/ /
/

Les fleurs à planter en mai

Les fleurs à planter en mai

Écrit par les experts Ooreka

Mai est un des meilleurs mois pour planter des fleurs, avec mars, avril, septembre et octobre, vous avez l'embarras du choix parmi plus de 150 ! Voici donc une sélection d'une cinquantaine d'espèces, parmi lesquelles des communes et quelques originales.

Afin de trouver la variété la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous vouliez une vivace ou non, pour votre jardin ou votre balcon, en pleine terre ou en pot, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des fleurs qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez des fleurs rouges ? On les a toutes en stock !

Agapanthe

Agapanthe

L'agapanthe est une plante de culture facile qui a besoin de forte chaleur et de plein soleil pour bien fleurir. Placez-la à l'abri du vent.

Plantez-la de préférence au printemps, dans un sol léger, sableux, riche en humus, restant frais l'été et bien drainé l'hiver.

Agave

Agave

Choisissez un emplacement ensoleillé, mais prenez garde aux coups de soleil lorsque vous sortez la plante au printemps. Installez une ombrière temporaire ou déplacez les pots progressivement vers le plein soleil afin d'éviter les brunissures irrémédiables du feuillage. Certaines espèces comme A. attenuata ont la cuticule fragile et peuvent brûler derrière une vitre.

Amaryllis

Amaryllis

L'amaryllis apprécie les sols légers, sableux, riches en humus et bien drainés. Pour une culture en pot, utilisez du terreau.

Plantez l'amaryllis au printemps (avril et mai).

Anthurium

Anthurium

On peut l'installer près d'une fenêtre voilée, mais aussi dans une véranda ou dans une serre. Elle apprécie une température comprise entre 18 et 21 °C toute l'année.

L'idéal est de la planter au printemps dans un pot avec une couche de billes d'argile ou de gravier dans le fond du contenant. Cela facilite le drainage et permet aux racines de ne pas stagner dans l'eau.

Bégonia vivace

Bégonia vivace

Begonia grandis pousse bien à mi-ombre, en sol riche en humus, frais mais bien drainé.

En potée, il fait merveille : comptez trois pieds pour un contenant de 35 ou 40 cm de diamètre.

Plantez le bégonia acheté en godet en avril.

Bignone du Chili

Bignone du Chili

Choisissez un joli treillage pour votre grimpante, en veillant à harmoniser sa couleur, sa forme et son matériau. C'est aussi une solution astucieuse pour cacher un vieux poteau en métal ou un porte-linge fixé dans du béton.

Semez la bignone du Chili en pleine terre, en mai.

Brachycome

Brachycome

Vous pouvez utiliser le brachycome en potée, jardinière, suspension pour orner les balcons et les terrasses, mais aussi en couvre-sol, massifs ou rocaille. 

Le semis de fait en avril-mai, après les gelées. 

Browallia

Browallia
© Kenta Morigami CC BY-SA 2.0 / Flickr

Il supporte bien la mi-ombre et le soleil si on l'arrose souvent. Il a besoin de profiter des rayons (non directs) du soleil plusieurs heures par jour. Évitez absolument les courants d'air et le soleil brûlant. 

Préférez le printemps (fin avril/début mai) pour le planter en pleine terre comme en pot.

Caltha palustris

Caltha palustris

Bien que fleurissant mieux au soleil, il tolère la mi-ombre. Il tolère toute bonne terre de jardin à condition que l'humidité ne fasse jamais défaut. Le feuillage sera alors moins développé, mais les fleurs plus grosses.

Le printemps est la saison idéale pour planter le caltha.

Canna

Canna

Plantez le canna dans un sol fertile et humide, même un peu lourd, éventuellement additionné de terreau de feuilles. Il aime les expositions chaudes et ensoleillées. Installé à l'ombre, sa floraison est moins abondante. 

Vous pouvez l'installer à l'extérieur dès le printemps.

Capucine

Capucine

Les capucines grimpantes sont utilisées pour garnir des balcons, des clôtures, des tonnelles, des treillages. 

Quant aux capucines naines, elles trouvent leur place dans les massifs, les bordures, les plates-bandes, mais aussi les potées et les jardinières. 

Semez en pleine terre de fin avril à mai (après les gelées).

Cierge d'argent

Cierge d'argent

Vous pouvez planter le cierge d'argent en godets toute l'année sauf en période de gel ou de fortes chaleurs. Toutefois, il est recommandé de le planter au printemps

Cosmos

Cosmos

On peut planter le cosmos en massif, en bordure, en rocaille ou en jardinière. Semez directement en pleine terre à partir d'avril pour les régions au climat doux, après les gelées pour les autres régions.

Crocosmia

Crocosmia

Une exposition ensoleillée est préférable, mais le crocosmia supporte sans problème une ombre légère. Un emplacement abrité au pied d'un mur au sud est idéal, car le montbrétia est moyennement résistant au gel.

Éranthe d'hiver ou helléborine

Éranthe d'hiver ou helléborine
© Rudolf Schäfer CC BY-SA 2.0/Flickr

L'éranthe d'hiver est idéale pour coloniser des talus, le long d'allées ou dans des rocailles, au pied d'arbres ou arbustes à feuilles caduques. Elle s'adapte parfaitement à la culture en pot ou en bac.

Conseil : ne pas oublier que l'ensemble de la plante est toxique, surtout les racines et que sa sève est irritante. Mieux vaut la manipuler avec des gants.

Gelsemium

Gelsemium

Le gelsémium n'a pas de vrilles, ce sont ses tiges qui s'enroulent sur les supports. À l'extérieur, faites-le grimper le long d'un treillage, d'un grillage ou d'un arceau ou plantez-le en suspension. 

La meilleure saison pour planter le gelsémium est au printemps.

Glaïeul

Glaïeul
© Ton Rulkens CC BY-SA 2.0/Flickr

On utilise le glaïeul en massif, plates-bandes, mais aussi en fleurs à couper. Il s'associe bien avec les cosmos ou les capucines.

La période optimale pour le planter se situe entre mars et juin.

Guzmania

Guzmania

Placez votre pot à la lumière vive et dans une pièce dont la température se situe entre 18 et 24 °C. Évitez absolument de placer le guzmania au soleil direct ou près d'une source de chaleur (radiateur, cheminée).

Héliopsis

Héliopsis

En pot, installez l'héliotrope dans un contenant de grande taille, en rapport avec sa hauteur, dans un mélange de terreau de plantation et de terre.

Plantez-le de préférence au printemps, jusqu'en mai.

Helxine

Helxine

Dans la plupart des régions de France, procédez à la plantation au printemps, après les dernières gelées. Si vous habitez une région aux hivers cléments, vous pouvez aussi planter à la fin du mois d'août ou dans la première quinzaine de septembre. 

Impatiens (ou impatience)

Impatiens (ou impatience)

Plantez au printemps, après les dernières gelées, les jeunes plants provenant de vos semis ou achetés en godets.

Semez les balsamines en godets, en avril-mai sous châssis bien exposé. Puis plantez-les (ou rempotez-les) à partir du 15 mai. 

Iris des marais

Iris des marais

L'iris des marais préfère un substrat et une eau acide, en sol anoxique (sans oxygène) boueux. Le sol n'a pas besoin d'être submergé et la plante est capable d'une croissance dans un sol sec et sablonneux, si l'environnement reste très humide.

Dès le début du printemps, lorsque les gelées nocturnes sont finies, repiquez les rhizomes.

Jacinthe d'eau

Jacinthe d'eau

La jacinthe d'eau se plante dans un bassin, une mare, un étang, un bac ou un aquarium… Elle est bien dans des eaux stagnantes et ne craint pas les eaux sales. Sa croissance est très rapide.

Installez la jacinthe d'eau dans le jardin d'eau au printemps.

Jacinthe du Cap

Jacinthe du Cap
© Botanischer Garten TU Darmstadt CC BY 2.0/Flickr

La jacinthe du Cap est rustique si elle peut passer l'hiver dans un sol sec et préfère rester longtemps en place pour former de magnifiques touffes. Elle peut aussi s'intégrer dans de grandes jardinières ou dans des potées.

Lavatère annuelle

Lavatère annuelle

Placez-la dans un coin abrité des vents et ensoleillé (contre un mur par exemple). La lavatère annuelle s'adapte très bien à la culture en pot.

Vous pouvez la semer au printemps lorsque les températures sont supérieures à 15 °C.

Lilas d'Espagne

Lilas d'Espagne
© M a n u e l CC BY 2.0/Flickr

Vous pouvez le semer en plate-bande le long d'une façade, ou d'un mur, exposé au sud. Enfin, la culture en pot est également possible à condition d'assurer un excellent drainage (graviers, billes d'argile…).

Vous pouvez l'installer en place à l'automne ou au printemps.

Linaigrette

Linaigrette

Idéalement, la plantation de la linaigrette se fait au printemps pour éviter des sols trop frais, mais pas en été, saison trop chaude pour cette plante nordique.

Lobélia

Lobélia

Installez le lobélia dans un sol bien drainé et riche en humus, frais, voire humide en été, mais bien drainé en hiver, ce qui l'aidera à supporter le froid.

Plantez de mars à juin selon le climat, après les dernières gelées.

Lotus

Lotus

Vous pouvez vous procurer votre lotus sous forme de rhizome à planter au printemps, ou bien en conteneur disponible en début d'été. Procédez délicatement pour installer le rhizome dans un grand panier pour plantes aquatiques, car il est très fragile, de même que la jeune pousse qu'il porte. 

Molène

Molène

La molène se cultive en pleine terre où elle peut enfoncer ses puissantes racines. Elle s'accommode de tous les types de sols drainants et est à son aise dans des terres caillouteuses même sèches en été.

Muflier

Muflier

Peu exigeant sur la nature des sols, le muflier préfère néanmoins une terre drainante se réchauffant vite au printemps. Même des terres calcaires peuvent convenir.

Plantez-le en mai avec de jeunes plants en godets.

Némésia

Némésia

Le némésia apprécie les sols riches, légèrement sablonneux, léger, riche en humus et en matières organiques, bien drainé et acide ou neutre.

Préférez le mois de mai pour planter le némésia acheté en godet. Il est peu rustique et craint les gelées.

Œillet d'Inde

Œillet d'Inde

En pleine terre, on peut planter l'œillet d'Inde au printemps en laissant un espacement de 15 à 20 cm entre deux pieds.

En petits godets, préférez des plants en bonne santé, non flétris, avec beaucoup de feuilles et de préférence sans fleurs.

Orchidées

Orchidées
© Jesús Cabrera CC BY 2.0/Flickr

Épiphytes dans la nature, la plupart des orchidées sont cultivées en pot. À l'exception des cymbidiums, vous pouvez tenter de les cultiver avec la base enrobée de sphaigne et attachées sur un tronc, une planchette de liège, ou une branche d'une plante d'intérieur (ficus ou Monstera), ou encore dans un panier ajouré.

Pélargonium

Pélargonium
© Ruth Hartnup CC BY 2.0/Flickr

Les plantations sont différentes selon le climat de la région et le mode de plantation :

  • Pour les plantations en jardinière ou en bacs, et si vous habitez une région au climat doux, vous pouvez planter vos pélargoniums dès le mois de mars-avril. Ailleurs, attendez mai.
  • Pour les plantations en pleine terre, attendez que les derniers risques de gelée soient écartés et que le sol soit bien réchauffé.

Pétunia

Pétunia

Le pétunia se plante en pleine terre, courant avril-mai, quand les risques de gelée sont écartés. Mélangez la terre du jardin à du terreau et arrosez bien après la plantation.

Phacélie

Phacélie

Semez la phacélie soit au printemps entre le 15 mars et le 15 mai ou en septembre. Il faut idéalement des températures entre 10 et 25 °C pour une bonne germination. 

Pois de senteur

Pois de senteur

Les variétés à fleurs rouges ou pourpres doivent être installées à la mi-ombre car elles pâlissent lorsqu'elles subissent un ensoleillement trop fort. Le semis en pleine terre des pois de senteur peut se faire en mai.

Reine-marguerite

Reine-marguerite

Vous pouvez semer la reine-marguerite directement en place dès le mois d'avril (s'il ne gèle plus à cette époque) ou de mai pour une floraison plus tardive, fin août, début septembre.

Renoncule aquatique

Renoncule aquatique

Plantez la renoncule aquatique dans votre bassin afin d'empêcher le développement d'algues et le verdissement de l'eau. 

Il est conseillé de la planter au printemps. 

Sagittaire

Sagittaire

La plupart des sagittaires proposées pour la plantation des bassins préfèrent une situation ensoleillée. Seules la sagittaire gramineuse et sa variété panachée, ainsi que la sagittaire 'Benni Silk Stocking' supportent la mi-ombre. 

Procédez au printemps, après les dernières gelées et quand l'eau du bassin a commencé à se réchauffer (avril à juin selon la région).

Salicaire commune

Salicaire commune

Plantez-la dans un sol humide (ou inondé) de préférence humifère, en plein soleil ou à la mi-ombre. Elle ne craint pas un emplacement sujet aux gelées.

Plantez les godets au printemps ou en automne en vous souvenant que sa végétation est caduque.

Sandersonia

Sandersonia

Dans la maison, cultivez-le dans un grand pot, à une exposition lumineuse, mais abritée des rayons directs du soleil. Vous pourrez le sortir en été, sur le balcon, la terrasse ou dans le jardin. Placez alors la potée à la mi-ombre et à l'abri du vent. 

Scabieuse

Scabieuse

Le semis s'effectue d'avril à fin mai selon la région, ou se prépare à l'abri en serre en mars-avril pour avancer la floraison.

La plantation au jardin des plants achetés en godets a lieu à la même période, en avril-mai.

Souci

Souci
© Anna CC BY 2.0/Flickr

Le souci se plaît en massif, bordure, rocaille, potée, jardinière mais aussi en bouquet. Au potager, il a la réputation d'éloigner de nombreux insectes. Cependant, ses fleurs attirent les papillons et les insectes pollinisateurs.

Le souci se plante au printemps.

Stratiotes aloides

Stratiotes aloides
© Jörg Hempel CC BY-SA 2.0/Flickr

La plantation de Stratiotes aloides se fait au printemps, lorsque la plante devient flottante : elle choisira elle-même où et comment s'ancrer dans le substrat à la fin de l'automne.

Tillandsia

Tillandsia

Le tillandsia a besoin de beaucoup de lumière, sans toutefois être exposé directement aux rayons brûlants du soleil.

La température idéale se situe entre 20 et 25 °C. Attention, le tillandsia tolère mal les températures trop basses. En dessous de 16 °C, sa croissance risque d'être perturbée.

Tournesol

Tournesol

Il faut les abriter des vents violents ou les tuteurer, et les installer au nord d'un massif pour qu'il ne fasse pas d'ombre aux autres plantes.

Plantez les plants de soleils vivaces en godets à l'automne ou au printemps.

Valériane officinale

Valériane officinale
© retemirabile CC BY-SA 2.0/Flickr

Plantez-la en terrain frais et humide de préférence mi-ombragé. Cependant, sa culture au soleil est possible dans des terrains humides. Ces terrains ne doivent cependant pas retenir l'eau ou être inondables. 

Vergerette

Vergerette

Plantez les vergerettes au soleil, mais avec un peu d'ombre aux heures les plus chaudes. Vous pouvez choisir un sol ordinaire, à condition qu'il soit bien drainé. Elles peuvent supporter un peu de sécheresse, mais se développent mieux dans un sol frais.

Verveine de Buenos-Aires

Verveine de Buenos-Aires

En pleine terre, installez-la dans les massifs, en jardins de graviers, dans les allées et entre les pavages, au milieu d'arbustes, en rocaille géante… Grâce à sa silhouette architecturale, la verveine de Buenos-Aires donne de l'envolée aux jardins naturels. 

Plantez en pleine terre entre mars et et juin ou en septembre si vous habitez une région où l'hiver n'est pas rigoureux.

Vriesea

Vriesea

Le vriesea a besoin de lumière vive et de plusieurs heures de soleil par jour pour donner des fleurs. Ne le placez pas toutefois au soleil brûlant. Placez-le derrière une fenêtre exposée à l'ouest ou à l'est.

Wattakaka

Wattakaka
© Lalithamba CC BY 2.0/Flickr

Le wattakaka peut se planter en pleine terre toute l'année hors période de gel et de fortes chaleurs. Plantez-la de préférence à l'automne ou au printemps.

Pour les sujets en bac et en pot, prévoyez un rempotage au printemps ou si le pot est trop grand, un surfaçage c'est à dire un renouvellement de la couche supérieure de terreau sur quelques centimètres.

Zinnia

Zinnia

Plantez le zinnia au printemps. Toutefois, le zinnia redoute le froid, il est donc semé en intérieur sous abri si les températures sont inférieures à 18 °C.

Trouvez la fleur idéale à planter en mai !

Trouvez la fleur idéale à planter en mai !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres fleurs à planter en mai : acanthe, bacopa, corydale, delosperma, echeveria, gentiane, hémérocalle, iphéion, pavot, sorbier...

... et bien plus encore !

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider

Et vous, vous en dites quoi ?



Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides