Albuca spiralis

Albuca spiralis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Albuca spiralée

  • Nom(s) latin(s)

    Albuca spiralis

  • Famille

    Asparagacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre chaude
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Albuca spiralis fait partie d'un genre de bulbeuses assez répandu dans leur milieu d'origine, mais qui restent assez rares dans nos contrées malgré l'intérêt des amateurs. Ces derniers apprécient en effet la floraison printanière de ces bulbes, répartie sur une hampe florale fine.

Les fleurs de l'albuca spiralée ressemblent à des clochettes étroites. Elles sont composées de trois sépales verdâtres s'ouvrant sur trois pétales soudés de couleur jaune qui forment un tube. Elles dégagent un léger parfum vanillé et s'épanouissent de la mi-avril à la mi-mai.

Mais c'est principalement le feuillage original de la plante qui retient l'attention. Formé de feuilles linéaires épaisses, il s'enroule sur lui-même. Chaque feuille partant individuellement du bulbe montre ainsi une allure de tire-bouchon en moitié supérieure, parfois même depuis la base. Ces feuilles étonnantes d'une couleur vert acidulé à vert foncé se flétrissent et sèchent en été. Le bulbe entre alors dans sa phase de dormance jusqu'en fin d'automne.

Albuca spiralis a en effet un cycle de croissance décalé par rapport aux plantes de notre hémisphère. Elle pousse en hiver, fleurit en début de printemps puis entame sa période de repos en été.

Cette bulbeuse de climats doux ne supporte pas le gel. Pour pallier cet inconvénient, la culture en pot permet de l'hiverner à partir de l'automne. Chez les jardiniers anglais, où elle pousse déjà depuis de nombreuses années, Albuca spiralis vit longtemps en jardin d'hiver ou en serre, ou encore derrière les bow-windows des pièces de vie.

Une utilisation au jardin reste néanmoins possible en situation très abritée, dans des sols extrêmement bien drainés toute l'année, et dans des endroits où les pluies sont rares en été et modérées en hiver. Les régions où les températures restent positives en hiver sont peu nombreuses sur notre territoire, mais sur le littoral du Cotentin par exemple ou de Bretagne, il existe des micro-climats favorables, doux et bien ensoleillés. Il faudra néanmoins protéger la plante des pluies trop fréquentes. Dans le sud, on trouve aussi des endroits favorables à cette culture, par exemple dans la zone climatique de l'olivier.

Espèces et variétés d'Albuca spiralis

Le genre Albuca comprend de très nombreuses espèces (plus de 150), la plupart originaires d'Afrique du Sud. Albuca spiralis est celle que l'on trouve le plus facilement chez les pépiniéristes et collectionneurs de plantes. Une variété est aussi parfois proposée, venant des pépinières anglaises, Albuca spiralis 'Frizzle Sizzle'. Il est possible de trouver Albuca spiralis sous le synonyme d'Ornithogalum circinatum bien que la plante ne fasse pas partie du genre des ornithogales.

Albuca spiralis (syn. Ornithogalum circinatum)

Espèce type

Albuca spiralis (syn. Ornithogalum circinatum) Espèce type
  • Floraison : Fleurs jaune clair s'ouvrant vertes en avril-mai, légèrement parfumées.
  • Végétation : Touffe de feuilles épaisses enroulées en spirale, très originales. La touffe atteint 20 cm de haut, la hampe florale jusqu'à 60 cm.
  • Qualités : Plante pour amateur averti et jardiniers curieux. À garder en intérieur et à mettre en valeur en ayant plusieurs pieds.

'Frizzle Sizzle'

Albuca spiralis 'Frizzle Sizzle'
  • Floraison : Floraison jaune en avril-mai sur une hampe de 50 cm de haut.
  • Végétation : Le feuillage est complètement en tire-bouchon depuis la base des feuilles.
  • Qualités : Plante très originale à conserver dans une serre ou un jardin d'hiver intérieur.

Plantation d'Albuca spiralis

Plantation d'<em>Albuca spiralis</em>

Claire Woods/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Où la planter ?

Au jardin, l'endroit doit être ensoleillé, protégé du gel et des pluies trop fréquentes. Un sol riche mais très bien drainé est indispensable. Ajoutez du sable grossier ou de la pouzzolane broyée pour améliorer le drainage.

En pot, la plante vit longtemps à condition d'avoir assez de luminosité, surtout en hiver pendant sa période de croissance. Elle peut se plaire en serre maintenue hors gel, en véranda, dans un jardin d'hiver très lumineux. Dans la maison, son pot doit être près des sources de lumière.

Quand planter Albuca spiralis ?

La plantation s'effectue en automne.

Comment la planter ?

Prenez un pot deux à trois fois plus grand que la taille du bulbe. Garnissez-le de terreau spécial cactées ou d'un mélange par moitié de sable (ou de perlite) et terreau enrichi (terreau plantes d'intérieur).

Le bulbe reste affleurant à la surface. Certains adeptes des jardins intérieurs d'inspiration japonaise le laissent même dépasser de moitié ou des deux tiers de la surface du substrat.

Au jardin, le bulbe est planté juste sous la surface du sol.

Culture et entretien d'Albuca spiralis

Culture et entretien d'<em>Albuca spiralis</em>

Reggie1/CC BY NC 2.0/Flickr

Cette bulbeuse se cultive un peu à la manière des cactées, ou de l'amaryllis. Il lui faut du soleil et un sol très bien drainé. En pot, arrosez avec parcimonie en laissant sécher le substrat entre deux apports d'eau.

La chaleur et une certaine sécheresse favorisent l'enroulement plus important des feuilles. Mais ne laissez pas l'Albuca spiralis souffrir de stress hydrique non plus. Arrosez-la régulièrement en période de végétation pour favoriser la croissance des feuilles et la floraison.

Pendant la période de repos en été, arrêtez les arrosages mais pas complètement. Apportez de l'eau une fois toutes les 3 semaines environ, pour éviter au substrat de sécher complètement et se rétracter. Cela simule aussi les quelques pluies auxquelles la plante est habituée en saison sèche dans son milieu d'origine, même quand elle est en repos.

Conservez le bulbe en repos dans son pot, il est en effet déconseillé de l'arracher pour le mettre dans une cave au sec comme beaucoup d'autres bulbes.

Reprenez progressivement les arrosages en fin d'automne, et régulièrement en hiver.

En hiver, conservez le pot près d'une fenêtre pour offrir un maximum de luminosité à la plante.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucune maladie n'a été signalée en conditions de culture adéquates. Les parasites ne s'attaquent pas non plus à la plante.

Si la plante souffre par un arrosage trop copieux, trop fréquent ou une luminosité trop faible, les feuilles deviennent très vite molles et tombent. Dans ce cas, arrêtez d'arroser pour laisser sécher le substrat. Récupérez le bulbe pour le replanterer dans un substrat neuf mélangé à du sable grossier, vous aurez peut-être la chance de voir à nouveau des feuilles pousser.

Multiplication d'Albuca spiralis

Multiplication d'<em>Albuca spiralis</em>

Wolf G./CC BY NC ND 2.0/Flickr

Quand diviser ?

On sépare les bulbilles en automne, au moment où l'on effectue le rempotage pour renouveler les éléments nutritifs du terreau dans le pot de culture. Cette division doit s'effectuer avant la reprise de croissance.

Comment diviser ?

La séparation des bulbilles est facile à réaliser, en tirant simplement dessus ou au moyen d'un outil tranchant mais en opérant avec précaution pour ne pas blesser le bulbe d'origine et les bulbilles.

Conseils écologiques

Pour conserver la plante plusieurs années en pot, faites attention au bon drainage du substrat et pensez à arroser de temps à autre en période de repos pour simuler des conditions de culture extérieures. Si vous ne pouvez pas réunir les conditions optimales de culture au jardin, il vaut mieux rester sur une plantation en pot.

Un peu d'histoire…

Albuca spiralis vient d'Afrique du Sud, son nom latin rappelle la forme en spirale des feuilles. Elle a été introduite en Europe par les Anglais qui, colonisant la Province du Cap, sont revenus avec une grande partie des espèces poussant sous le climat tempéré de cette région.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides