/ /
/

Les fleurs à planter au printemps

Les fleurs à planter au printemps

Écrit par les experts Ooreka

On peut planter des fleurs presque toute l'année, mais au début du printemps, c'est le moment idéal pour plus de 200 fleurs. Voici donc une sélection d'une vingtaine d'espèces, parmi lesquelles des communes et quelques originales.

Afin de trouver la variété la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous vouliez une vivace ou non, pour votre jardin ou votre balcon, en pleine terre ou en pot, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des fleurs qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez des fleurs rouges ? On les a toutes en stock !

Acanthe

Acanthe

L'acanthe s'adapte à tout type de sol, même caillouteux, pourvu qu'il soit bien drainé. Cependant, elle a une préférence pour les sols profonds, humifères, à tendance calcaire, restant frais en été. Elle supporte mal le froid dans un sol qui reste humide en hiver.

Plantez-la au printemps.

Aconit

Aconit

L'aconit se plaît dans des emplacements semi-ombragés comme des bordures de sous bois, de massifs d'arbustes. Il supporte toutefois le soleil à condition de maintenir la terre humide.Plantez l'aconit de préférence en automne (septembre-octobre). Mais vous pourrez également le faire au printemps (avril-mai) en prenant soin de bien arroser durant le premier été.

Aechmea

Aechmea

Cette plante ne possède pas beaucoup de racines et aime un sol léger et très bien drainé pour se développer au mieux. Utilisez de préférence :un terreau spécial Broméliacées ;ou encore un mélange de terreau et de tourbe, avec un peu de sable. Évitez par contre la terre calcaire.

Agapanthe

Agapanthe

L'agapanthe est souvent utilisée en bordure ou en massif dans les régions au climat doux. Ailleurs, on la cultive en pot pour pouvoir la rentrer en hiver.

Agave

Agave

Choisissez un emplacement ensoleillé, mais prenez garde aux coups de soleil lorsque vous sortez la plante au printemps. Installez une ombrière temporaire ou déplacez les pots progressivement vers le plein soleil afin d'éviter les brunissures irrémédiables du feuillage. Certaines espèces comme A. attenuata ont la cuticule fragile et peuvent brûler derrière une vitre.

Amaryllis

Amaryllis

Il aime les expositions ensoleillées et abritées ou la mi-ombre dans les régions plus chaudes. L'amaryllis ne supporte pas des températures en dessous de 5 °C.

Note : choisissez bien les emplacements de plantation de vos amaryllis, car ils n'aiment pas être bougés. Cela nuit en effet à leur floraison.

Ammi

Ammi

Même si cette plante préfère les terrains riches et frais et le plein soleil, elle accepte de pousser à la mi-ombre et dans tous les sols à condition que ceux-ci soient bien drainés. 

On sème l'ammi à partir de la fin mars et tout le mois d'avril. 

Anthurium

Anthurium

On peut l'installer près d'une fenêtre voilée, mais aussi dans une véranda ou dans une serre. Elle apprécie une température comprise entre 18 et 21 °C toute l'année.

L'idéal est de la planter au printemps dans un pot avec une couche de billes d'argile ou de gravier dans le fond du contenant. Cela facilite le drainage et permet aux racines de ne pas stagner dans l'eau.

Aponogeton distachyos

Aponogeton distachyos
© Yasuaki Kobayashi CC BY 2.0 / Flickr

La plante préférant une situation ombragée pour fleurir, l'exposition doit rester sous un couvert végétal supérieur. Pendant l'été, si l'épi d'eau se retrouve en plein soleil, les feuilles peuvent dépérir, mais la plante se remet en végétation dès le début de l'automne (ensoleillement moindre).

Attention : cette plante préfère les climats tempérés protégés du gel ; elle ne résiste pas à des températures inférieures à -5 °C.

Asphodeline lutea

Asphodeline lutea
© Dornenwolf CC BY-SA 2.0/Flickr

Plantez l'asphodéline jaune au soleil, en sol très drainé, même caillouteux, sableux. Effectuez la plantation au printemps, lorsque la terre se réchauffe, entre mars et juin.

Baptisia australis

Baptisia australis

Dans un sol bien préparé, faites un trou de 3 ou 4 fois le volume de la motte. Ajoutez deux poignées de compost à la terre d'origine.

Brachycome

Brachycome

Vous pouvez utiliser le brachycome en potée, jardinière, suspension pour orner les balcons et les terrasses, mais aussi en couvre-sol, massifs ou rocaille. 

Le semis de fait en avril-mai, après les gelées. 

Browalia

Browalia
© Kenta Morigami CC BY-SA 2.0 / Flickr

Il supporte bien la mi-ombre et le soleil si on l'arrose souvent. Il a besoin de profiter des rayons (non directs) du soleil plusieurs heures par jour. Évitez absolument les courants d'air et le soleil brûlant. 

Préférez le printemps (fin avril/début mai) pour le planter en pleine terre comme en pot.

Bignone du Chili

Bignone du Chili

La bignone du Chili est intéressante pour habiller une clôture, une pergola, un mur, une tonnelle, un arbre ou un gros buisson. 

En avril-mai, effectuez un semis en pleine terre. 

Bon à savoir : la bignone du Chili est magnifique en potée sur un balcon bien exposé.

Caltha palustris

Caltha palustris

Plantez le caltha de préférence au soleil, dans un sol frais, voire très humide à inondé, argileux, profond et riche en humus, au pH neutre.

Plantez-le au printemps de préférence, d'avril à juin, afin que ses racines aient le temps de se développer durant l'été.

Canne de Provence

Canne de Provence

La canne de Provence se plaît au soleil et à la chaleur. Évitez-lui les courants d'air froid. Les variétés panachées craignent le plein soleil qui peut griller leur feuillage. Offrez-leur une exposition légèrement tamisée.

Côté sol, celui-ci doit être frais à humide, fertile et profond. En région froide, la canne de Provence se porte mieux si la terre est bien drainée pendant la mauvaise saison.

Centranthe (fausse valériane)

Centranthe (fausse valériane)
© Wendy Cutler CC BY 2.0 / Flickr

Plantez-le du printemps à l'automne. Faites un trou de 3 fois le volume de la motte que vous avez fait tremper préalablement dans une cuvette emplie d'eau pendant 5 min.

Coquelicot

Coquelicot

La culture du coquelicot est aisée. Une fois semé sur des terrains bien drainés, il les recouvrira très rapidement. Le coquelicot supporte mal la transplantation, c'est pourquoi il n'est reproduit que par semis. 

Semez-le en avril, quand la terre est réchauffée.

Crocosmia

Crocosmia

Une exposition ensoleillée est préférable, mais le crocosmia supporte sans problème une ombre légère. Un emplacement abrité au pied d'un mur au sud est idéal, car le montbrétia est moyennement résistant au gel.

Échinacée

Échinacée
© Patrick Standish CC BY 2.0/Flickr

À condition de lui fournir une exposition suffisamment ensoleillée, l'échinacée pousse dans tous les terrains, même si elle préfère les sols riches, profonds, de préférence bien drainés mais restants frais durant l'été.

Une fois bien implantée, elle tolère très bien des périodes de sécheresse. Elle résiste à des hivers rigoureux.

Éranthe d'hiver ou helléborine

Éranthe d'hiver ou helléborine
© Rudolf Schäfer CC BY-SA 2.0/Flickr

Plantez-la dans un sol frais, bien drainé, argileux ou calcaire, mais humifère.

L'éranthe d'hiver se plaît sur des talus, dans des massifs, ou des rocailles au soleil ou à la mi-ombre.

Elle s'adapte bien à la culture en pots.

Freesia

Freesia

Préférez les mois d'avril et mai pour une plantation de freesias en pleine terre, l'automne pour une plantation en pot et août à décembre pour une culture sous abri.

Bon à savoir : si votre climat est très doux, vous pouvez planter les bulbes à l'extérieur en août et septembre et les laisser en place.

Gelsemium

Gelsemium

Plantez en exposition ensoleillée dans un sol riche et bien drainé. Planté à mi-ombre, le gelsémium poussera en hauteur sur son support pour fleurir en bout de tige au soleil.

Gerbera

Gerbera
© Thangaraj Kumaravel CC BY 2.0/Flickr

Pour la culture en pot, utilisez une bonne terre de jardin enrichie avec un engrais longue durée ou du terreau pour plante fleurie.Dès l'arrivée de la belle saison, sortez votre plante et installez-la dans un endroit exposé au sud.

Guzmania

Guzmania

Placez votre pot à la lumière vive et dans une pièce dont la température se situe entre 18 et 24 °C. Évitez absolument de placer le guzmania au soleil direct ou près d'une source de chaleur (radiateur, cheminée).

Héliopsis

Héliopsis

En pot, installez l'héliotrope dans un contenant de grande taille, en rapport avec sa hauteur, dans un mélange de terreau de plantation et de terre.

Plantez-le de préférence au printemps, jusqu'en mai.

Helxine

Helxine

Dans la plupart des régions de France, procédez à la plantation au printemps, après les dernières gelées. Si vous habitez une région aux hivers cléments, vous pouvez aussi planter à la fin du mois d'août ou dans la première quinzaine de septembre. 

Iris

Iris

Dans votre jardin, l'iris fera des merveilles en massif grâce à sa palette infinie de couleurs.

L'iris peut aussi border une allée et être planté en rocaille et dans les talus, où il retient la terre grâce à son réseau de rhizomes.

Ixia

Ixia
© Wilferd Duckitt CC BY 2.0/Flickr

Les cormes d'ixia doivent être plantées en exposition ensoleillée (sud ou sud-ouest) et dans un sol léger, sableux et bien drainé.

Les ixias seront plantées de préférence au printemps dès la fin des gelées pour une floraison de mai à juillet.Ixia

Jacinthe d'eau

Jacinthe d'eau

La jacinthe d'eau se plante dans un bassin, une mare, un étang, un bac ou un aquarium… Elle est bien dans des eaux stagnantes et ne craint pas les eaux sales. Sa croissance est très rapide.

Installez la jacinthe d'eau dans le jardin d'eau au printemps.

Kalanchoé

Kalanchoé

Le kalanchoé se cultive principalement en pot. Il apprécie une terre bien drainée, un terreau de feuilles ou de terre de bruyère auquel on ajoute du sable grossier ou des perlites. 

Mettez le kalanchoé en pot ou en pleine terre en avril.

Lavatère annuelle

Lavatère annuelle

Placez-la dans un coin abrité des vents et ensoleillé (contre un mur par exemple). La lavatère annuelle s'adapte très bien à la culture en pot.

Vous pouvez la semer au printemps lorsque les températures sont supérieures à 15 °C.

Lilas d'Espagne

Lilas d'Espagne
© M a n u e l CC BY 2.0/Flickr

Le lilas d'Espagne a besoin du plein soleil (au moins en milieu de journée). Vous pouvez le planter ou le semer dans tout type de sol pourvu qu'il soit bien drainé et sec. Les sols pauvres et calcaires ne gênent pas son développement. Les talus secs, rocailles et murets lui conviennent parfaitement.

Linaigrette

Linaigrette

Idéalement, la plantation de la linaigrette se fait au printemps pour éviter des sols trop frais, mais pas en été, saison trop chaude pour cette plante nordique.

Lotus

Lotus

Pour bien fleurir, les lotus doivent bénéficier de beaucoup de chaleur pendant la période estivale. Placez le vôtre dans un bassin bien ensoleillé, à l'abri des vents froids. 

Plantez le lotus au printemps. Ne vous précipitez pas, attendez que l'eau du bassin se soit réchauffée, en avril ou en mai, voire juin, selon les régions.

Molène

Molène

La molène se cultive en pleine terre où elle peut enfoncer ses puissantes racines. Elle s'accommode de tous les types de sols drainants et est à son aise dans des terres caillouteuses même sèches en été.

Némésia

Némésia

Le némésia apprécie les sols riches, légèrement sablonneux, léger, riche en humus et en matières organiques, bien drainé et acide ou neutre.

Préférez le mois de mai pour planter le némésia acheté en godet. Il est peu rustique et craint les gelées.

Ophiopogon

Ophiopogon
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

C'est une plante de mi-ombre, mais qui s'accommode d'à peu près toutes les expositions, pourvu que le sol reste frais, surtout s'il est planté au soleil. Une fois bien installé, il supporte la sécheresse estivale.


Panicaut

Panicaut

Choisissez un sol neutre ou un peu calcaire de préférence. Attention, le panicaut ne supporte pas un sol qui garde l'humidité surtout en hiver. Enfin, il apprécie le plein soleil.

Les panicauts se développent bien dans des rocailles et terrains pentus pourvu que le sol soit sec, pauvre mais bien drainé.

Passiflore

Passiflore

Plantez en pleine terre les passiflores les plus rustiques (Passiflora caerula) en pleine terre dans un sol riche et bien drainé, à exposition ensoleillée. Plus le sol est sec et bien drainé en hiver, plus la plante pourra résister au froid. Plantez-les au printemps ou à l'automne.

Pervenche

Pervenche

La floraison sera plus soutenue en exposition mi-ombre où le soleil est filtré par les feuillages d'arbre. Plantez-la en pot mais isolé car elle étoufferait d'autres plantes.

Platycodon

Platycodon

Le platycodon apprécie les sols bien drainés, plutôt frais, légers, humifères et profonds. Il tolère le calcaire. Installez-le au jardin de préférence au printemps, entre avril et juin, surtout en climat froid.

Pois de senteur

Pois de senteur

Les variétés à fleurs rouges ou pourpres doivent être installées à la mi-ombre car elles pâlissent lorsqu'elles subissent un ensoleillement trop fort. Le semis en pleine terre des pois de senteur peut se faire en mai.

Sanvitalia

Sanvitalia

Le sanvitalia apprécie les sols légers et bien drainés. Un sol légèrement acide lui convient aussi. Il possède des racines fines qui n'aiment pas les sols trop lourds. Pour une meilleure culture, ajoutez de la tourbe ou de la terre de bruyère qui allègent la terre. Préférez le printemps ou l'automne pour planter le sanvitalia.

Tillandsia

Tillandsia

Le tillandsia a besoin de beaucoup de lumière, sans toutefois être exposé directement aux rayons brûlants du soleil.

La température idéale se situe entre 20 et 25 °C. Attention, le tillandsia tolère mal les températures trop basses. En dessous de 16 °C, sa croissance risque d'être perturbée.

Tournesol

Tournesol


Les soleils sont souvent placés en arrière-plan d'un massif, mais ils peuvent aussi jouer les vedettes seuls devant la maison ou dans une plate-bande.

Semez en pleine terre, à partir de fin avril, lorsque les risques de gel sont passés, jusqu'à la mi-juin. Vous pouvez échelonner les semis pour prolonger la floraison.

Vergerette

Vergerette

Plantez les vergerettes au soleil, mais avec un peu d'ombre aux heures les plus chaudes. Vous pouvez choisir un sol ordinaire, à condition qu'il soit bien drainé. Elles peuvent supporter un peu de sécheresse, mais se développent mieux dans un sol frais.

Vriesea

Vriesea

Le vriesea a besoin de lumière vive et de plusieurs heures de soleil par jour pour donner des fleurs. Ne le placez pas toutefois au soleil brûlant. Placez-le derrière une fenêtre exposée à l'ouest ou à l'est.

Trouvez la bonne fleur à planter au printemps !

Trouvez la bonne fleur à planter au printemps !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres fleurs à planter au printemps : astrance, bignone, cosmos, digitale, gentiane, jacaranda, ligulaire, mauve, pétunia, souci... et bien plus encore ! 

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider

Et vous, vous en dites quoi ?



Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides