/ /
/

Les arbres à planter en janvier

Les arbres à planter en janvier

 

L'hiver est plus favorable pour planter certains types d'arbres : selon les espèces, il est même recommandé de faire la plantation au mois de janvier. Voici donc une sélection d'une vingtaine d'espèces, parmi lesquelles des communes et quelques originales.

Afin de trouver l'arbre le plus adapté à vos besoins et envies, que vous vouliez un fruitier ou non, dans votre jardin ou sur votre balcon, en pleine terre ou en pot, utilisez notre service Trouver une plante !

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des arbres qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez des arbres au feuillage rouge ? On les a tous en stock !

Bouleau

Bouleau

Rustique et résistant, le bouleau peut se planter dans tous nos jardins, de préférence au soleil. Côté sol, il ne redoute que les terres trop calcaires, ou insuffisamment drainées.

Au jardin, c'est un arbre qui convient à de nombreuses situations : en cépée, en bosquet, en isolé sur la pelouse, en bac, autour d'une zone de repos, en alignement le long d'une allée, etc.

C'est un arbre dont les racines poussent plutôt superficiellement. S'il n'y a rien à craindre du côté des fondations et autres maçonneries, il est prudent de planter rapidement arbustes et/ou vivaces sous sa ramure afin qu'ils s'enracinent rapidement sans souffrir de la concurrence.

Caragana

Caragana

Le caragana pousse en tous sols, même calcaires, pauvres ou secs. C'est en terre argileuse qu'il est le plus vigoureux.

Compte tenu de ses origines, il ne craint pas du tout les vents froids de janvier. En revanche, s'il aime les situations lumineuses et ensoleillées, il craint les expositions brûlantes.

Il est tout à fait adapté aux haies bocagères ou libres, ainsi qu'en haies défensives.

Charme

Charme
© Peter aka anemoneprojectors CC BY-SA 2.0 / Flickr

Même s'il préfère les sols frais, le charme se plaît dans tous les sols, mêmes calcaires, sauf ceux manquant de corps, comme les terres sablonneuses.

Il accepte toutes les expositions, même celles très ventées. Il craint toutefois les régions où les étés sont chauds et secs. Plantez-le au soleil, car il a plus de chances de conserver ses feuilles en janvier…

Au jardin, c'est un arbre qui convient à de nombreuses situations : en bosquet, en isolé sur la pelouse, en bac, en alignement le long d'une allée ou pour séparer et matérialiser des zones différentes, etc.

Attention, les racines du charme peuvent endommager les canalisations et les fondations. À éloigner de l'habitation ! Ces mêmes racines, en réseau très dense, peuvent aussi assécher le sol autour de l'arbre, au détriment des plantations voisines.

Cognassier

Cognassier
© Stefano CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

Le cognassier est un arbre facile, qui s'adapte à tous les climats.

Installez-le en pleine terre, au soleil ou en situation mi-ombragée, dans un endroit dégagé et abrité des vents froids de janvier. Le sol idéal est neutre, voire légèrement acide, mais le cognassier s'adapte à tous les terrains. Les terres légèrement calcaires peuvent lui convenir (jusqu'à 7-8 %), mais sa fructification sera plus irrégulière.

Pour favoriser une bonne fructification au verger, laissez au cognassier la place de bien se développer. Espacez-le des autres arbres fruitiers de 4 à 7 m en tous sens.

Conseil : le cognassier est autofertile, mais planter d'autres sujets à proximité maximise la production.

Cyprès

Cyprès

Grâce à leur rusticité, les cyprès de Provence ou de l'Arizona peuvent se planter dans de nombreuses régions de France et notamment dans le bassin parisien. Toutefois, ils se développeront mieux à la chaleur du Midi. En revanche, le cyprès de Lambert préférera un climat océanique humide et frais.

De même, s'il préfère un sol profond, riche et frais, qu'il soit argileux (mais bien drainé) ou calcaire, le cyprès s'adapte bien à un sol pauvre et sec, mais sa croissance sera moindre.

Choisissez également un emplacement ensoleillé (ou à défaut à mi-ombre).

Érable du Japon

Érable du Japon

Les érables du Japon se développent bien dans un terrain humifère riche, frais et bien drainé. Un sol argilo-siliceux ou un sol de terre de bruyère plutôt acide conviennent très bien.

Comme exposition, choisissez la mi-ombre. Trop de soleil risque d'entraîner des brûlures sur les feuilles et trop d'ombre un ralentissement de la croissance et des colorations des feuilles moins vives.

Choisissez un emplacement à l'abri des vents desséchants.

Néflier commun

Néflier commun
© Wonderlane CC BY 2.0 / Flickr

Le néflier est assez peu exigeant quant au sol, du moment qu'il est bien drainé et pas trop sec. Cependant, il tolère mal les transplantations et se trouve souvent greffé sur aubépine Crataegus oxyantha mais aussi sur poirier franc, cognassier ou sorbier.

Noisetier

Noisetier

Rustique, le noisetier pousse aussi bien en bord de mer qu'en Île-de-France ou en montagne, à la mi-ombre comme au plein soleil. Cependant, sa floraison et donc sa fructification seront meilleures dans un lieu lumineux et pas trop froid.

Il s'accommode de tous les sols, même très calcaires, mais préfère les terres fraîches et bien drainées. La fraîcheur du sol au moment de la fructification influe sur la grosseur des fruits.

Pommier

Pommier
© F. D. Richards CC BY-SA 2.0 / Flickr

L'hiver (hors période de gelées) est en général la saison propice à la plantation des arbres fruitiers. Si vous êtes amateur de pommes, profitez du repos de la végétation en janvier pour installer votre verger (évitez les périodes de gel ou de fortes pluies).

Vous ferez votre première récolte après les deux à quatre années qui suivent la plantation. C'est au printemps que vous assisterez à sa floraison qui donne naissance à de magnifiques fleurs blanches ou rosées.

Prunier

Prunier
© François Philipp CC BY 2.0 / Flickr

Les pruniers font partie de ces arbres qui embellissent le paysage. Ses fleurs délicates sont blanches. Le prunier apporte aussi beaucoup de fraîcheur.

Pouvant faire, pour les plus grands, de 6 à 8 m de haut et de 3 à 4 m de large, il faut lui prévoir un emplacement suffisant pour le voir s'épanouir pleinement.

Robinier

Robinier

Le robinier est assez peu exigeant sur la nature du sol et s'adapte à des terrains de natures diverses, avec une préférence pour les sols légers et meubles, riches en humus, frais à modérément secs, légèrement calcaires. Mais il s'accommode aussi des sols sableux et caillouteux, secs et pauvres, neutres à légèrement acides. Il faut cependant éviter les sols extrêmes, gorgés d'eau, fortement argileux ou très calcaires.

Thuya

Thuya

Le thuya est suffisamment rustique pour être planté dans toutes les régions de France. Il demande cependant une bonne humidité atmosphérique, à éviter donc dans les régions très sèches.

Il se développe aussi bien dans un sol acide qu'alcalin, mais marque une préférence pour ces derniers. Il préfère une terre fraîche, riche, humide, profonde et bien drainée.

Tulipier de Virginie

Tulipier de Virginie
© Nicholas A. Tonelli CC BY 2.0 / Flickr

Le tulipier ayant un bois tendre et cassant, il est préférable de le planter à distance des habitations et des fils électriques.

Pour une floraison optimale, installez-le à la lumière ou à mi-ombre légère. Attention aux expositions plein soleil qui peuvent griller le jeune feuillage.

Virgilier

Virgilier
© Kent McFarland CC BY-NC 2.0 / Flickr

C'est un petit arbre, mais il demande une terre fertile, profondément ameublie, non calcaire. Au niveau de ses branches, c'est un arbre, et le soleil lui convient tout à fait, même à exposition chaude comme dans le Midi. Sa floraison est d'ailleurs bien plus généreuse dans les régions à étés longs et chauds, saisons qui permettent aussi une bonne maturation du bois. C'est un critère important car on a parfois du mal à le voir fleurir au nord de la Loire…

Au jardin, c'est un arbre qu'il faut savoir isoler sur la pelouse pour profiter de son abondante floraison qui se voit de loin. Mais c'est aussi un arbre d'ombrage, apprécié par les utilisateurs du jardin.

Févier d'Amérique

Févier d'Amérique
© Nuuuuuuuuuuul CC BY 2.0 / Flickr

Bien qu'il préfère les sols riches et humides, le févier d'Amérique (Gleditsia triacanthos) est particulièrement tolérant aux sols secs alcalins (calcaires) et à la pollution. C'est pourquoi il est souvent planté en milieu urbain. Il n'apprécie pas trop les sols acides.

C'est une essence de lumière qui se plaira mieux en plein soleil. Plantez-la à l'abri du vent, car ses rameaux sont cassants et pas trop près du bord de mer.

Marronnier d'Inde

Marronnier d'Inde
© Mauricio Mercadante CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

Plantez le marronnier d'Inde dans tous sols profonds bien drainés et pas trop secs en été.

Sa rusticité lui permet de pousser partout en France, si ce n'est en bord de mer à cause des embruns. Il préfère cependant les zones à saisons marquées avec un hiver frais et des étés chauds.

Plantez-le soleil ou à mi-ombre. Prévoyez suffisamment d'espace autour car il s'agit d'un grand arbre.

Paulownia

Paulownia
© Janet E. Powell CC BY-SA 2.0 / Flickr

Dans son aire d'origine, les températures varient de -10 à 40 °C avec des précipitations annuelles variant de 500 à 1 200 mm concentrées sur le printemps et l'été.

Le paulownia s'adapte à tous les sols bien drainés du moment qu'ils sont suffisamment humides la première année qui suit la plantation. Il apprécie cependant un sol fertile et frais l'été.

Sophora

Sophora
© Jon Sullivan CC BY-NC 2.0 / Flickr

Le Sophora japonica est parfaitement rustique bien qu'il apprécie la chaleur estivale notamment pour fleurir. Il tolère le soleil comme la mi-ombre, le vent, les gels précoces et tardifs, mais n'aime pas les embruns.

Plantez-le dans tous sols bien drainés, de préférence calcaires, pas trop acides. Un sol sec, compact ou très poreux n'est pas un problème.

Trouvez le bon arbre à planter en janvier !

Trouvez le bon arbre à planter en janvier !
© Finemedia

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

1 commentaire

Michael, le 09/03/2016

Il sera plus intéressant de crée un fichier en format Excel avec les filtres selon le mois ou type



Produits


Pour aller plus loin


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides