/ / /
/

"Quelles sont les différences entre un jardin Sec et un jardin Minéral ?"

"Quelles sont les différences entre un jardin Sec et un jardin Minéral ?"

Question posée par Anonyme 30/10/2017

Bonjour,

J'aurai aimé savoir qu'elles étaient les différences entre ces deux jardins, c'est à dire, quelles sont les différences par rapport à leurs définition, leurs caractéristiques, leurs entretiens, leurs avantages et inconvénients ?

Bien Cordialement :)

Suivre la discussion |
| Signaler

3 réponses d'expert

Le 01/11/2017

Bonjour,

Quel est l'objet de votre question ? C'est un projet d'aménagement ?
merci

michel daniel lys

paysagiste, jardinier, auteur articles techniques | humeur de jardinier https://daniellys.fr/

Le 02/11/2017

Bonjour,
5000 caractères ne vont pas suffire !!
un jardin minéral est un espace qui fait la part belle au...minéral; rocher, dalle, couvre-sol en gravier de couleur, pouzzolane, etc. Donc très peu de végétaux, comme un jardin japonisant.
Un jardin sec est un jardin qui par définition n'est pas arrosé. Il contient donc des plantes super résistantes au manque d'eau. Maintenant pour les questions d'entretien, d'avantage et d'inconvénient, les réponses seraient trop subjectives et de toute façon trop générales donc inappropriées.
Bien à vous
D'autres conseils jardin sur mon blog humeur de jardinier : https://daniellys.fr

BC
benoit charbonneau

jardinier bio professionnel | bio jardin services

Le 11/12/2017

Bonjour, un peu tardivement...

Le jardin minéral est un espace paysager à dominante minérale, dont la trame est composée en majorité de pierres et d’agrégats pierreux. On y utilise beaucoup des paillis minéraux comme le sable, l’ardoise, le gravier, le galet, la brique pilée ou la pouzzolane, mais également des grosses pierres décoratives et des rocailles. Les paillis apportent de la couleur au sol (noir, blanc, jaune, orange, mauve…) qui forme alors une trame colorée sur laquelle les plantes se dessinent. Il est facile de jouer avec les différentes teintes des matériaux pour créer des effets ou des motifs, assortis aux couleurs des feuillages ou des fleurs. Dans de tels jardins, les plantes sont souvent plus espacées et les massifs moins denses pour laisser apparaître le sol.
Couvert par le paillage, le sol est à l'abri des invasions de mauvaises herbes à condition qu'on y ait étalé un géotextile auparavant. Il y a donc relativement peu d'entretien. Par contre le sol se retrouvent sans apport extérieur de matières organiques (feuilles mortes...) qui d'ordinaire participent naturellement à sa fertilisation. Des apports conséquents d'engrais ou d'amendement sont donc nécessaires ainsi qu'un arrosage plus ou moins important selon les végétaux qu'on y plante.

Le jardin sec se caractérise par la nature des plantes que l’on y installe, celles-ci devant être capables de supporter la sécheresse et de se passer d’arrosage en été. Le jardin sec par excellence est composé de plantes méditerranéennes. Il est relativement peu exubérant et ses teintes dominantes tournent souvent autour de celles des feuillages, souvent gris ou bleu pâle (lavandes, cistes, santoline…) typiques des plantes de sécheresse. On y utilise beaucoup des plantes couvre-sol pour limiter le recours à la pelouse très gourmande en eau (gazon alternatif, plantes à développement rampant ou en coussin…). Il est souvent fortement cloisonné avec peu d'espace ludiques de jeu. Attention dans ce type de jardin à la rusticité des plantes utilisées, encore qu'il existe bon nombre de plantes de terrain sec qui résistent à des températures de l'ordre de -10°c sans problème.

Jardin sec et minéral se confondent souvent l’un et l’autre car il est fréquent d’utiliser du paillis minéral et des rocailles pour créer des jardins secs, comme à l’inverse, il est possible de créer un jardin minéral avec des plantes de terrain sec. Cependant, il existe de nombreuses déclinaisons minérales de jardin humides, comme les jardins japonais par exemple. De même, on peut très bien imaginer qu’un massif aménagé avec des plantes endémiques parfaitement adaptées au climat de son jardin, sans être forcément méditerranéennes, soit appelé jardin sec, du fait qu’il ne nécessite aucun arrosage. Ceci est possible selon les régions avec de nombreuses plantes autres que celles dites de terrain sec. Ce n’est toutefois pas la définition première du terme.
Bonne journée à vous
Benoit Charbonneau
biojardinservices.com



Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !