Iris versicolor

Iris versicolor en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Iris d'eau bleu

  • Nom(s) latin(s)

    Iris versicolor

  • Famille

    Iridacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,4 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm Entre 30 et 60 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Iris versicolor est originaire d'Amérique du Nord, tant aux États-Unis qu'au Canada, il pousse dans les marécages, sur les prairies détrempées et en bordure des lacs et rivières.

Il existe plusieurs groupes d'iris d'eau, chacun de ces groupes a des demandes de conditions de culture différentes. Si l'iris jaune des marais supporte de nombreux terrains, les iris américains, comme l'iris bleu, n'aiment pas du tout le calcaire !

Iris versicolor apprécie les zones anthropiques, où l'homme a perturbé les habitats, habitats humides constitués naturellement par les marais, les prairies humides et les champs souvent saturés en eau, les bords de rivières ou les lacs, et toute berge de zones humides. Il est commun dans les prairies de carex.

Il vit plus de 2 ans, se renouvelant et s'étendant grâce à un rhizome souterrain. Les racines, fines, n'ont pas de cloisons transversales.

L'arrangement des feuilles reste typique des Iridacées, avec une feuille par nœud le long de la tige. Les feuilles sont strictement basales, se développant seulement à la base de la plante. Le limbe est toujours lancéolé, linéaire, très étroit avec des côtés plus ou moins parallèles. La longueur de la lame de la feuille mesure généralement de 40 à 60 cm, mais des exceptions montrent une étendue de 10 à 80 cm de longueur.

La floraison est assez tardive pour un iris, débutant seulement en juillet, parfois même en août. Avec des fleurs dont la couleur de base est un bleu, l'iris d'eau bleu se remarque autour d'un bassin de jardin, surtout que l'envergure des fleurs va de 4 à 10 cm. Les pièces du périanthe sont fusionnées pour former un tube, une tasse, ou une sorte de cloche. La corolle est en forme d'entonnoir et l'inflorescence est une cyme. Les pétales portent des taches ou des rayures, mais la fleur n'a pas d'éperon nectarifère. Les pétales sont minces et délicats, et pigmentés (de couleur autre que le vert ou brun), rétrécissants brutalement à la base. Les sépales ressemblent aux pétales en couleur et texture, mais sont légèrement courbés vers l'extérieur de la plante.

Le fruit est une capsule type des iris, avec une scission dans la longueur en deux ou plusieurs parties (généralement trois loges), chaque partie du fruit peut libérer deux ou plusieurs grosses graines. Le fruit mesure de 1,5 à 6 cm, et quand il est sec et mature, il se fend.

Espèces et variétés d'Iris versicolor

Iris d'eau bleu, clajeux (Iris versicolor)

Espèce type

Iris d'eau bleu, clajeux (Iris versicolor) Espèce type
  • Floraison : Fleurs violettes à bleu lavande (variable), mais toujours avec une partie légèrement pourprée. La base de chaque sépale est blanche veinée de jaune le plus souvent. Floraison estivale.
  • Végétation : Feuillage vert intense, typique des iris, très décoratif en petit plan d'eau. Feuilles érigées de 40 à 60 cm de haut.
  • Qualités : Originaire d'Amérique du Nord jusqu'au Canada, l'espèce est très rustique (-20 °C). Très attractive en petit plan d'eau, comme un bassin de jardin (mieux adapté à cette situation que l'iris jaune des marais).

'Kermesina'

Iris d'eau bleu, clajeux (Iris versicolor) 'Kermesina'
  • Floraison : Fleurs pourpres à mauve profond. L'attache de chaque sépale reste blanc veiné de jaune (parfois plus intense que la botanique).
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Comme l'espèce type.

Plantation d'Iris versicolor

Plantation d'<em>Iris versicolor</em>

Aaron Carlson/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Iris versicolor aime les terres riches, toujours humides, véoire détrempées en été, mais jamais calcaires.

Il aime le plein soleil mais accepte aussi une position à mi-ombre : dans cette dernière situation d'ensoleillement, préférez une ombre matinale pour profiter d'un bon ensoleillement à partir de midi.

Quand planter Iris versicolor ?

Plantez-le au printemps, quand les gelées du sol sont finies.

Comment le planter ?

En bordure d'une zone d'eau, parfois immergée (surtout en été), plantez le rhizome sous quelques centimètres (5 cm maximum, il peut même déposer à la surface du substrat) de boue ou sable.

En bassin de jardin, la culture en grands conteneurs ajourés est possible pour limiter l'expansion d'Iris versicolor.

Culture et entretien d'Iris versicolor

Culture et entretien d'<em>Iris versicolor</em>

Maja Dumat/CC BY 2.0/Flickr

Une fois installé, Iris versicolor ne demande ni taille ni entretien.

Il est cependant important de bien choisir la zone de plantation initiale, avec un sol riche, car les apports d'engrais sont fortement déconseillés en zone humide, pour ne pas polluer le plan d'eau.

Maladies, nuisibles et parasites

Les plantes aquatiques ont cet avantage de moins craindre les maladies, et finalement assez peu d'envahisseurs viennent gêner Iris versicolor, à part quelques insectes comme la grande sauterelle verte. Les dégâts restent cependant limités.

Récolte

Les fleurs bleues, violettes et mauves sont très belles en bouquet. Coupez-les le matin, avant la chaleur de la pleine journée.

Bon à savoir : les feuilles et rhizomes contiennent une substance nocive, ne les insérez pas dans un compost !

Multiplication d'Iris versicolor

Multiplication d'<em>Iris versicolor</em>

Cliff/CC BY 2.0/Flickr

La division de touffes, en sectionnant une partie du rhizome souterrain, reste la voie végétative de multiplication la plus facile.

Conseils écologiques

L'iris bleu versicolore a été largement utilisé en médecine par les Amérindiens sur la peau, sur des brûlures, des plaies, des gonflements… et en ingestion pour le foie et les maladies rénales, entre autres utilisations.

Rappelons toutefois que la plupart des parties des iris sont nocives (si elles sont mal préparées), néanmoins sans être toxiques. L'iridine des iris est un glucoside mal accepté par les mammifères, et la sève peut provoquer des réactions dermiques.

Un peu d'histoire…

En 1999, Iris versicolor a été adopté par la province de Québec au Canada comme emblème floral, afin de remplacer l'historique lis blanc non originaire du Québec, alors que le « clajeux » l'est.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides