/ /
/

Les plantes aromatiques à récolter en mars

Les plantes aromatiques à récolter en mars

Écrit par les experts Ooreka
Les plantes aromatiques à récolter en mars

Une dizaine de plantes aromatiques peuvent être récoltées au mois de mars. Les voici toutes ! Si vous patientez quelques mois, la période de juin à septembre est la meilleure pour la récolte. Vous pourrez mettre de côté votre butin pour l'hiver.

En revanche, si vous désirez en planter, il vous faudra choisir des plantes aromatiques adaptées à vos besoins et envies, que vous les cultiviez dans votre jardin ou sur votre balcon, en pleine terre ou en pot. Utilisez donc notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour les plantes qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez une plante à feuillage bleuté ? On les a toutes en stock !

Thym

Thym

Le thym peut être récolté pratiquement toute l'année car ses feuilles sont persistantes. C'est lors de la floraison qu'il est toutefois le plus parfumé.Entre mars et août, de petites fleurs généralement blanches ou rosées se regroupent à la pointe des tiges en petits capitules. Le thym est une des plantes aromatiques les plus utilisées.

Oseille

Oseille

Les feuilles de l'oseille se consomment cuites ou crues, en légume, en potage, en sauce et aussi pour accompagner l'omelette ou le saumon. L'oseille doit être cuite de préférence dans un récipient en inox car elle est très acide. Cultivée en terrain sec, la saveur de l'oseille est plus acidulée.

Romarin

Romarin
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

Ce petit arbrisseau buissonnant possède des feuilles de couleur vert foncé, très aromatiques, pour parfumer les poissons, les grillades, les sauces et les légumes. On l'utilise particulièrement dans la composition de bouquet garni avec le thym, le laurier sauce, le persil.

Persil

Persil
© Anna CC BY 2.0/Flickr

Fraîches ou surgelées, les feuilles du persil peuvent être utilisées crues ou cuites pour agrémenter de nombreux plats comme les omelettes, les plats en sauces, les salades, les viandes et les légumes.

À noter : les queues du persil sont plus aromatisées que les feuilles. 

Moutarde

Moutarde
© TANAKA Juuyoh (田中十洋) CC BY 2.0/Flickr

Cette plante aromatique qui fait des merveilles en sauce peut être récoltée en mars.

Les graines se conservent dans un récipient hermétique pendant plusieurs années. Mais si elles doivent être cuisinées, ne dépassez pas un mois de conservation.

Les feuilles se conservent dans un linge humide 2 ou 3 jours au réfrigérateur, mais elles sont bien meilleures consommées le jour même, comme les fleurs.

Sarriette

Sarriette
© free photos CC BY 2.0/Flickr

Séchées ou fraîches, les feuilles de la sarriette parfumeront vos crudités, légumes, viandes ou salades.

Son nom latin satureja signifie « herbe à satyre » car cette plante dispose de vertus aphrodisiaques. Les infusions et liqueurs réalisées à partir des fleurs sont à consommer sans modération !

Bon à savoir : la sarriette est très utile au potager car elle éloigne les pucerons mais aussi les moustiques. Elle est aussi très efficace pour soulager les piqûres d'insectes en frottant la partie douloureuse avec quelques feuilles.

Pâquerette

Pâquerette

La récolte de la pâquerette se fait tout au long de la floraison, à partir de mars en général. Après les avoir coupées, lavez-les et laissez-les sécher dans un endroit sec et aéré.

En cuisine, on consomme ses pétales, feuilles et boutons salés ou sucrés. Les pétales de fleurs viennent décorer les salades ainsi que les jeunes feuilles printanières. Sachez que l'on peut consommer le tout en purée cuite. On peut aussi réaliser du vin de fleurs de pâquerettes.

Bourrache

Bourrache

Les feuilles et les fleurs de la bourrache se récoltent au fur et à mesure des besoins. En mars, vous pouvez donc récolter cette plante aromatique.

Le temps entre le semis et la récolte est très court : deux mois environ. Elle se ressème si bien qu'elle assure des récoltes perpétuelles.

Maceron

Maceron
© Nick Saltmarsh CC BY 2.0 / Flickr

Toutes les parties de cette plante aromatique sont comestibles : racines, feuilles, tiges, fleurs, boutons, graines…

Cueillez les feuilles au fil des besoins et dégustez-les crues ou cuites. Jeunes, elles rehaussent les salades et accompagnent les poissons. Plus âgées, elles relèvent soupes, pots au feu et gâteaux d'herbes. C'est la partie de la plante la plus consommée (toujours couramment en Espagne, en Sardaigne, en Turquie), où on les utilise comme le persil.

Ciboule de Chine

Ciboule de Chine
© Steve Chilton CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

Les feuilles et les fleurs se cueillent pendant toute la saison de végétation, feuille à feuille, en les coupant aux ciseaux, 3 ou 4 mois après le semis, quelques semaines après l'installation d'un plant. La période de végétation est, en général, de mars à novembre. Parfois, lors d'hiver très doux, la plante ne rentre pas en dormance et la récolte peut continuer.

Camellia sinensis

Camellia sinensis

Si vous voulez fabriquer votre thé, récoltez quelques jeunes feuilles de votre théier (Camellia sinensis). Ce sont les jeunes pousses tendres que l'on coupe au printemps quand elles sont en pleine période de croissance. Prélevez le bourgeon (appelé « pekoe »), qui est une feuille encore enroulée sur elle-même, plus les deux ou trois feuilles suivantes. La cueillette traditionnelle du bourgeon plus une seule feuille est dite « impériale ». La coupe se fait par pincement de la jeune tige terminale, entre le pouce et l'index. Un petit sécateur ou un ciseau à bouquet permettent aussi cette cueillette. Il faut ensuite faire sécher les feuilles avant de les utiliser.

Pimprenelle

Pimprenelle
© Harry Rose CC BY 2.0/Flickr

En mars, vous pourrez profiter du parfum de noix verte et de concombre des tendres feuilles de cette plante aromatique.

Utilisez les jeunes feuilles de pimprenelle fraîches, car le séchage détruit leur goût délicat. La pimprenelle est également intéressante pour sa richesse en vitamine C.

Trouvez la bonne plante aromatique à récolter en mars !

Trouvez la bonne plante aromatique à récolter en mars !
© Finemedia

Vous savez maintenant quelle plante aromatique récolter en mars ! Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides