Rosa palustris

Rosa palustris en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Rosier des marais

  • Nom(s) latin(s)

    Rosa palustris

  • Famille

    Rosacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m
  • Largeur à maturité

    1 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    0,5 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Prairie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le rosier des marais, Rosa palustris, et son hybride naturel, Rosa × mariæ-græbneræ, sont originaires d'une grande partie de l'est de l'Amérique du Nord. Rosa palustris peut être trouvé à partir de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick dans le nord, au sud de la Floride et l'ouest de l'Arkansas et de l'Ontario aux États-Unis. Le rosier des marais est également présent au Québec et en Ontario au Canada. Cette vivace est donc tout à fait adaptée à la culture en Europe.

Note : aux États-Unis, dans les marais, ce rosier est le plus généralement trouvé aux abords des cyprès chauves.

Rosa palustris, rosier botanique à port buissonnant, originaire de zones humides non forestières, possède une très belle coloration automnale. Les tiges sarmenteuses rougeâtres, peu épineuses, si ce n'est à leur base, portent des feuilles alternes, composées et pennées, à 5 ou 7 folioles allongées. Le bord des feuilles est finement denté, la face supérieure exposée est verte, tandis que le dessous est gris-vert clair.

Les fleurs simples, souvent solitaires, à 5 pétales roses, apparaissent en juillet. Elles fructifient en cynorhodon rouge de 1 à 2 cm de diamètre. À l'automne, l'ensemble de la plante prend une belle coloration rouge. Les vieilles branches peuvent se parer d'une écorce de couleur grise.

Le système racinaire est constitué de profondes racines à longues ramifications.

Espèces de Rosa palustris

Rosier des marais (Rosa palustris)

 Rosier des marais (Rosa palustris)
  • Floraison : Fleurs roses, en été, floraison longue de juillet à août inclus.
  • Végétation : Feuillage vert sur une longue tige de plus de 1 m. Dimension : 1,50 × 1,50 m.
  • Qualités : Décoratif, et fleurs parfumées, ce rosier botanique devient entièrement rougeâtre en automne, proposant une touche très colorée en bord de plan d'eau.

Rosa × mariæ-græbneræ (hybride naturel R. palustris × R. virginiana)

 Rosa  ×  mariæ-græbneræ  (hybride naturel  R. palustris  ×  R. virginiana )
  • Floraison : Fleurs rose vif, estivales, de longue durée de floraison.
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Comme l'espèce type.

Plantation de Rosa palustris

Plantation de <em>Rosa palustris</em>

Malcolm Manners/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Placé en situation ensoleillée, il pourra en 2 à 3 ans occuper plus de 2 m², pour une hauteur de près de 2 m au total (mais souvent 1,50 × 1,50 m). Peu exigeant quant à la qualité du sol, le rosier des marais agrémentera une grande zone humide, soit en prairie humide, soit en bord de plan d'eau, mais sans être immergé.

Le rosier des marais est très tolérant, acceptant les sols pauvres, sableux, également frais et fertiles, acide ou neutre ou alcalin ! Toutefois, il pousse mieux dans les sols légèrement acides, humides à l'ombre partielle ou en plein soleil.

Quand planter Rosa palustris ?

En automne, avant le début des gelées ou du froid constant, ou au début du printemps.

Comment le planter ?

Avec la motte de terre, plantez suffisamment en profondeur mais sans recouvrir le collet.

Culture et entretien de Rosa palustris

Culture et entretien de <em>Rosa palustris</em>

Fredlyfish4/CC BY-SA 4.0/Wikimedia

Comme pour tout rosier, il faut rabattre les tiges florales fanées, et tailler avant l'entrée en période froide.

Les fleurs peuvent être coupées, elles tiennent quelques jours, mais cela reste une espèce botanique.

Taille de Rosa palustris

Rosa palustris se taille avant l'entrée en hiver.

Maladies, nuisibles et parasites

Plante notablement rustique, Rosa palustris ne craint pas grand-chose, bien moins que nombre d'hybrides ou variétés horticoles.

Multiplication de Rosa palustris

Multiplication de<em> Rosa palustris</em>

SB Johnny/CC BY SA 3.0 migrated/Wikimedia

Le rosier des marais peut être divisé et bouturé entre le 15 juillet et le 15 septembre.

Rosa palustris se propage aussi assez facilement par semis :

  • Récoltez les graines à l'automne, une fois que les cynorhodons ont mûri.
  • Les téguments sont durs et nécessitent une scarification  : un temps de stratification chaude suivi d'une stratification froide.
  • Plantez les graines scarifiées dans un substrat prévu pour la germination des rosiers, mélangé à un engrais à libération lente.
  • Mettez les plantules dans des pots individuels.
  • Les plantes de semis seront mises dehors, en fin de printemps ou au début de l'été, une fois qu'elles mesurent au moins 25 cm de hauteur.

Conseils écologiques

Les cynorhodons (fruits) sont mangés par les oiseaux et se propagent grâce à eux.

Dans certaines cultures indiennes (chez les Cherokee), le rosier des marais est utilisé en infusion (thé) fabriquée à partir de l'écorce (partie grise) et/ou les racines pour traiter les vers, la diarrhée et la dysenterie.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides