Arbre à thé

Arbre à thé en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Arbre à thé, Myrte de Nouvelle-Zélande, Myrte d’Australie, Manuka

  • Nom(s) latin(s)

    Leptospermum scoparium

  • Famille

    Myrtacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 à 5/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre froide Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Arbre à thé, myrte de Nouvelle-Zélande, myrte d'Australie, manuka, voici les surnoms donnés à Leptospermum scoparium, de la famille des Myrtacées. Originaire de Nouvelle-Zélande et d'Australie (il croît à l'état spontané, principalement sur les dunes du bord de mer oriental australien), cet arbuste ornemental fleurit de mai à juin, bien qu'il existe quelques variétés à la floraison plus longue.

Peu rustique, cet arbuste résistant à la sécheresse est cultivé en pleine terre en zone méditerranéenne et océanique, ou en potée dans les régions aux hivers plus froids. Il résiste, planté à l'abri des vents, jusqu'à -5 °C, parfois -8 °C si le sol est bien drainé.

Les tailles sont très variables suivant les variétés. Si elles oscillent en général entre 1 et 3 m, il existe des formes naines, apparues il y a peu et ne dépassant pas 30 cm. Le port est buissonnant, touffu, avec des branches verticales. L'écorce, sur les sujets âgés, est dure et crevassée.

Les nombreuses petites feuilles persistantes, allongées et coriaces, légèrement piquantes à la pointe, sont aromatiques. Les fleurs, soudées, sont formées de 5 pétales arrondis. Les étamines sont également soudées à la corolle. Elles apparaissent, blanches, rose pâle, rouges, parfois bicolores, en mai juin, telles des roses miniatures, et sont parfumées. Diverses variétés horticoles ont des coloris plus chauds, des floraisons plus longues et même présentent parfois des fleurs doubles, en pompons. Les fleurs de l'arbre à thé sont mellifères et comme la floraison est printanière, les abeilles sont ravies de trouver de la nourriture tôt en saison. Les fruits, minuscules capsules, contiennent de très fines graines allongées.

Leptospermum scoparium est un excellent substitut au thé, à l'agréable saveur.

Attention : ne pas confondre l'arbre à thé, le Leptospermum, avec le vrai myrte, bien qu'il soit vendu régulièrement en jardinerie sous ce nom (myrte de Nouvelle-Zélande le plus souvent). Le myrte d'Australie désigne parfois Eugenia myrtifolia.

Espèces et variétés de l'arbre à thé

Leptospermum est un genre d'une petite centaine d’espèces de plantes de la famille des Myrtacées. On les trouve dans toute l'Australie et en Nouvelle-Zélande. Deux espèces se rencontrent aussi en Malaisie.

Celui qui nous intéresse ici, Leptospermum scoparium, se décline en de nombreuses variétés. En voici quelques-unes, parmi les plus cultivées.

Arbre à thé (Leptospermum scoparium)

'Apple Blossom'

Arbre à thé 'Apple Blossom'
  • Floraison : Fleurs blanches bordées de rose.
  • Taille : 2 m de haut.
  • Qualités : Très élégant.

'Karo Pearl Star'

Arbre à thé 'Karo Pearl Star'
  • Floraison : Fleurs roses à cœur vert.
  • Taille : 1,50 m de haut.
  • Qualités : Joli feuillage vert tendre. Très élégant.

'Huia'

Arbre à thé 'Huia'
  • Floraison : Fleurs rose foncé.
  • Taille : 30 cm de haut.
  • Qualités : Parfait pour rocaille et jardinière.

'Kiwi'

Arbre à thé (Leptospermum scoparium) 'Kiwi'
  • Floraison : Fleurs rouges.
  • Taille : Forme naine (80 cm).
  • Qualités : Parfaite pour la culture en pot.

'Martini'

Arbre à thé (Leptospermum scoparium) 'Martini'
  • Floraison : Fleurs roses à cœur sombre.
  • Taille : 1,50 m de haut.
  • Qualités : Port arrondi.

'Pink Cascade'

Arbre à thé (Leptospermum scoparium) 'Pink Cascade'
  • Floraison : Fleurs roses.
  • Taille : 1 m de haut.
  • Qualités : Port souple, presque retombant.

'Red Damask'

Arbre à thé (Leptospermum scoparium) 'Red Damask'
  • Floraison : Fleurs doubles, cramoisies.
  • Taille : 2-3 m de haut.
  • Qualités : --

'Ruby glow'

Arbre à thé (Leptospermum scoparium) 'Ruby glow'
  • Floraison : Fleurs doubles, rouge profond, dès mars.
  • Taille : 1,50 m de haut.
  • Qualités : Feuillage sombre.

'Snow Flurry'

Arbre à thé (Leptospermum scoparium) 'Snow Flurry'
  • Floraison : Fleurs blanches.
  • Taille : 2 m de haut.
  • Qualités : Très élégant.

'Silver Sheen'

Arbre à thé (Leptospermum scoparium) 'Silver Sheen'
  • Floraison : Fleurs blanches.
  • Taille : 2 m de haut.
  • Qualités : Floraison très abondante.

'Winter Cheer'

Arbre à thé (Leptospermum scoparium) 'Winter Cheer'
  • Floraison : Fleurs doubles, rouges dès février.
  • Taille : 1,50 m de haut.
  • Qualités : Forme arrondie et compacte. Feuilles vert gris.

Plantation de l'arbreà thé

Plantation de l'arbreà thé

Stickpen/CC0/Wikimedia

Où le planter ?

En situation chaude, au soleil ou à légère mi-ombre, en sol riche, non calcaire et bien drainé, à l'abri des vents froids.

Installez-le en haie, en massif, en isolé, et en bordure et rocaille pour les plus petits. Il supporte bien la pollution et relativement bien les embruns.

Quand et comment planter le Leptospermum en pleine terre ?

Plantez l'arbre à thé au printemps afin que la plante soit bien racinée pour l'hiver.

Faites un trou de trois fois le volume de la motte, et, si vous craignez l'humidité hivernale, mettez une couche de graviers au fond. Ajoutez une pelletée de compost, mélangez-le à la terre d'origine, positionnez l'arbuste, rebouchez, arrosez. Paillez.

Quand et comment planter le Leptospermum en pot ?

La plantation peut se faire n'importe quand, mais c'est surtout au printemps, au moment de la floraison, qu'elle se pratique.

Utilisez un substrat composé de 3/4 de terreau et 1/4 de sable, installez l'arbuste, tassez la terre. Arrosez.

Bon à savoir : cet arbuste se prête bien à la formation en bonsaï, à partir du moment où les ligatures sont placées sur les très jeunes branches.

Culture et entretien de l'arbreà thé

Culture et entretien de l'arbreà thé

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

En pleine terre

Surveillez l'arrosage pendant les deux mois qui suivent la plantation.

Apportez du compost en surface, puis paillez, chaque fin de printemps, après la floraison.

En pot

La terre doit sécher en surface entre deux arrosages. Ne laissez jamais d'eau stagner dans la soucoupe.

Début novembre, rentrez la plante en serre froide ou dans un local lumineux et hors gel (attention, il ne doit pas faire plus de 10 °C en hiver).

Sortez-la en mai, après avoir surfacé avec du compost. Rempotez tous les ans, au printemps. Lorsque la plante commence à avoir une taille importante, contentez-vous de surfacer en avril ou mai.

Taille de l'arbreà thé

Quand tailler ?

À la fin de floraison.

Comment tailler ?

Taillez chaque branche d'un tiers environ, en rectifiant le port. Seuls les rameaux encore jeunes doivent être taillés, car le vieux bois ne se régénère pas.

Maladies, nuisibles et parasites

L'arbre à thé semble exempt de parasites et de maladies. Le seul problème, c'est sa rusticité. -8 °C, le plus souvent -5 °C, sont le seuil à ne pas dépasser, et encore à condition que le sol soit bien drainé. Attention à l'humidité hivernale !

Récolte

Quand et comment récolter ?

D'avril à octobre, cueillez les branchettes pour les utiliser en boisson.

La conservation des branchettes de Leptospermum

Consommez les branchettes fraîches ou sèches en infusion.

Note : les feuilles doivent être infusées plus longuement que le thé.

Multiplication de l'arbreà thé

Multiplication de l'arbreà thé

Bouturage

Le bouturage s'effectue de juillet à septembre.

Prélevez des tiges de 10 cm, supprimez les feuilles de la base sur les deux tiers, mettez-les dans un pot empli de substrat composé à parts égales de terreau et de sable. Maintenez le substrat humide. Placez ces boutures en châssis ou en serre froide de novembre à mai.

Sortez-les, laissez-les s'habituer à l'air libre et mettez-les en pot plus grand. Attendez le printemps suivant pour les mettre à leur place définitive.

Marcottage

En juillet, courbez une branche sur le sol, grattez l'écorce à l'endroit où elle va toucher le sol. Maintenez cette branche à l'aide d'un crochet planté dans la terre.

Attendez un an au minimum pour la sevrer, en la coupant de la plante mère à l'aide d'un sécateur. Sortez-la de terre, installez-la en pot pendant 6 mois avant de l'installer à sa place définitive.

Conseils écologiques

Cet « herbal tea » est riche en acide ascorbique. Ses propriétés sont nombreuses : antiseptique pour lutter contre les virus, les mycoses, les inflammations… À utiliser pour traiter : peau grasse, peau sensible, acné, furoncles, eczéma, irritations, démangeaisons, urticaires, pellicules, ampoules, mycoses des ongles de pieds, mais aussi coupures, plaies, piqûres d’insectes, coups de soleil, douleurs musculaires et articulaires, rhume et rhume des foins, bronchite, stress…

L’huile essentielle de Leptospermum scoparium est utilisée en aromathérapie pour sa qualité antiseptique sous le nom d’huile essentielle de manuka. Elle est obtenue à partir de la distillation à la vapeur d’eau des feuilles de l'arbuste.

La composition biochimique de l’huile essentielle de manuka dépend de la plante récoltée, suivant les endroits où elle pousse. C’est sa teneur en tricétones, plus particulièrement leptospermome, isoleptospermome et flavesone, qui la rend précieuse. Cette huile essentielle commence seulement maintenant à faire une percée en France.

À utiliser en externe (massage et diffusion pour assainir l’air en cas d’épidémie). Pour l’usage interne par voie orale, à utiliser uniquement sur avis médical. Consultez votre médecin spécialiste en aromathérapie

Attention : pas de toxicité, mais la modération est de mise pour l'emploi, comme pour toutes les plantes ! Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, chez l’enfant et les bébés, les personnes âgées, en cas d’épilepsie, d’asthme, d’allergie, de traitements médicamenteux en cours, et en cas d’allergie à l’un des composants de l’huile essentielle.

Un peu d'histoire…

Le nom scientifique du Leptospermum vient du grec leptos qui veut dire « petit, délicat », et sperma qui signifie « semence ».

Ce genre a été découvert, lors du deuxième voyage de Cook sur l'Endeavour (1772-1775), par le naturaliste allemand Johann Georg Adam Forster (1754-1794) et le botaniste Johann R. Forster (1729-1798).

Il fut appelé l’arbre à thé par le Capitaine Cook car les aborigènes (peuple indigène australien) et les Maoris (peuple indigène de Nouvelle-Zélande) utilisaient le feuillage en infusion, pour sa saveur mais aussi pour ses propriétés digestives et antiscorbutiques. Ils se servaient des feuilles et des branches de manuka dans le bain, et des feuilles broyées en cataplasmes pour soigner des blessures, des plaies, pour traiter des problèmes de peau tels que irritations, démangeaisons, eczéma. Ils les utilisaient aussi en inhalations chaudes contre les rhumes, les bronchites…

Faciles à faire sécher, ces feuilles ont fait le bonheur des marins au XVIIIe siècle pour lutter contre le scorbut.

En Europe, le Leptospermum fut introduit au XIXe siècle et, cultivé aujourd'hui en pépinière pour son élégance, il se décline en de nombreuses variétés.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides