/ /
/

Les fleurs à planter en juin

Les fleurs à planter en juin

Les fleurs à planter en juin
©  Jean-Pierre Dalbéra CC BY 2.0 / Flickr

Plus de 50 fleurs peuvent être plantées au mois de juin. Voici une sélection de variétés, parmi lesquelles des communes et quelques originales. 

Afin de trouver la fleur la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous vouliez l'installer dans votre jardin ou sur votre balcon, en pleine terre ou en pot, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour les fleurs qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez au contraire une fleur aquatique ? On les a toutes en stock !

Bref, on a votre fleur parfaite, trouvez-la !

Zinnia

Zinnia

Le zinnia est facile à cultiver et décore magnifiquement les jardins, balcons et terrasses. Il s'associe bien avec les cosmos, les œillets et les roses d'Inde, les soucis et les lavatères.

Wattakaka

Wattakaka
© Lalithamba CC BY 2.0/Flickr

Le wattakaka a besoin d'un sol drainé, il est donc essentiel d'éviter que le sol reste gorgé d'eau, surtout en hiver. Pour cela, au moment de la plantation, apportez si besoin du sable et du compost à vote terre afin de drainer le sol ou le substrat du pot. Vous pouvez aussi surélever les pots ou entourer la motte d'une rigole de drainage.

Violette

Violette
© Petit_Louis CC BY 2.0/Flickr

La violette s'associe parfaitement avec le myosotis, la tulipe, le crocus, la primevère, le géranium vivace.

La violette odorante aime :

  • un sol riche et frais ;
  • une situation lumineuse, mi-ombragée.

Verveine de Buenos-Aires

Verveine de Buenos-Aires

Pour un effet spectaculaire, adoptez-la en grand nombre. En bordure d'allée, par exemple… Ou en paravent temporaire, pour isoler le coin bronzage le temps d'un été. Elle est ravissante dans les bouquets, associée aux roses, aux dahlias, aux marguerites… Offrez-lui une belle place au jardin bouquetier.

Tillandsia

Tillandsia

Pour une culture de tillandsia en pot, préparez une terre légère, poreuse et non calcaire. Mélangez 1/4 de terreau non calcaire, 1/4 de tourbe, 1/4 de sable et 1/4 de feuilles découpées.

Il aime avoir de l'air frais et une certaine humidité. Il ne redoute pas les courants d'air.

Stéphanotis

Stéphanotis

Le stéphanotis doit être cultivé en intérieur à exposition lumineuse mais sans soleil direct. Il se plaira en véranda à condition de pouvoir bénéficier d'un ombrage en été.

Salpiglossis

Salpiglossis
© scott.zona CC BY 2.0/Flickr

Les fleurs ne s'ouvrent qu'en présence du soleil. Choisissez-lui l'emplacement le plus ensoleillé possible, mais attention, il déteste la sécheresse et arrête de fleurir en cas de grosse chaleur s'il n'a pas de fraîcheur au pied.

Sagine

Sagine
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

Plantez-la dans un sol parfaitement désherbé et aéré sur au moins 30 cm de profondeur. Il ne doit pas rester de racines de mauvaises herbes.

La sagine se plaît dans un sol ordinaire ou maigre, léger, neutre à acide, frais à humide. Elle déteste les terres sèches ou compactes.

Renoncule aquatique

Renoncule aquatique

La renoncule est une fleur aquatique, elle se développe dans les bassins, les étangs, les mares ou les cours d'eau. Elle se plante entre 0,20 et 0,80 m de profondeur.

Platycodon

Platycodon

Le platycodon apprécie les sols bien drainés, plutôt frais, légers, humifères et profonds. Il tolère le calcaire. Préférez une exposition au soleil dans le Nord et à la mi-ombre à ombre dans les régions plus méridionales.

Panicaut

Panicaut

Choisissez un sol neutre ou un peu calcaire de préférence. Attention, le panicaut ne supporte pas un sol qui garde l'humidité surtout en hiver. Enfin, il apprécie le plein soleil.

Les panicauts se développent bien dans des rocailles et terrains pentus pourvu que le sol soit sec, pauvre mais bien drainé.

Orchidées

Orchidées
© Jesús Cabrera CC BY 2.0/Flickr

Évitez les courants d'air, la proximité immédiate du chauffage. Protégez-les de la lumière et du soleil direct en été mais installez-les en pleine lumière en hiver.

Œillet d'Inde

Œillet d'Inde

L'œillet d'Inde apprécie les sols légers, voire pauvres et secs. Toutefois, il est important de veiller à un bon drainage. Favorisez une exposition chaude et aérée.

Lobélia

Lobélia

Les jeunes plants de lobélias annuels étant très fragiles, il vaut mieux les semer en godets pour ne pas avoir à les manipuler.

Il aime le soleil, mais pas les rayons brûlants. Privilégiez une exposition mi-ombragée l'été.

Iris des marais

Iris des marais

L'iris des marais est une plante facile à cultiver. C'est un bon choix pour les zones marécageuses et humides des jardins aquatiques, y compris en eau stagnante. Toutefois ils peuvent aussi être cultivés dans des conteneurs qui sont coulés directement au bord des jardins aquatiques.

Houttuynia

Houttuynia

L'houttuynia peut se contenter d'un sol plus sec, bien drainé. Il sera dans ce cas mieux placé à mi-ombre pour que le soleil ne chauffe pas trop le feuillage, ce qui entraîne une évapotranspiration préjudiciable si les réserves d'eau du sol ne sont pas suffisantes pour couvrir les besoins de la plante.

Guzmania

Guzmania

Le guzmania se cultive dans un mélange adapté aux Broméliacées à la fois acide et léger. Ses origines tropicales lui imposent une atmosphère chaude et un sol frais et humide.

Glaïeul

Glaïeul
© Ton Rulkens CC BY-SA 2.0/Flickr

Les glaïeuls se plantent de mars à juin. Pour obtenir une floraison tout l'été, optez pour un échelonnement des plantations tous les 10 jours.

Gerbera

Gerbera
© Thangaraj Kumaravel CC BY 2.0/Flickr

Pour la culture en pot, utilisez une bonne terre de jardin enrichie avec un engrais longue durée ou du terreau pour plante fleurie.

Bon à savoir : le gerbera s'adapte très bien aux serres et aux vérandas. En revanche, évitez absolument de le placer près d'un radiateur.

Gelsemium

Gelsemium

Le gelsémium n'a pas de vrilles, ce sont ses tiges qui s'enroulent sur les supports. À l'extérieur, faites-le grimper le long d'un treillage, d'un grillage ou d'un arceau ou plantez-le en suspension. 

La meilleure saison pour planter le gelsémium est au printemps.

Delosperma

Delosperma

Un endroit bien ensoleillé est recommandé, ailleurs la plante souffrira d'un manque de lumière et ne fleurira pas bien.

Corydale

Corydale
© Donald Hobern CC BY 2.0/Flickr

Cette plante craint les rayons brûlants du soleil, la sécheresse. Installez-la donc dans un endroit du jardin protégé des vents desséchants, à la lumière tamisée. Par exemple, dans une rocaille un peu ombragée, sous le couvert d'arbustes caducs, contre un muret…

Chrysanthème

Chrysanthème

Le chrysanthème s'associe bien avec l'aster, le dahlia, les arbustes comme le caryoptéris, le pérovskia, la lavatère… et les petits conifères.

On peut l'utiliser pour décorer un massif, une plate-bande, une bordure, mais aussi en potée, en jardinière et en bouquet.

Centranthe (fausse valériane)

Centranthe (fausse valériane)
© Wendy Cutler CC BY 2.0 / Flickr

Installez-le au soleil, en tout sol ordinaire même pauvre et calcaire, bien drainé. Cette plante pousse jusque dans les anfractuosités de murets, dans très peu de terre, et elle est parfaitement adaptée à la sécheresse.

Capucine

Capucine

Pour une ambiance champêtre, on peut la marier aux cosmos et à des graminées.

La capucine trouve aussi sa place au potager près des choux, tomates ou autres légumes, ou à côté des pommiers au verger, car c'est une excellente plante compagne.

Canne de Provence

Canne de Provence

Installez la canne de Provence en pleine terre si vous habitez dans une région où les températures négatives (< -5 °C) ne durent que quelques jours. En climat continental ou montagnard, choisissez une variété moins vigoureuse que l'espèce type et cultivez-la en bac.

Campanule

Campanule

Elle préfère un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé, à l'abri des vents forts.

Tous les types de sols conviennent à la campanule, cependant :

  • La campanule à bouquets préfère un sol calcaire et frais.
  • La campanule des Carpates et la campanule des murs apprécient un sol sec et bien drainé.
  • La campanule pyramidale aime un sol caillouteux.

 Préférez semer la campanule vivace en mai-juin.

Brunnera macrophylla

Brunnera macrophylla
© M a n u e l CC BY 2.0 / Flickr

Pour les semis, préparez une caissette de terreau, à placer à mi-ombre.

Plantez les plantes en godets en sol riche, frais, même humide et argileux, de préférence à mi-ombre, mais le brunnera est capable de vivre au soleil à condition que le sol reste frais. En sol sec, il végète.

Bignone

Bignone
© TANAKA Juuyoh (田中十洋) CC BY 2.0/Flickr

Diversement rustique selon l'espèce, la bignone doit cependant toujours être plantée au soleil pour bien fleurir. Installez-la contre un mur bien exposé et abrité des vents froids et desséchants.

Peu exigeante sur la nature du sol, pourvu qu'il soit bien drainé, elle apprécie toutefois les terres profondes et riches, même calcaires. Une fois bien installée, elle supporte des périodes de sécheresse.

Bégonia vivace

Bégonia vivace

Begonia grandis ssp. Evansiana est une vivace appartenant à la famille des Begoniacées. C'est une plante magique pour les jardins d'ombre ou de mi-ombre.

Bégonia

Bégonia

Le bégonia apprécie les sols légers, riches en humus et un sol bien drainé. On peut l' associer avec des lantanas ou des cannas.

Aponogeton distachyos

Aponogeton distachyos
© Yasuaki Kobayashi CC BY 2.0 / Flickr

La plante préférant une situation ombragée pour fleurir, l'exposition doit rester sous un couvert végétal supérieur. Pendant l'été, si l'épi d'eau se retrouve en plein soleil, les feuilles peuvent dépérir, mais la plante se remet en végétation dès le début de l'automne (ensoleillement moindre).

Attention : cette plante préfère les climats tempérés protégés du gel ; elle ne résiste pas à des températures inférieures à -5 °C.

Agave

Agave

Les agaves apprécient les climats chauds, arides et les terres un peu fortes. Cependant, pour accroître la résistance au froid, l'eau ne doit pas stagner dans le pot : A. americana résiste à -10 °C dans les conditions d'un froid sec et d'un sol bien drainé, mais seulement à -5 °C dans d'autres cas. Une plantation sur talus ou dans une rocaille facilite le drainage du sol.

Agapanthe

Agapanthe

L'agapanthe est souvent utilisée en bordure ou en massif dans les régions au climat doux. Ailleurs, on la cultive en pot pour pouvoir la rentrer en hiver.

Aechmea

Aechmea

Cette plante ne possède pas beaucoup de racines et aime un sol léger et très bien drainé pour se développer au mieux. Utilisez de préférence :

  • un terreau spécial Broméliacées ;
  • ou encore un mélange de terreau et de tourbe, avec un peu de sable. Évitez par contre la terre calcaire.

Trouver la bonne fleur à planter en juin !

Trouver la bonne fleur à planter en juin !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres fleurs à planter en juin : achillée, agastache, aspérule odorante, ballote, bourrache, crambre cordifolia, férule commune, gypsophile, iris, jacinthe d'eau.... et bien plus encore ! 

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides