Cyrtomium

Cyrtomium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cyrtomium, Aspidie en faux

  • Nom(s) latin(s)

    Cyrtomium

  • Famille

    Dryopteridacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    3 à 4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre froide Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le cyrtomium est une belle fougère utilisée par les amateurs déjà aguerris aux aménagements de jardins ombragés en sol frais. Mais il gagnerait à être davantage connu pour être employé dans la plupart des jardins citadins et jardins de campagne protégés des vents. Facile à vivre et à entretenir, le cyrtomium est autant employé à l'extérieur qu'en culture d'intérieur. Cependant, il vaut mieux l'employer au jardin quand c'est possible, car la plante préfère les situations bien aérées dans lesquelles elle ne sera pas sujette aux attaques de parasites. Cette fougère offre une longue durée de vie.

Comme toutes les fougères, le cyrtomium produit un abondant feuillage mais ne fleurit pas. Les frondes dressées qui sortent toutes de la base poussent à partir d'un rhizome. Décoratives, elles ont un port divergent. La plante s'étoffe vraiment en deux à trois ans.

Ses frondes se divisent en pinnules alternes, coriaces, lustrées et pointues qui les fait ressembler à de petites faux. Les tiges noires contrastent avec le vert vif des jeunes feuilles, qui devient mat en cours de saison. L'aspect général des frondes ne fait pas vraiment penser au feuillage des fougères. Il s'approche plus de celui des feuilles de mahonia (arbuste persistant), sans les petites dents pointues de ces dernières. C'est ce qui le différencie.

Le feuillage est semi-persistant dans la plupart des cas, car les frondes se flétrissent quand la température descend en dessous de 5 °C. Mais elles peuvent aussi persister, au moins en partie, si le jardin est bien abrité des vents froids.

La hauteur moyenne des frondes de 50 à 60 cm permet de les inclure dans les massifs au milieu des vivaces et arbustes nains. Comme avec l'âge elles ont tendance à s'étaler en devenant très touffues, on peut aussi planter le cyrtomium au pied d'arbres feuillus comme les bouleaux, ou d'arbustes. Il s'associe avec d'autres vivaces pour créer des scènes en camaïeux de verts et de blancs.

Espèces et variétés de cyrtomium

Cyrtomium fortunei

Cyrtomium fortunei
  • Synonyme : Cyrtomium falcatum
  • Taille et port : Port dressé sur 50 à 60 cm de haut, et qui devient plus touffu avec l'âge. Largeur de 30 à 50 cm.
  • Végétation : Les frondes vert lustré ne supportent pas le plein ensoleillement. La plante vit longtemps en renouvelant des frondes chaque année.
  • Qualités : Le feuillage de cette fougère est à la fois décoratif et surprenant. Il se marie bien avec les floraisons des plantes de milieux frais et de mi-ombrage.

Plantation du cyrtomium

Plantation du cyrtomium

Denis.prévôt/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Trouvez un emplacement à la fois mi-ombragé et assez lumineux, pour que le feuillage ne reçoive pas les rayons directs du soleil mais profite quand même de beaucoup de lumière. Un coin abrité des vents est également conseillé, pour pouvoir conserver la plante en période hivernale sans qu'elle souffre trop du froid. Les frondes persistent au-dessus de 5 °C, disparaissent en dessous.

Les jardins et patios citadins offrent en général de bonnes conditions car ils sont protégés des vents par les murs qui les entourent et sont moins soumis aux fortes gelées.

Le cyrtomium aime les sols frais et à tendance acide. Il pousse cependant dans les sols ordinaires, quand ces derniers restent frais du printemps à l'automne.

Quand planter le cyrtomium ?

La plantation de printemps est la plus propice pour profiter des pluies de cette saison qui vont aider la reprise et limiter les apports d'eau par arrosage. Une plantation d'automne est possible en région douce.

Pour une culture en pot de véranda, de serre ou d'intérieur, la plantation peut avoir lieu toute l'année en dehors de la période hivernale où la plante est en semi-repos végétatif.

Comment le planter ?

Vérifiez le bon drainage du sol avant la plantation. La rusticité de la plante est conditionnée en grande partie par le drainage.

En pleine terre comme en pot, plantez dans un mélange de terreau et de terreau de feuilles. Au jardin, les sols à tendance acide sont les plus appropriés. Faites attention à ne pas enfoncer le haut de la motte, ce dernier doit rester au même niveau que la surface du sol. Arrosez copieusement après la plantation.

Culture et entretien du cyrtomium

Culture et entretien du cyrtomium

Raulbot/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

En pleine terre

Arrosez régulièrement pour aider la reprise après la plantation et veillez à ce que le sol ne se dessèche pas du printemps à l'automne. Arrosez en période sèche.

En fin d'automne, dans les régions et situations où il risque de geler fortement, couvrez la souche avec un épais paillis de feuilles sèches. Le cyrtomium est rustique dans les endroits abrités mais risque d'avoir du mal à reprendre si la souche n'est pas protégée quand les températures atteignent -10 à -15 °C.

Au printemps, rabattez les anciennes frondes au sol avant la repousse des jeunes. Si le feuillage est encore vivace, coupez simplement les feuilles trop abîmées, en veillant à ne pas blesser les autres. En véranda, serre ou jardin d'hiver, le cyrtomium conserve tout son feuillage. Vous n'aurez que les plus anciennes frondes à couper pour laisser de la place aux nouvelles et garder une touffe de bel aspect.

Au début du printemps, ajoutez une pelletée de terreau de feuilles bien décomposé au pied de la plante pour enrichir le sol.

En pot

Si vous ne rempotez pas, apportez au printemps un engrais organique ou surfacez avec du terreau de feuilles. Si vous rempotez, faites-le dans un mélange de terreau neuf et de terreau de feuilles.

Arrosez plus régulièrement en pot afin de ne jamais laisser le substrat se dessécher.

Maladies, nuisibles et parasites

Des attaques de pucerons ont été remarquées. En situation de bonne fraîcheur du sol, au printemps et en été, ces attaques ne surviennent pas.

Multiplication du cyrtomium

Multiplication du cyrtomium

BotMultichillT/CC BY 3.0/Wikimedia

Quand diviser ?

Divisez en début du printemps, quand les grosses gelées sont passées, et avant que les jeunes pousses ne sortent.

Comment diviser ?

Le cyrtomium pousse à partir d'un rhizome souterrain. Il est assez facile de prélever un segment de ce rhizome comprenant des frondes et des racines. Replantez-le aussitôt dans un pot individuel, juste sous la surface du substrat (mélange de terreau et de terreau de feuilles) et arrosez régulièrement. Replantez au jardin deux mois plus tard, ou conservez en pot pour une culture en véranda ou jardin d'hiver.

Conseils écologiques

Cette fougère préfère les situations mi-ombragées favorables à son feuillage qui jaunit au soleil, mais faites attention à ne pas la placer dans un endroit trop sombre, surtout en jardin citadin où l'ombrage peut être dense. Elle pousserait de façon moins dense et moins vigoureuse. Certains conseils de culture en ligne recommandent cette fougère pour animer les pièces sombres. C'est une erreur, car cette fougère est justement l'une de celles qui ont besoin d'une bonne luminosité pour se développer.

Un peu d'histoire…

Cette fougère est originaire d'Asie, elle se rencontre en Chine, au Japon, au Vietnam, en Corée et en Inde.

Découverte au Japon au milieu du XIXe siècle, cette fougère est relativement proche d'autres genres et son nom botanique a changé plusieurs fois. Aujourd'hui, Cyrtomium fortunei, du nom du botaniste qui l'a découvert Robert Fortune, a également pour synonyme Aspidium falcatum, Polystichum falcatum var. Fortunei et Polystichum fortunei.

Dans les catalogues de spécialistes des fougères, elle est référencée sous le nom de Cyrtomium fortunei ou encore Cyrtomium falcatum qui fait référence à la forme en faux des pinnules des frondes. Cet aspect lui a donné l'appellation courante d'« aspidie en faux » mais aussi de « fougère houx », car les frondes entières font penser aux feuilles des mahonias que beaucoup de gens confondent avec celles des houx.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides