Prunus triloba

Prunus triloba en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Amandier de Chine, Amandier en fleurs

  • Nom(s) latin(s)

    Prunus triloba

  • Famille

    Rosacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    2 à 3 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Avec un port en buisson élancé quand il est jeune, l'amandier à fleurs, aussi appelé amandier de Chine (Prunus triloba), est classé dans les grands arbustes. Il s'étoffe ensuite beaucoup en largeur. Mais quand il est conduit sur un tronc unique, il atteint environ 3-4 m de haut et prend l'aspect d'un arbre miniature. Sa ramure s'étale pour arriver à 3 m de large également. Et plus il prend de l'âge, plus il devient majestueux, en particulier quand il est en fleurs.

Au printemps, entre mars et mai selon la région, c'est l'un des premiers à orner les jardins avec ses superbes fleurs bien doubles. Rose tendre et frais, elles ressemblent à des pompons composés de multiples pétales. Épanouis sur le bois nu, ces très nombreux pompons donnent un véritable spectacle à ne manquer sous aucun prétexte. Quand le vent finit de les éparpiller, ces pétales roses forment un splendide tapis naturel, repérable de loin et qui contribue aussi à l'attrait de cet arbuste. Cet amandier décoratif est d'ailleurs vénéré en Chine autant pour ses branches en fleurs que pour ces tapis de pétales.

Son feuillage caduc vert foncé est un peu plus clair sur le revers. En automne, il change rapidement de couleur avant de tomber. Les feuilles sont trilobées, d'où le nom donné à l'espèce.

Prunus triloba est rustique sous nos climats, jusqu'à -10 à -15 °C, mais il préfère une situation abritée des forts gels et des vents froids à cause de sa floraison précoce au printemps. Les jardins clos lui conviennent donc très bien, ainsi que les patios ensoleillés et les terrasses protégées des vents dominants.

Sa petite taille rend cet amandier de Chine (Prunus triloba) intéressant pour une utilisation dans les petits jardins. On le plante en isolé pour mieux apprécier ses attraits décoratifs quand il est sur tronc. En touffe, il peut intégrer une haie libre d'ornement, former un angle de massif ou un point focal au bout d'une allée, accompagné de plantes vivaces basses à floraison estivale.

Espèces de Prunus triloba

Aujourd'hui, on ne propose à la vente que la forme à fleurs très doubles, la plus appréciée par les amateurs de jardins.

Prunus triloba

Prunus triloba
  • Nom commun : Amandier de Chine ou amandier en fleurs
  • Floraison : Fleurs doubles apparaissant sur le bois nu en mars-avril, ou avril-mai dans les régions plus froides, rose frais fanant rose tendre.
  • Végétation : Port en touffe buissonnante ou sur tronc avec un houppier arrondi, très ramifié dans les deux cas. Hauteur de 2 à 3 m, voire un peu plus sur tronc.
  • Qualités : Sa floraison est spectaculaire, et même si elle est brève sur environ 3 semaines, elle est très attendue tous les ans. La petite taille de l'arbuste permet de l'utiliser en ville dans les petits espaces.

Plantation de Prunus triloba

Plantation de <em>Prunus triloba</em>

Dalgial/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Peu exigeant en situation abritée, Prunus triloba pousse sans souci dans la majorité des bons sols de jardin. Un terrain riche et frais est le meilleur choix, mais il accepte aussi les sols calcaires.

Comme une certaine fraîcheur est appréciée en pleine terre, en bac de terrasse il faut veiller à éviter le dessèchement du substrat de culture.

L'exposition ensoleillée est la seule possible pour favoriser une bonne santé de l'arbuste, et une floraison très abondante.

Quand planter Prunus triloba ?

Une plantation au printemps ou en automne permet de profiter des pluies de la saison. Évitez les périodes de grandes chaleurs et de gel.

Comment le planter ?

Choisissez de préférence de jeunes sujets, ils reprendront mieux et leur bonne adaptation dans leur environnement sera garante d'une longue durée de vie.

En pleine terre, il faut creuser un trou deux fois plus gros que la taille de la motte.

En bac de bonne taille (50 cm au minimum), la plantation se fait dans un terreau enrichi et bien drainé. Sur terrasse, quand le poids minimal à respecter au mètre carré est faible, mélangez le terreau à de la perlite ou de la pouzzolane broyée.

Culture et entretien de Prunus triloba

Culture et entretien de <em>Prunus triloba</em>

Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Arrosez aux périodes sèches, qu'elles soient printanières, estivales ou automnales pendant les deux premières années. Dans une bonne terre de jardin, n'arrosez pas trop souvent, de façon à favoriser un enracinement profond.

En bac, arrosez régulièrement pour maintenir une bonne fraîcheur du substrat, mais sans l'engorger. Arrosez en fonction des pluies et de la température, en surveillant le dessèchement du substrat. Apportez un engrais organique à chaque début de printemps.

En haie libre, on peut pailler les pieds pour éviter un arrosage trop fréquent.

Taille de Prunus triloba

Quand tailler ?

La taille est recommandée chaque année quand l'arbuste est jeune et conduit en touffe. Pour obtenir une belle forme sur tronc, on peut aussi tailler les premières années puis équilibrer la ramure si besoin. La taille s'effectue après la floraison, car les boutons se forment sur les tiges de l'année précédente.

Comment tailler ?

Sur une forme en touffe, raccourcissez les tiges d'une moitié à deux tiers de longueur au-dessus d'un gros bourgeon apparent. Pour rajeunir l'arbuste, coupez à ras les branches les plus anciennes. Sur une forme conduite sur tronc, taillez les jeunes pousses à 2 yeux.

L'arbuste est naturellement bien ramifié, il est donc également possible de ne pas tailler. Il faudra dans ce cas supprimer le bois mort chaque année, et aérer de temps à autre la ramure en coupant à ras les tiges grêles et qui se croisent de trop.

Les formes palissées en éventail sont assez spéciales et peu utilisées actuellement avec ce type d'arbuste. Mais dans le cas d'un palissage sur un mur ensoleillé, taillez à deux yeux toutes les pousses latérales.

Maladies, nuisibles et parasites

Les pucerons apparaissent quand le sol est trop sec. Arrosez plus souvent.

Quand l'arbuste n'est pas dans les meilleures conditions de culture, il peut être attaqué par des champignons pathogènes qui occasionnent par exemple des taches sur le feuillage. Un traitement avec un fongicide biologique est à effectuer en hiver. Il faut ensuite vérifier que le sol est bien aéré, l'amender ou l'enrichir au besoin. La plantation au pied de bulbes décoratifs de la famille de l'ail peut aussi régler le problème.

Multiplication de Prunus triloba

Multiplication de <em>Prunus triloba</em>

Le bouturage de l'arbuste peut s'effectuer en prélevant des tronçons de jeunes tiges en juillet, mais il est difficile à réussir, car il demande de plonger les boutures dans des hormones de bouturage et de les maintenir sous une hygrométrie élevée à température constante, par exemple en serre. Seuls les amateurs tenaces pourront tester avec patience cette multiplication.

Conseils écologiques

Laissez assez d'espace autour de ce bel arbuste, d'une part pour le laisser se développer se façon harmonieuse, d'autre part pour éviter la concurrence racinaire avec d'autres arbustes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides