Rheum palmatum

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Rheum palmatum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Rhubarbe décorative, Rhubarbe d'ornement, Rhubarbe officinale, Rhubarbe de Chine

  • Nom(s) latin(s)

    Rheum palmatum, Rheum officinale

  • Famille

    Polygonacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments

    Plante de bassin ▶ Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Rheum palmatum est originaire de Chine. Elle pousse sur des pentes de montagne et dans les vallées à des altitudes de 1 500 à 4 400 m mais son utilisation décorative et sa bonne rusticité lui ont permis de se naturaliser dans bien d'autres régions du monde.

Rheum palmatum est une grande plante herbacée, forte, pérenne, qui atteint une hauteur de 1,5 à 2 m pour des pieds bien installés. Elle remplace avantageusement le Gunnera dans nos jardins. Les racines et les rhizomes sont forts. La tige est creuse et cannelée. Ses nœuds sont presque chauves. Les feuilles de Rheum palmatum sont plutôt grandes, déchiquetées et en forme de main. La croissance en largeur est d'au moins 0,60 à 1 m.

L'inflorescence est une grande panicule, moelleuse, avec une tige légèrement poilue au toucher, les fleurs ne sont pas fusionnées. Le pédoncule de 2 à 2,5 mm de long est cassé en dessous de son centre. Les fleurs sont petites. Les bractées sont généralement violettes, le jaune et le blanc sont des couleurs plus rares.

Le fruit est de forme oblongue ellipsoïde à oblongue, mesurant 8-9 mm sur 7-7,5 mm. Les graines sont noires et brunes et largement ovales.

La période de floraison débute en juin, les fruits mûrissent deux mois plus tard.

Bon à savoir : il faut noter que Rheum palmatum est parfois confondue, pour les jeunes plants, avec la rhubarbe de jardin Rheum rhubarbarum que nous mangeons, mais il existe des différences : la taille est la plus évidente des caractéristiques pour différencier ces deux espèces étroitement liées. Bien que la plupart des espèces de jardin poussent seulement à 30-50 cm de hauteur, la rhubarbe décorative peut produire une tige articulée de 1 à 2 m, avec des grappes de fleurs ramifiées qui deviennent, à échéance de maturation, de couleur rouge.

Espèces de rhubarbe d'ornement

Rhubarbe médicinale, rhubarbe officinale, rhubarbe de Chine (Rheum officinale)

Espèce type

Rhubarbe médicinale, rhubarbe officinale, rhubarbe de Chine (Rheum officinale) Espèce type
  • Floraison : Fleurs jaune blanchâtre en été.
  • Qualités : Peut vivre en haute altitude, jusque 4 000 m. Plante de zone humide.

Rhubarbe décorative, rhubarbe palmée (Rheum palmatum)

Espèce type

Rhubarbe décorative, rhubarbe palmée (Rheum palmatum) Espèce type
  • Floraison : Fleurs rouges, très imposantes et créant un fort contraste autour d'un plan d'eau. Jusqu'à 2 m de haut.
  • Qualités : Idem mais véritable plante de marais. Rustique jusqu'à -15 °C.

var. tanguticum

Rhubarbe décorative, rhubarbe palmée (Rheum palmatum) var. tanguticum
  • Floraison : Comme Rheum palmatum.
  • Qualités : Grandes feuilles jusqu'à 1 m de diamètre, vert rougeâtre puis vert foncé se teintant de pourpre à revers rouge pourpré.

var atrosanguineum

Rhubarbe décorative, rhubarbe palmée (Rheum palmatum) var atrosanguineum
  • Floraison : Comme Rheum palmatum.
  • Qualités : Grandes feuilles pourpres.

Plantation de Rheum palmatum

Plantation de <em>Rheum palmatum</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où la planter ?

Les rhubarbes de zones humides peuvent pousser dans des conditions humides et marécageuses, avec parfois leurs racines recouvertes par l'eau. Mais ces conditions doivent être permanentes : un sol tantôt sec, tantôt trop humide, n'est pas bon.

Une attention particulière sera portée au lieu de plantation de Rheum palmatum.

Quand planter Rheum palmatum ?

Plantez Rheum palmatum en automne.

Comment la planter ?

Enfoncez le rhizome de 20 cm dans le substrat, si possible sous quelques centimètres d'eau ou en zone toujours humide, qui ne sèche jamais.

Culture et entretien de Rheum palmatum

Culture et entretien de <em>Rheum palmatum</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Peu d'entretien est à prévoir avec les rhubarbes d'ornement. Toutefois, puisque ce sont les racines et le rhizome qui servent de source à l'usage médicinal, un soin particulier est à apporter à leur préparation : quand le plant est vieux (de 6 à 10 ans), retirez du sol les rhizomes à l'automne, lorsque tiges et feuilles changent de couleur (jaunissent). Supprimez également les radicelles latérales et la couronne, ne laissez que la racine, puis nettoyez tous les débris autour de la racine, enlevez l'écorce extérieure grossière.

Note : la coupe des racines permet de diviser le plant pour augmenter son aire de surface, ce qui diminue le temps nécessaire pour le séchage de parties caduques.

Taille de Rheum palmatum

Rabattez les rhubarbes de zone humide avant l'hiver, en coupant les feuilles et pétioles.

Maladies, nuisibles et parasites

La rhubarbe redoute plus particulièrement la rouille. Des taches brunes surgissent sur le feuillage. Cette maladie cryptogamique n'est pas dangereuse mais peut entraîner un ralentissement de la croissance et une baisse du rendement.

En prévention, prenez garde à ne pas arroser le feuillage en été.

Aux premiers symptômes, supprimez et brûlez les plants atteints puis pulvérisez un purin d'ortie ou de prêle.

Récolte

Les racines se récoltent si possible avant la floraison, ou après, mais évitez la période florale et de fructification.

Attention : bien que la racine des rhubarbes officinales est un élément clé de la médecine à base de plantes, ses feuilles peuvent être toxiques si elles sont consommées à une dose suffisamment élevée. Les cristaux d'acide oxalique trouvés dans les feuilles peuvent provoquer un risque pour la santé, avec pour conséquences le gonflement de la langue et de la gorge, des canaux respiratoires rétrécis, empêchant finalement la respiration ! Les patients avec de l'arthrite, des problèmes rénaux, une maladie inflammatoire de l'intestin ou une obstruction intestinale devraient s'abstenir de leur consommation. Par principe, évitez toute utilisation de la feuille.

Multiplication de Rheum palmatum

Multiplication de <em>Rheum palmatum</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Comme indiqué plus haut, la rhubarbe se multiplie par semis, mais aussi par division des touffes.

Attention : le semis ne permet pas de reproduire fidèlement une variété contrairement à la division des touffes.

Semis

Le semis peut se réaliser à l'aide de graines prélevées directement sur votre plant. Attendez que les graines soient bien sèches pour les récolter. Semez-les en avril-mai en pleine terre et prévoyez un paillage pour l'hiver.

Vous pouvez également semer en août septembre en terrine sous châssis froid. Mettez en place en mars-avril.

Division

Les touffes à diviser doivent être âgées de 3 ou 4 ans. Divisez les touffes au printemps.

Conseils écologiques

Seules les espèces de Rheum avec des feuilles lobées sont accréditées pour leur usage médicinal. Par suite, la rhubarbe de jardin Rheum rhubarbarum, ainsi que toute autre variété ou espèce avec des feuilles juste ondulées, ne sont pas exploitables à des fins médicinales. En outre, on peut reconnaître les rhubarbes officinales par leurs racines profondes assez épaisses, alors que la plante de jardin est composée majoritairement de rhizomes et bourgeons charnus.

La rhubarbe décorative Rheum palmatum s'emploie moins en phytothérapie que la véritable rhubarbe officinale Rheum officinale en raison de la toxicité potentielle des feuilles. La rhubarbe officinale est sans danger, mais se trouve peu dans le commerce.

Les rhubarbes officinales sont utilisées en médecine chinoise sous le nom de « da-huang » pour les trois espèces, indifféremment. Aujourd'hui, ces trois espèces sont considérées comme ayant des performances supérieures à toutes les autres espèces de rhubarbes.

Les ingrédients typiques des racines et des rhizomes de Rheum palmatum, et bien sûr de Rheum officinale, sont des anthraquinones, des flavonoïdes, des acides phénoliques et des tanins.

Les cas traités avec les rhubarbes officinales dans les temps anciens sont les mêmes que l'utilisation qui en est faite aujourd'hui. La racine (la partie principalement médicinale des espèces) est encore connue pour ses capacités astringentes. Les tanins dans la racine causent une action astringente, utile dans les premiers stades de la diarrhée, de la dysenterie et d'autres problèmes intestinaux.

La racine sert également comme antibactérien dans sa capacité à traiter les douleurs dentaires, les fièvres, l'hypertension, les brûlures, l'appendicite aiguë, une hépatite infectieuse, la conjonctivite, les douleurs des gencives et les plaies de la bouche ou de la langue.

Un peu d'histoire…

Parmi les nombreuses plantes renommées pour leurs vertus médicinales dans les premières civilisations, la rhubarbe officinale chinoise et la rhubarbe décorative restent parmi les rares encore utilisées aujourd'hui dans les deux médecines : « conventionnelle » et « à base de plantes ». Les premiers comptes rendus se trouvent dans les anciens écrits chinois, datant de 2700 avant J.-C. Une étude de l'histoire chinoise montre que ces rhubarbes étaient connues, même à l'époque, pour leurs effets de purge, ainsi que leur capacité à amoindrir les états fébriles.

Un symposium sur la rhubarbe, une première internationale, a eu lieu en Chine en 1990. Son objectif était de vérifier les données scientifiques et les traitements des rhubarbes officinales utilisées par les pharmacopées chinoises.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides