Douve

Douve en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Grande douve, Petite douve

  • Nom(s) latin(s)

    Ranunculus lingua, Ranunculus flammula

  • Famille

    Renonculacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau) | Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    2 à 4 pieds/m²
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les douves, petite ou grande, sont différentes de la renoncule aquatique, Ranunculus aquatilis, avec laquelle il ne faut pas la confondre. La renoncule langue, ou grande douve Ranunculus lingua, est une grande cousine du bouton-d'or (Ranunculus acris) avec de jolies fleurs jaunes portées par des tiges érigées, longues et fines. Elle s'adresse surtout aux plans d'eau importants comme les étangs. La petite douve Ranunculus flammula ornera avant tout un petit plan d'eau comme un bassin de jardin.

Les deux douves vivent complètement dans l'eau, avec la grande lingua de plus d'un mètre, et la petite flammula, une vivace persistante toute l'année. Les fruits des douves sont des akènes chauves de 4 × 4 mm environ, divisés en cinq parties, de couleur verte.

La grande douve Ranunculus lingua vit dans toute l'Europe, jusqu'à la Sibérie. Elle pousse quasiment toute l'année hormis en hiver sur la rive des étangs. C'est une grande plante de 60 à 120 cm dont les tiges dressées produisent des stolons souterrains. Les tiges sont cassantes. Les feuilles normales sont lancéolées, mais la plante produit des feuilles immergées cordiformes en hiver.

La floraison se produit de juin à août et laisse apparaître de nombreuses grosses fleurs jaunes de 5 cm de diamètre. La multiplication végétative est facile via la production de stolons souterrains.

Associez-la avec des joncs, des massettes ou du trèfle d'eau. La grande douve est très utile pour des aménagements paysagers rustiques.

On trouve parfois dans le commerce des variantes à fleurs plus grandes ou plus denses. C'est une bonne plante de revégétalisation !

La petite douve Ranunculus flammula est originaire des régions tempérées d'Europe et d'Asie. Cette renoncule au port compact de 25 à 40 cm se rencontre dans toutes les prairies humides. Elle présente des feuilles ovales à la base et lancéolées sur le haut de la tige radicante et ramifiée mesurant seulement quelques centimètres.

La floraison s'étale de mai à septembre et produit des petites fleurs de 2 cm de diamètre, rappelant beaucoup celles du bouton d'or, réunies en grappes sur des hampes de 40 cm.

Attention : les douves sont protégées en France : ne les ramassez pas !

Espèces et variétés de douves

Ranunculus lingua

Ranunculus lingua
  • Nom commun : Grande douve, renoncule langue
  • Floraison : Belles fleurs jaunes en coupelle, d'un diamètre de 4 à 5 cm.
  • Végétation : Long rhizome de 1 m, de la taille d'un doigt avec une forte croissance. Feuillage glauque caduc en émergé.
  • Qualités : Plante de grande dimension, potentiellement envahissante, à réserver aux berges de plans d'eau importants. Plante pionnière permettant la revégétalisation des berges.

Ranunculus flammula

Ranunculus flammula
  • Nom commun : Petite douve, renoncule flammette
  • Floraison : Fleurs plus petites, toujours jaunes.
  • Végétation : Rhizome nettement plus fin. Feuillage parfois persistant (selon conditions climatiques).
  • Qualités : Petite plante idéale pour les bords d'un bassin de jardin.

Plantation des douves

Plantation des douves

Fice/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

Dans une zone humide, facilement submergée (surtout pour la grande douve, voire indispensable en hiver), avec une faveur pour les sols argileux ou tourbeux, acides, mais dans tous les cas, les douves aiment le soleil.

Plantez la petite douve en bordure de berge ou sous quelques centimètres d'eau, et plantez la grande douve sous 10 à 60 cm d'eau.

Quand planter les douves ?

Attendez le printemps pour planter le rhizome.

Comment la planter ?

Insérez le rhizome à bonne profondeur dans le substrat boueux, de 15 à 25 cm, pour le protéger des hivers rigoureux. Dans ce cas, la plante supportera des hivers à -20 °C.

Culture et entretien de la douve

Culture et entretien de la douve

udo Schmidt/CC BY-SA 2.0/Flickr

Les douves aquatiques ne nécessitent guère d'entretien, sauf si elles deviennent envahissantes : dans ce cas, il faut tailler.

Taille des douves

Presque toute l'année (hormis l'hiver gelé), il est possible de réduire l'extension des douves en supprimant des morceaux de rhizome.

L'opération n'est pas facile en raison de la profondeur atteinte par le rhizome dans le substrat.

Maladies, nuisibles et parasites

Les plantes aquatiques sont peu sujettes aux envahisseurs, et encore moins à l'oïdium, contrairement aux renoncules terrestres.

Multiplication de la douve

Multiplication de la douve

Nordelch/CC BY-SA 2.5/Flickr

La division de souches, en prélevant un morceau de l'extrémité d'un rhizome, est la meilleure solution.

La plante se multiplie naturellement par marcottage.

Conseils écologiques

Les renoncules, douves incluses, sont toxiques, mais les deux espèces sont utilisées en homéopathie.

Toutes les parties de la plante sont toxiques : le jus de la plante a une saveur piquante âcre. La toxine survenant fréquemment chez les Ranunculacées est la protoanémonine (environ 0,05 %).

Les douves provoquent, à l'état frais, des irritations sévères de la muqueuse chez les mammifères (la présence de bovins doit donc être évitée).



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides