Nierembergia

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Nierembergia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Nierembergia

  • Nom(s) latin(s)

    Nierembergia

  • Famille

    Solanacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le plus souvent proposé en plante annuelle ou cultivé en bisannuelle par les jardiniers qui ont la place de l'hiverner, le genre Nierembergia compte aussi une espèce vivace que l'on peut conserver au jardin, à condition d'être dans une région de climat doux ou en situation très abritée.

Cette espèce vivace, Nierembergia repens, est connue pour ses coussins de fleurs en été, portées par de fines tiges au-dessus d'un feuillage vert clair. La touffe est très ramifiée. Ses fleurs sont blanches et très lumineuses, épanouies de juin à fin août. Elle s'implante en bordure de mixed-border, dans les murets et rocailles, en situation ensoleillée mais fraîche.

Les autres espèces sont, sous nos climats, plutôt cultivées en plantes saisonnières que l'on installe au jardin en avril-mai. Pour les jardiniers pressés ou néophytes, on les achète en pot au printemps pour une plantation immédiate quand les grosses gelées sont passées. Les nierembergias font ainsi partie des plantes les plus vendues dans les rayons saisonniers des jardineries, presque au même titre que les pétunias.

Il est aussi possible, quand on aime jardiner, de les semer en septembre dans un coin du jardin à l'écart réservé à ce type de culture (que l'on appelle une « pépinière »), puis de les repiquer en godets individuels que l'on place sous châssis pour la période hivernale afin de les conserver hors gel. Il faut donc avoir la place et le matériel nécessaire (châssis). Ces jeunes plants seront intégrés dans les massifs et rocailles à partir de la mi-avril selon la température, et le risque de gelées matinales. Ces espèces fleurissent en général un peu plus longtemps, jusqu'à fin septembre si les températures sont encore douces.

Les nierembergias sont considérés comme des plantes faciles et très florifères avec un arrosage suivi car ils n'aiment pas la sécheresse. Ils réussissent bien en bordures, rocailles, massifs de petits jardins, contre la terrasse de plein pied pour délimiter davantage les espaces, dans les bacs, les pots et les jardinières. On peut même les cultiver en suspension que l'on garde à hauteur des yeux.

Espèces et variétés de nierembergia

Nierembergia caerulea

Espèce type

Nierembergia caerulea Espèce type
  • Floraison : Fleurs bleu lavande de juillet à septembre.
  • Végétation : Port compact et dressé sur 30 cm de haut et 20 cm de large environ.
  • Qualités : Fleurs très lumineuses qui ressortent bien sur le feuillage vert clair. Port dressé assez original, qui permet de créer un tapis homogène en groupant plusieurs pieds.

'Purple Robe'

Nierembergia 'Purple Robe'
  • Floraison : Floraison violet clair sur de larges corolles de 5 cm de diamètre, de juillet à fin septembre.
  • Végétation : Feuillage similaire à l'espèce type.
  • Qualités : Floraison assez spectaculaire. Variété connue car très appréciée et largement proposée à la vente.

'Mont Blanc'

Nierembergia 'Mont Blanc'
  • Floraison : Floraison estivale blanche.
  • Végétation : Feuillage similaire à l'espèce type.
  • Qualités : Les fleurs ressortent bien sur le feuillage.

Nierembergia repens

Espèce type

Nierembergia repens Espèce type
  • Floraison : Floraison blanche de juin à fin août.
  • Végétation : Port compact en coussin sur 10 cm de haut et 30 cm de large.
  • Qualités : Vivace. La touffe se couvre de fleurs presque uniformément.

Nierembergia scoparia

Espèce type

Nierembergia scoparia Espèce type
  • Floraison : Floraison bleue de juin à fin septembre.
  • Végétation : Feuillage très fin qui reste léger sur une hauteur de 20 à 30 cm environ. Port tapissant, pouvant atteindre 30 à 40 cm de large.
  • Qualités : Floraison très longue.

Semis et plantation du nierembergia

Semis et plantation du nierembergia

enis.prévôt/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

En pleine terre ou en pot, une situation ensoleillée et abritée des vents est conseillée. Le sol doit rester frais. Une bonne terre de jardin favorise l'abondance de la floraison, mais un sol ordinaire peut suffire.

En plus d'un sol frais, son bon drainage permet de réussir cette culture qui n'aime ni avoir les pieds dans l'eau ni souffrir de stress hydrique.

Pour l'espèce susceptible de résister à nos hivers, il faut également une situation abritée des forts gels.

Quand planter ou semer le nierembergia ?

La plantation des sujets en godets s'effectue à partir de la mi-avril dans les régions douces, et jusqu'à la fin mai voire la mi-juin quand on achète des plants en fleurs. Attention aux gelées matinales de printemps qui peuvent sévir dans certaines régions. Attendez dans ce cas la fin de ces gelées printanières.

Le semis en pépinière se fait en septembre jusqu'à la mi-octobre selon les températures.

Comment le planter ?

Après avoir arrosé la plante, laissez égoutter l'eau puis dépotez et plantez dans un trou préalablement creusé, de la taille de la motte. Tassez avec le plat de la main et arrosez. Complétez le niveau de terre (ou de terreau en jardinière) si besoin pour que la motte ne ressorte pas de la surface.

En pot, laissez 2 à 3 cm de libre entre la surface de la terre et le bord supérieur du pot pour faciliter l'arrosage.

Comment le semer ?

Le semis clair en pleine terre doit être effectué en lignes distantes de 20 cm, mais un petit rang suffit quand on n'a pas la place d'hiverner beaucoup de plants sous châssis.

Une fois les plants levés, il faut repiquer les plus vigoureux dans des godets individuels remplis de terreau. Ces derniers sont entreposés dans des châssis maintenus hors gel tout l'hiver (à isoler par exemple avec de la paille au sol et des paillons ou des papiers-bulles au-dessus des couvercles).

Culture et entretien du nierembergia

Culture et entretien du nierembergia

enis.prévôt/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Maintenez le sol frais avec un arrosage régulier. La pose d'un tuyau goutte-à-goutte ou perforé au pied de la plante (par exemple tout le long de la bordure de votre massif) et relié à un programmateur permet un apport d'eau régulier sans gaspillage.

Cet arrosage sera plus abondant et fréquent pour la culture en pot et jardinières. Il faudra aussi apporter un engrais organique dans l'eau d'arrosage tous les mois, en pot, jardinières et suspensions.

Supprimez les fleurs fanées au fil de la saison.

En fin de floraison, arrachez les plants saisonniers, ou coupez à ras du sol les vivaces et couvrez avec un paillis épais.

Maladies, nuisibles et parasites

Les limaces et escargots peuvent être intéressés par la plante en pleine terre, en pot c'est plus rare, sauf si le pot est par terre au niveau du jardin.

Les pucerons apparaissent quand la terre est trop sèche.

Multiplication du nierembergia

Multiplication du nierembergia

enis.prévôt/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

La division s'effectue uniquement sur les plants vivaces mis en pleine terre au jardin et conservés plus d'une année. Elle se pratique au printemps, en coupant les souches en deux ou trois morceaux, à l'aide d'une petite pelle-bêche au bord coupant.

Conseils écologiques

Pour limiter le renouvellement des plants chaque année, lancez-vous dans le semis en fin d'été et la préparation sous châssis. Cette technique a le mérite de convenir aussi à certains légumes frileux comme les courgettes et aubergines, vous pourrez donc vous familiariser avec et tenter d'autres cultures de façon plus économique.

Un peu d'histoire…

Le genre Nierembergia est originaire d'Amérique du Sud. Il a été introduit en Europe au XIXe siècle pour l'ornement des jardins et multiplié par les horticulteurs pour le fleurissement saisonnier.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides