à la plantation en massif, en isolé ou en haie.

Conseil : en haie, respectez une distance de 100 à 120 cm entre chaque buddleia.

Buis

Buis

Si vous souhaitez installer une belle haie persistante aux formes géométriques et régulières ou doter votre jardin de sculptures végétales plus ou moins complexes, le buis sera pour vous l'arbuste idéal.

Sa croissance est lente, il peut vivre très longtemps. De plus, il résiste très bien à la pollution et est donc un arbuste parfait pour un jardin de ville.

Callistemon

Callistemon

Les callistemons ou rince-bouteilles forment des arbustes dressés de 1 à 10 m, aux rameaux arqués, parfois retombants. L'écorce beige ou brun rouge s'exfolie avec l'âge avec une apparence très tourmentée chez certaines espèces.

La floraison des callistemons en forme de goupillon leur a valu le surnom de « rince-bouteilles », « bottlebrush » en anglais. La plupart ont une floraison rouge vif mais aussi rose violacé, jaune citron, blanche, qui se déroule soit au printemps soit en été avec parfois une remontée à l'automne.

Camélia

Camélia
© Duncan Harris CC BY 2.0/Flickr

Les camélias font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s'épanouissent de l'automne au printemps selon les variétés. D'autre part, leur croissance assez lente fait qu'ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot.

Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d'origine, former des arbres atteignant 10 m de haut.

Chêne

Chêne

Les chênes en général se développent bien dans un sol profond, drainé mais frais. En revanche, les chênes verts sont adaptés à un climat sec et un sol sec. La plupart n'aiment pas les sols calcaires.

Vous pouvez planter le chêne en isolé au milieu d'une pelouse pour un chêne blanc, en bosquet, en alignement ou en haie pour des chênes verts.

Taillez de préférence en hiver lors du repos végétatif, sauf pour les haies, massifs ou topiaires où vos interviendrez au printemps et en automne si nécessaire.

Chèvrefeuille

Chèvrefeuille

Il existe environ 180 espèces de chèvrefeuilles ainsi que de nombreuses variétés et hybrides. Selon les espèces, le chèvrefeuille est une plante grimpante ou arbustive.

Les petits arbustes sont parfaits comme couvre-sol ou pour former une haie.

Le chèvrefeuille aime tous les sols mais préfère un sol drainé et idéalement riche en humus, peu ou pas calcaire. La culture en bac est possible.

Ciste

Ciste
© Muséum de Toulouse CC BY-ND 2.0/Flickr

La floraison dure d'avril à juillet est très abondante. Leurs jolies fleurs en coupe à 5 pétales chiffonnés ne durent qu'un jour, mais sont aussitôt remplacées par d'autres.

Tous les cistes poussent en climat sec et en terrain pauvre, mais ils s'adaptent aux climats océanique et semi-continental. Ils sont semi-rustiques, supportant le gel jusqu'à -10 ou -15 °C selon les variétés et les emplacements plus ou moins abrités.

Au jardin, vous pouvez les cultiver très facilement en massif, haies libres, bordures, rocailles.

Cognassier

Cognassier
© Stefano CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

On cultive le cognassier pour ses fruits ou pour son aspect décoratif. Avec son port érigé et buissonnant, il peut être planté pour agrémenter une haie ou embellir un jardin. Son feuillage vert foncé est pubescent, c'est-à-dire couvert d'un léger duvet de poils très fins sous ses feuilles.

Installez-le à 2-2,50 m des autres plantes. Laissez-le ensuite pousser en buisson libre.

Cognassier du Japon

Cognassier du Japon
© Leonora Enking/CC ND 2.0/Flickr

Le cognassier forme des haies rustiques défensives jusqu'à 3 m de haut avec ses épines acérées.

Les teintes des fleurs varient du rouge vif, au blanc en passant par différentes nuances de rose ou de saumon. Dès la fin de l'hiver, de mars jusqu'en mai, les corolles très mellifères constellent le bois nu jusqu'à la venue du feuillage.

Cornouiller

Cornouiller

Le cornouiller est un arbre ou un arbuste à feuilles caduques ou persistantes appartenant au genre Cornus, composé d'environ 45 espèces originaires des régions tempérées de l'hémisphère Nord : Europe, Asie et Amérique du Nord.

Les petits cornouillers à écorce décorative comptent parmi les arbustes les plus faciles à réussir au jardin, en haie libre, en massif, en bosquet ou en isolé.

Cyprès

Cyprès

Arbre au port vertical décoratif, s'adaptant parfaitement aux terrains secs et calcaires, le cyprès fait partie des décors méditerranéens, qu'il soit planté en isolé, en groupe de 2 ou 3, en haie coupe-vent ou en alignement élégant bordant les allées.

Pour une culture en haie ou pour maintenir l'esthétique d'arbres plantés en isolé pour créer un décor, une taille régulière annuelle est indispensable.

Cytise

Cytise

Le cytise forme un petit arbre élégant de 3 à 8 m de haut dont la base est constituée d'un ou plusieurs troncs. Son écorce lisse est d'abord verte avant de griser ou brunir avec l'âge. Ses branches au bois souple portent des feuilles alternes, d'un vert plus ou moins intense.

Le cytise est un sujet spectaculaire au moment de sa floraison qui peut se planter en isolé ou s'intégrer à un massif ou une haie libre.

Daphné

Daphné

Le daphné, surnommé « bois joli » ou encore « bois gentil » dans nos montagnes, forme un arbuste bas très ramifié, aux feuilles coriaces qui déploient des grappes de fleurs cireuses très odorantes en hiver.

Ce cultivar présente l'avantage d'un joli feuillage vert sombre ourlé de jaune qui donne une pointe de lumière dans les zones sombres. Ces boutons rose foncé s'épanouissent en fleurs cireuses blanc violacé.

Eleagnus

Eleagnus
© Tatters ❀ CC BY-SA 2.0 / Flickr

Arbre ou arbuste de haie, à feuillage persistant brillant, l'éléagnus est particulièrement résistant à la sécheresse et aux embruns. Il est également très rustique et peu exigeant à la plantation, comme en entretien.

Pour réaliser une haie :

  • Creusez un trou de 3 fois le volume de la motte ou une tranchée.
  • Espacez les plants de 0,80 à 1 m pour former une haie.

Escallonia

Escallonia
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

L'escallonia remplace avantageusement une haie de conifères par l'intérêt de sa floraison de longue durée, de son feuillage persistant décoratif et de sa résistance aux parasites. En outre, il peut se mêler à d'autres arbustes à fleurs et favoriser ainsi la biodiversité au sein d'une haie.

La taille d'une haie d'escallonias se pratique en août assez sévèrement puis de façon légère en mai.

Eucalyptus

Eucalyptus
© Pete The Poet CC BY-NC 2.0/Flickr

Certaines espèces ont un port buissonnant mais la plupart forment de beaux arbres qui sont parmi les plus hauts (plus de 100 m) de la planète dans leurs zones d'origine comme l'Australie. En France, dans les régions méditerranéennes et du littoral atlantique, ils peuvent atteindre de 3 à 30 m de haut avec une croissance rapide.

Outre son usage décoratif dans les jardins en plantation isolée ou en haie, les fleuristes utilisent le feuillage de certaines variétés (E. Globulus, E.Gunii, E. Cinerea…) comme verdure ainsi que les fruits décoratifs dans la composition de bouquets.

Forsythia

Forsythia
© Chris Parfitt CC BY 2.0/Flickr

Leur port, initialement d'un seul type plutôt dressé, se décline sous de multiples formes parmi les nombreux cultivars. Certaines variétés dépassent les 3 m de hauteur (Forsythia x intermedia 'Lynwood') alors que d'autres atteignent seulement 50 à 60 cm de haut avec un port rampant comme Forsythia x intermedia 'Marée d'Or'.

On les retrouve dans de nombreux parcs et jardins, plantés en haies ou en massifs, ou ils annoncent la sortie prochaine de l'hiver.

Framboisier

Framboisier
© kahvikisu CC BY 2.0 / Flickr

Le framboisier est un arbuste drageonnant (qui produit des repousses issues de ses racines) dont les rameaux, appelés cannes, sont légèrement épineux.

Sous-arbrisseau voisin de la ronce, le framboisier est cultivé pour ses fruits délicats et parfumés. Peu exigeant, le framboisier pousse bien dans quasiment tous les sols.

Bon à savoir : vous pouvez palisser les framboisiers sur un grillage pour obtenir une haie fruitière.

Fuchsia

Fuchsia
© fotoculus/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

La floraison du fuchsia est longue et généreuse grâce au nombre important d'espèces qui donne la possibilité de varier les périodes de floraison.

On peut l'utiliser pour décorer les balcons, en suspension pour les variétés retombantes, mais aussi en serre et en intérieur. Les variétés plus rustiques ornent magnifiquement les massifs ou les haies de plantes vivaces.

Fusain

Fusain

Dans les jardins, le genre Euonymus est surtout représenté par des variétés d'espèces japonaises au feuillage décoratif persistant. De tailles et de ports variés, elles s'adaptent à la plupart des terrains pour former des massifs, de belles haies ou servir de couvre-sol, et elles se prêtent bien à la taille.

Les fleurs, le plus souvent sans intérêt, peuvent être verdâtres, jaunâtres ou roses, groupées à l'aisselle des feuilles. Elles donnent des fruits très décoratifs formés de sorte de capsules avec de 2 à 5 lobes selon les variétés, rose ou rouge vif pour les espèces à feuillage persistant.

Ginkgo biloba

Ginkgo biloba

Il existe une vingtaine de variétés et cultivars de ginkgo biloba. Ils diffèrent par la couleur plus ou moins dorée du feuillage, par la taille et la forme des feuilles, par la taille (naine ou normale) et la forme de l'arbre (tortueuse, horizontale, conique, etc.).

Le ginkgo biloba, également appelé arbre aux 40 écus, est un arbre d'ornement décoratif et original, en raison de la forme lobée de ses feuilles et des superbes teintes dorées de son feuillage en automne. Très résistant, il est facile à cultiver.

Goji

Goji

Le goji est une plante facile à cultiver dans une haie, en bordure de chemin et qui nécessite peu de soin. Elle présente en outre des propriétés intéressantes au niveau nutritionnel.

Cet arbuste aux tiges arquées se cultive un peu comme la vigne. Il forme des haies denses suite à des rabattages réguliers ou se palisse après avoir pincé les tiges principales.

Grenadier

Grenadier
© Golf Bravo1 CC BY 2.0 / Flickr

Doté d'une grande longévité de près de 200 ans et d'une croissance assez lente, cet arbuste acquiert un port touffu allant de 3 m de large jusqu'à 4 à 5 m de haut. Les rameaux sont légèrement épineux.

Le grenadier se plante en isolé, en massif, le long d'un mur ou au sein d'une haie libre. Prévoyez un espace de 4 à 6 m tout autour de façon à laisser la charpente se développer librement.

Hortensia

Hortensia
© ✿ nicolas_gent ✿ CC BY-ND 2.0/Flickr

L'hortensia est facile à vivre. Isolé, en massif, en haie ou en bordure, sa floraison abondante de juin à septembre embellit parfaitement nos jardins et nos terrasses. L'hortensia se plaît aussi en pot pour embellir terrasses et balcons.

Espacez de 80 cm environ les hortensias cultivés en haie.

Houblon

Houblon

En France, le houblon est cultivé dans le nord de la France, les Flandres et l'Alsace où il est utilisé pour donner de l'amertume à la bière. Il est aussi une belle plante ornementale de culture facile.

Le houblon doit être planté à exposition ensoleillée ou mi-ombre. Plantez-le dans un sol riche, profond et bien drainé.

Houx

Houx

Arbuste épineux robuste, le houx pousse à l'état sauvage dans les sous-bois. Utilisé comme élément décoratif à Noël ou cultivé en isolé, en massif ou dans des haies défensives, il est aussi très apprécié au jardin pour son joli feuillage vert.

Comme pour tout arbuste, plantez-le dans un large trou. Sa croissance étant lente (15 à 20 cm par an en moyenne) espacez-le d'autres pieds ou d'un mur de 1 à 3 m selon la taille adulte de la variété plantée et la situation, isolée ou en haie.

If

If

L'if, ne craignant ni la pollution ni le froid, possède une grande faculté d'adaptation. Il se prête à de nombreuses réalisations sculpturales au jardin et offre aussi un joli rideau vert persistant permettant l'implantation de haies résistantes à tout.

Pour une plantation en haie, espacez les plants d'environ 0,80 m. Une fois planté, seules les tailles régulières destinées au maintien de ces formes seront indispensables.

Jasmin

Jasmin
© Maja Dumat CC BY 2.0/Flickr

Le jasmin est une plante grimpante d'entretien facile fournissant des fleurs au parfum envoûtant et aux couleurs variées. Il décore magnifiquement les jardins, balcons, terrasses ou pergolas en été ou en hiver selon les variétés.

Ses fleurs sont souvent blanches, roses ou jaunes pour le jasmin d'hiver. Elles ont aussi la forme d'un entonnoir de 3 à 5 cm de long.

Lantana

Lantana
© -Merce- CC BY-SA 2.0/Flickr

Cet arbuste semi-persistant de la famille de la verveine offre une des floraisons les plus lumineuses de l'été avec ses dégradés de tons jaune orangé, rouge vif ou mauves. En haie ou en potée, il est peu exigeant et facile d'entretien.

Le lantana s'adapte à tous types de sol mais la floraison est plus abondante en sol riche.

Laurier sauce

Laurier sauce

Le laurier sauce est un petit arbre aux feuilles très aromatiques qui sont employées toute l'année en cuisine. Elles parfument les sauces, les plats mijotés et les marinades. Il est aussi utilisé pour composer des bouquets garnis.

On peut aussi l'utiliser en haie ou en plantation isolée pour décorer les petits et grands jardins.

Laurier-rose

Laurier-rose

Le laurier-rose (Nerium oleander) est un arbuste de la famille des Apocynacées, originaire des rivages sud-méditerranéens. Ce magnifique arbuste au succès mérité mesure habituellement de 1 à 3 m de haut et peut atteindre les 5 m à l'état sauvage.

Retenez qu'en région méditerranéenne, le laurier-rose peut se planter en haie libre tout autant qu'en massifs.

Laurier-tin

Laurier-tin
© Ettore Balocchi CC BY 2.0/Flickr

Cet arbuste au port compact et au feuillage vert foncé, dense lorsqu'il est régulièrement taillé, se prête à de multiples emplois au jardin comme en jardinières.

Planté en haie, comme en massif, vous pouvez l'installer au soleil ou à la mi-ombre dans presque tous les sols, sauf en régions très froides. Sa croissance n'est pas très vigoureuse, mais il peut atteindre 2 à 3 m de haut surtout en isolé.

Lavande

Lavande
© Ernest McGray, Jr./CC BY-SA 2.0/Flickr

La lavande est un élégant arbrisseau qui symbolise la Provence et le soleil. Ses rameaux simples, touffus et dressés sont pourvus de feuilles vert cendré. Ses fleurs aux teintes pastel dégagent un parfum suave et pénétrant.

Selon les espèces, la floraison se produit entre avril et septembre.

Lilas

Lilas

Dans l'Antiquité, le lilas était considéré comme symbole de l'amour et de la fécondité. En langage des fleurs, un lilas blanc signifie un amour durable et fidèle.

Son usage actuel est exclusivement tourné vers la décoration des jardins où il est planté aussi bien en isolé qu'en massif ou en haie et la production de bouquets pour fleurir les maisons. Vous pouvez associer, dans des massifs ou des haies, des variétés aux diverses couleurs.

Lilas des Indes

Lilas des Indes
© Toshihiro Gamo CC BY 2.0/Flickr

En bac, en isolé en pleine terre, en massif ou en haie, le lilas des Indes se caractérise par une abondante floraison estivale aux couleurs vives, une écorce décorative lorsqu'il est cultivé en tige et un feuillage d'automne aux tons flamboyants.

Pour fleurir, il a besoin de chaleur et d'une bonne exposition au soleil, et pour se développer de façon satisfaisante, d'un sol riche, léger, frais, mais bien drainé, pas ou peu calcaire.

Mahonia

Mahonia
© Tony Hisgett CC BY 2.0/Flickr

Faciles de culture et d'entretien, s'adaptant à presque tous types de sol et suffisamment rustiques pour nos climats, ce sont des arbustes d'ornement très appréciables dans les jardins.

Vous pouvez les utiliser aussi bien en isolé qu'en massifs d'arbustes, ou bien pour composer de magnifiques haies homogènes ou mélangées avec d'autres arbustes.

Mimosa

Mimosa

Il se présente sous forme d'arbre ou d'arbuste, de formes diverses dont quelques espèces rampantes, épineux ou non, à feuilles plates allongées ou très finement découpées. Il se caractérise également par une croissance rapide (jusqu'à 0,60 m/an) et une durée de vie relativement courte d'environ 50 ans.

Vous pouvez le planter isolé proche de votre maison (mais attention aux racines superficielles, qui vont très loin) pour son parfum, en haies en bord de mer, en bosquet ou enfin en bac où il pousse très bien.

Miscanthus

Miscanthus

C'est une graminée de grande taille, d'une grande valeur ornementale en raison de son port souple, de son feuillage et de son inflorescence spectaculaire. La variété de texture et de coloration du feuillage et des inflorescences en automne n'est qu'un de ses attraits.

Le miscanthus peut composer une haie compacte, habiller un fond de massif ou trôner seul dans la pelouse.

Myrte

Myrte
© candiru CC BY 2.0/Flickr

C'est un arbuste à feuillage persistant dense et parfumé, portant de petites feuilles ovales lancéolées ou rondes, vert foncé, luisantes et coriaces. Elles sont plus ou moins serrées sur la tige selon les variétés

Le myrte peut adopter à peu près toutes les situations : isolé, en arrière-plan d'un massif de vivaces, en bordure taillée, en haie libre, palissé contre mur, et même en topiaire.

Noisetier

Noisetier

La culture du noisetier est très facile au jardin, qu'il soit planté en bosquet, en haie libre ou en isolé.
Très rustique, il pousse aussi bien en plaine qu'en montagne, jusqu'à 1 500 m d'altitude. Il a le plus souvent la forme d'un petit taillis.

Les premières récoltes arrivent vers 5-6 ans, l'arbuste est en pleine production à partir de 8-10 ans et peut produire jusqu'à 60 ans.

En haie, espacez les jeunes plants de noisetier de 1,50 à 2 m.

Oranger du Mexique

Oranger du Mexique
© Peter Stevens CC BY 2.0/Flickr

L'oranger du Mexique (Choisya ternata) est petit arbuste persistant au feuillage aromatique. Les fleurs blanches parfumées paraissent en grappes serrées à l'aisselle des feuilles, de mars à mai, puis de façon sporadique en été avec souvent une remontée en novembre-décembre en climat doux.

Plantez-le en massif, en haie libre ou taillée, ou bien en isolé.

Orme

Orme
© anro CC BY-SA 2.0 / Flickr

La plupart des ormes forment un grand houppier en dôme muni de grosses branches, jusqu'à 40 m de haut en sol profond et bien drainé. L'écorce est grise à brunâtre, cannelée et crevassée dans le sens de la longueur, ou obliquement sur les sujets âgés.

Plantez-le en isolé, en lui laissant suffisamment d'espace pour qu'il puisse s'épanouir. Vous pouvez également créer un bosquet ou une haie.

Paulownia

Paulownia
© Janet E. Powell CC BY-SA 2.0 / Flickr

Le Paulownia tomentosa est une espèce chinoise, remarquable par la dimension de ses feuilles en forme de cœur et sa floraison parfumées en épis violets. Cet arbre à la croissance rapide est facile de culture et très rustique.

Le paulownia s'adapte à tous les sols bien drainés du moment qu'ils sont suffisamment humides la première année qui suit la plantation. Il apprécie cependant un sol fertile et frais l'été.

Phoenix

Phoenix
© Bernard DUPONT CC BY-SA 2.0/Flickr

Le Phoenix, selon les espèces et le climat, se cultive en extérieur, en intérieur, en serre froide, en véranda et en terrasse. Il s'utilise ainsi en pleine terre, en pot et en bac soit en isolé, soit en massifs, en haies et en alignements. Dans de bonnes conditions de culture, il a une longue durée de vie.

L'espèce dactylifera produit des fruits comestibles, les dattes, connues pour leur haute teneur énergétique.

Phormium

Phormium
© jar () CC BY 2.0/Flickr

Cette vivace persistante est devenue une plante de premier ordre dans la décoration des terrasses ou des jardins secs de climat doux.

Le succès des phormiums vient de l'allure graphique de leurs feuillages colorés en forme de glaive doublée de hampes florales assez spectaculaires dressées vers le ciel. Les deux espèces ont produit de nombreux hybrides aux feuilles rayées de crème, de jaune, d'orange ou de pourpre offrant une esthétique rare dans nos jardins.

Photinia

Photinia
© Zelda Richardson CC BY-ND 2.0/Flickr

L'intérêt de cet arbuste, qui laissé libre peut devenir un petit arbre de 4 m de hauteur, est la coloration rouge vif de ses jeunes pousses. Ainsi conduit en haie et régulièrement taillé, il offre cette coloration rouge au printemps suivi d'une floraison blanche donnant des fruits. Le feuillage persistant prend une coloration vert bronze.

Le photinia s'adapte à tout type de sols. Évitez cependant les sols trop argileux et compacts.

Pittosporum

Pittosporum
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0 / Flickr

Arbustes ou arbres pouvant atteindre jusqu'à 20 m ou plus dans leurs régions d'origine, les espèces les plus grandes ne dépassent que rarement une dizaine de mètres dans les régions de France aux climats les plus chauds.

Les pittosporums se taillent très facilement ce qui explique leur usage fréquent en haies touffues. Beaucoup supportent les embruns et sont parfaits pour les jardins de bord de mer.

Pivoine

Pivoine
© Ting Chen CC BY-SA 2.0/Flickr

La pivoine possède de très grandes fleurs souvent parfumées, simples ou doubles. Sa floraison généreuse et printanière donnera de l'attrait à vos jardins, terrasses et balcons.

On peut les utiliser pour décorer des massifs ou des bordures, en plantation isolée, en haie fleurie ou dans de grands pots. On peut aussi faire de très jolis bouquets de pivoines.

Potentille

Potentille
© Cyril Gros/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Bien compacte et le plus souvent haute de 0,60 à 1 m, la potentille arbustive convient parfaitement aux petits jardins comme aux balcons, mais elle permet aussi de constituer de magnifiques haies basses ou des massifs dans les jardins aux plus grandes proportions.

Vous pouvez planter une potentille arbustive sur la plupart des sols, pourvu qu'ils soient bien drainés. Un sol pauvre calcaire ou sableux ne l'empêchera pas de croître, mais elle périclitera dans un sol lourd ou fréquemment inondé.

Pyracantha

Pyracantha

Tolérant en matière de sol, le pyracantha est souvent planté pour former des haies défensives. Toutefois, vous pouvez l'insérer dans tout autre type de haies pour son allure décorative.

D'une croissance rapide, vous pouvez le laisser se développer sous forme libre ou taillée. Certains préfèrent le mettre en bac, le palisser le long d'un mur ou le conduire en topiaire.

Rhododendron

Rhododendron
© Orangeaurochs CC BY 2.0/Flickr

Rhododendron signifie « arbre à roses ». On l'appelait jadis « rosage ». Cet arbuste résistant et fleuri est originaire d'Asie (sud de la Chine, Himalaya et Japon).

Facile d'entretien et très résistant, le rhododendron offre un massif de fleurs éclatantes au printemps, avec un beau feuillage toute l'année. Ses nombreuses variétés permettent la création de haies comme la plantation en bac.

Rosier grimpant

Rosier grimpant

Les rosiers grimpants émettent de longues branches souples, ce qui permet de les palisser sur un support. Les rosiers lianes sont baptisés ainsi à cause de la longueur de leurs branches qui peut atteindre et dépasser 10 m.

Comme tous les rosiers, les grimpants et les lianes craignent surtout les terres trop humides en hiver, et les terres calcaires. Réservez-leur une terre bien drainée en hiver, mais fraîche en été.

Sapin

Sapin
© F. D. Richards CC BY-SA 2.0/Flickr

Le sapin a une croissance lente les 10 premières années qui s'accélère ensuite. Il vit longtemps (2 à 3 siècles) et certaines variétés dépassent les 30 m de haut. Mais il existe aussi des cultivars nains ne dépassant pas 0,80 m de hauteur. Il a depuis toujours été employé par l'homme.

Outre son emploi décoratif au jardin, isolé ou planté en haies majestueuses, le sapin, rustique et résistant, est utilisé comme espèce de reboisement.

Sasa

Sasa
© whitetag / 123RF

L'attrait particulier du Sasa tient à son port couvre-sol, compact et régulier, retombant sur certains et bien dru sur d'autres. Sur ces derniers, le port dressé permet de tailler la plante à chaque fin d'hiver pour amplifier l'aspect de petite haie ou de tapis végétal.

Cette plante dont le feuillage persiste mais se renouvelle presque entièrement chaque année entre dans la famille des herbacées.

Saule

Saule
© ✿ nicolas_gent ✿ CC BY-ND 2.0/Flickr

Parmi les nombreuses variétés de saules, il y en a forcément une qui s'adaptera à votre jardin. Le saule est très décoratif, qu'il soit de grande taille ou plus petit, en isolé sur une pelouse, près d'une pièce d'eau ou sous forme de haie ou de massif.

Très rustiques pour la plupart, ils poussent rapidement dans n'importe quel type de sol assez frais (excepté Salix alba).

Seringat

Seringat
© Thinkstcok

Ces arbustes tantôt buissonnants et étalés, tantôt érigés avec des branches plus ou moins arquées atteignent entre 1,5 m et 5 à 6 m pour les plus grandes variétés.

La diversité de leur taille et de leur port permet de les utiliser avec autant de bonheur en culture isolée que dans un massif ou une haie libre et aussi en jardinière ou en bac sur une terrasse ou un balcon.

Sorbier

Sorbier
© Oona Räisänen CC BY-SA 2.0 / Flickr

Ce petit arbre au port conique peut vivre plus de 100 ans et atteindre 12 à 15 m de hauteur sur 6 à 8 m de large environ. Il est très rustique et peut pousser jusqu'à 2 000 m d'altitude. L'écorce du tronc et des grosses branches est grisâtre et lisse.

Que vous le plantiez en isolé, en haie libre ou en alignement, le sorbier des oiseaux est très décoratif. Son bois coloré et très dur était utilisé pour confectionner des outils, par exemple des rabots, des manches d'outils…

Spirée

Spirée

La spirée est un arbuste aux formes très diverses, apprécié pour sa floraison généreuse et son port gracieux. Elle se développe en touffe compacte au port arrondi de 0,40 à 2,50 m de hauteur, et porte des feuilles caduques, dentées, généralement vertes, mais certaines variétés ont un feuillage doré ou cuivré.

Les grandes spirées se cultivent en isolé, en bosquet de quelques sujets, et surtout en haie libre.

Thuya

Thuya

Très rustique et sans exigences particulières quant au sol ou au climat, le thuya est idéal pour implanter de belles haies ou autres structures d'art topiaire, en bac sur une terrasse ou en isolé au jardin.

Il est nécessaire de les tailler une ou deux fois par an pour maintenir leurs proportions. Faites-le de préférence dès le début du printemps (mars-avril) et à la fin du mois d'août, en désinfectant soigneusement vos outils (coupe-haie ou taille-haie).

Tournesol

Tournesol

Outre le célèbre tournesol, le genre Helianthus comprend 70 à 80 espèces, annuelles ou vivaces, toutes originaires d'Amérique du Nord, jusqu'au Canada, d'Amérique centrale et de l'ouest de l'Amérique du Sud.

On plante les soleils au jardin en massif, plate-bande, en pot pour les variétés naines, mais aussi en haies temporaires. Ils font de magnifiques bouquets champêtres en automne. Mais on peut aussi récolter les graines, sur certaines variétés, et tenter d'en extraire de l'huile ou bien les garder pour les oiseaux en hiver.

Tulipier de Virginie

Tulipier de Virginie
© Nicholas A. Tonelli CC BY 2.0 / Flickr

On reconnaît le tulipier à sa silhouette majestueuse mais aussi à ses feuilles joliment tronquées à la teinte dorée en automne et ses grosses fleurs jaunes.

Le tulipier de Virginie trouve toute l'expression de sa beauté dans un grand espace. Il est un sujet de choix pour les parcs, planté en isolé sur une vaste pelouse ou intégré dans un rideau de grands arbres. On le rencontre aussi dans les décors urbains, comme arbre d'alignement ou dans une haie, car il supporte bien la pollution atmosphérique.

Trouvez la plante pour haie idéale !

Trouvez la plante pour haie idéale !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres plantes pour haies : aronia, bambou fargesia, cycas, deutzia, frêne, gattilier, hêtre, jujubier, laurier-cerise, sureau noir...

... et bien plus encore !

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire



Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides