Triteleia

Triteleia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Triteleia

  • Nom(s) latin(s)

    Triteleia laxa, Brodiaea laxa

  • Famille

    Liliacées, Asparagacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,10-0,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Triteleia fait partie de la grande famille des Liliacées (il est parfois classé dans celles des Asparagacées ou des Themidacées) et comporte une quinzaine d'espèces vivaces bulbeuses, plus précisément à cormes, originaires des zones sèches, prairies et sous-bois, de l'ouest des États-Unis. Ces plantes se caractérisent par un feuillage linéaire, une floraison printanière ou estivale en ombelles légères de fleurs très décoratives, élégantes et fines, une assez bonne rusticité et une résistance aux maladies et aux parasites.

Triteleia laxa, souvent nommée (et vendue) sous le nom Brodiaea laxa, est l'espèce la plus couramment commercialisée et cultivée au jardin. Au printemps, elle forme une petite touffe aux rares feuilles basales vert moyen, étroites et souples, de 20 à 30 cm de longueur, qui se couchent, jaunissent et dessèchent avant la floraison. Pendant près d'un mois, d'avril à juin suivant le climat, de larges= ombelles d'une vingtaine de fleurs s'épanouissent jusqu'à plus de 50 cm de haut sur des tiges fines, nues et rigides. Les fleurs, de forme tubulaire, ouvertes en étoile, déclinent une palette de teintes allant du blanc au bleu violet. La plante disparaît rapidement après la floraison. Il est inutile comme pour certains bulbes d'été de l'arracher après floraison.

Lorsque les conditions de culture conviennent, les Triteleia se ressèment naturellement. Cette naturalisation permet au bout de quelques années d'obtenir de beaux tapis colorés.

Ces petites liliacées font merveille au soleil dans les rocailles, les jardins de graviers, les bordures et les potées. Mariez-les aux nérines qui ont les mêmes exigences de culture qu'elles. Ces dernières prendront le relais de floraison en fin d'été.

Les alchémilles, certains géraniums vivaces à végétation modérée et les petites graminées sont parfaits comme plantes voisines pour dissimuler leur feuillage flétri.

Les ombelles de fleurs apportent de la légèreté aux bouquets de saison.

Espèces et variétés de Triteleia

Triteleia laxa (syn.Brodiaea laxa ou californica)

Espèce type

Triteleia laxa (syn.Brodiaea laxa ou californica) Espèce type
  • Floraison : De mai à juillet. Ombelles légères. Fleurs en entonnoir de 3 à 4 cm de longueur. Coloris : blanc, bleu, violet, pourpre.
  • Végétation : Hauteur : 30 à 50 cm Étalement : 15 à 20 cm. Feuillage basal, en lanières de 20 à 30 cm de long.
  • Qualités : Originaire de l'ouest des États-Unis (Californie, Oregon…). Facile à cultiver, aucun entretien. Florifère. Croissance rapide. Rusticité : -12 °C, en sol drainé.

'Koningin Fabiola' ou 'Queen Fabiola'

Triteleia 'Koningin Fabiola' ou 'Queen Fabiola'
  • Floraison : Floraison bleu pourpré. Grandes fleurs de 5 cm de longueur.
  • Végétation : Comme le type
  • Qualités : Amélioration du type. La plus populaire.

'Candida'

Triteleia 'Candida'
  • Floraison : Floraison blanc pur.
  • Végétation : Comme le type
  • Qualités : Amélioration du type. Floraison lumineuse. Tiges robustes.

Triteleia ixioides (syn. Brodiaea ixioides)

Espèce type

Triteleia ixioides (syn. Brodiaea ixioides) Espèce type
  • Floraison : Floraison en début d'été (juin-juillet). Ombelles de fleurs jaune pâle veinées de pourpre.
  • Végétation : H : 30 à 40 cm E : 10 cm
  • Qualités : Originale. Lumineuse.

Plantation de la Triteleia

Plantation de la <em>Triteleia</em>

Marciap/CC BY 3.0/Flickr

Où la planter ?

Cultivez-la en plein soleil ou à mi-ombre très légère, dans un sol léger, fertile et bien drainé, plutôt sableux. La terre doit rester fraîche pendant toute la période de végétation et sèche pendant la période de dormance.

En climat montagnard ou continental, réservez-lui un emplacement chaud, abrité des fortes gelées, contre un mur exposé plein sud, par exemple.

Quand planter la Triteleia ?

Plantez les cormes en automne ou en fin d'hiver avant l'apparition du feuillage. Ces bulbeuses sont généralement vendues en automne avec les bulbes de printemps (crocus, narcisses, tulipes…) ou au printemps avec les bulbes de l'été.

Préférez la plantation printanière, lorsque le sol est bien réchauffé, en climat froid.

Comment la planter en pleine terre ?

Prévoyez un minimum d'une douzaine de cormes pour un bel effet rapidement.

Désherbez soigneusement le sol et allégez-le avec du sable grossier et des graviers s'il est de tendance lourde et argileuse. Apportez également une poignée de compost bien mûr. Attention pas de fumure fraîche ou mal décomposée, les bulbes détestent cela.

Installez les cormes à 7-8 cm de profondeur en respectant 10 cm d'espacement. En climat froid, placez sur une légère pente pour faciliter le drainage et couvrez avec un paillis pour protéger des fortes gelées.

Comment planter la Triteleia en pot ?

Utilisez un contenant poreux permettant un bon drainage ainsi qu'un terreau léger et fertile, de type terreau pour plantes bulbeuses ou méditerranéennes. Placez une couche de billes d'argile au fond du pot et vérifiez le bon écoulement par la présence de trous de drainage. Enfoncez les cormes entre 5 et 10 cm de profondeur. En région froide, laissez la potée dans un local hors gel jusqu'en fin d'hiver (les bulbes sont plus sensibles au froid en pot qu'en pleine terre).

Culture et entretien de la Triteleia

Culture et entretien de la <em>Triteleia</em>

Flickr upload bot/CC BY 2.0/Flickr

En pleine terre

Arrosez seulement lorsque la plante est en phase de végétation (printemps, début d'été).

Le reste du temps, la Triteleia est en dormance qu'elle préfère passer au sec. Comme elle disparaît alors totalement, pensez à repérer son emplacement pour éviter les coups de bêche malencontreux !

En pot

Arrosez régulièrement (1 à 2 fois par semaine) dès que le feuillage apparaît et jusqu'au dessèchement de la partie aérienne.

Fertilisez une fois par semaine avec un engrais spécial bulbes de mai jusqu'à début juillet.

En région froide, hivernez la potée hors gel toute la mauvaise saison.

Maladies, nuisibles et parasites

La Triteleia est appréciée pour sa résistance aux maladies et aux parasites.

Multiplication de la Triteleia

Multiplication de la <em>Triteleia</em>

Eugene Zelenko/GFDL/Wikimedia

Profitez de la période de dormance estivale et automnale pour récupérer des petits cormes en grattant délicatement la terre. Replantez-les à l'emplacement désiré.

Il est aussi possible, si l'on est patient, de récupérer des graines mûres au cours de l'été et de les semer en fin d'été ou d'hiver, en serre froide ou sous châssis, à la surface d'un bon terreau de semis. Une température avoisinant les 15 °C est suffisante pour permettre la germination. Faites grossir les petites Triteleias pendant plusieurs années en pot avant de les installer au jardin. Les premières fleurs sont obtenues après 3 à 4 ans de culture.

Conseils écologiques

La majorité des bulbes apprécient un sol bien drainé sous peine de pourrir, surtout lorsque l'humidité est conjuguée au le gel comme en hiver. Mais comment savoir si l'emplacement choisi leur convient ?

Observez le sol 5 ou 6 heures après une forte pluie, s'il y a encore une flaque d'eau ou que sa surface est très humide, l'endroit n'est pas assez drainant. Changez d'emplacement ou améliorez le drainage en surélevant le niveau du sol de 5 à 10 cm avec du compost mûr, du terreau, des graviers…

Un peu d'histoire…

Le nom générique Triteleia vient de deux mots grecs τρεις (Treis) qui signifie trois et τέλειος (teleios) qui veut dire parfait, faisant référence à l'arrangement régulier de la fleur.

Triteleia laxa est une fleur sauvage des prairies californiennes. Là-bas, elle est communément appelée la « Lance d'Ithuriel » faisant allusion à l'ange du poète anglais John Milton dans son « Paradis perdu » de 1667.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides