Amorpha

Amorpha en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Faux-indigo

  • Nom(s) latin(s)

    Amorpha

  • Famille

    Fabacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1 à 4 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Amorpha canescens et Amorpha fruticosa sont originaires du continent nord-américain. Le premier prend la forme d'un gros buisson qui s'étale au fil des ans sur 1 à 1,50 m de haut, plutôt dans les sols bien drainés. Il est courant dans les prairies sèches américaines et fleurit en juin-juillet en rose-violacé. Le second devient un grand arbuste très touffu également, sur 3 à 5 m de haut et fleurit violet vif en été. Leur feuillage se ressemble, et ressemble surtout à celui de l'indigotier (Indigofera suffruticosa) ce qui leur a donné leur surnom de faux indigo ou faux indigotier.

Amorpha canescens disparaît en général en hiver car ses tiges se flétrissent, mais il repousse vigoureusement au printemps suivant et drageonne. Amorpha fructicosa continue sa croissance en s'étalant. Les deux ont une croissance très rapide. Ils acceptent de pousser un peu partout, dans des sols très différents qui ont simplement en commun de rester bien drainés. Ces plantes se révèlent rustiques dans la plupart des régions.

Il existe une espèce naine de faux indigo, Amorpha nana, plus propice à une culture en bacs de terrasse que les autres espèces. Elle se trouve toutefois rarement à la vente.

La floraison de ces faux indigo (Amorpha canescens, Amorpha fruicosa) est spectaculaire, lumineuse et mellifère. C'est la raison pour laquelle ces arbustes sont proposés chez les pépiniéristes.

Dans leur milieu naturel, les faux indigo colonisent les terrains grâce à leur important système racinaire, et servent en particulier à fixer les sols sur les talus ou dans les endroits érodés. Depuis leur introduction en Europe, ils se comportent de la même façon, mais sont ici devenus très invasifs. Il est donc important de surveiller de près leur culture afin d'éviter leur propagation dans la nature au détriment de nos espèces endémiques locales.

Bon à savoir : de nombreuses plantes sont surnommées « faux indigotier » dans les catalogues et la littérature jardin, avec souvent d'importantes confusions. Parmi le genre Amorpha, les deux espèces les plus courantes qui ont aussi héritées de ce surnom montrent en effet un feuillage similaire à l'indigotier (Indigofera suffruticosa). Ces arbustes font d'ailleurs partie de la même famille. La confusion réside ensuite dans les propriétés des plantes : l'indigotier véritable est très connu pour la couleur bleue (l'indigo) qui est tirée de la macération des feuilles pour la teinture des tissus. Il a été importé en Europe pour cet usage. Le feuillage des faux indigo peut lui aussi servir à la teinture des tissus, principalement celui d'Amorpha fruticosa, mais il donne une couleur jaune citron. Le fait que l'arbuste soit appelé faux indigo (pour la forme des feuilles et non pour les propriétés de celles-ci) induit souvent l'erreur de croire qu'il peut teindre les tissus en bleu alors que c'est faux.

>Espèces et variétés d'Amorpha

Amorpha canescens

Amorpha canescens
  • Floraison : Fleurs en grappes terminales épanouies en juin et juillet, rose violacé.
  • Végétation : Tiges dressées de croissance très rapide atteignant 1 à 1,50 m de haut dans la saison de végétation.
  • Qualités : Floraison mellifère et abondante.

Amorpha fruticosa

Amorpha fruticosa
  • Floraison : Fleurs en grands épis terminaux, violet vif de juin à août.
  • Végétation : Arbuste ramifié atteignant 3 à 5 m de haut.
  • Qualités : Floraison très lumineuse et mellifère.

Amorpha nana (syn. Amorpha microphylla)

Amorpha nana (syn. Amorpha microphylla)
  • Floraison : Fleurs violettes en épis terminaux, en juin juillet.
  • Végétation : Port touffu et buissonnant sur 80 à 90 cm de haut et autant de large.
  • Qualités : Son envergure beaucoup plus petite permet de le cultiver aisément en pot et bacs de terrasse.

Plantation d'Amorpha

Plantation d'<em>Amorpha</em>

Butko/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Les deux espèces courantes d'Amorpha préfèrent les sols bien drainés, ils résistent à la sécheresse (davantage pour l'espèce A. canescens) et s'implantent dans les terrains ordinaires et mêmes pauvres, de quelque nature qu'ils soient.

Une exposition ensoleillée est plus propice à la floraison, mais les arbustes peuvent aussi pousser dans une mi-ombre légère.

Quand planter le faux indigo ?

La meilleure période est le début du printemps.

Comment le planter ?

La plantation en bac se fait avec un terreau enrichi.

En pleine terre, il suffit de creuser un trou de plantation, de positionner la motte en gardant la surface au niveau du sol et de reboucher avec la terre sortie du trou.

Culture et entretien du faux indigo

Culture et entretien du faux indigo

Denis.prévôt/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

En pleine terre

Arrosez après la plantation pour favoriser la reprise.

Supprimez les drageons trop nombreux et qui deviennent gênants.

En pot

Pour les plantes en pot, arrosez régulièrement.

Rempotez dans un pot plus grand, pour donner plus de place aux racines au fur et à mesure de la croissance de la plante. Arrivée à maturité, contentez-vous d'apporter un engrais une fois par an au printemps pour favoriser la floraison. Il n'en faut pas plus, car ce type d'arbuste se contente de peu.

Taille d'Amorpha

Quand tailler ?

La taille s'effectue en mars.

Comment tailler ?

Les tiges d'Amorpha canescens se rabattent au sol. Celles d'Amorpha fruticosa se raccourcissent de moitié ou d'un tiers de longueur pour contrôler la ramure. Sur Amorpha nana, il est inutile de tailler.

Maladies, nuisibles et parasites

Les faux indigo sont résistants et exempts de maladies ou de parasites.

Récolte

Seules les feuilles sont récoltées. Celles d'Amoprha canescens étaient anciennement utilisées par les Amérindiens pour des infusions, et celles d'Amorpha fruticosa plus particulièrement pour la teinture des tissus. Macérées dans de l'eau, les feuilles d'Amorpha fruticosa donnent une couleur jaune citron.

Les feuilles se récoltent facilement pendant toute la saison de végétation sur l'arbuste en coupant quelques branches.

Multiplication du faux indigo

Multiplication du faux indigo

Denis.prévôt/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Il est conseillé d'éviter toute multiplication de ces faux indigo, en particulier dans les jardins de campagne où les clôtures et limites de jardin sont perméables à la petite faune.

Ces arbustes sont naturellement déjà très invasifs, il est donc inutile d'en faire des boutures. Par contre, on peut récupérer les drageons en les coupant le plus près possible de leur point de naissance, pour éventuellement les cultiver en pots.

Conseils écologiques

De plus en plus d'alertes sont faites pour limiter la plantation d'espèces invasives dans les jardins, car même si ces plantes sont au départ confinées dans un périmètre restreint, elles peuvent se retrouver dans la nature avec le transport des graines par la petite faune, les pluies et le vent. Si vous choisissez tout de même de cultiver ces beaux arbustes et de profiter de leur attractivité sur les insectes butineurs, faites-le en bac ou dans un endroit qui ne sera pas en contact direct avec les limites du jardin, afin d'éviter la prolifération à l'extérieur de celui-ci.

Un peu d'histoire…

Le nom latin Amorpha indique que les fleurs sont « déformées ». Dans le cas précis de ce type de plante, les fleurs présentent un seul pétale enveloppant le pistil et les étamines, à la différence d'autres espèces de la même famille.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides