Toona sinensis

Toona sinensis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cédrèle de Chine

  • Nom(s) latin(s)

    Toona sinensis, Cedrela sinensis

  • Famille

    Méliacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre feuillu

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Arrondi, en boule ou ovale
    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    > 10 m
  • Largeur à maturité

    3 à 4 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Toona sinensis est connu sous le nom courant de toona, ou encore de cédrèle de Chine. C'est un grand arbre de 15 à 20 m de haut possédant un feuillage vert clair qui se caractérise par de nombreuses folioles alternes de belle taille et pointues, réparties sur de longs pédoncules. Il est caduc et prend des couleurs automnales avant la chute des feuilles. La dimension des feuilles est similaire à tout âge de l'arbre, ce qui donne à ce dernier un effet décoratif même quand il vient d'être planté.

La variété la plus appréciée est Toona sinensis 'Flamingo' avec son feuillage aux couleurs changeantes au fil des saisons. Son port est un peu plus élancé que l'espèce type mais sa hauteur beaucoup moins importante (environ 10 m), ce qui le destine à des jardins de superficie plus réduite. Il est très apprécié des jardiniers en recherche de nouvelles plantes originales.

Le port de Toona sinensis commence par être élancé grâce à une croissance très rapide. Puis son houppier se développe et prend de l'ampleur pour finalement atteindre 5 à 7 m de large avec une forme aplatie au sommet.

Note : l'écorce du toona est également décorative, c'est ce qui l'a fait connaître et remarquer par les botanistes du XIXe siècle. Elle se crevasse avec l'âge en longues bandes qui font ressembler le tronc de l'arbre à celui de certains cèdres.

Espèces et variétés de Toona sinensis

Une certaine confusion règne dans l'appellation de cet arbre, indifféremment recensé sous le nom de Toona sinensis, Cedrela toona ou Cedrela sinensis. Une trentaine d'espèces est recensée dans le genre, mais on trouve seulement Toona sinensis à la vente.

Toona sinensis, syn. Cedrela sinensis

Espèce type

Toona sinensis Espèce type
  • Floraison : Fleurs en grappes blanches à jaunâtre, en mai-juin, suivies de capsules de graines en automne. La floraison a lieu sur les arbres déjà d'un certain âge.
  • Végétation : Hauteur de 15 à 20 m. Port très élancé qui s'étale ensuite en largeur avec le développement du houppier.
  • Qualités : Le feuillage décoratif et l'allure légère de cet arbre sont des atouts pour les grands jardins, en région douce. Son écorce est également remarquable.

'Flamingo'

Toona sinensis, syn. Cedrela sinensis 'Flamingo'
  • Floraison : Fleurs blanches en mai-juin suivies d’une fructification.
  • Végétation : Port élancé sur 10 m de haut environ. Le jeune feuillage apparaît rose crevette à rose cuivré au printemps, puis devient jaune avant de passer au vert en été et vire à nouveau à l'orange en automne.
  • Qualités : Le feuillage est spectaculaire par ses couleurs changeantes.

Semis et plantation de Toona sinensis

Semis et plantation de <em>Toona sinensis</em>

Peter Greenwell/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

L'arbre est semi-rustique, c'est-à-dire qu'il supporte des températures négatives jusqu'à -10 °C seulement, et préfère les hivers assez doux, plutôt entre 5 et -5 °C. Quand il est protégé des vents froids, il résiste mieux.

Il a besoin d'un sol frais, de toute nature que ce soit, et d'une exposition bien ensoleillée.

Au jardin, Toona sinensis fera un bel effet si on lui laisse la place de se développer. Une situation en isolé lui convient. La variété 'Flamingo' peut par contre s'associer avec des arbustes et des vivaces réparties autour de son pied. L'harmonie des couleurs est alors à rechercher afin de bien mettre en valeur le feuillage coloré de cette variété.

Il peut également se planter aux alentours des plans d'eau autant qu'ailleurs, si le sol reste bien drainé toute l'année.

Quand planter Toona sinensis?

La plantation de printemps demande un bon suivi de l'arrosage car le cédrèle de Chine aime les sols frais et reprendra mieux s'il ne souffre pas de stress hydrique au départ. Une plantation en automne est moins contraignante car la plante profite des pluies de la saison.

Comment le planter ?

Faites un trou deux à trois fois plus grand que la taille de la motte pour bien ameublir le sol. Il n'est pas nécessaire d'ajouter un engrais de fond, cet arbre se contente d'une terre ordinaire pourvu qu'elle soit fraîche et bien drainée. Par contre, en terrain pauvre, ajoutez du terreau à la plantation.

Culture et entretien de Toona sinensis

Culture et entretien de <em>Toona sinensis</em>

Mirgolth/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Arrosez assez fréquemment pour maintenir le sol bien frais pendant les mois qui suivent la plantation printanière, afin de faciliter la reprise.

Paillez le sol au printemps si la période est sèche, le paillage restera en été pour maintenir une bonne fraîcheur. Une fois décomposé, il enrichit le sol.

Taille de Toona sinensis

Cet arbre ne nécessite pas de taille particulière, il se développe au fil de sa maturité en prenant un port différent.

On peut cependant le recéper de façon à le cultiver en touffe. Dans ce cas, il faudra le tailler chaque année car sa croissance rapide reprendra vite le dessus. Cette taille est peu recommandée, mais si l'on opte pour ce type de conduite il faut l'effectuer en fin d'hiver pour éviter les dégâts dus au gel sur les plaies de coupe.

Note : le recépage est une coupe à 50 cm du sol environ.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucun parasite n'a été signalé, et aucune maladie.

Multiplication de Toona sinensis

Multiplication de <em>Toona sinensis</em>

Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

La multiplication de Toona sinensis par semis est possible en récupérant des graines en automne. Elles sont ailées mais si l'arbre est planté dans une zone peu ventée, on peut facilement les trouver.

Le semis s'effectue en pots individuels, en plantant 3 graines dans du terreau de rempotage. Placez les pots à l'abri du gel. Au printemps, sortez-les au jardin. Quand les plants sont suffisamment hauts (50 cm environ), placez-les en pleine terre.

Conseils écologiques

Faites attention à ne pas confondre le cédrèle de Chine (Toona sinensis) avec l'ailanthe (Ailanthus altissima) car ce dernier est une plante considérée aujourd'hui comme l'une des plus invasives en Europe, alors qu'elle est également décorative. Elle a été pendant un certain nombre d'années utilisée en alignement dans les villes et comme ornement des jardins.

Très rustique, l'ailanthe pousse en tous sols même dégradés, secs et pauvres alors que le toona est semi-rustique et préfère les sols frais plutôt humifères. Autre différence : l'ailanthe dégage aussi une odeur forte assez désagréable quand on le coupe ou quand ses feuilles sont abîmées, ce qui n'est pas le cas de Toona sinensis.

Un peu d'histoire…

Ce type d'arbre est connu depuis longtemps car acclimaté dans les jardins botaniques depuis les époques des grandes explorations. Il a été décrit par le botaniste Jussieu en 1830.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides