Molucella

Molucella en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Molucelle, Clochettes d'Irlande, Mélisse des Molluques

  • Nom(s) latin(s)

    Molucella laevis

  • Famille

    Labiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,30-0,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Cette plante annuelle possède une floraison si insolite qu'elle est difficile à décrire. Tentons-le toutefois. La molucelle, parfois encore surnommée « mélisse des Molluques », est une annuelle qui forme de larges et hautes touffes, mesurant parfois près d'un mètre de hauteur, elles s'étalent sur 30 à 40 cm de longueur. Elles sont garnies de feuilles aromatiques, en forme de spatules, affichant de jolies nuances de vert : amande, émeraude… En été, au mois de juillet-août, s'érigent un bataillon de hampes bien droites portant une bien curieuse floraison : des épis de minuscules (et insignifiantes) fleurettes blanches ou rosées, odorantes, enveloppées chacune dans un grand calice vert tendre. Telles des cloches serrées les unes contre les autres dans un campanile méditerranéen. Ces étonnantes « fleurs » durent très longtemps puisqu'en se fanant leur coloris vert pomme devient joliment beige pâle, teinté par endroit de touches pourpres.

Cette plante peut se cultiver dans le potager en bordure des légumes ou dans les massifs, en compagnie d'autres fleurs d'été colorées : rudbeckias, cosmos, salpiglossis, coléus, vipérine

Les clochettes d'Irlande composent des bouquets secs ou frais de bonne tenue en vase (de 8 à 12 jours). On effeuille les tiges creuses puis on les recoupe, sous l'eau du robinet, de 3 cm environ avant de plonger leur base dans de l'eau bouillante durant trente secondes. Pour confectionner des bouquets durables, on fait sécher ceux-ci en les suspendant, tête vers le bas, dans un local bien aéré,pendant 3 semaines. Ou on les place dans un vase ne contenant pas plus de 5 cm d'eau.

Attention : Les clochettes d'Irlande peuvent provoquer chez certaines personnes des réactions respiratoires allergiques : rhinite, asthme...

Espèces et variétés de la molucelle

Le genre Molucella ne contient pas plus de 4 genres dont trois sont des vivaces à la vie brève. La quatrième, notre annuelle clochette d'Irlande, a trouvé sa place dans les jardins d'ornement. Seule l'espèce type est commercialisée, sous forme de semences.

Molucella laevis

Molucella laevis
  • Nom commun : Molucelle
  • Feuillage : Feuillage aromatique.
  • Floraison : Petites fleurs en épis roses ou blanches.

Semis et plantation de la molucelle

Semis et plantation de la molucelle

Dwight Sipler/CC BY 2.0/Flickr

Où l'installer ?

Même si elle préfère les terrains légers et riches en humus, cette plante peut s'installer dans tous les sols assez bien drainés. Vous la placerez au soleil ou à la mi-ombre lumineuse, à l'abri des courants d'air et des vents froids.

Quand et comment semer la molucelle ?

La molucelle se sème de février à mars avril, au chaud, dans des godets, en ne recouvrant qu'à peine les graines. Transplantez les plants dès qu'ils sont manipulables et placez-les sous châssis jusqu'en mai. Vous les installerez alors en place en les espaçant de 25 cm.

Astuce : pour faciliter la germination des graines de molucelle, faites les stratifier (c'est à dire en les soumettant au froid) : placez-les dans un sac en plastique dans le bac à légumes du réfrigérateur, deux semaines avant le semis. Un jour avant ce dernier, faites tremper les semences dans de l'eau tiède.

Culture et entretien de la molucelle

Culture et entretien de la molucelle

Boronian/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Ces plantes à la croissance très rapide ne demandent aucun entretien : ni taille, ni fertilisation, ni traitement.

Maladies, nuisibles et parasites

À l'instar des œillets d'Inde, les molucelles attirent les nématodes.

Multiplication de la molucelle

Multiplication de la molucelle

peganum/CC BY SA 2.0/Flickr

Les molucelles, lorsqu'elles se plaisent dans le terrain où elles sont installées, se ressèment spontanément.

Si tel n'est pas le cas, n'hésitez pas à récupérer les petites graines noires qu'elles délivrent en fin d'été. Coupez les hampes défleuries, glissez-les têtes en bas dans un sac en tissu et attendez une semaine. Les semences se seront accumulées au fond du sac. Glissez-les dans des sachets en papier, des boites métalliques ou des bocaux en verre opaque.

Conseils écologiques

Certains nématodes ont la fâcheuse manie d'attaquer les racines de plantes maraîchères comme les tomates. N'hésitez donc pas à détourner les nématodes de ces dernières en plantant des molucelles au pied des légumes.

Un peu d'histoire…

Si la molucelle porte ce nom, c'est que Linné la pensait originaire des Îles Moluques où on l'avait alors collectée. Or il n'en est rien, cette plante comme toutes celles du même genre, est originaire d'Asie Mineure et de Méditerranée. Les clochettes d'Irlande ont été introduites dans les jardins depuis des siècles ! On en trouve ainsi une description en 1570. Elle est suffisamment populaire pour avoir sa propre signification dans le langage des fleurs, celle d'apporter la bonne fortune.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides