Adenophora

Adenophora en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Adénophore

  • Nom(s) latin(s)

    Adenophora

  • Famille

    Campanulacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'Adenophora est originaire d'Asie et fait partie de la grande famille des campanules. La plante se classe plutôt dans les vivaces de haute stature, au port dressé et donnant des tiges très droites. Parmi les espèces courantes, on en trouve qui s'échelonnent de 30-40 cm de haut à 1 m, voire plus. Selon les espèces, l'allure générale est plus ou moins dressée mais toujours bien touffue avec des tiges florales serrées et garnies depuis la base de clochettes de coloris bleu à bleu-violacé.

Toutes les espèces d'Adenophora sont de culture facile, une fois que l'on a trouvé l'emplacement le plus adéquat pour ce type de vivace aimant les milieux frais. Les espèces les plus hautes se placent en fond de massif, de préférence contre une palissade, un mur ou une haie pour rester protégées des vents. Les moyennes et les basses peuvent résister au vent sans souci, mais il vaut mieux les placer dans des endroits abrités pour mieux profiter de leurs clochettes fleuries.

L'Adenophora se plante en compagnie d'autres vivaces printanières et estivales car elle assure une transition entre les floraisons qui se terminent en juillet et celles qui arrivent tardivement quand l'été est déjà commencé. Une association avec des crocosmias orangés est du plus bel effet.

La plante peut se cultiver en potées de belle contenance, pour agrémenter une terrasse ou un balcon, à condition de pouvoir surveiller le degré d'humidité du substrat et de trouver un emplacement mi-ombragé où la température ne sera pas trop élevée en été.

L'Adenophora est bien rustique, il supporte des températures froides jusqu'à -15 à -20 °C selon les espèces.

Les tiges s'utilisent en fleurs coupées pour donner du relief aux bouquets d'été. Dans ce cas, on coupe les tiges quasiment à la base.

Note : on emploie aussi bien le nom d'adénophore que d'Adenophora dans le langage courant.

Espèces et variétés d'Adenophora

Adenophora latifolia

Adenophora
  • Floraison : Fleurs violacées.
  • Végétation : Port dressé sur 50 à 60 cm de haut.
  • Qualités : Tiges florales très fournies. Plante très rustique supportant les climats de montagne.

Adenophora bulleyana

Adenophora bulleyana
  • Floraison : Floraison bleu intense de juin à août.
  • Végétation : Port dressé sur 0,90 à 1,20 m.
  • Qualités : La couleur des fleurs est très attirante et se voit de loin.

Adenophora liliifolia

Adenophora liliifolia
  • Floraison : Fleurs odorantes de coloris bleu clair à bleu-violet, épanouies en juillet et en août.
  • Végétation : Végétation dressée mais ramifiée, d'aspect très touffu sur 60 à 80 cm de haut.
  • Qualités : La floraison est bien parfumée.

Adenophora tashiroi

Adenophora
  • Floraison : Fleurs violettes épanouies en juillet.
  • Végétation : Port touffu mais plus ou moins prostré, sur 30 à 40 cm de haut.
  • Qualités : Plante assez basse, idéale à intégrer en bordure ou dans les petits massifs et les rocailles.

Adenophora triphylla

Adenophora triphylla
  • Floraison : Fleurs violettes de juin à fin juillet.
  • Végétation : Espèce de 0,90 à 1 m de haut.
  • Qualités : Belle vivace à mettre en fond de mixed-border.

Plantation de l'Adenophora

Plantation de l'<em>Adenophora</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Le choix d'un endroit ensoleillé une partie de la journée, par exemple le matin, puis dans un demi-ombrage assez clair ensuite permet de profiter davantage des couleurs bleues de la floraison.

Le sol restera aussi plus frais qu'en plein soleil dans un endroit très exposé. Ce sol doit être de nature à retenir l'humidité assez longtemps pour les besoins de la plante, sans toutefois s'engorger. Un sol ordinaire à léger bien drainé peut convenir à mi-ombre.

La plante supporte le calcaire, donc les terrains argilo-calcaires. Améliorez dans ce cas le complexe argilo-humique en apportant une couche de compost en automne sur les massifs.

Quand planter l'Adenophora ?

Une plantation en avril-mai est préférable, afin de profiter de la période de croissance de la plante qui aura plus de temps pour s'installer avant l'hiver suivant.

Comment le planter ?

Plantez cette vivace comme les autres, en veillant à garder le haut de la motte au niveau du sol. Une distance de 30-40 cm à 50-60 cm est requise entre les plants selon les espèces. Adenophora liliifolia s'étale un peu plus, laissez 50 cm d'espace entre les plants.

En pot, placez un plan au maximum par pot de 30 cm de diamètre. Plantez dans un terreau de qualité avec rétenteur d'eau incorporé.

Conseil : pour débuter une culture d'adénophore, il vaut mieux acheter de jeunes plants qui, une fois bien installés, se ressèmeront.

Culture et entretien de l'Adenophora

Culture et entretien de l'<em>Adenophora</em>

Qwert1234/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Arrosez régulièrement après la plantation pour faciliter la reprise puis lors des périodes de sécheresse. Comme la plante préfère les terrains frais, surveillez que le sol ne se dessèche pas si les pluies ne sont pas suffisantes. Dans un massif, paillez le pied pour conserver la fraîcheur du sol et limiter ainsi les arrosages.

La plantation en pot demande un suivi régulier de l'arrosage, du printemps à l'automne.

Coupez les tiges fanées dès que les fleurs se flétrissent, pour provoquer une remontée de la floraison en fin d'été.

Rabattez les tiges défleuries bien après la fanaison si vous souhaitez profiter d'un semis spontané. La plante se ressème assez facilement seule dans les jardins de campagne.

Maladies, nuisibles et parasites

La plate est résistante, elle n'est pas sujette aux maladies et parasites courants du jardin.

Multiplication de l'Adenophora

Multiplication de l'<em>Adenophora</em>

houroumono/CC BY 2.0/Flickr

L'Adenophora n'aime pas être dérangé une fois bien installé dans son environnement. Il faut donc éviter la division, malgré qu'il soit une plante vivace.

Le semis spontané est la façon la plus naturelle et la plus facile de voir la plante prendre plus de place dans le milieu où elle pousse. Mais ce semis spontané est davantage réservé aux jardins de campagne et de grande superficie. Dans un massif de jardin de ville, où chaque espèce doit conserver la place qui lui est impartie, la récolte des graines ou le bouturage herbacé seront le moyen de multiplier la plante pour qu'elle investisse d'autres massifs et plates-bandes.

Semis

Les graines peuvent se récolter en fin d'été, quand elles sont mûres mais avant qu'elles ne se dispersent sous l'action du vent. Il faut donc surveiller leur maturité chaque jour.

Le semis se fait en mars-avril dans un sol bien ameubli et ratissé, désherbé, en lignes espacées de 30 cm et en plaçant les graines sous 3 cm de terre fine.

Bouturage

Le bouturage herbacé se fait au printemps à partir de tronçons de jeunes tiges prélevés en partie terminale, au mois d'avril quand les plantes sont en pleine croissance.

Piquez ces tronçons dans des pots individuels remplis de terreau de bouturage et maintenez-les à une chaleur douce et constante, entre 15 et 18 °C.

Arrosez régulièrement en pluie très fine. Un mois et demi plus tard, transplantez au jardin.

Conseil : pour éviter le choc de la transplantation au niveau des racines, on peut cultiver les boutures dans des pots de tourbe qui s'enfoncent directement en terre le moment venu, sans dépotage.

Conseils écologiques

L'Adenophora est une plante résistante qui s'acclimate très bien dans les terrains frais comportant des massifs d'aspect un peu sauvage ou le long des chemins ainsi qu'en lisière de sous-bois. Profitez de cette dynamique dans un jardin de vacances, vous n'aurez pas besoin d'intervenir pour l'entretien en dehors d'un rabattage annuel.

Un peu d'histoire…

La plante est originaire d'Asie et d'Europe dans les parties les plus proches de la Chine. Elle a été introduite dans les jardins européens dès le XVIIIe siècle.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides